1954 en littérature

Chronologies
Années :
1951 1952 1953  1954  1955 1956 1957
Décennies :
1920 1930 1940  1950  1960 1970 1980
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique • Jeu • Jeu vidéo • Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique • Parcs de loisirs Photographie Radio • Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie • Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain
Années de la littérature :
1951 - 1952 - 1953 - 1954 - 1955 - 1956 - 1957
Décennies de la littérature :
1920 - 1930 - 1940 - 1950 - 1960 - 1970 - 1980

Évènements

Presse

Parutions

Biographies

Essais

Poésie

Publications

Romans

Auteurs francophones

  1. Simone de Beauvoir, Les Mandarins, Prix Goncourt 1954.
  2. Eza Boto (camerounais), Ville cruelle (Mongo Beti).
  3. Jean-Louis Curtis, Les Justes Causes, éd. Julliard.
  4. Pauline Réage, Histoire d'O, publié chez Jean-Jacques Pauvert (juin).
  5. Gabrielle Roy (Canadienne), Alexandre Chenevert.
  6. Françoise Sagan, Bonjour tristesse, Julliard (15 mars).
  7. Henri Vincenot, Walter, ce boche mon ami.

Auteurs traduits

Théâtre

Récompenses et prix littéraires

Principales naissances

Principaux décès