1949 en Italie

1949 en Italie

Cette page concerne l'année 1949 du calendrier grégorien.


Chronologie de l'Europe

Événements

  • 28 février : Le parlement adopte le projet de loi du ministre démocrate-chrétien Amintore Fanfani, visant à assurer un important plan de construction de 355 000 logements sur 7 ans. Ce plan se caractérise par un système de cotisations obligatoires versées à la fois par les salariés, les employeurs et l’État. En outre, afin d’encourager une mobilisation de l'épargne privée, le plan Fanfani prévoit des aménagements fiscaux et des prêts bonifiés permettant aux employeurs qui le souhaitent de participer à la construction de logements. Les crédits du "Plan Marshall" permettent aussi à l'Etat de consacrer d'importantes ressources au projet sans aggraver le déficit budgétaire.
  • 14 - 16 mars : sur proposition du gouvernement (11 mars), l’Italie rejoint l’OTAN à la suite d’un long débat parlementaire.
  • 4 mai : le vol spécial Avio-Linee Italiane s’écrase dans les environs de Turin.
  • 1er juillet : publication dans les Acta Apostolicae Sedis du décret par lequel le Saint-Siège excommunie les communistes et leurs alliés[1].
  • 1er août : le gouvernement italien abolit le rationnement du pain et des pâtes alimentaires.
  • 30 octobre : à la suite de l’occupation de terres appartenant à des latifundia, de violentes manifestations éclatent en Calabre. D’autres sanglantes manifestations ont lieu en novembre et en décembre.
  • 7 novembre : le Parti social-démocrate italien abandonne la coalition gouvernementale. Alcide De Gasperi procède à un remaniement.
  • Décembre : le gouvernement italien présente au Parlement la première d’une série de lois pour le démembrement des latifundia et la réforme agraire.
  • La productivité globale italienne revient aux niveaux d’avant la guerre.
  • 2 millions de personnes sans emploi
  • 40 % du parc immobilier italien endommagé ou détruit, selon les statistiques nationales.
  • Plan Fanfani, chargé de financer la construction de plusieurs millions de logements. Le financement est assuré, en premier lieu, par une contribution obligatoire de 0,6 % de tous les salariés et fonctionnaires, par une contribution due 1,2 % versée par les employeurs; en dernier lieu, par une participation de l’État égale à 4,30 % de sa masse salariale et à 3,20 % du coût de la construction versé annuellement, à la fin des travaux.

Culture

Cinéma

Films italiens sortis en 1949

Autres films sortis en Italie en 1949

Mostra de Venise

Littérature

Livres parus en 1949

Prix et récompenses

Naissances en 1949

Décès en 1949

Articles connexes

Articles généraux
Articles sur l'année 1949 en Italie
L'année sportive 1949 en Italie

Liens externes

Voir aussi

Notes et références

  1. Pierre Milza, Pie XII, Fayard, (ISBN 9782213684932, présentation en ligne)