24 Heures de Daytona 2018

24 Heures de Daytona 2018
Description de l'image Daytona International Speedway - Road Course.svg.
Généralités
Sport Endurance
Organisateur(s) International Motor Sports Association
Édition 56e
Lieu(x) Daytona Beach
Drapeau de la Floride Floride
Drapeau des États-Unis États-Unis
Date Les et
Site(s) Daytona International Speedway

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : États-Unis Wayne Taylor Racing
Vainqueur Drapeau : États-Unis Mustang Sampling Racing

Navigation

Les 24 Heures de Daytona 2018 (Rolex 24 At Daytona 2018), disputées les et sur le Daytona International Speedway, sont la cinquante-sixième édition de cette épreuve, la cinquante-deuxième sur un format de vingt-quatre heures, et la première manche du WeatherTech SportsCar Championship 2018. Elles sont remportées par la Cadillac DPi-V.R de l'équipe Mustang Sampling Racing et pilotée par Filipe Albuquerque, João Barbosa et Christian Fittipaldi.

Contexte avant la course

Engagés

Liste des engagés
No. Pays Équipe Voiture Pneu Pilote 1 Pilote 2 Pilote 3 Pilote 4
P
2 Drapeau : États-Unis Tequila Patrón ESM Nissan Onroak DPi C Drapeau : Royaume-Uni Ryan Dalziel Drapeau : France Olivier Pla Drapeau : États-Unis Scott Sharp
22 Drapeau : États-Unis Tequila Patrón ESM Nissan Onroak DPi C Drapeau : Brésil Pipo Derani Drapeau : France Nicolas Lapierre Drapeau : États-Unis Johannes van Overbeek
5 Drapeau : États-Unis Mustang Sampling Racing Cadillac DPi-V.R C Drapeau : Portugal Filipe Albuquerque Drapeau : Portugal João Barbosa Drapeau : Brésil Christian Fittipaldi
31 Drapeau : États-Unis Whelen Engineering Racing Cadillac DPi-V.R C Drapeau : Royaume-Uni Mike Conway Drapeau : États-Unis Eric Curran Drapeau : Brésil Felipe Nasr Drapeau : Royaume-Uni Stuart Middleton
6 Drapeau : États-Unis Acura Team Penske Acura ARX-05 C Drapeau : États-Unis Dane Cameron Drapeau : Colombie Juan Pablo Montoya Drapeau : France Simon Pagenaud
7 Drapeau : États-Unis Acura Team Penske Acura ARX-05 C Drapeau : Brésil Hélio Castroneves Drapeau : États-Unis Graham Rahal Drapeau : États-Unis Ricky Taylor
10 Drapeau : États-Unis Konica Minolta Cadillac DPi-V.R Cadillac DPi-V.R C Drapeau : États-Unis Ryan Hunter-Reay Drapeau : États-Unis Jordan Taylor Drapeau : Pays-Bas Renger van der Zande
20 Drapeau : États-Unis BAR1 Motorsports Riley Mk. 30 C Drapeau : États-Unis Marc Drumwright Drapeau : États-Unis Eric Lux Drapeau : Venezuela Alex Popow  Drapeau : États-Unis Brendan Gaughan
23 Drapeau : États-Unis United Autosports Ligier JS P217 C Drapeau : Espagne Fernando Alonso Drapeau : Royaume-Uni Philip Hanson Drapeau : Royaume-Uni Lando Norris
32 Drapeau : États-Unis United Autosports Ligier JS P217 C Drapeau : Royaume-Uni Paul di Resta Drapeau : République tchèque Hugo de Sadeleer Drapeau : Brésil Bruno Senna Drapeau : États-Unis Will Owen
37 Drapeau : République populaire de Chine Jackie Chan DCR JOTA Oreca 07 C Drapeau : Pays-Bas Robin Frijns Drapeau : Espagne Daniel Juncadella Drapeau : Suède Felix Rosenqvist Drapeau : Canada Lance Stroll
78 Drapeau : République populaire de Chine Jackie Chan DCR JOTA Oreca 07 C Drapeau : Royaume-Uni Alex Brundle Drapeau : Portugal António Félix da Costa Drapeau : Autriche Ferdinand Habsburg Drapeau : Portugal António Félix da Costa
38 Drapeau : États-Unis Performance Tech Motorsports Oreca 07 C Drapeau : États-Unis James French Drapeau : Mexique Patricio O'Ward  Drapeau : États-Unis Kyle Masson Drapeau : États-Unis Joel Miller 
52 Drapeau : États-Unis AFS/PR1 Mathiasen Motorsports Ligier JS P217 C Drapeau : États-Unis Nicholas Boulle Drapeau : Mexique Roberto González  Drapeau : Colombie Sebastián Saavedra Drapeau : Colombie Sebastián Saavedra
54 Drapeau : États-Unis CORE Autosport Oreca 07 C Drapeau : États-Unis Jon Bennett Drapeau : États-Unis Colin Braun Drapeau : France Romain Dumas Drapeau : France Loïc Duval
55 Drapeau : Japon Mazda Team Joest Mazda RT24-P C Drapeau : États-Unis Jonathan Bomarito Drapeau : États-Unis Spencer Pigot Drapeau : Royaume-Uni Harry Tincknell
77 Drapeau : Japon Mazda Team Joest Mazda RT24-P C Drapeau : Royaume-Uni Oliver Jarvis Drapeau : États-Unis Tristan Nunez Drapeau : Allemagne René Rast
85 Drapeau : États-Unis JDC Miller Motorsports Oreca 07 C Drapeau : États-Unis Robert Alon Drapeau : États-Unis Austin Cindric  Drapeau : Canada Devlin DeFrancesco  Drapeau : République tchèque Simon Trummer
99 Drapeau : États-Unis JDC Miller Motorsports Oreca 07 C Drapeau : Canada Mikhail Goikhberg Drapeau : États-Unis Gustavo Menezes Drapeau : États-Unis Chris Miller Drapeau : Royaume-Uni Stephen Simpson
90 Drapeau : États-Unis Spirit of Daytona Racing Cadillac DPi-V.R C Drapeau : Italie Eddie Cheever III  Drapeau : États-Unis Matthew McMurry Drapeau : France Tristan Vautier
GTLM (GT Le Mans)
3 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R M Drapeau : Espagne Antonio García Drapeau : Danemark Jan Magnussen Drapeau : Allemagne Mike Rockenfeller
4 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R M Drapeau : République tchèque Marcel Fässler Drapeau : Royaume-Uni Oliver Gavin Drapeau : États-Unis Tommy Milner
24 Drapeau : Allemagne BMW Team RLL BMW M8 GTE M Drapeau : Pays-Bas Nick Catsburg Drapeau : États-Unis John Edwards Drapeau : Brésil Augusto Farfus Drapeau : Finlande Jesse Krohn 
25 Drapeau : Allemagne BMW Team RLL BMW M8 GTE M Drapeau : États-Unis Bill Auberlen Drapeau : États-Unis Connor De Phillippi  Drapeau : Autriche Philipp Eng Drapeau : Royaume-Uni Alexander Sims
62 Drapeau : États-Unis Risi Competizione Ferrari 488 GTE M Drapeau : Royaume-Uni James Calado Drapeau : Italie Alessandro Pier Guidi Drapeau : Finlande Toni Vilander Drapeau : Italie Davide Rigon
66 Drapeau : États-Unis Ford Chip Ganassi Racing Ford GT M Drapeau : France Sébastien Bourdais Drapeau : États-Unis Joey Hand Drapeau : Allemagne Dirk Müller
67 Drapeau : États-Unis Ford Chip Ganassi Racing Ford GT M Drapeau : Australie Ryan Briscoe Drapeau : Nouvelle-Zélande Scott Dixon Drapeau : Royaume-Uni Richard Westbrook
911 Drapeau : Allemagne Porsche GT Team Porsche 911 RSR M Drapeau : France Frédéric Makowiecki Drapeau : France Patrick Pilet Drapeau : Royaume-Uni Nick Tandy
912 Drapeau : Allemagne Porsche GT Team Porsche 911 RSR M Drapeau : Nouvelle-Zélande Earl Bamber Drapeau : Italie Gianmaria Bruni Drapeau : Belgique Laurens Vanthoor
GTD (GT Daytona)
11 Drapeau : Autriche GRT Grasser Racing Team Lamborghini Huracán GT3 C Drapeau : Italie Mirko Bortolotti Drapeau : Pays-Bas Rik Breukers Drapeau : République tchèque Rolf Ineichen Drapeau : France Franck Perera
19 Drapeau : Autriche GRT Grasser Racing Team Lamborghini Huracán GT3 C Drapeau : Allemagne Christian Engelhart  Drapeau : République tchèque Christoph Lenz Drapeau : Belgique Louis Machiels Drapeau : Argentine Ezequiel Pérez Companc
14 Drapeau : États-Unis 3GT Racing Lexus RC F GT3 C Drapeau : Autriche Dominik Baumann Drapeau : République tchèque Philipp Frommenwiler Drapeau : Brésil Bruno Junqueira Drapeau : Canada Kyle Marcelli
15 Drapeau : États-Unis 3GT Racing Lexus RC F GT3 C Drapeau : Allemagne Dominik Farnbacher Drapeau : Royaume-Uni Jack Hawksworth Drapeau : Danemark David Heinemeier Hansson Drapeau : États-Unis Scott Pruett
23 Drapeau : États-Unis Paul Miller Racing Lamborghini Huracán GT3 C Drapeau : Italie Andrea Caldarelli Drapeau : États-Unis Bryce Miller Drapeau : États-Unis Bryan Sellers Drapeau : États-Unis Madison Snow
29 Drapeau : Allemagne Montaplast avec Land Motorsport Audi R8 LMS C Drapeau : Afrique du Sud Kelvin van der Linde  Drapeau : Afrique du Sud Sheldon van der Linde Drapeau : Allemagne Christopher Mies Drapeau : République tchèque Jeffrey Schmidt
33 Drapeau : États-Unis Mercedes-AMG Team Riley Motorsports Mercedes-AMG GT3 C Drapeau : Pays-Bas Jeroen Bleekemolen Drapeau : États-Unis Ben Keating Drapeau : Royaume-Uni Adam Christodoulou Drapeau : Allemagne Luca Stolz
75 Drapeau : États-Unis Mercedes-AMG Team Riley Motorsports Mercedes-AMG GT3 C Drapeau : Allemagne Maro Engel Drapeau : Australie Kenny Habul  Drapeau : Allemagne Thomas Jäger Drapeau : Canada Mikaël Grenier
44 Drapeau : États-Unis Magnus Racing Audi R8 LMS C Drapeau : États-Unis Andrew Davis Drapeau : États-Unis Andy Lally Drapeau : États-Unis John Potter Drapeau : Allemagne Markus Winkelhock
58 Drapeau : États-Unis Wright Motorsports Porsche 911 GT3 R C Drapeau : France Mathieu Jaminet Drapeau : États-Unis Patrick Long Drapeau : Danemark Christina Nielsen Drapeau : Allemagne Robert Renauer
59 Drapeau : Allemagne Manthey Racing Porsche 911 GT3 R C Drapeau : Italie Matteo Cairoli Drapeau : Allemagne Sven Müller  Drapeau : Autriche Harald Proczyk  Drapeau : Allemagne Steve Smith
63 Drapeau : États-Unis Scuderia Corsa Ferrari 488 GT3 C Drapeau : Italie Alessandro Balzan  Drapeau : États-Unis Cooper MacNeil Drapeau : États-Unis Jeff Segal Drapeau : États-Unis Gunnar Jeannette
64 Drapeau : États-Unis Scuderia Corsa Ferrari 488 GT3 C Drapeau : États-Unis Townsend Bell Drapeau : Royaume-Uni Sam Bird Drapeau : États-Unis Frankie Montecalvo Drapeau : États-Unis Bill Sweedler
69 Drapeau : États-Unis HART Acura NSX GT3 C Drapeau : États-Unis Ryan Eversley  Drapeau : États-Unis John Falb Drapeau : États-Unis Chad Gilsinger Drapeau : États-Unis Sean Rayhall
71 Drapeau : États-Unis P1 Motorsports Mercedes-AMG GT3 C Drapeau : États-Unis Robby Foley Drapeau : États-Unis Kenton Koch Drapeau : Colombie JC Perez Drapeau : Italie Loris Spinelli
73 Drapeau : États-Unis Park Place Motorsports Porsche 911 GT3 R C Drapeau : Allemagne Jörg Bergmeister Drapeau : États-Unis Patrick Lindsey Drapeau : États-Unis Tim Pappas Drapeau : Autriche Norbert Siedler 
82 Drapeau : États-Unis Risi Competizione Ferrari 488 GTE C Drapeau : Mexique Santiago Creel Drapeau : Mexique Martin Fuentes Drapeau : Espagne Miguel Molina Drapeau : Irlande Matt Griffin
86 Drapeau : États-Unis Michael Shank Racing avec Curb Agajanian  Acura NSX GT3 C Drapeau : États-Unis A. J. Allmendinger Drapeau : États-Unis Trent Hindman  Drapeau : Royaume-Uni Katherine Legge Drapeau : Portugal Álvaro Parente
93 Drapeau : États-Unis Michael Shank Racing avec Curb Agajanian  Acura NSX GT3 C Drapeau : États-Unis Lawson Aschenbach  Drapeau : Allemagne Mario Farnbacher Drapeau : France Côme Ledogar Drapeau : États-Unis Justin Marks

Essais libres

Qualifications

Temps réalisés lors de la séance de qualification (vainqueurs de catégorie en gras)[1]
Pos. Classe Équipe Pilote Temps Tours
1 P 10 Drapeau : États-Unis Wayne Taylor Racing Drapeau : Pays-Bas Renger Van der Zande 1 min 36 s 083 9
2 P 7 Drapeau : États-Unis Acura Team Penske Drapeau : Brésil Hélio Castroneves 1 min 36 s 090 6
3 P 5 Drapeau : États-Unis Mustang Sampling Racing Drapeau : Portugal Filipe Albuquerque 1 min 36 s 194 9
4 P 38 Drapeau : États-Unis Performance Tech Motorsports Drapeau : Mexique Patricio O'Ward  1 min 36 s 318 9
5 P 90 Drapeau : États-Unis Spirit of Daytona Racing Drapeau : France Tristan Vautier 1 min 36 s 472 6
6 P 37 Drapeau : République populaire de Chine Jackie Chan DCR JOTA Drapeau : Pays-Bas Robin Frijns 1 min 36 s 492 9
7 P 31 Drapeau : États-Unis Mustang Sampling Racing Drapeau : Brésil Felipe Nasr 1 min 36 s 508 6
8 P 54 Drapeau : États-Unis CORE Autosport Drapeau : États-Unis Colin Braun 1 min 36 s 567 9
9 P 55 Drapeau : Japon Mazda Team Joest Drapeau : États-Unis Jonathan Bomarito 1 min 36 s 633 8
10 P 6 Drapeau : États-Unis Acura Team Penske Drapeau : États-Unis Dane Cameron 1 min 36 s 931 9
11 P 78 Drapeau : République populaire de Chine Jackie Chan DCR JOTA Drapeau : Royaume-Uni Alex Brundle 1 min 36 s 982 7
12 P 85 Drapeau : États-Unis JDC Miller Motorsports Drapeau : République tchèque Simon Trummer 1 min 37 s 005 9
13 P 23 Drapeau : États-Unis United Autosports Drapeau : Espagne Fernando Alonso 1 min 37 s 008 9
14 P 99 Drapeau : États-Unis JDC Miller Motorsports Drapeau : Afrique du Sud Stephen Simpson 1 min 37 s 124 8
15 P 32 Drapeau : États-Unis United Autosports Drapeau : Brésil Bruno Senna 1 min 38 s 186 9
16 P 52 Drapeau : États-Unis AFS/PR1 Mathiasen Motorsports Drapeau : Colombie Gustavo Yacamán 2 min 00 s 247 16
17 P 20 Drapeau : États-Unis BAR1 Motorsports Drapeau : Venezuela Alex Popow  1 min 41 s 778 5
18 GTLM 3 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Drapeau : Danemark Jan Magnussen 1 min 42 s 779 4
19 GTLM 66 Drapeau : États-Unis Ford Chip Ganassi Racing Drapeau : États-Unis Joey Hand 1 min 42 s 798 5
20 GTLM 912 Drapeau : Allemagne Porsche GT Team Drapeau : Belgique Laurens Vanthoor 1 min 42 s 927 6
21 GTLM 911 Drapeau : Allemagne Porsche GT Team Drapeau : France Patrick Pilet 1 min 43 s 062 5
22 GTLM 67 Drapeau : États-Unis Ford Chip Ganassi Racing Drapeau : Royaume-Uni Richard Westbrook 1 min 43 s 091 7
23 GTLM 4 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Drapeau : Royaume-Uni Oliver Gavin 1 min 43 s 453 7
24 GTLM 62 Drapeau : États-Unis Risi Competizione Drapeau : Finlande Toni Vilander 1 min 43 s 601 8
25 GTLM 25 Drapeau : États-Unis BMW Team RLL Drapeau : Royaume-Uni Alexander Sims 1 min 43 s 948 6
26 GTLM 24 Drapeau : États-Unis BMW Team RLL Drapeau : États-Unis John Edwards 1 min 44 s 413 6
27 GTD 51 Drapeau : République tchèque Spirit of Race Drapeau : Brésil Daniel Serra  1 min 46 s 049 6
28 P 22 Drapeau : États-Unis Tequila Patrón ESM Drapeau : France Nicolas Lapierre 1 min 46 s 129 2
29 GTD 82 Drapeau : États-Unis Risi Competizione Drapeau : Espagne Miguel Molina 1 min 46 s 502 8
30 GTD 11 Drapeau : Autriche GRT Grasser Racing Team Drapeau : Italie Mirko Bortolotti 1 min 46 s 658 8
31 GTD 15 Drapeau : États-Unis 3GT Racing Drapeau : Royaume-Uni Jack Hawksworth 1 min 46 s 714 6
32 GTD 63 Drapeau : États-Unis Scuderia Corsa Drapeau : Italie Alessandro Balzan  1 min 47 s 055 5
33 GTD 14 Drapeau : États-Unis 3GT Racing Drapeau : Autriche Dominik Baumann 1 min 47 s 186 8
34 GTD 86 Drapeau : États-Unis Michael Shank Racing avec Curb Agajanian  Drapeau : Portugal Álvaro Parente 1 min 47 s 251 6
35 GTD 29 Drapeau : Allemagne Montaplast avec Land Motorsport Drapeau : Afrique du Sud Kelvin van der Linde  1 min 47 s 273 7
36 GTD 58 Drapeau : États-Unis Wright Motorsports Drapeau : Allemagne Robert Renauer 1 min 47 s 291 6
37 GTD 96 Drapeau : États-Unis Turner Motorsport Drapeau : États-Unis Cameron Lawrence  1 min 47 s 348 8
38 GTD 44 Drapeau : États-Unis Magnus Racing Drapeau : États-Unis Andy Lally 1 min 47 s 442 8
39 GTD 59 Drapeau : Allemagne Manthey Racing Drapeau : Allemagne Sven Müller 1 min 47 s 587 8
40 GTD 33 Drapeau : États-Unis Mercedes-AMG Team Riley Motorsports Drapeau : États-Unis Ben Keating 1 min 47 s 796 8
41 GTD 64 Drapeau : États-Unis Scuderia Corsa Drapeau : Royaume-Uni Sam Bird 1 min 47 s 839 8
42 GTD 69 Drapeau : États-Unis HART Drapeau : États-Unis Ryan Eversley  1 min 47 s 862 7
43 GTD 48 Drapeau : États-Unis Paul Miller Racing Drapeau : États-Unis Bryce Miller 1 min 48 s 181 6
44 GTD 93 Drapeau : États-Unis Michael Shank Racing avec Curb Agajanian  Drapeau : France Côme Ledogar 1 min 48 s 239 7
45 GTD 75 Drapeau : États-Unis Mercedes-AMG Team Riley Motorsports Drapeau : Australie Kenny Habul  1 min 48 s 326 8
46 GTD 19 Drapeau : Autriche GRT Grasser Racing Team Drapeau : République tchèque Christoph Lenz 1 min 51 s 531 6
P 77 Drapeau : Japon Mazda Team Joest pas de temps
P 2 Drapeau : États-Unis Tequila Patrón ESM pas de temps
GTD 73 Drapeau : États-Unis Park Place Motorsports pas de temps
GTD 71 Drapeau : États-Unis P1 Motorsports pas de temps

La séance de qualification a été extrêmement serrée et il a fallu attendre la présentation du drapeau à damier afin de connaitre le poleman des Rolex 24 Heures de Daytona. Alors que l'on pensait que l’Acura ARX-05 no 7 allait réaliser l'exploit de partir en pôle pour sa première course officielle, le Néerlandais Renger Van der Zande, dans son dernier tour, réussi à améliorer ses partiels et ainsi placer la Cadillac no 10 au sommet de la feuille des temps. La catégorie Prototype a été très compétitive car les treize premiers ont terminé dans la seconde. Il est à noter que Fernando Alonso a été le plus rapide des pilotes Ligier. Tequila Patron ESM a connu quelques soucis avec une sortie de piste pour la no 22 alors que la no 2 n'a pas réussie à prendre la piste, comme La Mazda RT24-P n°77.
En GTLM, Jan Magnussen, aux mains de la Corvette C7.R no 3, a frappé fort dans ses premiers tours et sa stratégie a payé puisqu'il n'a pas été délogé de la première place. Il signe au passage le record de la catégorie GTLM. La course, comme pour la catégorie prototype, s'annonce également serrée car les Ford GT, les Porsche 911 RSR et les Ferrari 488 GTE sont dans la même seconde. BMW, pour la première participation de la BMW M8 GTE a une compétition officielle, est légèrement décroché.
En GTD, au avant-poste lors des premières séances d'essais libres, les Ferrari 488 GT3 n’ont pas manqué les qualifications de ces Rolex 24 Heures de Daytona. Daniel Serra , aux mains de la Ferrari no 51 du Spirit of Race, domine la catégorie et signe la pole position en obtenant également le record du tour de la catégorie GTD sur le circuit[2],[3].
Suite aux qualifications, quatre voitures ont été rétrogradées. En effet, la Mazda RT24-P no 77, la Mercedes-AMG GT3 no 71 et la Nissan-Onroak DPi no 2 partiront en fond de grille de leur catégorie respective pour cause de changement de pilote lors du départ. La Lamborghini Huracan GT3 a également été pénalisée mais pour cause d'infraction technique lors des vérifications[4].

Course

Classements intermédiaires

Pos. Après la 1re heure[5] Après 6 heures[6] Après 12 heures[7] Après 18 heures[8]
Voiture / Pilotes Voiture / Pilotes Voiture / Pilotes Voiture / Pilotes
1
5
Drapeau : États-Unis Mustang Sampling Racing
Cadillac DPi-V.R (P)
Albuquerque - Barbosa - Fittipaldi
31
Drapeau : États-Unis Whelen Engineering Racing
Cadillac DPi-V.R (P)
Conway - Curran - Nasr
6
Drapeau : États-Unis Acura Team Penske
Acura ARX-05 (P)
Cameron - Montoya - Pagenaud
5
Drapeau : États-Unis Mustang Sampling Racing
Cadillac DPi-V.R (P)
Albuquerque - Barbosa - Fittipaldi
2
90
Drapeau : États-Unis Spirit of Daytona Racing
Cadillac DPi-V.R (P)
Cheever - McMurry - Vautier
7
Drapeau : États-Unis Acura Team Penske
Acura ARX-05 (P)
Castroneves - Rahal - Taylor
31
Drapeau : États-Unis Whelen Engineering Racing
Cadillac DPi-V.R (P)
Conway - Curran - Nasr
31
Drapeau : États-Unis Whelen Engineering Racing
Cadillac DPi-V.R (P)
Conway - Curran - Nasr
3
31
Drapeau : États-Unis Whelen Engineering Racing
Cadillac DPi-V.R (P)
Conway - Curran - Nasr
5
Drapeau : États-Unis Mustang Sampling Racing
Cadillac DPi-V.R (P)
Albuquerque - Barbosa - Fittipaldi
7
Drapeau : États-Unis Acura Team Penske
Acura ARX-05 (P)
Castroneves - Rahal - Taylor
32
Drapeau : États-Unis United Autosports
Ligier JS P217 (P)
di Resta - de Sadeleer - Senna
4
7
Drapeau : États-Unis Acura Team Penske
Acura ARX-05 (P)
Castroneves - Rahal - Taylor
10
Drapeau : États-Unis Wayne Taylor Racing
Cadillac DPi-V.R (P)
Hunter-Reay - Taylor - van der Zande
5
Drapeau : États-Unis Mustang Sampling Racing
Cadillac DPi-V.R (P)
Albuquerque - Barbosa - Fittipaldi
54
Drapeau : États-Unis CORE Autosport
Oreca 07 (P)
Bennett - Braun - Dumas
5
10
Drapeau : États-Unis Wayne Taylor Racing
Cadillac DPi-V.R (P)
Hunter-Reay - Taylor - van der Zande
6
Drapeau : États-Unis Acura Team Penske
Acura ARX-05 (P)
Cameron - Montoya - Pagenaud
22
Drapeau : États-Unis Tequila Patrón ESM
Nissan Onroak DPi (P)
Derani - Lapierre - van Overbeek
78
Drapeau : République populaire de Chine Jackie Chan DCR JOTA
Oreca 07 (P)
Brundle - da Costa - Habsbourg

Déroulement de l'épreuve

Classement de la course

Voici le classement officiel au terme de la course[9]. Les premiers de chaque catégorie sont signalés par un fond jauni.

Pos Classe no  Équipe Pilotes Châssis Pneus Tours Temps
Engine
1 P 5 Drapeau : États-Unis Mustang Sampling Racing Drapeau : Portugal Filipe Albuquerque
Drapeau : Portugal João Barbosa
Drapeau : Brésil Christian Fittipaldi
Cadillac DPi-V.R C 808 24 h 01 min 32 s 128
Cadillac 5.5 L V8
2 P 31 Drapeau : États-Unis Whelen Engineering Racing Drapeau : Royaume-Uni Mike Conway
Drapeau : États-Unis Eric Curran
Drapeau : Royaume-Uni Stuart Middleton
Drapeau : Brésil Felipe Nasr
Cadillac DPi-V.R C 808 +1 min 10 s 544
Cadillac 5.5 L V8
3 P 54 Drapeau : États-Unis CORE Autosport Drapeau : États-Unis Jon Bennett
Drapeau : États-Unis Colin Braun
Drapeau : France Romain Dumas
Drapeau : France Loïc Duval
Oreca 07 C 808 +1 min 31 s 982
Gibson GK428 4.2 L V8
4 P 32 Drapeau : États-Unis United Autosports Drapeau : États-Unis Will Owen
Drapeau : Royaume-Uni Paul di Resta
Drapeau : République tchèque Hugo de Sadeleer
Drapeau : Brésil Bruno Senna
Ligier JS P217 C 804 +4 tours
Gibson GK428 4.2 L V8
5 P 78 Drapeau : République populaire de Chine Jackie Chan DCR JOTA Drapeau : Royaume-Uni Alex Brundle
Drapeau : Portugal António Félix da Costa
Drapeau : Autriche Ferdinand Habsburg
Drapeau : République populaire de Chine Ho-Pin Tung
Oreca 07 C 804 +4 tours
Gibson GK428 4.2 L V8
6 P 85 Drapeau : États-Unis JDC Miller Motorsports Drapeau : États-Unis Robert Alon
Drapeau : États-Unis Austin Cindric 
Drapeau : Canada Devlin DeFrancesco 
Drapeau : République tchèque Simon Trummer
Oreca 07 C 798 +10 tours
Gibson GK428 4.2 L V8
7 P 99 Drapeau : États-Unis JDC Miller Motorsports Drapeau : Russie Mikhail Goikhberg
Drapeau : États-Unis Gustavo Menezes
Drapeau : États-Unis Chris Miller
Drapeau : Afrique du Sud Stephen Simpson
Oreca 07 C 798 +10 tours
Gibson GK428 4.2 L V8
8 P 38 Drapeau : États-Unis Performance Tech Motorsports Drapeau : États-Unis James French
Drapeau : États-Unis Kyle Masson
Drapeau : États-Unis Joel Miller 
Drapeau : Mexique Patricio O'Ward 
Oreca 07 C 796 +12 tours
Gibson GK428 4.2 L V8
9 P 7 Drapeau : États-Unis Acura Team Penske Drapeau : Brésil Hélio Castroneves
Drapeau : États-Unis Graham Rahal
Drapeau : États-Unis Ricky Taylor
Acura ARX-05 C 793 +15 tours
Acura AR35TT 3.5 L Turbo V6
10 P 6 Drapeau : États-Unis Acura Team Penske Drapeau : États-Unis Dane Cameron
Drapeau : Colombie Juan Pablo Montoya
Drapeau : France Simon Pagenaud
Acura ARX-05 C 793 +15 tours
Acura AR35TT 3.5 L Turbo V6
11 GTLM 67 Drapeau : États-Unis Ford Chip Ganassi Racing Drapeau : Australie Ryan Briscoe
Drapeau : Nouvelle-Zélande Scott Dixon
Drapeau : Royaume-Uni Richard Westbrook
Ford GT M 783 +25 tours
Ford EcoBoost 3.5 L Turbo V6
12 GTLM 66 Drapeau : États-Unis Ford Chip Ganassi Racing Drapeau : France Sébastien Bourdais
Drapeau : États-Unis Joey Hand
Drapeau : Allemagne Dirk Müller
Ford GT M 783 +25 tours
Ford EcoBoost 3.5 L Turbo V6
13 GTLM 3 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Drapeau : Espagne Antonio García
Drapeau : Danemark Jan Magnussen
Drapeau : Allemagne Mike Rockenfeller
Chevrolet Corvette C7.R M 781 +27 tours
Chevrolet LT 5.5 L V8
14 GTLM 4 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Drapeau : République tchèque Marcel Fässler
Drapeau : Royaume-Uni Oliver Gavin
Drapeau : États-Unis Tommy Milner
Chevrolet Corvette C7.R M 780 +28 tours
Chevrolet LT 5.5 L V8
15 P 37 Drapeau : République populaire de Chine Jackie Chan DCR JOTA Drapeau : Pays-Bas Robin Frijns
Drapeau : Espagne Daniel Juncadella
Drapeau : Suède Felix Rosenqvist
Drapeau : Canada Lance Stroll
Oreca 07 C 777 +31 tours
Gibson GK428 4.2 L V8
16 GTLM 62 Drapeau : États-Unis Risi Competizione Drapeau : Royaume-Uni James Calado
Drapeau : Italie Alessandro Pier Guidi
Drapeau : Italie Davide Rigon
Drapeau : Finlande Toni Vilander
Ferrari 488 GTE M 774 +34 tours
Ferrari F154CB 3.9 L Turbo V8
17 GTLM 912 Drapeau : États-Unis Porsche GT Team Drapeau : Nouvelle-Zélande Earl Bamber
Drapeau : Italie Gianmaria Bruni
Drapeau : Belgique Laurens Vanthoor
Porsche 911 RSR M 774 +34 tours
Porsche 4.0 L Flat-6
18 GTLM 24 Drapeau : États-Unis BMW Team RLL Drapeau : Pays-Bas Nick Catsburg
Drapeau : États-Unis John Edwards
Drapeau : Brésil Augusto Farfus
Drapeau : Finlande Jesse Krohn 
BMW M8 GTE M 773 +35 tours
BMW S63 4.0 L Double Turbo V8
19 P 52 Drapeau : États-Unis AFS/PR1 Mathiasen Motorsports Drapeau : États-Unis Nicholas Boulle
Drapeau : Mexique Roberto González 
Drapeau : Colombie Sebastián Saavedra
Drapeau : Colombie Gustavo Yacamán
Ligier JS P217 C 771 +37 tours
Gibson GK428 4.2 L V8
20 GTLM 911 Drapeau : États-Unis Porsche GT Team Drapeau : France Frédéric Makowiecki
Drapeau : France Patrick Pilet
Drapeau : Royaume-Uni Nick Tandy
Porsche 911 RSR M 753 +55 tours
Porsche 4.0 L Flat-6
21 GTD 11 Drapeau : Autriche GRT Grasser Racing Team Drapeau : Italie Mirko Bortolotti
Drapeau : Pays-Bas Rik Breukers
Drapeau : République tchèque Rolf Ineichen
Drapeau : France Franck Perera
Lamborghini Huracán GT3 C 752 +56 tours
Lamborghini 5.2 L V10
22 GTD 86 Drapeau : États-Unis Michael Shank Racing avec Curb Agajanian  Drapeau : États-Unis A. J. Allmendinger
Drapeau : États-Unis Trent Hindman 
Drapeau : Royaume-Uni Katherine Legge
Drapeau : Portugal Álvaro Parente
Acura NSX GT3 C 751 +57 tours
Acura 3.5 L Turbo V6
23 GTD 23 Drapeau : États-Unis Paul Miller Racing Drapeau : Italie Andrea Caldarelli
Drapeau : États-Unis Bryce Miller
Drapeau : États-Unis Bryan Sellers
Drapeau : États-Unis Madison Snow
Lamborghini Huracán GT3 C 751 +57 tours
Lamborghini 5.2 L V10
24 GTD 33 Drapeau : États-Unis Mercedes-AMG Team Riley Motorsports Drapeau : Pays-Bas Jeroen Bleekemolen
Drapeau : Royaume-Uni Adam Christodoulou
Drapeau : États-Unis Ben Keating
Drapeau : Allemagne Luca Stolz
Mercedes-AMG GT3 C 751 +57 tours
Mercedes-AMG M159 6.2 L V8
25 GTD 64 Drapeau : États-Unis Scuderia Corsa Drapeau : États-Unis Townsend Bell
Drapeau : Royaume-Uni Sam Bird
Drapeau : États-Unis Frankie Montecalvo
Drapeau : États-Unis Bill Sweedler
Ferrari 488 GT3 C 751 +57 tours
Ferrari F154CB 3.9 L Turbo V8
26 GTD 44 Drapeau : États-Unis Magnus Racing Drapeau : États-Unis Andrew Davis
Drapeau : États-Unis Andy Lally
Drapeau : États-Unis John Potter
Drapeau : Allemagne Markus Winkelhock
Audi R8 LMS C 750 +58 tours
Audi 5.2 L V10
27 GTD 29 Drapeau : Allemagne Montaplast avec Land Motorsport Drapeau : Afrique du Sud Sheldon van der Linde
Drapeau : Afrique du Sud Kelvin van der Linde 
Drapeau : Allemagne Christopher Mies
Drapeau : République tchèque Jeffrey Schmidt
Audi R8 LMS C 749 +59 tours
Audi 5.2 L V10
28 GTD 75 Drapeau : États-Unis SunEnergy1 Racing Drapeau : Canada Mikaël Grenier
Drapeau : Australie Kenny Habul 
Drapeau : Allemagne Thomas Jäger
Drapeau : Allemagne Maro Engel
Mercedes-AMG GT3 C 745 +63 tours
Mercedes-AMG M159 6.2 L V8
29 GTD 15 Drapeau : États-Unis 3GT Racing Drapeau : Allemagne Dominik Farnbacher
Drapeau : Royaume-Uni Jack Hawksworth
Drapeau : Danemark David Heinemeier Hansson
Drapeau : États-Unis Scott Pruett
Lexus RC F GT3 C 744 +64 tours
Lexus 5.0 L V8
30 GTD 63 Drapeau : États-Unis Scuderia Corsa Drapeau : Italie Alessandro Balzan 
Drapeau : États-Unis Gunnar Jeannette
Drapeau : États-Unis Cooper MacNeil
Drapeau : États-Unis Jeff Segal
Ferrari 488 GT3 C 744 +64 tours
Ferrari F154CB 3.9 L Turbo V8
31 GTD 93 Drapeau : États-Unis Michael Shank Racing avec Curb Agajanian  Drapeau : États-Unis Lawson Aschenbach 
Drapeau : Allemagne Mario Farnbacher
Drapeau : France Côme Ledogar
Drapeau : États-Unis Justin Marks
Acura NSX GT3 C 741 +67 tours
Acura 3.5 L Turbo V6
32 GTD 71 Drapeau : États-Unis P1 Motorsports Drapeau : États-Unis Robby Foley
Drapeau : États-Unis Kenton Koch
Drapeau : Colombie JC Perez
Drapeau : Italie Loris Spinelli
Mercedes-AMG GT3 C 741 +67 tours
Mercedes-AMG M159 6.2 L V8
33 GTD 19 Drapeau : Autriche GRT Grasser Racing Team Drapeau : Allemagne Christian Engelhart 
Drapeau : République tchèque Christoph Lenz
Drapeau : Belgique Louis Machiels
Drapeau : Argentine Ezequiel Pérez Companc
Drapeau : Pays-Bas Max van Splunteren
Lamborghini Huracán GT3 C 739 +69 tours
Lamborghini 5.2 L V10
34 GTD 96 Drapeau : États-Unis Turner Motorsport Drapeau : Allemagne Jens Klingmann 
Drapeau : États-Unis Mark Kvamme 
Drapeau : États-Unis Cameron Lawrence 
Drapeau : Allemagne Martin Tomczyk
Drapeau : États-Unis Don Yount
BMW M6 GT3 C 733 +75 tours
BMW 4.4 L Turbo V8
35 GTLM 25 Drapeau : États-Unis BMW Team RLL Drapeau : États-Unis Bill Auberlen
Drapeau : États-Unis Connor De Phillippi 
Drapeau : Autriche Philipp Eng
Drapeau : Royaume-Uni Alexander Sims
BMW M8 GTE M 731 +77 tours
BMW S63 4.0 L Double Turbo V8
36 GTD 14 Drapeau : États-Unis 3GT Racing Drapeau : Autriche Dominik Baumann
Drapeau : République tchèque Philipp Frommenwiler
Drapeau : Brésil Bruno Junqueira
Drapeau : Canada Kyle Marcelli
Lexus RC F GT3 C 719 +89 tours
Lexus 5.0 L V8
37 GTD 69 Drapeau : États-Unis HART Drapeau : États-Unis Ryan Eversley 
Drapeau : États-Unis John Falb
Drapeau : États-Unis Chad Gilsinger
Drapeau : États-Unis Sean Rayhall
Acura NSX GT3 C 719 +89 tours
Acura 3.5 L Turbo V6
38 P 23 Drapeau : États-Unis United Autosports Drapeau : Espagne Fernando Alonso
Drapeau : Royaume-Uni Philip Hanson
Drapeau : Royaume-Uni Lando Norris
Ligier JS P217 C 718 +90 tours
Gibson GK428 4.2 L V8
39 GTD 82 Drapeau : États-Unis Risi Competizione Drapeau : Mexique Santiago Creel
Drapeau : Mexique Martin Fuentes
Drapeau : Irlande Matt Griffin
Drapeau : Espagne Miguel Molina
Drapeau : Mexique Ricardo Pérez de Lara
Ferrari 488 GT3 C 715 +93 tours
Ferrari F154CB 3.9 L Turbo V8
40 GTD 73 Drapeau : États-Unis Park Place Motorsports Drapeau : Allemagne Jörg Bergmeister
Drapeau : États-Unis Patrick Lindsey
Drapeau : États-Unis Tim Pappas
Drapeau : Autriche Norbert Siedler 
Porsche 911 GT3 R C 675 +133 tours
Porsche 4.0 L Flat-6
41 GTD 58 Drapeau : États-Unis Wright Motorsports Drapeau : France Mathieu Jaminet
Drapeau : États-Unis Patrick Long
Drapeau : Danemark Christina Nielsen
Drapeau : Allemagne Robert Renauer
Porsche 911 GT3 R C 666 +142 tours
Porsche 4.0 L Flat-6
42 P 20 Drapeau : États-Unis BAR1 Motorsports Drapeau : États-Unis Marc Drumwright
Drapeau : États-Unis Brendan Gaughan 
Drapeau : États-Unis Eric Lux
Drapeau : Venezuela Alex Popow 
Riley Mk. 30 C 642 +166 tours
Gibson GK428 4.2 L V8
43 GTD 59 Drapeau : Allemagne Manthey Racing Drapeau : Italie Matteo Cairoli
Drapeau : Allemagne Sven Müller 
Drapeau : Autriche Harald Proczyk 
Drapeau : Allemagne Steve Smith
Drapeau : Allemagne Randy Walls
Porsche 911 GT3 R C 637 Abandon
Porsche 4.0 L Flat-6
44 GTD 51 Drapeau : République tchèque Spirit of Race Drapeau : Canada Paul Dalla Lana
Drapeau : Portugal Pedro Lamy
Drapeau : Autriche Mathias Lauda
Drapeau : Brésil Daniel Serra 
Ferrari 488 GT3 C 571 +237 tours
Ferrari F154CB 3.9 L Turbo V8
45 P 10 Drapeau : États-Unis Wayne Taylor Racing Drapeau : États-Unis Ryan Hunter-Reay
Drapeau : États-Unis Jordan Taylor
Drapeau : Pays-Bas Renger van der Zande
Cadillac DPi-V.R C 555 Abandon
Cadillac 5.5 L V8
46 P 55 Drapeau : Allemagne Mazda Team Joest Drapeau : États-Unis Jonathan Bomarito
Drapeau : États-Unis Spencer Pigot
Drapeau : Royaume-Uni Harry Tincknell
Mazda RT24-P C 541 Abandon
Mazda MZ-2.0T 2.0 L Turbo I4
47 P 77 Drapeau : Allemagne Mazda Team Joest Drapeau : Royaume-Uni Oliver Jarvis
Drapeau : États-Unis Tristan Nunez
Drapeau : Allemagne René Rast
Mazda RT24-P C 530 Abandon
Mazda MZ-2.0T 2.0 L Turbo I4
48 P 22 Drapeau : États-Unis Tequila Patrón ESM Drapeau : Brésil Pipo Derani
Drapeau : France Nicolas Lapierre
Drapeau : États-Unis Johannes van Overbeek
Nissan Onroak DPi C 438 Abandon
Nissan VR38DETT 3.8 L Turbo V6
49 P 2 Drapeau : États-Unis Tequila Patrón ESM Drapeau : Royaume-Uni Ryan Dalziel
Drapeau : France Olivier Pla
Drapeau : États-Unis Scott Sharp
Nissan Onroak DPi C 338 Abandon
Nissan VR38DETT 3.8 L Turbo V6
50 P 90 Drapeau : États-Unis Spirit of Daytona Racing Drapeau : Italie Eddie Cheever III 
Drapeau : États-Unis Matt McMurry
Drapeau : France Tristan Vautier
Cadillac DPi-V.R C 291 Abandon
Cadillac 5.5 L V8

Après-course

Catégorie P

Catégorie GTLM

Catégorie GTD

Classements du championnat à l'issue de la course

Notes et références

Notes

Références

  1. (en) « Rolex 24 at Daytona Qualifying » [PDF], sur dailysportscar.com, (consulté le 25 janvier 2018).
  2. Laurent Mercier, « 24H Daytona, Qualifs : Renger van der Zande offre la pole à Cadillac sur le fil », sur endurance-info.com, (consulté le 27 janvier 2018)
  3. Florian Defet, « 24H Daytona, Qualifs : Van Der Zande signe la pole pour 7 millièmes ! », sur fanswec.org, (consulté le 27 janvier 2018)
  4. Laurent Mercier, « 24H Daytona : quatre autos rétrogradées à l’issue des qualifications », sur endurance-info.com, (consulté le 27 janvier 2018)
  5. IMSA, « Race 24 Hours of Daytona Classification (Hour 1) », sur results.imsa.com, (consulté le 28 janvier 2018)
  6. IMSA, « Race 24 Hours of Daytona Classification (Hour 6) », sur results.imsa.com, (consulté le 28 janvier 2018)
  7. IMSA, « Race 24 Hours of Daytona Classification (Hour 12) », sur results.imsa.com, (consulté le 28 janvier 2018)
  8. IMSA, « Race 24 Hours of Daytona Classification (Hour 18) », sur results.imsa.com, (consulté le 28 janvier 2018)
  9. International Motor Sports Association, « 2018 24 Hours of Daytona - Race Provisional Results », sur fiawec.alkamelsystems.com, (consulté le 29 janvier 2018).

Liens externes