2018 en handball

Chronologies
Années :
2015 2016 2017  2018  2019 2020 2021
Décennies :
1980 1990 2000  2010  2020 2030 2040
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Millénaires :
IIe millénaire  IIIe millénaire  IVe millénaire
Années du thème Sport
2017 ◄◄ 2018 en sport ►► 2019

Athlétisme - Baseball - Basket-ball - Catch - Combiné nordique - Cyclisme - Football - Football américain - Gymnastique - Handball - Hockey sur glace - Natation - Rugby à XIII - Rugby à XV - Ski - Sport automobile - Sports équestres - Tennis - Triathlon



Jan - Fév - Mar - Avr - Mai - Juin
Juil - Aoû - Sep - Oct - Nov - Déc
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Astronomie Automobile • Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit • Échecs • Économie • Élections Fantasy • Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie • Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie du handball

2017 en handball - 2018 en handball - 2019 en handball


Le résumé de l'année 2018 en handball.

Par mois

Janvier

  • Du 12 au 28 janvier : 13e édition du championnat d'Europe masculin en Croatie (cf. ci-dessous). L'Espagne remporte son premier titre dans la compétition après quatre défaites (1996, 1998, 2006, 2016). La Suède, malgré un bilan final de 4 victoires pour 4 défaites s'adjuge la médaille d'argent. La France, seule équipe à avoir remporté tous ses matchs à l'issue du tour principal, est battue en demi-finale par les Espagnols mais remporte la médaille de bronze aux dépens du Danemark.

Avril

  • 3 avril : l'équipe de Russie féminine junior est disqualifiée et privée de sa médaille d'argent au Championnat d'Europe 2017 pour cause de dopage[1],[2],[3].
  • 13 avril : le FC Barcelone est battu en championnat par Granollers après presque cinq ans d’invincibilité. Barcelone n’avait plus perdu depuis le 18 mai 2013 (contre Logrono, 33-31) soit 145 victoires et un match nul en championnat ou 184 victoires et un match nul si on compte les coupes nationales[4].
  • du 18 au 29 avril : Quarts de finale de la Ligue des champions masculine. Les deux premiers des poules hautes, le Vardar Skopje et le Paris Saint-Germain, parviennent à se qualifier pour la Finale à quatre : les Macédoniens, tenants du titre, ont bénéficié de la règle du nombre de buts marqués à l'extérieur pour écarter le THW Kiel, tandis que les Parisiens remportent leurs deux matchs face au KS Kielce comme lors de la phase de poule. Deux autres clubs français obtiennent leurs qualifications : le HBC Nantes écarte les Danois du Skjern Håndbold et le Montpellier Handball, tombeur du SG Flensburg-Handewitt, est le premier club issu des poules basses à atteindre la Finale à quatre. De plus, il s'agit de la première fois qu'un même pays parvient à placer trois clubs en demi-finale depuis la création de la Finale à quatre.

Mai

  • 12 et 13 mai : Finale à quatre de la Ligue des champions féminine. En finale, comme lors de la saison précédente, le club hongrois du Győri ETO KC s'impose après prolongation face au club macédonien du Vardar Skopje 27 à 26 et remporte ainsi son quatrième titre dans la compétition. En revanche, pour le Vardar, cette seconde défaite en finale (précédée de trois troisièmes places) risque d'être sans lendemain puisque le club a décidé de libérer toutes ses joueuses sous contrat à l'intersaison pour laisser la place aux jeunes formées au club[5].
  • 19 et 20 mai : Finale à quatre de la Coupe EHF masculine. Organisée par le SC Magdebourg, deux autres clubs allemands, le Frisch Auf Göppingen le tenant du titre et le Füchse Berlin, ainsi qu'un club français, le Saint-Raphaël Var Handball, sont opposés lors de ce Final Four. Lors de la première demi-finale, grâce notamment aux 12 buts de Raphaël Caucheteux, Saint-Raphaël réussit l'exploit de s'imposer 28 à 27 face à Magdebourg qui était invaincu à domicile depuis 6 saisons[6],[7]. Dans l'autre demi-finale, Berlin écarte Göppingen 27 à 24. Pour sa première finale européenne, le Saint-Raphaël Var Handball, trop peu dangereux sur la base arrière, n'a pas réussi à battre Berlin (25-28)[8],[9]. Pour Berlin, il s'agit du deuxième titre dans la compétition après celui obtenu en 2015 tandis que pour Saint-Raphaël, il s'agit de leur première finale européenne mais également de la cinquième défaite en finale en six ans pour le handball français dans la compétition après Dunkerque en 2012, Nantes en 2013 et 2016 et Montpellier en 2014.
  • 20 mai : finale retour du Championnat de Hongrie : Fragilisés par leur élimination précoce en Ligue des Champions, les joueurs du Veszprém KSE avaient concédé une défaite de quatre buts (32-28) à Szeged lors du match aller de la finale du championnat hongrois et n'est pas parvenu à renverser la vapeur au match retour : onze ans après leur dernier titre, le SC Pick Szeged est a nouveau champion de Hongrie[10].
  • 23 mai : avant-dernière journée du Championnat de France. Battu par le Saint-Raphaël Var Handball 26 à 25, le Montpellier Handball doit laisser au Paris Saint-Germain Handball la première place qu'il occupait depuis la huitième journée[11],[12].
  • 26 et 27 mai : Finale à quatre de la Ligue des champions masculine. Pour la première fois, un même pays, la France, parvient à placer trois clubs aux trois premières places. Il s'agit également de la première fois depuis la création de la Finale à quatre en 2010 qu'un même pays est représenté par trois clubs. Ainsi, le Montpellier Handball, pourtant issu des poules basses, remporte son deuxième titre dans la compétition après 2003 en battant en finale le Handball Club de Nantes dont il ne s'agit que de la deuxième participation à la compétition. Comme lors des précédentes finales à quatre, le favori, le Paris Saint-Germain n'est pas parvenu à remporter le titre et doit se contenter de la troisième place après sa victoire face au tenant du titre, le Vardar Skopje.

Décembre

Par compétitions

Championnat d'Europe masculin

La treizième édition du championnat d'Europe masculin a eu lieu du 12 au en Croatie.

La compétition a été remportée par l'Espagne pour la première fois après quatre défaites en finale. Les Suédois, battus 23 à 29 en finale, remportent la médaille d'argent. La France, complète le podium.

Statistique et récompenses
Drapeau de l'Espagne
Espagne
Médaille d'or, Europe
Drapeau de la Suède
Suède
Médaille d'argent, Europe
Drapeau de la France
France
Médaille de bronze, Europe

Championnat d'Europe féminin

La treizième édition du Championnat d'Europe de handball féminin se déroulera du 29 novembre au 16 décembre 2018 en France.

Meilleurs handballeurs de l'année 2018

Les résultats de l'élection des meilleurs handballeurs de l'année 2018 seront dévoilés par l'IHF en début d’année 2019.

Bilan de la saison 2017-2018 en club

Coupes d'Europe (clubs)

Compétitions masculines
Compétition Vainqueur Finaliste
Ligue des champions Drapeau : France Montpellier Handball Drapeau : France HBC Nantes
Coupe EHF Drapeau de l'Allemagne Füchse Berlin Drapeau : France Saint-Raphaël VHB
Coupe Challenge Drapeau : Roumanie AHC Potaissa Turda Drapeau : Grèce AEK Athènes
Compétitions féminines
Compétition Vainqueur Finaliste
Ligue des champions Drapeau : Hongrie Győri ETO KC Drapeau : Macédoine Vardar Skopje
Coupe EHF Drapeau : Roumanie SCM Craiova Drapeau : Norvège Vipers Kristiansand
Coupe Challenge Drapeau : Pologne MKS Lublin Drapeau : Espagne Rocasa Gran Canaria

Championnats européens

Championnats masculins[13],[14]
Rang EHF Championnat Vainqueur
Rang Evol.
1 en stagnation Drapeau : Allemagne Allemagne SG Flensburg-Handewitt
2 en augmentation+1 Drapeau : Hongrie Hongrie Pick Szeged
3 en diminution-1 Drapeau : Espagne Espagne  FC Barcelone
4 en stagnation Drapeau : France France Paris Saint-Germain
5 en augmentation+1 Drapeau : Pologne Pologne KS Kielce
6 en diminution-1 Drapeau : Danemark Danemark Skjern Håndbold
7 en stagnation Drapeau : Slovénie Slovénie RK Celje
8 en stagnation Drapeau : Macédoine Macédoine RK Vardar Skopje
9 en augmentation+2 Drapeau : Croatie Croatie RK Zagreb
10 en augmentation+3 Drapeau : Portugal Portugal Sporting CP Lisbonne
11 - Drapeau de la Suède Suède IFK Kristianstad
12 - Drapeau de la Roumanie Roumanie Dinamo Bucarest
13 - Drapeau de la Suisse Suisse Wacker Thoune
14 - Drapeau de l'Ukraine Ukraine HC Motor Zaporijia
15 - Drapeau de la Biélorussie Biélorussie HC Meshkov Brest
16 - Drapeau de la Russie Russie Medvedi Tchekhov
17 - Drapeau de la Norvège Norvège Elverum Handball
18 - Drapeau de la Serbie Serbie RK Vojvodina Novi Sad
19 - Drapeau de la République tchèque République tchèque HC Banik Karvina
20 - Drapeau de la Slovaquie Slovaquie HT Tatran Prešov
21 - Drapeau de la Belgique Belgique Achilles Bocholt
22 - Drapeau de la Finlande Finlande Riihimäen Cocks
23 - Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas HV Fiqas Aalsmeer
24 - Drapeau de la Turquie Turquie Beşiktaş JK
25 - Drapeau de l'Autriche Autriche Fivers Margareten
26 - Drapeau de la Grèce Grèce Olympiakos Le Pirée
27 - Drapeau de l'Islande Islande ÍBV Vestmannaeyja
28 - Drapeau de l'Estonie Estonie Põlva Serviti
29 - Drapeau du Kosovo Kosovo KH Besa Famiglia
30 - Drapeau du Luxembourg Luxembourg Handball Käerjeng
31 - Drapeau d’Israël Israël Hapoël Rishon LeZion
32 - Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine HRK Izviđač Ljubuški
33 - Drapeau de l'Italie Italie PJ Junior Fasano
34 - Drapeau de la Bulgarie Bulgarie HK Lokomotiv Varna
35 - Drapeau de Chypre Chypre Université européenne de Chypre
36 - Drapeau de la Moldavie Moldavie PGU Tiraspol
37 - Drapeau de la Grande-Bretagne Grande-Bretagne Glasgow HC
38 - Drapeau de la Lituanie Lituanie HC Klaipėda Dragūnas
39 - Drapeau du Monténégro Monténégro RK Lovćen Cetinje
40 - Drapeau de la Géorgie Géorgie HC Batoumi
Championnats féminins[14]
Rang EHF Championnat Vainqueur
Rang Evol.
1 en stagnation Drapeau : Danemark Danemark Copenhague Handball
2 en stagnation Drapeau : Hongrie Hongrie Győri ETO KC
3 en stagnation Drapeau : Russie Russie Rostov-Don
4 en stagnation Drapeau : Norvège Norvège Vipers Kristiansand
5 en augmentation Drapeau : Roumanie Roumanie CSM Bucarest
6 en diminution Drapeau : Allemagne Allemagne Thüringer HC
7 en diminution Drapeau : France France Metz Handball
8 en stagnation Drapeau : Monténégro Monténégro ŽRK Budućnost Podgorica
9 en augmentation Drapeau : Macédoine Macédoine ŽRK Vardar Skopje
10 en augmentation Drapeau : Suède Suède IK Sävehof
11 en augmentation Drapeau : Slovénie Slovénie RK Krim
12 en augmentation Drapeau : Pologne Pologne MKS Lublin
13 en augmentation Drapeau : Turquie Turquie Muratpaşa BSK
14 en diminution Drapeau : Autriche Autriche Hypo Niederösterreich
15 en diminution Drapeau : Croatie Croatie ŽRK Podravka Koprivnica
16 en diminution Drapeau : Espagne Espagne Bera Bera
17 en augmentation Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas VOC Amsterdam
18 en stagnation Drapeau : Serbie Serbie ŽORK Jagodina
19 en augmentation Drapeau : Ukraine Ukraine SC Galytchanka Lviv
20 en diminution Drapeau : République tchèque République tchèque DHK Banik Most
...

Saison 2017-2018 en Allemagne

Compétitions masculines Drapeau : Allemagne
Compétition Vainqueur Second Score
Championnat d'Allemagne SG Flensburg-Handewitt Rhein-Neckar Löwen -
Coupe d'Allemagne Rhein-Neckar Löwen SC Magdebourg 30 – 26
Supercoupe* Rhein-Neckar Löwen THW Kiel 33 – 31
* l'édition 2017-2018 de la Supercoupe s'est déroulée en 2017.

Saison 2017-2018 en Espagne

Compétitions masculines Drapeau : Espagne
Compétition Vainqueur Second Score
Championnat d'Espagne  FC Barcelone CB Ademar León -
Coupe ASOBAL* FC Barcelone CB Ademar León 28 – 22
Coupe du Roi FC Barcelone CB Ciudad de Logroño 35 – 28
Supercoupe* FC Barcelone CB Ciudad de Logroño 31 – 25
* les éditions 2017-2018 de la Coupe ASOBAL et de la Supercoupe se sont déroulées en 2017.

Saison 2017-2018 en France

Le Championnat de France masculin 2017-2018 est la soixante-quatrième édition de cette compétition.

Compétitions masculines Drapeau : France
Compétition Vainqueur Second Score
Championnat de France Paris Saint-Germain Montpellier Handball -
Coupe de France Paris Saint-Germain USAM Nîmes Gard 30 – 26
Coupe de la Ligue Paris Saint-Germain Fenix Toulouse Handball 40 – 30
Trophée des champions* HBC Nantes Paris Saint-Germain 32 – 26
* l'édition 2017-2018 du Trophée des champions s'est déroulée en 2017.
Compétitions féminines Drapeau : France
Compétition Vainqueur Second Score
Championnat de France Metz Handball Brest Bretagne Handball 53 – 51
Coupe de France Brest Bretagne Handball Toulon Saint-Cyr VHB 30 – 21

Principaux transferts de l'intersaison 2018

Une liste non-exhaustive des transferts ayant eu lieu à l'intersaison est :

Transferts masculins[15],[16]
Nat. Joueur Champ. Club 2017-2018 Champ. Club 2018-2018
Drapeau : Pologne Karol Bielecki Drapeau : Pologne KS Kielce Fin de carrière
Drapeau : Croatie Luka Cindrić Drapeau : Macédoine Vardar Skopje Drapeau : Pologne KS Kielce
Drapeau : Suède Kim Ekdahl Du Rietz Drapeau : Allemagne Rhein Neckar Löwen Drapeau : France Paris Saint-Germain
Drapeau : France Ludovic Fabregas Drapeau : France Montpellier Handball Drapeau : Espagne FC Barcelone
Drapeau : Espagne Raúl González (Entr.) Drapeau : Macédoine Vardar Skopje Drapeau : France Paris Saint-Germain
Drapeau : Tunisie Wissem Hmam Drapeau : France Saint-Raphaël VHB Fin de carrière
Drapeau : Biélorussie Artsem Karalek Drapeau : France Saint-Raphaël VHB Drapeau : Pologne KS Kielce
Drapeau : France Geoffroy Krantz Drapeau : France Saint-Raphaël VHB Fin de carrière
Drapeau : France Kentin Mahé Drapeau : Allemagne SG Flensburg-Handewitt Drapeau : Hongrie Veszprém KSE
Drapeau : Espagne Viran Morros Drapeau : Espagne FC Barcelone Drapeau : France Paris Saint-Germain
Drapeau : France Daniel Narcisse Drapeau : France Paris Saint-Germain Fin de carrière
Drapeau : Allemagne Hendrik Pekeler Drapeau : Allemagne Rhein Neckar Löwen Drapeau : Allemagne THW Kiel
Drapeau : Espagne Valero Rivera Drapeau : Espagne FC Barcelone Drapeau : France HBC Nantes
Drapeau : Espagne José Manuel Sierra Drapeau : Hongrie SC Pick Szeged Drapeau : France Saran Loiret Handball
Drapeau : Croatie Manuel Štrlek Drapeau : Pologne KS Kielce Drapeau : Hongrie Veszprém KSE
Drapeau : Espagne Arpad Šterbik Drapeau : Macédoine Vardar Skopje Drapeau : Hongrie Veszprém KSE
Drapeau : Pologne Sławomir Szmal Drapeau : Pologne KS Kielce Fin de carrière
Drapeau : Slovénie Uroš Zorman Drapeau : Pologne KS Kielce Fin de carrière
Transferts féminins[17],[18]
Nat. Joueur Champ. Club 2017-2018 Champ. Club 2018-2018
Drapeau : France Camille Ayglon-Saurina Drapeau : Roumanie CSM Bucarest Drapeau : France Nantes LAH
Drapeau : Espagne Alexandrina Barbosa Drapeau : Russie Rostov-Don Drapeau : France Nantes LAH
Drapeau : France Frédéric Bougeant (Entr.) Drapeau : Russie Rostov-Don Drapeau : France Nantes LAH
Drapeau : France Siraba Dembélé Drapeau : Russie Rostov-Don Drapeau : France Toulon Saint-Cyr VHB
Drapeau : Slovénie Ana Gros Drapeau : France Metz Handball Drapeau : France Brest Bretagne Handball
Drapeau : Suède Isabelle Gulldén Drapeau : Roumanie CSM Bucarest Drapeau : France Brest Bretagne Handball
Drapeau : Russie Polina Kouznetsova Drapeau : Macédoine ŽRK Vardar Skopje Drapeau : Russie Rostov-Don
Drapeau : Norvège Veronica Kristiansen Drapeau : Danemark FC Midtjylland| Drapeau : Hongrie Győri ETO KC
Drapeau : France Alexandra Lacrabère Drapeau : Macédoine ŽRK Vardar Skopje Drapeau : France CJF Fleury Loiret Handball
Drapeau : France Laurisa Landre Drapeau : France Metz Handball Drapeau : France Toulon Saint-Cyr VHB
Drapeau : Serbie Andrea Lekić Drapeau : Macédoine ŽRK Vardar Skopje Drapeau : Roumanie CSM Bucarest
Drapeau : France Amandine Leynaud Drapeau : Macédoine ŽRK Vardar Skopje Drapeau : Hongrie Győri ETO KC
Drapeau : Espagne Ambros Martín (Entr.) Drapeau : Hongrie Győri ETO KC Drapeau : Russie Rostov-Don
Drapeau : France Gnonsiane Niombla Drapeau : Roumanie CSM Bucarest Drapeau : France Metz Handball
Drapeau : Croatie Andrea Penezić Drapeau : Macédoine ŽRK Vardar Skopje Drapeau : Hongrie Siófok KC
Drapeau : Monténégro Jovanka Radičević Drapeau : Macédoine ŽRK Vardar Skopje Drapeau : Roumanie CSM Bucarest
Drapeau : Monténégro Marina Rajčić Drapeau : France Metz Handball Drapeau : Monténégro ŽRK Budućnost Podgorica
Drapeau : Russie Inna Souslina Drapeau : Macédoine ŽRK Vardar Skopje Fin de carrière

Décès

Notes et références

  1. (en) « EHF Court of Handball releases decision following doping violations », sur Site de la fédération européenne de handball, (consulté le 23 avril 2018)
  2. (en) « Russia lose Women’s 19 EHF EURO 2017 silver medal following players’ doping violations », sur Site de la fédération européenne de handball, (consulté le 23 avril 2018)
  3. « Dopage : Une sanction sous forme de première… », sur handzone.net, (consulté le 23 avril 2018)
  4. « Fin d’invincibilité pour Barcelone », sur handnews.fr, (consulté le 21 mai 2018)
  5. « Le Vardar Skopje va changer de politique », sur handnews.fr, (consulté le 14 mai 2018)
  6. « Demi-finale de la Coupe EHF : St Raphaël au bout du suspense ! », sur handzone.net, (consulté le 21 mai 2018)
  7. « Demi-finale de la Coupe EHF : Saint-Raphaël avait un plan », sur handnews.fr, (consulté le 21 mai 2018)
  8. « Finale de la Coupe EHF : Toujours pas de titre pour la France », sur handzone.net, (consulté le 21 mai 2018)
  9. « Finale de la Coupe EHF : Saint-Raphaël, si près et si loin... », sur handnews.fr, (consulté le 21 mai 2018)
  10. « Pick Szeged fait chuter Veszprém après 11 ans », sur handnews.fr, (consulté le 21 mai 2018)
  11. « Championnat de France J25 : Montpellier devra vite se changer les idées », sur handzone.net, (consulté le 23 mai 2018)
  12. « Championnat de France J25 : Saint-Raphaël écarte Montpellier de son trône », sur handnews.fr, (consulté le 23 mai 2018)
  13. « Les champions nationaux masculines 2017-2018 », sur handnews.fr, (consulté le 3 juin 2018)
  14. a et b (en) « National champions 2017/18 » [PDF], sur Site officiel de l'EHF, (consulté le 26 juin 2018)
  15. « Transferts de D1M (France) », sur handzone.net, (consulté le 11 mai 2018)
  16. « Transferts masculins », sur handnews.fr (consulté le 11 mai 2018)
  17. « Transferts de D1M (France) », sur handzone.net, (consulté le 11 mai 2018)
  18. « Transferts féminins », sur handnews.fr (consulté le 11 mai 2018)

Articles connexes