1936 en dadaïsme et surréalisme

Éphémérides

Janvier

  • 10 janvier
    Antonin Artaud embarque pour le Mexique : « C'est pour moi une véritable aventure et c'est d'ailleurs ce qui me plaît, là-dedans, puisque je pars avec des fonds très réduits. Et que je dois à toute force compter sur ce qui se présentera là-bas pour vivre. Et le destin, il me semble, ne peut pas ne pas parler. »[1]
  • 21 janvier
    Publication du tract Le Domestique zélé, dans lequel le Groupe surréaliste en Belgique prononce l'exclusion d'André Souris, coupable d'avoir dirigé une messe à la mémoire d'Henry Le Bœuf, l'un des fondateurs du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles[2].

Février

  • 4 février
    À l'occasion d'une rétrospective Picasso, en Espagne, Paul Éluard donne une conférence à l'Institut français de Madrid sur le thème Pablo Picasso, peintre et poète[3].
  • Éluard présente Dora Maar à Picasso.

Mars

Mai

Juin

  • 11 juin
    À Londres, première exposition internationale du surréalisme organisée par les peintres David Gascoyne et Roland Penrose, avec la collaboration de Breton et Messens[6].
  • 24 juin
    Dans le cadre de l'exposition surréaliste de Londres, Paul Éluard donne une conférence intitulée L'Évidence poétique : « Les poèmes ont toujours de grandes marges blanches, de grandes marges de silence où la mémoire ardente se consume pour recréer un délire sans passé. »[7].

Septembre

Octobre

Novembre

Décembre

Cette année-là

Œuvres

Notes et références

  1. Lettre au docteur René Allendy. Grossman, Artaud, œuvres : chronologie, op. cit., p. 1745.
  2. Canonne, op. cit., p. 33.
  3. a, b, c et d Scheler, P. Éluard, œuvres complètes : chronologie, op. cit., p. LXVIII.
  4. « Max Ernst - Une semaine de bonté - les collages originaux », sur musee-orsay.fr (consulté en août 2016)
  5. Grossman, Artaud, œuvres : chronologie, op. cit., p. 1746.
  6. Angliviel, op. cit., p. 204, Biro, op. cité, p. 279 & Scheler, P. Éluard, œuvres complètes : chronologie, op. cit., p. LXIX.
  7. a et b Scheler, P. Éluard, œuvres complètes : chronologie, op. cit., p. LXIX.
  8. Grossman, Artaud, œuvres : chronologie, p. 1747.
  9. Il en reviendra en octobre 1937 et sera soupçonné d'avoir siégé dans des tribunaux révolutionnaires. Canonne, op. cit., p. 33.
  10. Grossman, Artaud, œuvres : chronologie, p. 1748.
  11. Lam et les poètes, Hazan, Paris, 2005, p. 137.
  12. Colvile, op. cit., p. 218.
  13. Et non dans les Brigades internationales, selon une lettre de Jean Schuster adressée à La Quinzaine littéraire et publiée dans le no 91 du 1er mars 1970, p. 12.
  14. Biro, op. cit., p. 326.
  15. Reproduction dans Pierre, op. cit., p. 187.
  16. Biro, op. cit., p. 58.
  17. Reproduction dans Gille, op. cit., p. 95.
  18. Reproduction dans Crepaldi, op. cit., p. 213.
  19. Reproduction dans Audoin, op. cit., p. 74.
  20. a et b Museum Boijmans Van Beuningen, Rotterdam. Reproduction dans L'Œil no 650, octobre 2012, p. 73.
  21. 71 x 91,5 cm. Reproduction dans Connaissance des arts no 719, octobre 2013, p. 50.
  22. Reproduction dans Breton, LSELP, p. 128 & Pierre, op. cit., p. 23.
  23. Breton verra dans la « décalcomanie sans objet préconçu » ou « décalcomanie du désir », selon les propres termes de Dominguez, le point de départ de « l'automatisme absolu » : « Voici retrouvé à l’état le plus pur le charme sous lequel nous tenaient au sortir de l’enfance, les rochers et les saules d’Arthur Rackham (Illustrateur anglais du XIXe siècle). »
  24. Reproduction dans L'Œil no 588, février 2007, p. 94.
  25. 49 × 63,9 cm. Musée d'art et d'histoire, Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Reproduction dans Connaissance des arts no 714, avril 2013, p. 64.
  26. Reproduction dans Pierre, op. cit., p. 196.
  27. Reproduction dans Pierre, op. cit., p. 178.
  28. Première traduction française en 1954. Breton estimera le livre au même titre que l'Aurélia de Gérard de Nerval, la Gradiva de Wilhelm Jensen et les Mystères de Knut Hamsun. Biro, op. cit., p. 202.
  29. Reproduction dans Gille, op. cit., p. 81.
  30. Reproduction dans Connaissance des arts no 651, juillet 2007, p. 34.
  31. 55 × 17,6 × 25 cm. Biro, p. 225 & reproduction dans Mary Ann Caws, Les Vies de Dora Maar, Thames & Hudson, Paris, 2000, p. 54.
  32. Éditions Surréalistes. Cité dans Poésies complètes. Tome 1, Mercure de France, Paris, 1990, chrnologie, p. 26.
  33. Reproduction dans C. Gonnard & E. Lebovici, Femmes artistes/artistes femmes, Hazan, Paris, 2007, p. 174.
  34. Reproduction dans Crepaldi, op. cit., p. 21.
  35. 22 × 16 cm. Collection particulière. Reproduction dans Beaux Arts magazine no 108, janvier 1993, p. 15.
  36. 38 × 32 cm. Musée d'Ixelles, Bruxelles. Reproduction dans Connaissance des arts no 714, avril 2013, p. 40.
  37. Reproduction dans Crepaldi, op. cit., p. 211.
  38. Reproduction dans Artpress 2 no 9, mai 2008, p. 11.
  39. Jacques Dupin, Joan Miró, Flammarion, Paris, 1961. Reproduction dans Beaux Arts magazine no 290, août 2008, p. 113.
  40. Reproduction dans Pierre, op. cit., p. 175.
  41. Diam. 24 cm, cuillère 20 cm. New York, Museum of Modern Art. Reproduction dans Pierre, op. cit., p. 182 & Colvile, op. cit., p. 222.
  42. 14 x 21 x 33 cm. Reproduction dans Colvile, op. cit., p. 223.
  43. Colvile, op. cit., p. 234.
  44. Éditions Syllepse, Paris, 2010.
  45. Angliviel, op. cit., p. 204.
  46. Angliviel, op. cit., p. 204 et La Quinzaine littéraire no 1074, 16 décembre 2012, p. 30.
  47. 12 × 21 × 47 cm, collection Morten G. Newman. Reproduction dans Beaux Arts magazine no 90, mai 1991, p. 59.
  48. Reproduction dans Angliviel, op. cit., p. 114 et 115.
  49. Canonne, op. cit., p. 41 : « Le photomontage n'est ici qu'une étape intermédiaire dans ce long travail de manipulation qui voit l'image d'origine se perdre dans les inversions ou les solarisations, pour conduire à ces grands combats qui évoquent le relief, un monde pétrifié que déjouent les courbes du corps féminin. »
  50. Collection Streichenberg. Reproduction dans Biro, op. cit., p. 425.