2007 par pays en Afrique

Les évènements de l'année 2007 en Afrique noire.

2005 par pays en Afrique - 2006 par pays en Afrique - 2007 par pays en Afrique - 2008 par pays en Afrique - 2009 par pays en Afrique
2005 en Afrique - 2006 en Afrique - 2007 en Afrique - 2008 en Afrique - 2009 en Afrique

Continent africain

  • Lundi 22 janvier - Mercredi 30 janvier : huitième sommet de l'Union africaine, jusqu'au 30 janvier, à Addis-Abeba. Le président de la Commission de l'Union africaine Alpha Oumar Konaré a lancé « un appel à nos frères soudanais, gouvernement et rebelles, pour que la paix revienne au Darfour, pour qu'ils arrêtent les attaques et les bombardements » et a appelé les pays africains à mettre en place rapidement la force de paix en Somalie[1].
    • Le président ghanéen, John Kufuor, a été choisi pour assurer la présidence de l'Union africaine pour l'année 2007[2].
    • Les chefs d’État et de gouvernement ont désigné cinq « sages », personnalités africaines hautement respectées qui ont apporté une contribution exceptionnelle à la cause de la paix, de la sécurité et du développement sur le continent : Brigalia Bam, présidente de la Commission électorale indépendante de l'Afrique du Sud, Elisabeth Pognon, présidente de la Cour constitutionnelle du Bénin, Salim Ahmed Salim, ancien secrétaire général de l'Organisation de l'unité africaine (OUA) et actuel envoyé spécial de l'Union africaine au Darfour, Miguel Trovoada, ancien président de Sao Tomé-et-Principe et Ahmed Ben Bella, ancien président algérien. Ces 5 sages pourront se prononcer sur toutes les questions liées à la promotion et au maintien de la paix, de la sécurité et de la stabilité en Afrique[3].
    • Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, est intervenu à la séance d’ouverture pour présenter son plan d’action pour l’Afrique, notamment sur les conflits et les conséquences du réchauffement climatique[4].
  • Jeudi 15 février : vingt quatrième sommet Afrique-France, réunissant pendant deux jours à Cannes une quarantaine de dirigeants africains.
  • Lundi 2 juillet : le neuvième sommet des chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine s’est ouvert à Accra (Ghana). L’ordre du jour porte sur la constitution d’un gouvernement africain pour préparer les États-Unis d’Afrique. Les dirigeants africains sont partagés sur cette question. Le président libyen Mouammar Kadhafi qui mène le combat pour cette idée, est soutenu par le président sénégalais Abdoulaye Wade et le président gabonais Omar Bongo Ondimba. À l’opposé, le président sud-africain Thabo Mbeki trouve prématuré l’institution de ce gouvernement panafricain et préfère un renforcement des organisations sous-régionales[5]. Le président de la commission de l’Union africaine, Alpha Oumar Konaré a apporté son soutien au projet de gouvernement panafricain en déclarant que « La bataille pour les États-Unis d'Afrique est la seule qui vaille pour notre génération, la seule capable d'apporter des réponses aux mille problèmes des populations africaines »[6].

Afrique du Sud

Algérie

Voir 2007 par pays au Proche-Orient, section « Algérie »

Angola

Burkina Faso

Burundi

Cameroun

République centrafricaine

République du Congo|Congo Brazzaville

République démocratique du Congo|Congo démocratique

Côte d'Ivoire

Égypte

Voir 2007 par pays au Proche-Orient, section « Égypte »

Érythrée

Éthiopie

Gabon

Ghana

  • Lundi 2 juillet : le neuvième sommet des chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine s’est ouvert à Accra.

Guinée

Kenya

Liberia

Libye

Voir 2007 par pays au Proche-Orient, « Libye »

Mali

Voir 2007 au Mali

Maroc

Voir 2007 par pays au Proche-Orient, « Maroc »

Mauritanie

Mozambique

Namibie

Niger

Nigeria

Sénégal

Sierra Leone

Somalie

Soudan

Tanzanie

Tchad

  • Jeudi 1er février : à Adré, affrontements entre rebelles tchadiens et l'armée gouvernementale.
  • Dimanche 17 juin : la France met en place un pont aérien en vue d'acheminer l'aide humanitaire destinée aux camps de réfugiés installés dans l'est du Tchad qui se montent à 240 000 personnes originaires du Darfour et à 150 000 tchadiens chassés par les combats et les exactions.
  • Jeudi 25 octobre : neuf français dont sept membres de l'ONG l'Arche de Zoé, deux journalistes et les membres d'équipages de l'avion de transport, sont arrêtés à l'aéroport d'Abéché. Ils s'apprêtaient à s'envoler avec 103 enfants pour les remettre à des familles françaises.
  • Lundi 29 octobre : un juge d'Abéché inculpe les accusés, membres et accompagnateurs de l'ONG Arche de Zoé, d'enlèvement de mineurs et d'escroquerie.
  • Dimanche 4 novembre : les quatre hôtesses de l'air espagnoles et les trois journalistes français inculpés dans l'affaire de l'Arche de Zoé sont libérés après cinq jours de négociations. Le président français Nicolas Sarkozy se rend lui-même à N'Djamena pour aller les chercher et les ramener dans l'avion présidentiel à Madrid et à Paris.
  • 26 et 27 novembre : bataille d'Abou Goulem au Tchad remporté par l'armée nationale tchadienne sur l'opposition.

Tunisie

Voir 2007 par pays au Proche-Orient, « Tunisie »

Zimbabwe

  • Mardi 30 janvier : le pays enregistre un taux record d'inflation de 1 600 %.

Voir aussi

Notes et références

  1. Sommet de l'Union africaine: le Soudan en position d'accusé, le Ghana assurera la présidence, Afp, 29 janvier 2007
  2. Sommet de l'UA: nouvel appel pour fournir des soldats de la paix en Somalie, Afp, 31 janvier 2007
  3. Désignation de 5 "sages" pour prévenir les guerres, Afp, 30 janvier 2007
  4. Ban Ki-moon dévoile son plan d’action pour l’Afrique, Afrik.com 29 janvier 2007
  5. Les chefs d’État entament un grand débat sur le gouvernement de l'Union, Afp, 2 juillet 2007
  6. Le président de la Commission de l'UA, Alpha Konaré, est favorable à la création des États-Unis d'Afrique, BBC Afrique, 2 juillet 2007