1937 en dadaïsme et surréalisme

Éphémérides

Janvier

Avril

Mai

Juillet

  • 28 juillet
    Antonin Artaud, Nouvelles révélations de l'être, ouvrage signé Le Révélé[2]

Août

  • 1er août
    Antonin Artaud, D'un voyage au pays des Tarahumaras, signé de trois étoiles. Lettres à Jean Paulhan : « J'ai décidé de ne pas signer […] Mon nom doit disparaître » et « Ce qui importe dans tout cela c'est l'affirmation de l'anonymat […] Je ne veux plus signer à aucun prix. »[3].
  • 14 août
    Artaud est en Irlande[3].

Septembre

  • 22 septembre
    Représentation d'Ubu enchaîné d'Alfred Jarry par la Compagnie du Diable écarlate que dirige Sylvain Itkine, à la Comédie des Champs-Élysées. Décor et costumes de Max Ernst. Le programme illustré par Yves Tanguy contient des hommages des surréalistes à Jarry[4].
  • 23 septembre
    À Dublin, Artaud est arrêté, pour vagabondage, et incarcéré en attendant son expulsion[5].
  • 29 septembre
    Artaud remis aux autorités françaises est enfermé d'office à l'hôpital psychiatrique de Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime)[5].

Octobre

  • 9 octobre
    Breton donne une conférence sur l'humour noir.

Novembre

Décembre

  • 20 décembre
    Paul Éluard, Quelques mots qui jusqu'ici m'étaient mystérieusement interdits[6]

Cette année-là

  • André Breton ouvre la galerie Gradiva, rue de Seine, dont la porte est dessinée et construite par Marcel Duchamp[6].
  • La peintre et écrivaine anglaise Leonora Carrington rencontre Max Ernst. Ils s'installent à St-Martin-en-Ardèche.
  • Au Danemark, une violente campagne de presse contre les œuvres de Wilhelm Freddie conduit la police à fermer l’une des expositions du peintre. Trois de ses œuvres sont confisquées au profit du musée de Criminologie de Copenhague.
  • Au Caire, Georges Henein fonde le groupe Art et Liberté[7].
  • Pendant le siège de Madrid, Wifredo Lam est intoxiqué par des produits explosifs. Il est évacué sur Barcelone[8].
  • Le peintre anglais Gordon Onslow-Ford rencontre Matta et découvre le surréalisme et l'automatisme.
  • Le tableau Guernica de Picasso est présenté au pavillon de la République espagnole lors de l'Exposition universelle de Paris.

Œuvres

  • Jean Arp
    • Concrétion humaine sur coupe
  • Antonin Artaud
    • D'un voyage au pays des Tarahumaras
    • Nouvelles révélations de l'être
  • Maurice Blanchard
    • Les Barricades mystérieuses, poèmes
  • Hans Bellmer
    • Mitrailleuse en état de grâce, objet composé
  • Victor Brauner
    • Adrianopole, huile sur toile[9]
    • Le Dernier voyage, huile sur bois[10]
  • André Breton
    • L'Amour Fou, récit : « Aujourd'hui encore je n'attends rien que de ma seule disponibilité, que de cette soif d'errer à la rencontre de tout, dont je m'assure qu'elle me maintient en communication mystérieuse avec les autres êtres disponibles, comme si nous étions appelés à nous réunir soudain. […] La beauté convulsive sera érotique-voilée, explosante-fixe, magique-circonstancielle ou ne sera pas. »
    • Pour Jacqueline, objet
    • Souris blanche, boîte-poème[11]
  • Leonora Carrington
    • Le Fantôme, huile sur toile
  • Salvador Dalí
    • Cygnes réfléchis en éléphants[12],
    • Figura de cajones, plume et encre de Chine sur carton[13]
    • La Métamorphose de Narcisse, huile sur toile et écrit : « Le premier poème et le premier tableau obtenus entièrement d'après l'application intégrale de la méthode paranoïaque-critique. » Le livre est publié simultanément à Paris par les Éditions Surréaliste et à New York par Julien Levy[14].
  • Paul Delvaux
    • Les Belles de nuit, huile sur toile
  • Oscar Dominguez
    • Lion bicyclette, huile sur toile
  • Marcel Duchamp
  • Paul Éluard
    • L'Amour, photocollage[16]
    • Quelques mots qui jusqu'ici m'étaient mystérieusement interdits
  • Paul Éluard et Man Ray
    • Les Mains libres, poèmes et dessins
  • Max Ernst
    • L'Ange du foyer ou Le Triomphe du surréalisme[17]
    • La Nature à l'aurore[18], huiles sur toile
    • Au-delà de la peinture, écrit : « L'activité artistique cesse d'être définie comme une activité qui s'opposerait à la passivité. Il faudrait tenter de penser et vivre une activité (passivité), le rôle du peintre devenant de cerner et de projeter ce qui se voit en lui. […] Il se peut qu'un peintre sache ce qu'il ne veut pas. Mais malheur à lui quand il prétend savoir ce qu'il veut ! Un peintre se perd en se trouvant. »[19]
  • Jacques Hérold
    • Le Germe de la nuit, huile sur toile
  • Georges Hugnet publie une série de 21 cartes cartes postales dont le verso porte l'inscription « La carte postale surréalistes garantie »[20]
  • Valentine Hugo
    • Poule, gravure sur papier[21]
  • Frida Kahlo
    • My Nurse and I, huile sur toile[22]
  • Jacqueline Lamba
    • Pont du demi-sommeil, carte postale[23]
  • Pierre Mabille
  • René Magritte
    • L'Avenir des statues, tête de plâtre peinte d'azur et de nuages[24]
    • Le Drapeau noir[25]
    • Les Liaisons dangereuses[26]
    • Le Modèle rouge[27]
    • La Reproduction interdite[28]
    • Le Thérapeute, huiles sur toile
  • Marcel Mariën
    • L'Introuvable, objet : lunette à un seul foyer[29]
  • Joan Miró
    • La Famille,aquarelle et gouache[30]
    • Hommage à Paul Éluard[31]
    • Nature morte au vieux soulier[32], huiles sur toile
    • L'Objet du couchant, objet
  • Wolfgang Paalen
    • Les Étrangers[33]
    • Le Phalène, huiles sur toile
    • Pays interdit, huiles et fumage sur toile
  • Valentine Penrose
    • Sorts de la lueur, poèmes[34]
  • Picasso
    • La Baignade, huile et pastel sur toile[35]
    • Guernica
    • Marine[36]
    • Portrait de Marie-Thérèse Walter à la guirlande, huiles sur toile
  • Man Ray
    • Mannequin dans la Brouette de Dominguez, objet et photographie[37]
    • La Photographie n'est pas l'art : 12 photographies, préface d'André Breton Avant-propos : Convulsionnaires[38]
  • Louis Scutenaire
    • Les Haches de la vie, poèmes[39]
  • Yves Tanguy
    • Jour de lenteur[40]
    • Le Marchand de sable[41]
    • Ni rides ni vents, huiles sur toile
  • Toyen
    • Les Spectres du désert, dessin
    • La Tanière abandonnée, huile sur toile[42]
  • Raoul Ubac
    • Les Vases communicants, huile sur toile[43]
  • Gérard Vulliamy
    • Le Cheval de Troie[44]

Notes et références

  1. Angliviel, op. cit., p. 205.
  2. Grossman, op. cit., p. 1750.
  3. a et b Grossman, op. cit., p. 1751.
  4. Angliviel, op. cit., p. 205 & Scheler, P. Éluard, œuvres complètes : chronologie, op. cit., p. LXIX.
  5. a et b Grossman, op. cit., p. 1752.
  6. a, b et c Scheler, P. Éluard, œuvres complètes : chronologie, op. cit., p. LXIX.
  7. Biro, op. cit., p. 205.
  8. Lam et les poètes, Hazan, Paris, 2005, p. 137.
  9. Reproduction dans Breton, LSELP, op. cit., p. 76.
  10. Reproduction dans Breton LSELP, op. cit., p. 148.
  11. Biro, op. cit., p. 59 et 67.
  12. Reproduction dans Crepaldi, op. cit., p. 206.
  13. 75,5 × 56 cm. Reproduction dans Beaux Arts magazine n° 91, juin 1991, p. 19.
  14. Reproduction dans Beaux Arts magazine n° 279, sept. 2007, p. 38 et Dalí et les livres, Edició catalana, Barcelone, 1982, p. 31.
  15. Reproduction dans Crepaldi, op. cit., 2006, p. 197.
  16. 15 × 10,5 cm. Collection privée. Reproduction dans Connaissance des arts n° 714, avril 2013, p. 64.
  17. 144 × 146 cm. Collection privée. Reproduction dans Breton, LSELP, op. cit., p. 161.
  18. Reproduction dans Breton, LSELP, op. cit., p. 158.
  19. Biro, op. cit., p. 39 et L'Œil n° 575, décembre 2005, p. 76.
  20. Jean-Michel Goutier, chronologie établie pour le livret de présentation du DVD Jacqueline Lamba, peintre, réalisation Fabien Maze, Seven Doc, Grenoble 2008, p. 14.
  21. Reproduction dans Colvile, op. cit., p. 137.
  22. Biro, op. cit., p. 229.
  23. Jean-Michel Goutier, chronologie établie pour le livret de présentation du DVD Jacqueline Lamba, peintre, p. 14.
  24. Reproduction dans L'Œil n° 590, p. 92.
  25. 54 × 73 cm. Reproduction dans Canonne, op. cit., p. 38.
  26. Reproduction dans Robert Benayoun, Érotique du surréalisme, Jean-Jacques Pauvert, Paris, 1965, p. 5.
  27. 183 × 136 cm. Rotterdam, Museum Boymans-van Beuningen. Reproduction dans Jacques Meuris, René Magritte, Taschen, Cologne, 1997, p. 35.
  28. 81 x 65 cm. Reproduction dans L'Œil, n° 590, p. 96.
  29. Reproduction dans Canonne, op. cit., couverture et p. 36.
  30. 23,5 × 29,5 cm. Reproduction dans Beaux Arts magazine n° 75, janvier 1990.
  31. 55 × 65,5 cm. Reproduction dans Beaux Arts magazine n° 91, juin 1991, p. 51.
  32. Reproduction dans Breton, LSELP, op. cit., p. 55.
  33. Reproduction dans Breton, LSELP, op. cit., p. 78.
  34. Colvile, op. cit., p. 234.
  35. Crepaldi, op. cit., p. 21.
  36. Reproduction dans Breton, LSELP, op. cit., p. 117.
  37. Reproduction dans Connaissance des arts n° 649, mai 2007, p. 19.
  38. André Breton, Œuvres complètes, tome 1, Éditions G.L.M. & Bonnet, notes, op. cit., p. 1565.
  39. Cité dans Canonne, op. cit., p. 39.
  40. Reproduction dans Angliviel, op. cit., p. 116.
  41. Reproduction dans Breton, LSELP, op. cit., p. 68.
  42. Reproduction dans Le Monde diplomatique n° 686, mai 2011, p. 23.
  43. Reproduction dans Breton, LSELP, op. cit., p. 149.
  44. Cité dans Biro, op. cit., p. 425.