9 × 19 mm Parabellum

(Redirigé depuis 9 mm Parabellum)
9 × 19 mm Parabellum
Image illustrative de l'article 9 × 19 mm Parabellum
cartouche 22LR et 9mm parabellum sur fond centimétrique
Caractéristiques
Calibre 9 mm
Corps de douille 9,65
Pays d'origine Empire Allemand
Mesures
Ø diamètre collet 9,65 mm
Ø projectile 9,01 mm
Ø culot 9,96 mm
Longueur de douille 19,15 mm
Longueur de la cartouche 29,7 mm
Poids
Poids du projectile 8 g
Poids de la cartouche 12 g
Vitesse de sortie V0 330 - 400 m/s
Pression de gaz maximale 2350 bar
Énergie du projectile 480 - 550 J

Le 9 × 19 mm Parabellum est un calibre de cartouche destinée aux pistolets semi-automatiques introduit en 1902 sur les pistolets Luger. Il est parfois nommé mm Para ou encore mm Luger. Sa dénomination métrique est 9x19 mm. Adoptée en tant que cartouche officielle par la marine impériale allemande dès 1904, la cartouche de 9 mm Parabellum deviendra le standard dans l'armée allemande quatre ans plus tard avec le P08. C'est à ce jour le calibre d'arme de poing le plus largement répandu au monde.

La Parabellum dérive son nom de la devise latine « Si vis pacem, para bellum » : si tu veux la paix, prépare la guerre.

Histoire

Le 9 × 19 mm est notamment la munition d'arme de poing standard de l'OTAN, et est utilisée à ce titre par toutes les armées européennes, ainsi que par les États-Unis depuis 1985.

Elle subit cependant une concurrence significative sur les marchés civils depuis l'apparition de munitions considérés comme plus puissantes, comme la .40 S&W. Cette munition de conception récente a été adoptée par le FBI en remplacement du 9 mm Parabellum.

Le Bureau a expliqué ce changement en affirmant que la munition de 9 mm « manquait d'efficacité ». Le 9 mm Parabellum est en effet critiqué, notamment aux États-Unis traditionnellement attachés au .45 ACP, pour son diamètre considéré comme trop faible pour occasionner des dommages suffisant à neutraliser immédiatement une cible en dehors des impacts à la tête ou au système nerveux.

Les spécifications rédigées par le FBI aboutirent au développement du 10 mm Auto, qui fut utilisé provisoirement par le Bureau. Mais cette munition était trop puissante pour convenir à tous les tireurs et le FBI adopta en définitive le .40 S&W, une autre munition de 10 mm mais d'une puissance inférieure.

Le 9 mm reste pourtant une munition très utilisée, elle offre un excellent compromis entre volume, puissance et recul, notamment grâce à sa vitesse à la bouche importante. La vitesse est de 355 m/s, soit 1,04 Mach -supersonique- (1 278 km/h). Son volume permet d'offrir des armes compactes ou de grande capacité.

Au début des années 1990, des versions fonctionnant à des pressions plus élevées ont vu le jour. Elles sont identifiées par le suffixe +p ou +p+ pour les cartouches présentant une pression encore plus forte. Cette pression supérieure offre une vitesse initiale plus importante, de l'ordre de 400 m/s pour une munition +p, et donc une énergie cinétique plus élevée. Cette énergie cinétique supérieure favorise l'expansion des balles à tête creuse et renforce donc le pouvoir vulnérant sans réduire la capacité de pénétration de la balle.

En 2014, le FBI revint sur ses choix et adopta à nouveau le 9 mm parabellum comme munition pour ses armes de poings[1]. Ce retour au 9 mm parabellum fut à la fois le résultat d'une évolution de la munition et le résultat de recherches menées par le FBI d'autre part. Les services du FBI ayant étudié l'efficacité des munitions établirent que l'efficacité d'une munition d'arme de poing était avant tout dictée par le placement du tir et sa capacité de pénétration. Certaines cartouches modernes arrivées sur le marché vers 2007 présentaient désormais les capacités de perforation suffisantes comparativement aux standards attendus. Par ailleurs, les tests menés avec leurs personnels montrèrent que les agents du FBI tiraient plus vite et plus précisément au 9 mm Parabellum qu'avec des armes chambrées en .40SW ou en .45 ACP. Par ailleurs, le diamètre plus faible de la cartouche permet des armes d'une capacité plus importante. Considérant qu'au cours des fusillades recensées par le FBI, 70 à 80 % des tirs manquèrent leur cible, la capacité, la cadence de tir et la précision supérieure permises par la 9 mm Parabellum justifiaient son retour comme munition standard.

Balistique de la 9 × 19 mm Parabellum militaire actuelle

Les spécifications de cette munition peuvent varier en fonction des chargements (volume de poudre et masse de la balle) et en fonction de la longueur du canon utilisée.

Ainsi, au fil du temps, les munitions de 9 mm Parabellum ont gagné en puissance, le mécanisme du Luger P08 peinerait aujourd'hui à tirer les munitions modernes. La 9 mm Parabellum standard de l'OTAN présente les caractéristiques suivantes :

Les munitions de 9 × 19 tirées dans un pistolet mitrailleur, qui est pourvu d'un canon plus long que celui d'un pistolet conventionnel, peuvent atteindre les 400 m/s à la bouche de l'arme.

Comparaisons du 9 mm Luger

<tbody></tbody>

munitions de pistolet semi-automatique munitions de revolver
Munition 7,65

mm

9 mmcourt 9 mmLuger .38 super

auto

.357 SIG .40 S&W 10 mm

Auto

.45 ACP .38special .357

magnum

.41

magnum

.44magnum
Diamètre balle (mm) 7,94 9,01 9,01 9,04 9,06 10,17 10,17 11,43 9,06 9,06 10,40 10,90
Diam. balle (inch) .32 .355 .355 .356 .357 .40 .40 .45 .357 .357 .41 .44
long. cartouche (mm) 25 25,00 29,70 32,51 28,96 28,80 32,00 32,40 39,00 40,00 40,40 41,00
long. douille (mm) 17,30 17,30 19,15 22,86 21,97 21,60 25,20 22,80 29,3 33,00 32,80 32,60
Poids balle (g) 4 - 5 6 8 - 12 8 - 10 6,5 - 8,1 8,7 - 13 9 - 15 11 - 15 8 - 10 8 - 12 11 - 17 16 - 22
Vitesse min. (m/s) 280 290 330 370 410 300 350 255 270 380 380 360
Vitesse max. (m/s) 335 350 400 430 490 340 490 340 350 520 480 450
Energie min. (J) 170 280 480 570 690 635 680 480 300 780 830 1000
Energie max. (J) 240 360 550 740 820 800 960 670 450 1090 1500 1800

dimensions

9x19mm Parabellum.svg

Synonymes

  • 9 mm
  • 9 mm Luger
  • 9 mm OTAN
  • 9 × 19 mm OTAN
  • 9 mm Parabellum
  • 9 mm Para
  • 9 mm de guerre

Notes et références

  1. (en-US) « FBI Training Division Justifies 9mm Caliber Selection - The Firearm Blog », The Firearm Blog,‎ (lire en ligne)

Voir aussi

Liens externes