Aéroport international John-F.-Kennedy de New York

Aéroport John-F.-Kennedy
Image illustrative de l'article Aéroport international John-F.-Kennedy de New York
Localisation
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville New York
Coordonnées 40° 38′ 26″ nord, 73° 46′ 44″ ouest
Altitude 4 m (13 ft)

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
JFK
JFK

Géolocalisation sur la carte : New York

(Voir situation sur carte : New York)
JFK
JFK
Pistes
Direction Longueur Surface
04L/22R 3 460 m (11 352 ft) asphalte/béton
04R/22L 2 560 m (8 399 ft) asphalte
13L/31R 3 048 m (10 000 ft) asphalte
13R/31L 4 442 m (14 573 ft) asphalte/béton
Informations aéronautiques
Code AITA JFK
Code OACI KJFK
Nom cartographique JFK
Type d'aéroport public
Gestionnaire Autorité portuaire de
New York et du New Jersey
Les taxis jaunes à l'aéroport JFK.

L'aéroport international John-F.-Kennedy de New York (souvent abrégé New York-Kennedy ou encore JFK) (code AITA : JFK • code OACI : KJFK) est un aéroport américain desservant la ville de New York et sa région.

Il tient son nom du président américain John Fitzgerald Kennedy et est situé dans la partie sud-est de l'arrondissement du Queens, sur la baie de Jamaica à 19 kilomètres de Manhattan et à 26 kilomètres[1] du centre ville.

C'est le dix-septième aéroport mondial, avec près de 49 millions de passagers qui y ont transité en 2012 et le premier aéroport américain quant au nombre de passagers pour les vols internationaux. C'est le dix-huitième aéroport au monde quant aux mouvements d'avions, avec 416 945 atterrissages et décollages en 2009.

L'aéroport s'étend sur 20 km2 (4 930 acres) qui comprennent 3,6 km2 (880 acres) dans la zone du terminal central (Central Terminal Area ou CTA). L'aéroport appartient à la ville de New York et sa gestion est confiée à la Port Authority of New York and New Jersey, qui gère aussi les deux autres aéroports de New York, soit l'aéroport LaGuardia de New York et l'aéroport international Liberty de Newark.

L'aéroport est une plate-forme de correspondance importante pour plusieurs compagnies aériennes américaines dont American Airlines, Delta Air Lines et JetBlue Airways.

Histoire

L'aéroport en 1962.
Un avion de la compagnie Delta Air Lines au terminal 4.

La construction de l'aéroport a commencé en avril 1942, l'aéroport de LaGuardia (ouvert en 1939) étant déjà presque saturé, et les premiers vols commerciaux ont eu lieu le . Baptisé New York International Airport le , plus communément appelé Idlewild Airport, il fut rebaptisé le sur demande du maire et du conseil municipal de New York après l'assassinat de John F. Kennedy[2]. Il est aujourd'hui communément appelé Kennedy ou JFK.

En 1962 eut lieu l'ouverture du terminal Worldport par la Pan Am, aujourd'hui le Terminal 3, ainsi que le terminal TWA Flight Center pour la Trans World Airlines dessiné par l'architecte Eero Saarinen, aujourd'hui le Terminal 5.

En 1970, ouverture du terminal Sundrome par la National Airlines dessiné par la firme Pei Cobb Freed & Associés, aujourd'hui le Terminal 6. De 1977 à 2003, Air France et British Airways exploitent des vols transatlantiques avec le Concorde.

Au milieu des années 1980, l'aéroport international John-F.-Kennedy devient l'aéroport le plus fréquenté de New York, passant devant l'aéroport international Liberty de Newark. En 1998, début de la construction du train rapide reliant les différents terminaux, l'AirTrain JFK, qui se termine en 2003. Le 19 mars 2007, JFK est le premier aéroport américain à recevoir la visite de l'Airbus A380 avec à son bord plus de 500 passagers dans le cadre d'essais[3].

Le 1er août 2008, JFK reçoit son premier vol commercial d'un Airbus A380, d'Emirates, sur la ligne New York - Dubaï[4].

Situation et accès

L'AirTrain JFK permet aux passagers d'accéder au métro de New York via la Long Island Railroad et de nombreuses lignes de bus relient aussi l'aéroport au métro de New York. Les passagers peuvent opter pour les célèbres taxis jaunes de New York : le prix d'une course pour aller à Manhattan s'élève à un montant fixe de 45 $, sans le pourboire et les péages. Enfin les automobilistes peuvent utiliser l'autoroute 678.

Distinctions

L'aéroport international John F. Kennedy a été élu meilleur aéroport nord-américain à la cérémonie des World Travel Awards en 2008[5].

Compagnies et destinations

Compagnies Destinations
Drapeau de l'Irlande Aer Lingus Dublin
Drapeau de l'Irlande Aer Lingus

opéré par Drapeau de l'Irlande ASL Airlines Ireland

En saison: Shannon
Drapeau de la Russie Aeroflot Moscou Chérémétiévo

Drapeau de l'Argentine Aerolíneas Argentinas

Buenos Aires-Ezeiza
Drapeau du Mexique Aeroméxico Mexico-B. Juárez
Drapeau du Mexique Aeroméxico Connect Monterrey
Drapeau de la République populaire de Chine Air China Pékin-Capitale
Drapeau de l'Espagne Air Europa Madrid-Barajas
Drapeau de la France Air France Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly
Drapeau de l'Inde Air India [6] Delhi-Indira Gandhi, Bombay-Chhatrapati-Shivaji[n 1]
Drapeau de la Serbie Air Serbia Belgrade Nikola-Tesla
Drapeau des États-Unis Alaska Airlines Portland (Oregon), Seattle-Tacoma
Drapeau de l'Italie Alitalia Milan-Malpensa, Rome Léonard-de-Vinci/Fiumicino
Drapeau du Japon All Nippon Airways Tokyo-Haneda, Tokyo-Narita
Drapeau des États-Unis American Airlines En saison:
Drapeau des États-Unis American Eagle Baltimore-T. Marshall, Cincinnati/Northern Kentucky, Cleveland-Hopkins, John Glenn Columbus, Indianapolis, Montréal-P. E. Trudeau, Nashville, Norfolk, Pittsburgh, Raleigh-Durham, Toronto-L. B. Pearson, Washington D.C. National-R. Reagan
Drapeau de la Corée du Sud Asiana Airlines Séoul-Incheon
Drapeau de l'Autriche Austrian Airlines Vienne-Schwechat
Drapeau de la Colombie Avianca Bogota-El Dorado, Cali-Alfonso-Bonilla-Aragón, Carthagène-R. Núñez, Medellín-J. M. Córdova, Pereira Matecaña

Drapeau du Brésil Avianca Brazil

São Paulo-Guarulhos (débute décembre 15, 2017)[9]
Drapeau du Costa Rica Avianca Costa Rica San José-J. Santamaría
Drapeau du Salvador Avianca El Salvador San Pedro Sula-R. V. Morales, San Salvador-M. O. A. Romero y Galdámez
Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaijan Airlines Bakou-H. Aliyev
Drapeau du Royaume-Uni British Airways Londres-City[n 2], Londres-Gatwick, Londres-Heathrow

Drapeau de la Belgique Brussels Airlines

Bruxelles-National
Drapeau de Trinité-et-Tobago Caribbean Airlines Georgetown-Cheddi Jagan, Kingston-N. Manley, Montego Bay-Donald Sangster, Port-d'Espagne - Piarco, Tobago 
Drapeau de Hong Kong Cathay Pacific Hong Kong, Vancouver
Drapeau du Royaume-Uni Cayman Airways Grand Cayman-Owen Roberts 
Drapeau de la République de Chine China Airlines Taïwan-Taoyuan
Drapeau de la République populaire de Chine China Eastern Airlines Shanghaï - Pudong
Drapeau de la République populaire de Chine China Southern Airlines Canton-Baiyun
Drapeau du Panama Copa Airlines Panama-Tocumen
Drapeau des États-Unis Delta Air Lines En saison:
Drapeau des États-Unis Delta Connection En saison:
Drapeau de l'Égypte EgyptAir Le Caire
Drapeau d’Israël El Al Tel Aviv - Ben Gourion
Drapeau des Émirats arabes unis Emirates Dubaï, Milan-Malpensa
Drapeau des Émirats arabes unis Etihad Airways Abou Dabi
Drapeau de la République de Chine EVA Air Taïwan-Taoyuan
Drapeau de la Finlande Finnair Helsinki-Vantaa
Drapeau de la Jamaïque Fly Jamaica Airways Georgetown-Cheddi Jagan, Kingston-N. Manley
Drapeau de la République populaire de Chine Hainan Airlines Chéngdū-Shuāngliú[15], Chongqing-Jiāngběi[16]
Drapeau des États-Unis Hawaiian Airlines Honolulu
Drapeau de l'Espagne Iberia Madrid-Barajas
Drapeau de l'Islande Icelandair Reykjavik-Keflavík
Drapeau du Mexique Interjet Cancún, Mexico-B. Juárez
Drapeau du Japon Japan Airlines Tokyo-Haneda, Tokyo-Narita
Drapeau des États-Unis JetBlue Airways En saison:
  • Barnstable (Hyannis) ,
  • Martha's Vineyard ,
  • Nantucket Memorial ,
  • Palm Springs
Drapeau des Pays-Bas KLM Amsterdam-Schiphol
Drapeau de la Corée du Sud Korean Air Séoul-Incheon
Drapeau du Koweït Kuwait Airways Koweït[n 3]

Drapeau du Brésil LATAM Brasil

São Paulo-Guarulhos
Drapeau du Chili LATAM Chile Lima-J. Chávez, Santiago du Chili-A.-M.-Benítez
Drapeau de l'Équateur LATAM Ecuador Guayaquil-J. J.-Olmedo
Drapeau de la Pologne LOT Polish Airlines Budapest-Ferenc Liszt (débute mai 3, 2018)[20], Varsovie-Chopin
Drapeau de l'Allemagne Lufthansa Berlin-Tegel (débute novembre 8, 2017)[21], Francfort, Munich-F. J. Strauß
Drapeau de l'Italie Meridiana En saison: Milan-Malpensa, Naples-Capodichino, Palerme Falcone-Borsellino
Drapeau de la Norvège Norwegian Air Shuttle En saison: Martinique Aimé Césaire, Guadeloupe - Pôle Caraïbes
Drapeau de la Norvège Norwegian Air Shuttle

opéré par Drapeau de la Norvège Norwegian Long Haul

Copenhague-Kastrup, Londres-Gatwick, Oslo-Gardermoen, Paris-Charles de Gaulle, Stockholm-Arlanda
Drapeau de la France OpenSkies Paris-Orly
Drapeau des Philippines Philippine Airlines Manille-N. Aquino, Vancouver
Drapeau de l'Australie Qantas Brisbane[n 4]
Drapeau du Qatar Qatar Airways Doha-Hamad
Drapeau du Maroc Royal Air Maroc Casablanca-Mohammed V
Drapeau de la Jordanie Royal Jordanian Amman-Reine Alia
Drapeau de l'Arabie saoudite Saudia Djeddah - Roi-Abdelaziz, Riyad-roi Khaled
Drapeau de Singapour Singapore Airlines Francfort, Singapour-Changi
Drapeau de l'Afrique du Sud South African Airways Johannesbourg OR Tambo
Drapeau des États-Unis Sun Country Airlines Minneapolis/St. Paul
Drapeau de la Suisse Swiss International Air Lines Genève-Cointrin, Zurich
Drapeau de l'Équateur TAME Quito-M. Sucre
Drapeau du Portugal TAP Air Portugal Lisbonne-H. Delgado
Drapeau du Royaume-Uni Thomas Cook Airlines Manchester
Drapeau de la Turquie Turkish Airlines Istanbul-Atatürk
Drapeau de l'Ukraine Ukraine International Airlines Kiev-Boryspil
Drapeau de l'Ouzbékistan Uzbekistan Airways Riga[22], Tachkent "
Drapeau des États-Unis Virgin America Las Vegas-McCarran, Los Angeles, San Francisco

En saison: Palm Springs"

Drapeau du Royaume-Uni Virgin Atlantic Londres-Heathrow, Manchester
Drapeau du Mexique Volaris Guadalajara-M. Hidalgo y Costilla, Mexico-B. Juárez
Drapeau du Canada WestJet Calgary
Drapeau de l'Islande WOW air Reykjavik-Keflavík[23]
Drapeau de la République populaire de Chine XiamenAir Fuzhou-Chánglè
Drapeau de la France XL Airways France Paris-Charles de Gaulle

Édité le 07/11/2017

Trafic et statistiques

En 2009, 45 915 069 passagers ont transité à JFK. Ils furent 50 413 204 en 2013.

Lignes internationales les plus fréquentées de JFK (2013)[24]
Rang Aéroport Passagers Principaux transporteurs
1 Flag of the United Kingdom.svg Londres Heathrow, Royaume-Uni 2 932 530 American, British Airways, Delta, Kuwait Airways, Virgin Atlantic
2 Flag of France.svg Paris-Charles de Gaulle, France 1 348 769 Air France, American, Delta, XL Airways France
3 Flag of the Dominican Republic.svg Santiago de los Caballeros, Rép. dominicaine 766 931 Delta, JetBlue
4 Flag of Germany.svg Francfort, Allemagne 751 527 Delta, Lufthansa, Singapore Airlines
5 Flag of the Dominican Republic.svg Saint-Domingue, Rép. dominicaine 749 451 Delta, JetBlue
6 Flag of Spain.svg Madrid, Espagne 663 374 Air Europa, American, Delta, Iberia
7 Flag of Israel.svg Tel Aviv, Israël 646 501 Delta, El Al
8 Flag of Italy.svg Rome-Fiumicino, Italie 601 354 Alitalia, American, Delta
9 Flag of Brazil.svg São Paulo, Brésil 599 284 American, Delta, TAM
10 Flag of Belgium (civil).svg Bruxelles-National, 593 015 Brussels Airlines, Delta Air Lines, United Airlines, American Airlines
Lignes intérieures les plus fréquentées de JFK (2013)
Rang Aéroport Passagers Principaux transporteurs
1 Flag of California.svg Los Angeles, Californie 1 550 000 American, Delta, JetBlue, United, Virgin America
2 Flag of California.svg San Francisco, Californie 1 091 000 American, Delta, JetBlue, United, Virgin America
3 Flag of Florida.svg Orlando, Floride 706 000 American, Delta, JetBlue
4 Flag of Puerto Rico.svg San Juan, Puerto Rico 629 000 American, Delta, JetBlue
5 Flag of Nevada.svg Las Vegas, Nevada 533 000 American, Delta, JetBlue, Virgin America
6 Flag of Massachusetts.svg Boston, Massachusetts 516 000 American, Delta, JetBlue
7 Flag of Florida.svg Miami, Floride 491 000 American, Delta
8 Flag of Florida.svg Fort Lauderdale, Floride 478 000 American, Delta, JetBlue, Virgin America
9 Flag of North Carolina.svg Charlotte, Caroline du Nord 353 000 Delta, JetBlue, US Airways
10 Flag of Florida.svg Tampa, Floride 320 000 American, Delta, Jet Blue

Dans la culture populaire

C'est le théâtre du film Le Terminal, bien que celui-ci fût filmé à l'aéroport Mirabel, à Mirabel près de Montréal.

L'aéroport international de Liberty City dans le jeu vidéo GTA IV fait référence à cet aéroport.

La mission 4 du jeu vidéo Teenage Mutant Hero Turtles se déroule dans cet aéroport[25].

Notes et références

Notes

  1. Les vols Air India vers Bombay font escale à Delhi, d’où les passagers peuvent débarquer et embarquer. Le même avion, avec le même numéro de vol, continue ensuite vers Bombay.
  2. Les vols British Airways Londres-City à New York–JFK font une escale technique à Shannon à cause des restrictions de poids ayant cours à Londre-City. Néanmoins British Airways n’embarque pas de passager à Shannon. Les vols dans le sens New-York Londres sont directs.
  3. Les vols Kuwait Airways vers New York–JFK font une escale technique à Shannon. Néanmoins Kuwait Airways n’embarque pas de passager à Shannon. Les vols dans le sens New-York Koweït sont directs[18],[19].
  4. Les vols Qantas depuis New York vers Brisbane font escale à Los Angeles, d’où les passagers peuvent changer avoir une des correspondances pour Sydney et Melbourne. Néanmoins Quantas ne dispose pas des droits pour transporter des passagers sur le seul tronçon américain New York - Los Angeles.

références

  1. Aéroport JFK à New York
  2. http://select.nytimes.com/gst/abstract.html?res=F60D11F63F55127B93C7AB1789D95F478685F9
  3. (fr) « Vol réussi pour deux Airbus A380 », sur www.lexpress.fr, (consulté le 6 juin 2010)
  4. (fr) « A380 : Emirates a lancé la liaison directe Dubaï-New York », sur www.ladepeche.fr, (consulté le 6 juin 2010)
  5. (en) « North America - Winners 2008 », sur www.worldtravelawards.com, (consulté le 6 juin 2010)
  6. « TimeTable.pdf », sur Air India (consulté le 14 juillet 2017)
  7. UBM (UK) Ltd. 2017, « American adds New York JFK - Denver route from juin 2018 »
  8. « American Airlines to begin nonstop flights from PHL to Budapest, Prague and restore a daily nonstop flight to Zurich », philly.com (consulté le 16 août 2017)
  9. UBM (UK) Ltd. 2017, « Avianca Brasil files preliminary New York schedule from Dec 2017 »
  10. « Aller Simple : VOL DFW VERS JFK », sur delta.com
  11. « Delta adds New York - Lagos service from mars 2018 » (consulté le 20 août 2017)
  12. « Delta Plans New Daily Nonstop Service between New York-JFK and Rio de Janeiro, Brazil », Prnewswire.com, (consulté le 2 juillet 2017)
  13. « Delta's trans-Atlantic schedule brings customers more flights and more destinations », news.delta.com, (consulté le 21 septembre 2017)
  14. « Delta adds New York - St. Kitts service from Dec 2017 », Routesonline (consulté le 2 juillet 2017)
  15. « Hainan Airlines plans Chengdu – New York launch in Oct 2017 », Routesonline (consulté le 7 août 2017)
  16. « Hainan plans Chongqing – New York Oct 2017 launch », Routesonline (consulté le 12 juin 2017)
  17. UBM (UK) Ltd. 2017, « JetBlue expands Atlanta service from mars 2018 »
  18. (en) Jim Liu, « Kuwait Airways New York JFK Service Changes from late-June 2016 », sur routesonline.com, (consulté le 24 juin 2016)
  19. (en) Jim Liu, « Kuwait Airways W16 New York Operation Changes », sur routesonline.com, (consulté le 20 août 2016)
  20. (pl) Piotrowski, Mariusz, « LOT narodowym przewoźnikiem Węgier! Poleci z Budapesztu do Chicago i NYC! », (consulté le 7 juillet 2017)
  21. Reuters, « Lufthansa Adds More Long-Haul Routes After Air Berlin Insolvency »,
  22. http://www.routesonline.com/news/38/airlineroute/275348/uzbekistan-airways-w17-new-york-service-changes-as-of-22oct17/
  23. http://www.air-journal.fr/2017-11-07-islande-wow-air-desservira-aussi-new-york-jfk-5190171.html
  24. (en) Département des Transports des États-Unis, « "U.S. International Air Passenger and Freight Statistics Report" » [PDF], (consulté le 4 octobre 2014)
  25. (en) « Turtlepedia », sur www.turtlepedia.wikia.com (consulté le 11 avril 2016)

Articles connexes

Liens externes