4 octobre

Octobre
1er 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Chronologies thématiques

Croisades • Ferroviaires • Sports
Disney • Catholicisme

Abréviations / Voir aussi

Le 4 octobre est le 277e jour de l'année du calendrier grégorien, le 278e en cas d'année bissextile. Il reste 88 jours avant la fin de l'année.

C'était généralement le treizième jour du mois de vendémiaire dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du potiron.

3 octobre - 4 octobre - 5 octobre

Événements

XVIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Arts, culture et religion

Sciences et techniques

Économie et société

Naissances

XIIIe siècle

XIVe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

Décès

XIVe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Célébrations

Saints des Églises chrétiennes

Saints catholiques[4] et orthodoxes du jour

Saints et bienheureux catholiques[4] du jour

Saints orthodoxes du jour

  • Élisabeth de Sisatovats († 1543) veuve de saint Étienne, moniale.
  • Étienne Stylianovitch († 1540) martyr.
  • Jean Lampadiste († Xe siècle) ermite de Chypre.
  • Vladimir Iaroslavitch († 1050) prince de Novgorod.

Prénoms du jour

Bonne fête aux :

Et aussi aux :

  • Aure, et ses variantes et dérivés les plus fréquents Aura, Aurane, Auranne, Aureline, Aurelle, Aurelyne et Aurette.
  • Aurore et Oriane, en raison de leur proximité phonétique avec Aure.
  • Pétrone
  • Roxanne et ses variantes Roxana, Roxane et Roxanna.

Traditions et superstitions

Astrologie

Dicton du jour

  • « À la Saint-François d'Assise, si tu bâtis sois prudent pour tes assises. »[6]
  • « À la Saint-François, de la patte d'une oie, le jour décroit (ou pour les Rois, fou qui ne s'en aperçoit). »[réf. nécessaire]
  • « À la Saint-François, la bécasse est au bois. »[7]
  • « À la Saint-François, on sème, si l'on veut, et plus tôt même. »[7]
  • « À la Saint-François, vient le premier froid. »[7]
  • « Autant de jours que l'oignon de lys fleurit après la Saint-Jean (24 juin), autant de jours que la vendange sera retardée après la Saint-François. »[réf. nécessaire]
  • « Entre Saint-Michel (29 septembre) et Saint-François, prends ta vendange telle qu'elle est, à Saint-Denis, prends-la si elle y est encore. »[8]
  • « Ne sème pas à la Saint-Léger (2 octobre), les épis seraient trop légers. Sème à la Saint-François, il te rendra grain de bon poids. Mais n'attends pas la Saint-Bruno (6 octobre), ton blé serait tout noiraud. »[7]

Toponymie

Plusieurs voies, places, sites ou édifices, de pays ou provinces francophones, contiennent cette date, sous des graphies diverses, dans leur nom : voir Quatre-Octobre .

Références

  1. Hester Albach, Léona, héroïne du surréalisme, Actes Sud, Arles 2009 et Marguerite Bonnet, André Breton, œuvres complètes, tome 1, Gallimard, p. 1508 et suivantes
  2. www.journee-mondiale.com : 4 octobre.
  3. (en)World Animal Day.
  4. a et b Nominis : calendrier grégorien des saints et prénoms chrétiens du 4 octobre.
  5. René Henry, L'almanach de notre terroir, Bressoux-Liège, Dricot, , 382 p. (ISBN 978-2-87095-228-3, lire en ligne), p. 288.
  6. a, b, c et d Gabrielle Cosson, Dictionnaire des dictons des terroirs de France, Paris, Larousse, , 380 p. (ISBN 978-2-03-585301-1, présentation en ligne), p. 143 et 200.
  7. Anne-Christine Beauviala, Météo et dictons régionaux, Éd. Christine Bonneton, 2010.

Bibliographie

Articles connexes