235e régiment d'infanterie

235e Régiment d'Infanterie
Image illustrative de l’article 235e régiment d'infanterie
Insigne régimentaire du 235e Régiment d'Infanterie (1939)

Création 2 août 1914
Dissolution 30 octobre 1916
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de terre
Type Régiment d'infanterie
Rôle Infanterie
Garnison Belfort
Inscriptions
sur l’emblème
Alsace 1914
Florina 1916
Anniversaire Saint-Maurice
Guerres Première Guerre mondiale
Bataille de France
Décorations Aucune citation au régiment
insigne de béret d'infanterie

Le 235e régiment d'infanterie (235e RI) est un régiment d'infanterie de l'Armée de terre française constitué en 1914 avec les bataillons de réserve du 35e régiment d'infanterie.

À la mobilisation, chaque régiment d'active créé un régiment de réserve dont le numéro est le sien plus 200.

Création et différentes dénominations

  • 2 août 1914 : 235e Régiment d'Infanterie
  • 30 octobre 1916 : dissolution.
  • Septembre 1939 : le régiment est reformé.

Chefs de corps

  • 2 - 13 août 1914 : lieutenant-colonel Albert
  • 13 août 1914 - 30 octobre 1916 : lieutenant-colonel Vicq
  • Campagne 39-40:
1939 : Lieutenant-Colonel Baumann.

Drapeau

Il porte, cousues en lettres d'or dans ses plis, les inscriptions suivantes[1] :

235e régiment d'infanterie-drapeau.svg

Décoration

Aucune citation au régiment.


Première Guerre mondiale

Affectation

Casernement Belfort, 113e Brigade d'Infanterie, 7e Région, 4e Groupe d'Infanterie à la 57e Division d'Infanterie d'août 1914 à novembre 1916.

Historique

1914

Alsace (d'août à décembre)... Le 235e Régiment prend forte part à la bataille du Moulin de la Caille (ou Gaille) le 12 et 13 août 1914 entre Magny et Montreux-jeune. Il repousse l'offensive allemande et protège ainsi la ville de Belfort en tenant le « Verrou de Belfort ». Un monument commémoratif est élevé entre ces deux communes.

1915

Alsace même secteur...Ammerzwiller, Bernwiller, Balschwiller, Dieffmatten. Embarquement à Marseille pour l'Armée d'Orient envoyé à Salonique pour appuyer les armées serbes contre les Allemands et les Bulgares, Salonique...Serbie...

1916

  • Camp retranché de Salonique... bataille de Doïran... Prise de Flórina.
  •  : Torpillage, par un sous-marin allemand au large de la Sardaigne, du Gallia sur lequel se trouvait des soldats du 235e R.I[2]
  • Le régiment est dissout le 30 octobre 1916.

Seconde Guerre mondiale

Formé le 7 septembre 1939 dans le secteur de Dôle CMI no 73 sous les ordres du lieutenant-colonel Baumann, il appartient à la 57e Division d'Infanterie.

De 1945 à nos jours

Traditions et uniformes

Insigne

Lion sur terrasse reposant sur croissant doré frappé du sigle 235e R.I.

Devise

Personnages célèbres ayant servi au 235e RI

Sources et bibliographie

  • Historique du 235e régiment d'infanterie : campagne 1914-1919, Belfort, Herbelin, 24 p., disponible sur Gallica.
  • Archives militaires du château de Vincennes.
  • À partir du Recueil d'historiques de l'Infanterie française (général Andolenko - Eurimprim, 1969).

Notes et références

  1. Décision no 12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, no 27, 9 novembre 2007
  2. Étude sur le torpillage du Gallia sur le site chtimiste.com

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes