800 mètres aux championnats du monde d'athlétisme

800 m aux championnats du monde d'athlétisme
Description de cette image, également commentée ci-après
Finale du 800 m masculin des championnats du monde 2011
Généralités
Sport Athlétisme
800 mètres
Organisateur(s) IAAF
Éditions 16e en 2017
Catégorie Championnats du monde
Palmarès
Tenant du titre Pierre-Ambroise Bosse (2017)
Caster Semenya (2017)
Plus titré(s) Wilson Kipketer (3)
Maria Mutola et Caster Semenya (3)
Records Billy Konchellah (min 43 s 06, 1987)
Jarmila Kratochvílová (min 54 s 68, 1983)

Le 800 mètres fait partie des épreuves inscrites au programme des premiers championnats du monde d'athlétisme, en 1983, à Helsinki.

Avec trois médailles d'or remportées chacun, le Danois Wilson Kipketer, la Mozambicaine Maria Mutola et la Sud-africaine Caster Semenya sont les athlètes les plus titrés dans cette épreuve.

Les records des championnats du monde appartiennent chez les hommes au Kenyan Billy Konchellah, qui établit le temps de min 43 s 06 le 1er septembre 1987 lors des mondiaux de Rome, et chez les femmes à la Tchèque Jarmila Kratochvílová, créditée de min 54 s 68 le 9 août 1983 lors des championnats du monde d'Helsinki.

Éditions

Années 83 87 91 93 95 97 99 01 03 05 07 09 11 13 15 17 Total
Hommes X X X X X X X X X X X X X X X X 16
Femmes X X X X X X X X X X X X X X X X 16

Hommes

Historique

David Rudisha, titré en 2011 et 2015.

Invaincu depuis 2009, Le Kényan David Rudisha est le favori des championnats du monde 2011 se déroulant à Daegu. Il remporte aisément sa finale en 1 min 43 s 91 après avoir pris la tête de la course dès les 200 m, et avoir déclenché une accélération à l'entrée de la dernière ligne droite[1]. Quatrième athlète kényan titré sur la distance après Billy Konchellah (1987 et 1991), Paul Ruto (1993) et Alfred Yego (2007), il devance finalement le Soudanais Abubaker Kaki (1 min 44 s 41) et le Russe Yuriy Borzakovskiy (1 min 44 s 49).

Lors des championnats du monde 2013, à Moscou, l'Éthiopien Mohammed Aman confirme son statut de favori en devenant champion du monde en min 43 s 31, devant l'Américain Nick Symmonds (min 43 s 55) et le Djiboutien Ayanleh Souleiman (min 43 s 76)[2]. Le Kényan David Rudisha, champion du monde et olympique en titre sur cette distance, ne prend pas part à la compétition en raison d'une blessure au genou[3].

David Rudisha ne possède que le dixième temps des engagés avant le début des championnats du monde 2015. A Pékin, il remporte sa série en min 48 s 31, puis sa demi-finale en min 47 s 70. Le 25 août 2015, en finale, il prend la tête de la course en compagnie de son compatriote Ferguson Rotich, avant d'accélérer dans la dernière ligne droite et de franchir la ligne d'arrivée en min 45 s 84, devant le Polonais Adam Kszczot et le Bosnien Amel Tuka. Il décroche son deuxième titre mondial après Daegu en 2011[4].

Palmarès

Édition Or Argent Bronze
1983 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Willi Wülbeck
min 43 s 65
Drapeau : Pays-Bas Rob Druppers
min 44 s 20
Drapeau : Brésil Joaquim Cruz
min 44 s 27
1987 Drapeau : Kenya Billy Konchellah
min 43 s 06
Drapeau : Royaume-Uni Peter Elliott
min 43 s 41
Drapeau : Brésil Jose Luiz Barbosa
min 43 s 76
1991 Drapeau : Kenya Billy Konchellah
min 43 s 99
Drapeau : Brésil Jose Luiz Barbosa
min 44 s 24
Drapeau : États-Unis Mark Everett
min 44 s 67
1993 Drapeau : Kenya Paul Ruto
min 44 s 71
Drapeau : Italie Giuseppe D'Urso
min 44 s 86
Drapeau : Kenya Billy Konchellah
min 44 s 89
1995 Drapeau : Danemark Wilson Kipketer
min 45 s 08
Drapeau : Burkina Faso Arthemon Hatungimana
min 45 s 64
Drapeau : Norvège Vebjørn Rodal
min 45 s 68
1997 Drapeau : Danemark Wilson Kipketer
min 43 s 68
Drapeau : Cuba Norberto Tellez
min 44 s 00
Drapeau : États-Unis Rich Kenah
min 44 s 25
1999 Drapeau : Danemark Wilson Kipketer
min 43 s 30
Drapeau : Afrique du Sud Hezekiél Sepeng
min 43 s 32
Drapeau : Algérie Aissa Djabir Said-Guerni
min 44 s 18
2001 Drapeau : Suisse André Bucher
min 43 s 70
Drapeau : Kenya Wilfred Bungei
min 44 s 55
Drapeau : Pologne Pawel Czapiewski
min 44 s 63
2003 Drapeau : Algérie Aissa Djabir Said-Guerni
min 44 s 81
Drapeau : Russie Yuriy Borzakovskiy
min 44 s 84
Drapeau : Afrique du Sud Mbulaeni Mulaudzi
min 44 s 90
2005 Drapeau : Bahreïn Rachid Ramzi
min 44 s 24
Drapeau : Russie Yuriy Borzakovskiy
min 44 s 51
Drapeau : Kenya William Yiampoy
min 44 s 55
2007 Drapeau : Kenya Alfred Kirwa Yego
min 47 s 09
Drapeau : Canada Gary Reed
min 47 s 10
Drapeau : Russie Yuriy Borzakovskiy
min 47 s 39
2009 Drapeau : Afrique du Sud Mbulaeni Mulaudzi
min 45 s 29
Drapeau : Kenya Alfred Kirwa Yego
min 45 s 35
Drapeau : Bahreïn Yusuf Saad Kamel
min 45 s 35
2011 Drapeau : Kenya David Rudisha
min 43 s 91
Drapeau : Soudan Abubaker Kaki
min 44 s 41
Drapeau : Russie Yuriy Borzakovskiy
min 44 s 49
2013 Drapeau : Éthiopie Mohammed Aman
min 43 s 31
Drapeau : États-Unis Nicholas Symmonds
min 43 s 55
Drapeau : Djibouti Ayanleh Souleiman
min 43 s 76
2015 Drapeau : Kenya David Rudisha
min 45 s 84
Drapeau : Pologne Adam Kszczot
min 46 s 08
Drapeau : Bosnie-Herzégovine Amel Tuka
min 46 s 30
2017 Drapeau : France Pierre-Ambroise Bosse
min 44 s 67
Drapeau : Pologne Adam Kszczot
min 44 s 95
Drapeau : Kenya Kipyegon Bett
min 45 s 21

Records des championnats

Évolution du record des championnats[5]
Temps Athlète Lieu Date
1 min 46 s 32 Drapeau : États-Unis James Robinson Helsinki 7 août 1983
1 min 45 s 84 Drapeau : États-Unis David Mack Helsinki 7 août 1983
1 min 45 s 62 Drapeau : Brésil Joaquim Cruz Helsinki 8 août 1983
1 min 45 s 24 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Hans-Peter Ferner Helsinki 8 août 1983
1 min 43 s 65 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Willi Wülbeck Helsinki 9 août 1983
1 min 43 s 06 Drapeau : Kenya Billy Konchellah Rome 1er septembre 1987

Femmes

Historique

En août 2013, lors des championnats du monde de Moscou, la Kényane Eunice Sum crée la surprise en parvenant à devancer toutes les favorites au podium. Elle s'impose en finale dans le temps de min 57 s 38 en devançant notamment la tenante du titre russe Mariya Savinova et l'Américaine Brenda Martinez[6]. Elle devient à cette occasion la deuxième athlète kényane après Janeth Jepkosgei en 2007 à remporter le titre mondial sur la distance[7].

Palmarès

Édition Or Argent Bronze
1983 Drapeau : Tchécoslovaquie Jarmila Kratochvílová Drapeau : URSS Lyubov Gurina Drapeau : URSS Yekaterina Podkopayeva
1987 Drapeau : Allemagne de l'Est Sigrun Wodars Drapeau : Allemagne de l'Est Christine Wachtel Drapeau : URSS Lyubov Gurina
1991 Drapeau : URSS Liliya Nurutdinova Drapeau : Cuba Ana Fidelia Quirot Drapeau : Roumanie Ella Kovacs
1993 Drapeau : Mozambique Maria Mutola Drapeau : Russie Lyubov Gurina Drapeau : Roumanie Ella Kovacs
1995 Drapeau : Cuba Ana Fidelia Quirot Drapeau : Suriname Letitia Vriesde Drapeau : Royaume-Uni Kelly Holmes
1997 Drapeau : Cuba Ana Fidelia Quirot Drapeau : Russie Yelena Afanasyeva Drapeau : Mozambique Maria Mutola
1999 Drapeau : République tchèque Ludmila Formanová Drapeau : Mozambique Maria Mutola Drapeau : Russie Svetlana Masterkova
2001 Drapeau : Mozambique Maria Mutola Drapeau : Autriche Stephanie Graf Drapeau : Suriname Letitia Vriesde
2003 Drapeau : Mozambique Maria Mutola Drapeau : Royaume-Uni Kelly Holmes Drapeau : Russie Natalya Khrushchelyova
2005 Drapeau : Cuba Zulia Calatayud Drapeau : Maroc Hasna Benhassi Drapeau : Russie Tatyana Andrianova
2007 Drapeau : Kenya Janeth Jepkosgei Drapeau : Maroc Hasna Benhassi Drapeau : Espagne Mayte Martínez
2009 Drapeau : Afrique du Sud Caster Semenya Drapeau : Kenya Janeth Jepkosgei Drapeau : Royaume-Uni Jennifer Meadows
2011 Drapeau : Afrique du Sud Caster Semenya Drapeau : Kenya Janeth Jepkosgei Drapeau : États-Unis Alysia Montaño
2013 Drapeau : Kenya Eunice Sum Drapeau : États-Unis Brenda Martinez Drapeau : États-Unis Alysia Montaño
2015 Drapeau : Biélorussie Maryna Arzamasava Drapeau : Canada Melissa Bishop Drapeau : Kenya Eunice Sum
2017 Drapeau : Afrique du Sud Caster Semenya Drapeau : Burundi Francine Niyonsaba Drapeau : États-Unis Ajeé Wilson

Records des championnats

Évolution du record des championnats[8]
Temps Athlète Lieu Date
2 min 0 s 08 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Margit Klinger Helsinki 7 août 1983
1 min 59 s 55 Drapeau : URSS Yekaterina Podkopayeva Helsinki 8 août 1983
1 min 59 s 33 Drapeau : URSS Lyubov Gurina Helsinki 8 août 1983
1 min 54 s 68 Drapeau : Tchécoslovaquie Jarmila Kratochvílová Helsinki 9 août 1983

Notes et références

  1. (fr) Thomas Pitrel, « David Rudisha ne tremble pas et devient champion du monde du 800m », sur rfi.fr, (consulté le 30 août 2011)
  2. (en) Phil Minshull, « Report: Men's 800m final – Moscow 2013 », sur iaaf.org,
  3. (fr) « Mondiaux: Rudisha officiellement forfait », sur sports.fr (consulté le 16 juillet 2013)
  4. (en) « Report: men's 800m final – IAAF World Championships, Beijing 2015 », sur iaaf.org,
  5. (en)« Progression du record des championnats du monde - Hommes », sur trackfield.brinkster.net (consulté le 21 juillet 2013)
  6. (en) « Sum adds gold as Savinova gets her final calculations wrong », sur iaaf.org,
  7. (en) Steve Landells, « Report: Women’s 800m final – Moscow 2013 », sur iaaf.org, (consulté le 10 mai 2014)
  8. (en)« Progression du record des championnats du monde - Femmes », sur trackfield.brinkster.net (consulté le 21 juillet 2013)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes