236e régiment d'infanterie

236e Régiment d'Infanterie
Création août 1914
Dissolution juillet 1918
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de terre
Type Régiment d'infanterie
Rôle Infanterie
Garnison Caen
Inscriptions
sur l’emblème
Artois 1915
Somme 1916
Anniversaire Saint-Maurice
Guerres Première Guerre mondiale
Bataille de France
Décorations Aucune citation au régiment
Mais des citations à la 22e et 23e compagnie
insigne de béret d'infanterie

Le 236e régiment d'infanterie (236e RI) est un régiment d'infanterie de l'Armée de terre française constitué en 1914 avec les bataillons de réserve du 36e régiment d'infanterie.

À la mobilisation, chaque régiment d'active créé un régiment de réserve dont le numéro est le sien plus 200.

Création et différentes dénominations

  • Août 1914 : 236e Régiment d'Infanterie, les réservistes du 236 sont composés en majeure partie de Normands de Caen et de Parisiens.
  • Juillet 1918 : dissolution.
  • Mai 1940 : le régiment est reformé.

Chefs de corps

Campagne 14-18 :

  • Le commandant BREMOND.
  • le capitaine GUINARD.

Campagne 39-40 :

  • 1940 : Colonel Ourta.

Drapeau

Il porte, cousues en lettres d'or dans ses plis, les inscriptions suivantes[1] :

236e régiment d'infanterie-drapeau.svg

Décoration

Aucune citation au régiment, mais des citations à la 22e et 23e compagnie.

Historique des garnisons, combats et batailles du 236e RI

Première Guerre mondiale

Affectations : Casernement Caen, 105e Brigade d'Infanterie, 3e Région, 4e Groupe de Réserve à la 53e Division de Réserve d'août 1914 à juillet 1918.

1914

  • Le 11 août, cantonnements à Fontaine-lès-Vervins.
  • Le 29 août, le régiment (en particulier sa 23e compagnie sous les ordres du capitaine de Breuvery) prend Hinacourt, Benay et garde les passages de l’Oise. Il résista pendant deux heures aux attaques de trois bataillons allemands. Cette résistance, dans le cadre de la bataille dite de Guise, permit au régiment de se replier sur Vendeuil, La Fère, Moy et Renansart.
  • Le 3 septembre 1914, le régiment traverse la Marne à Mont-Saint-Père, dépasse Condé-en-Brie et livre un combat proche de Courbouin.
  • Le 6 septembre, le régiment est cantonné à Beauchery.

1915

Somme... Vosges... Bataille de Champagne...

1916

Oise... Bataille de la Somme...

1917

Canal de L'Oise... Aisne... Chemin des Dames...

1918

Oise... Secteur ouest de Lassigny.
Régiment dissous en juillet 1918, des troupes rejoignent le 419e régiment d'infanterie.

Seconde Guerre mondiale

Formé le 29 mai 1940 à Rivesaltes par le CMI no 31 avec des éléments de la 5e Division d'Infanterie Motorisée et 55e Division d'Infanterie sous les ordres du Colonel Ourta. Il appartient à la 237e Division Légère d'Infanterie (Nord Est allégé).

De 1945 à nos jours

Traditions et uniformes

Insigne

Devise

Personnages célèbres ayant servi au 236e RI

Sources et bibliographie

  • Archives militaires du Château de Vincennes.
  • Serge Andolenko, Recueil d'historiques de l'infanterie française, Paris, Eurimprim, , 413 p. (OCLC 23418405)

Notes et références

  1. Décision no 12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, no 27, 9 novembre 2007

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes