1962 en dadaïsme et surréalisme

1962 en dadaïsme et surréalisme

Sommaire

Éphémérides

Janvier

  • Entretien d’André Breton accordé à Jacqueline Platier du journal Le Monde : « […] le surréalisme garde […] les trois grandes directions de son effort : accroître la poésie, la liberté, l’amour. […] L’automatisme est toujours à la base de l’activité poétique qu’il préconise. C’est par lui que se créent ces images révélatrices des trésors inconnus de l’esprit, où chaque individu exprime d’ailleurs « sa différence ». »[1]

Œuvres

  • André Breton
    • Lotus de Païni, collage, dédicacée à sa fille Aube[2]
    • Main première, préface à l'ouvrage de Karel Kupka, Un art à l'état brut : « Aimer, d'abord. Il sera toujours temps, ensuite de s'interroger jusqu'à n'en vouloir plus rien ignorer. Avant comme après cette enquête, c'est la résonance intime qui compte : sans elle au départ on est presque irrémédiablement démuni et rien de ce qu'on aura pu apprendre n'y pourra suppléer si chemin faisant, elle est perdue. […] on n'y insistera jamais trop : il n'y a que le seuil émotionnel qui puisse donner accès à la voie royale : les chemins de la connaissance, autrement, n'y mènent jamais. »[3]
  • Luis Buñuel
  • Paul Delvaux
    • Les Demoiselles de Tongres, huile sur toile[4]
  • Édouard Jaguer et Aldo Pellegrini
    • Antología de la poesía surrealista, anthologie publiée en Argentine et considérée par Breton comme l'ouvrage le plus complet sur ce sujet[5]
  • Wifredo Lam
    • À trois centimètres de la terre[6]
    • Ogoun et Eleggua, huiles sur toile
  • Jean-Jacques Lebel
    • Portrait de Nietzsche, assemblage composite d'objets[7]
  • Ghérasim Luca
    • Le Sorcier noir, poèmes[8]
  • René Magritte
    • Le Domaine d'Arnheim, huile sur toile.
  • E. L. T. Mesens
    • Douce pensée pour Guillaume Apollinaire, collage[9]
    • Magie, collage, encre de Chine[10]
  • Meret Oppenheim
    • Sept animaux antédiluviens avec coquille, sculptures[11]
  • Valentine Penrose
    • Erzsébet Báthory la Comtesse sanglante, récit[12]
  • Toyen
    • Coulées dans le lointain[13]
    • Le Festin de soie[14], huiles sur toile
  • Remedios Varo

Notes et références

  1. Alain et Odette Virmaux, Les Grandes figures du surréalisme international, Bordas, Paris, 1994, p. 17.
  2. Reproduction dans Le Monde, février 1996.
  3. La Quinzaine littéraire n° 969, mai 2008, p. 17.
  4. 160 × 250 cm. Isy Brachot, Paris/Bruxelles. Reproduction dans Beaux Arts magazine n° 69, juin 1989, p. 98.
  5. Clébert, op. cit., p. 56.
  6. 147 × 218 cm. Collection particulière. Reproduction dans Beaux Arts magazine n° 69, juin 1989, p. 50.
  7. Reproduction dans Beaux Arts magazine n° 91, juin 1991, p. 124.
  8. Bédouin, op. cit., p. 284.
  9. Connaissance des arts n° 651, juillet 2007, p. 156.
  10. 21 x 28,7 cm. Collectif Verneke Fondation. Reproduction dans Connaissance des arts n° 718, septembre 2013, p. 40.
  11. Pierre, op. cit., p. 261.
  12. Biro, op. cit., p. 325.
  13. 51 × 150 cm, collection particulière, Dallas. Reproduction dans Colvile, op. cit., p. 289.
  14. 100 × 60 cm, collection particulière, Dallas. Reproduction dans Colvile, op. cit., p. 287.
  15. Biro, op. cit., p. 214.