72e division d'infanterie (France)

72e Division d'Infanterie
Création
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de Terre
Type Division d'Infanterie
Rôle Infanterie
Guerres Première Guerre mondiale
Batailles 1916 - Bataille de Verdun
1916 - Bataille de la Somme
1918 - Bataille du Matz
1918 - Bataille de la Marne
(Bataille du Soissonnais)
1918 - 2e Bataille de Noyon
1918 - Offensive des Cent-Jours

La 72e division d'infanterie est une division d'infanterie de l'armée de terre française qui a participé à la Première Guerre mondiale.

Les chefs de la 72e division d’infanterie

  • 2 août - 30 octobre 1914 : Général Heymann
  • 31 octobre 1914 - 2 mars 1916 : Général Bapst
  • 3 mars - 11 novembre 1918 : général Ferrandini

La Première Guerre mondiale

Composition

Historique

1914 - 1915

Mobilisée à Verdun le 2 août 1914.

Article connexe : Place fortifiée de Verdun.
  • 6 – 17 août : organisations des positions avancées, au nord-est de la place.
  • 17 – 26 août : occupation de la position Fresnes-en-Woëvre, Warcq.
23 août : déplacement vers le nord.
25 août : combats sur l'Orne, dans la région d'Étain.
  • 26 - 29 août : repli sur Verdun, travaux d'organisation défensive.
  • 29 août – 2 septembre : mouvement sur Béthincourt, combats vers Dannevoux et le bois Juré.
  • 2 – 6 septembre : repli vers Esnes, puis repos et travaux à Verdun.
  • 6 – 10 septembre : petite opération vers Julvécourt.
  • 10 - 15 septembre : retour à Verdun : travaux d'organisation défensive vers Nixéville. Le 12 septembre, éléments engagés dans une opération vers Souilly.
  • 15 – 29 septembre : offensive au nord de Verdun ; combats vers Haumont-près-Samogneux, Brabant-sur-Meuse et le bois de Consenvoye ; stabilisation, puis, à partir du 24, retrait en 2e ligne, vers la côte du Poivre : travaux.
  • 29 septembre – 4 octobre : mouvement vers la région de Vigneville : attaques françaises sur le Mort-Homme et Cumières, puis vers Forges et Béthincourt.
  • 4 – 20 octobre : mouvement vers Ronvaux, et, à partir du 6, opérations dans la région Riaville, Pintheville, Étain, puis occupation d'un secteur vers Riaville et Pintheville.
  • 20 octobre 1914 – 25 février 1916 : retrait du front et mouvement vers la région Vacherauville, Douaumont. À partir du 22 octobre 1914, opérations vers Haumont-près-Samogneux, le bois des Caures et Ornes ; puis occupation et organisation d'un secteur vers Étain et Brabant-sur-Meuse.
10 novembre 1914 : attaque allemande vers Mogeville.
14 décembre 1914 : occupation des bois de Ville.
20 - 23 décembre 1914 : attaques françaises vers le bois d'Ormont et vers Consenvoye ; contre-attaques allemandes.
 : violente attaque allemande sur Brabant-sur-Meuse et sur le bois de Consenvoye.
18 et 19 mars : attaques françaises.
8 mai : extension du front, à gauche, jusqu'à Béthincourt.
10 août : réduction, à gauche, jusqu'à la Meuse.
12 février 1916 : réduction, à droite, jusqu'à la route de Vacherauville à Beaumont.

1916

  • 21 - 25 février : engagée dans la Bataille de Verdun, attaques allemandes et repli sur le front de Louvemont, Vacherauville.
  • 25 février – 1er mars : retrait du front ; stationnement près de Verdun.
  • 1er - 3 mars : transport par camions vers Nicey-sur-Aire et Pierrefitte-sur-Aire.
  • 3 - 9 mars : transport par camions dans la région de Montiers-sur-Saulx ; repos.
  • 9 - 12 mars : mouvement par étapes vers Coussey.
  • 12 mars - 3 avril : transport par V.F. dans la région de Lure ; repos.
  • 3 avril - 4 mai : mouvement vers Belfort ; travaux.
  • 4 - 19 mai : transport par V.F. et par camions au camp d'Arches instruction.
  • 19 mai - 13 juin : transport par V.F. aux environs de Belfort ; travaux.
  • 13 juin - 4 juillet : transport par V.F. dans la région de Conty ; repos au sud-ouest d'Amiens, puis travaux.
  • 4 – 24 juillet : mouvement vers le front. Engagée, à partir du 6 juillet, dans la Bataille de la Somme, vers Feuillères et au nord de Flaucourt.
9 juillet : prise de Biaches.
11 juillet : prise du bois de Blaise.
15 juillet : attaques allemandes sur le bois de Blaise et sur Biaches.
16 juillet : contre-attaques française.
20 juillet : nouvelles attaques françaises à Biaches et sur le bois de Blaise.
  • 24 juillet – 11 août : retrait du front: repos vers Lamotte-en-Santerre ; à partir du 9 août, mouvement vers la région de Montdidier.
  • 11 août – 1er décembre : mouvement vers le front et occupation d'un secteur vers Dancourt et le bois des Loges (inclus), étendu à gauche, le 14 août, jusque vers Armancourt : guerre des mines à Beuvraignes.
  • 1er – 4 décembre : retrait du front, repos au sud de Montdidier, puis vers Cantigny.
  • 4 décembre 1916 - 10 janvier 1917 : mouvement vers le front et occupation d'un secteur vers Pressoire et Ablaincourt.

1917

  • 10 – 21 janvier : retrait du front, mouvement vers Boves et transport par V.F. dans la région de Bar-le-Duc ; repos vers Tannois.
  • 21 janvier – 5 mai : mouvement vers le front, puis occupation d'un secteur vers Vaux-devant-Damloup et Châtillon-sous-les-Côtes, étendu à droite, le 22 mars, jusqu'au nord des Éparges, et réduit à droite, le 15 avril, jusque vers Haudiomont.
  • 5 – 12 mai : retrait du front, repos vers Condé-en-Barrois, et transport par camions vers Mourmelon-le-Grand.
  • 12 mai – 9 juin: occupation d'un secteur vers le mont Haut et le Casque : à partir du 20 mai, vives attaques, de part et d'autre, dans la région des monts de Champagne.
  • 9 – 30 juin : retrait du front et repos vers les Grandes-Loges, puis transport par V.F. vers Montier-en-Der ; repos et instruction.
  • 30 juin – 23 juillet : transport par V.F., de la région de Brienne-le-Château, dans celle de Châlons-sur-Marne ; puis occupation d'un secteur vers le Téton et le mont Haut : attaques locales françaises les 14 et 15 juillet, contre-attaques ennemies les 15 et 16 juillet.
  • 23 juillet – 5 août : retrait du front ; repos vers Mairy-sur-Marne.
  • 5 août – 3 septembre : mouvement vers Saint-Jean-sur-Tourbe et occupation d'un secteur vers Maisons de Champagne et la butte du Mesnil.
  • 3 – 14 septembre : retrait du front : repos vers Mairy-sur-Marne.
  • 14 septembre – 7 novembre : occupation d'un secteur vers le Téton et le mont Haut.
  • 7 novembre – 2 décembre : retrait du front ; repos vers Mairy-sur-Marne.
  • 2 décembre 1917 – 3 février 1918 : mouvement vers le front et occupation d'un secteur entre l’Aisne et Maisons de Champagne.

1918

19 - 22 juillet : attaques sur la montagne de Paris.
23 juillet : occupation de la ligne de l'Aisne, vers Fontenoy ; le 2 août, réoccupation de Soissons et progression jusqu'au front Pommiers, Fontenoy, étendu à droite, le 11 août, jusque vers Soissons.
À partir du 20 août, engagée dans la 2e Bataille de Noyon : combats dans la région de Pommiers.
  • 29 août – 16 septembre : retrait du front et transport par camions vers Dammartin-en-Goële ; repos.
  • 16 septembre – 3 novembre : transport par camions vers le front.
21 septembre : occupation d'un secteur devant Jouy et Aizy.
25 septembre : attaques en direction de l'Ailette, progression jusqu'aux abords de Pargny-Filain, puis jusqu'à l'Ailette.
12 octobre : progression jusqu'à la lisière est de la forêt de Samoussy.
20 - 30 octobre : engagée dans la Bataille de la Serre : poursuite en direction de la Souche, atteinte le 22 octobre, et forcée le 25 ; prise de Vesles-et-Caumont et de Pierrepont.
  • 3 – 5 novembre : retrait du front, et repos vers Vorges.
  • 5 – 7 novembre : mouvement vers le front, participation (en liaison avec les éléments italiens) à la poussée vers la Meuse : progression vers Chivres-en-Laonnois et Montcornet.
  • 7 – 11 novembre : retrait du front. Le 8 novembre, mouvement vers Chaourse et Renneval, et le 9, vers Haie d’Aubenton et Ribeauville ; repos. Au moment de l’armistice, la DI est en cours de mouvement vers Gizy, Pierrepont et Liesse-Notre-Dame.

Rattachements

Affectation organique :

8 janvier – 9 août 1915
3 – 8 mars 1916
20 février – 2 mars 1916
11 janvier – 7 mai 1917
9 – 21 août 1914
27 août 1914 – 7 janvier 1915
15 novembre –
23 avril – 13 juillet 1918
27 octobre – 11 novembre 1918
8 mai 1917 – 13 avril 1918
14 – 22 avril 1918
13 juin – 8 août 1916
9 mars – 12 juin 1916
9 août – 14 novembre 1916
2 décembre 1916 – 10 janvier 1917
14 juillet – 26 octobre 1918
22 – 26 août 1914
2 – 8 août 1914
10 août 1915 – 19 février 1916

L'entre-deux-guerres

Seconde Guerre mondiale

L'après Seconde Guerre mondiale

Notes et références

Voir aussi

Bibliographie

  • AFGG, vol. 2, t. 10 : Ordres de bataille des grandes unités : divisions d'infanterie, divisions de cavalerie, , 1092 p. (lire en ligne).

Articles connexes

Liens externes

La 72° DI dans la bataille de l'Aisne (1917)