81e division d'infanterie (France)

81e division d'infanterie
Création 8 avril 1917
Dissolution 10 janvier 1918
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de Terre
Type Division d'Infanterie
Rôle Infanterie
Guerres Première Guerre mondiale

La 81e division d'infanterie est une division d'infanterie de l'armée de terre française qui a participé à la Première Guerre mondiale.

Création et différentes dénominations

Les chefs de la 81e division d'infanterie

  • 8 avril 1917 - 6 janvier 1918 : Général Bajolle
  • 2 septembre 1939 - 21 novembre 1939 : Général Beynet

Première Guerre mondiale

Composition

  • Infanterie
262e régiment d’infanterie d’avril 1917 à janvier 1918
279e régiment d’infanterie d’avril 1917 à janvier 1918
308e régiment d’infanterie d’avril 1917 à janvier 1918
  • Cavalerie
1 escadron du 3e régiment de spahis d’avril 1917 à janvier 1918
  • Artillerie
3 groupes de 75 du 270e régiment d'artillerie de campagne d’avril 1917 à janvier 1918
122e batterie de 58 du 58e d'artillerie de campagne de juillet 1917 à janvier 1918
101e batterie de 58 du 270e régiment d'artillerie de campagne, janvier 1918

Historique

1917

  • 8 avril – 11 mai : constitution au camp de Lassigny par transformation de la 81e DIT en DI active. À partir du 2 mai, mouvement, par Attichy, vers Soissons.
  • 11 mai – 19 juin : occupation d'un secteur vers Quincy-Basse et la ferme le Bessy : le 16 mai, attaque allemande repoussée.
  • 19 juin – 12 juillet : retrait du front ; repos et travaux vers Chavigny.
  • 12 juillet – 15 août : occupation d'un secteur entre Quincy-Basse et le sud de Vauxaillon.
  • 15 – 27 août : retrait du front et repos dans la région de Caillouël-Crépigny.
  • 27 août 1917 – 9 janvier 1918 : occupation d'un secteur vers Urvillers et Moy.

1918

Rattachement

  • Affectation organique
avril 1917 : Isolée
juin 1917 : 37e Corps d’Armée
8 avril – 4 mai 1917
17 août 1917 – 9 janvier 1918
5 mai – 16 août 1917

Notes et références

Voir aussi

Bibliographie

  • AFGG, vol. 2, t. 10 : Ordres de bataille des grandes unités : divisions d'infanterie, divisions de cavalerie, , 1092 p. (lire en ligne).

Lien externe