45 Scientific

45 Scientific est un label français indépendant et à la base formé de Géraldo, Booba et Ali. JP Seck les rejoindra par la suite. Il est constitué en septembre 1999 sous la forme d'une SARL

Historique

Si le premier enregistrement sorti sur le label est le maxi Civilisé, 45 Scientific fut néanmoins créé à l'origine afin de sortir Mauvais œil, l'album de Lunatic.

Ayant démarché les majors afin de pouvoir sortir cet album avec une exposition à grande échelle, les membres du groupe se résignent à sortir leur album en autoproduction avec une distribution assurée par BMG[réf. nécessaire]. Mauvais Œil devient disque d'or avec plus de 100 000 ventes à ce jour. 45 est le deuxième label indépendant à recevoir un disque d'or [1] après Assassin productions. 361 records fera de même quelques années plus tard.

Afin de promouvoir l'album, 45 Scientific ouvre des négociations avec Skyrock pour organiser un Planète Rap, chose que refuse Laurent Bouneau en raison de la phrase de Booba dans le morceau Si tu kiffes pas : « J'aime voir des CRS morts ». Skyrock joue seulement le titre Tête Brulées[réf. nécessaire].

La compilation du label, sur laquelle jouent des MC qui gravitent autour du label sans y être forcément signés, sort au cours de l'année 2001. Des artistes comme L.I.M. et Mo'vez Lang, Sir Doum's, Hifi, Malekal Morte y font leur apparition. Le morceau Repose en paix est également présent sur la compilation.

L'album Temps mort sort début 2002. Le label décide d'entamer des négociations avec Laurent Bouneau pour organiser un Planète Rap. Bouneau propose d'abord un Planète Rap sans Booba dans les studios, qualifiant son rap de « rap de village ». Une guerre éclate[interprétation personnelle] entre les deux camps ; Géraldo et JP s'en expliquent à Générations à la sortie de l'album [2], qui se vend à 150 000 exemplaires. Début 2003, l'album est réédité avec deux inédits dont le morceau Destinée qui passe sur Skyrock sans l'accord des autres membres du label[réf. nécessaire].

Le label sort ensuite l'album d'Hi-Fi, Rien à perdre rien à prouver qui passe un peu inaperçu. Peu de temps après, Booba quitte le label et donne une interview dans le magazine Groove où il explique les raisons de cette rupture. Géraldo, JP Seck & Ali démentent immédiatement la plupart des propos de Booba chez Générations 88.2 [3]. Ils expliquent que ce départ ne remet pas en cause le futur du label et détaillent quelques points de la discorde entre les deux parties (signature de Ill, marque de vêtements, business).

En 2004, JP Seck sort son projet Sang D'encre où l'on retrouve les futures signatures du label : Escobar Macson et Lalcko.

En 2005, Ali sort Chaos & Harmonie. On y retrouve Escobar Macson, Hi-Fi, Wallen et Keydj et aussi un ancien chanteur du nom de Fils2l'Ombre (Tarik Duvarci). À ce moment commence une longue traversée du désert pour le label indépendant. 45 Scientific décide de mettre en vente le Black Album de Lunatic qui contient deux inédits, un d'Ali et un de Booba et de nombreux morceaux déjà sortis mais sur de nouveaux instrumentaux. Booba refuse et retarde la sortie du disque[réf. nécessaire]. Peu après, JP Seck quitte le label.

Par la suite, Lalcko et Escobar[4] quittent le label qui refait son apparition fin 2006 en remettant sur le marché Mauvais œil, Temps mort et Chaos & harmonie.

Le site internet prévoit de nombreuses sorties en 2007 comme les albums d'Hi-Fi et d'Ali mais aucune date officielle n'est indiquée[pas clair][pertinence contestée]. Le 2 mai sort la mixtape d'Hi-Fi retraçant son parcours depuis les années Time Bomb. La même année, Escobar Macson se sépare de 45 Scientific.

Ali fait ensuite deux apparitions sur l'album de Beni Snassen dont un morceau solo.

Début 2011, le site internet du label est à nouveau disponible.

Albums, projets et maxis sortis par le label

  • 2006 : Kayzer Ibliss - Hauts De Seine Tape (mixtape)
  • 2010 : Hi-Fi - Plus Rien à Perdre, Plus Rien à Prouver/Babylon System (Album)
  • 2010 : Cris Prolific – Art/Money Vol. 1

Notes et références

Lien externe