1906 au Québec

Éphémérides
Chronologie du Québec
1903 1904 1905  1906  1907 1908 1909
Décennies au Québec :
1870 1880 1890  1900  1910 1920 1930
Chronologie dans le monde
1903 1904 1905  1906  1907 1908 1909
Décennies :
1870 1880 1890  1900  1910 1920 1930
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Chronologies géographiques
Afrique, Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec, Saskatchewan, Territoires du Nord-Ouest et Yukon) et États-Unis) et Europe (Belgique, France (Paris), Italie et Suisse)
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Droit Économie Fantasy • Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique • Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
1er janvier : Ouverture du Ouimetoscope, la première salle de cinéma au Québec.
2 juin : le Parc Dominion est inauguré à Montréal.

Cet article traite des événements qui se sont produits durant l'année 1906 au Québec.

Événements

Janvier

Février

Mars

Avril

Mai

Juin

  • 2 juin : le Parc Dominion est inauguré à Montréal[13].
  • 18 juin : le ministre fédéral Louis-Philippe Brodeur promet de rendre le port de Montréal accessible à tous les navires en faisant creuser un chenal de 30 pieds de profondeur, qui permettra, selon lui, à tous les bateaux de fort tonnage de remonter jusqu'à la métropole[14].
  • 19 juin : Alphonse Olier et Auguste Renault découvrent les gisements aurifères du lac Fortune au Témiscamingue[15].
  • 29 juin : une manifestation rassemble 3 000 personnes à Montréal contre un projet de loi fédéral interdisant toute activité le dimanche[16].

Juillet

  • 23 juillet : le premier ministre canadien Wilfrid Laurier fait adopter la loi du dimanche en y apportant quelques amendements. Les activités interdites y sont maintenant spécifiées[17].

Août

Septembre

Octobre

  • 7 octobre : lors d'une grève dans une scierie de Buckingham, le chef du syndicat Thomas Bélanger et l'un des grévistes, François Thériault, sont tués à l'occasion d'une échauffourée avec la police. Par la suite, la loi de l'émeute sera proclamée et l'armée devra intervenir pour briser la grève[21].
  • 8 octobre : une conférence interprovinciale a lieu à Ottawa où les provinces réclament une augmentation substantielle des subsides fédéraux. Lomer Gouin obtient 500 000 $ de plus par année pour le Québec[22].
  • 20 octobre : environ 20 000 personnes assistent à une assemblée contradictoire[23] à Beauport entre Henri Bourassa et le ministre fédéral Rodolphe-Toussaint Lemieux. Bourassa va soutenir le candidat nationaliste Lorenzo Robitaille, qui se présente à l'élection partielle fédérale de Québec-Comté[24].
  • 23 octobre : le candidat nationaliste Lorenzo Robitaille remporte l'élection partielle fédérale de Québec-Comté[25].
  • 29 octobre : le libéral Louis-Joseph Gauthier remporte l'élection partielle fédérale de L'Assomption[4].

Novembre

Décembre

Naissances

Décès

Bibliographie

Articles connexes

Voir aussi

Notes et références

  1. Manon Trottier, « 1er janvier 1906 - Ouverture du premier cinéma à Montréal », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 9 avril 2009).
  2. Rumilly 1941, p. 100.
  3. Rumilly 1941, p. 103.
  4. a, b, c, d et e « Chronologie parlementaire depuis 1791. 1905 - 1906. », Informations historiques, sur www.assnat.qc.ca, Assemblée nationale du Québec, (consulté le 3 avril 2009).
  5. Rumilly 1941, p. 112.
  6. François Sauvé et Ève Morin Desrosiers, « 1er février 1906 - Élection de Henry Archer Ekers à la mairie de Montréal », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 9 avril 2009).
  7. Philippe Dumesnil, « 23 février 1906 - Élection d'un candidat du Parti ouvrier à la Chambre des communes », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 9 avril 2009).
  8. François Sauvé et Caroline Brodeur, « 1er mars 1906 - Élection de Jean-Georges Garneau à la mairie de Québec », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 9 avril 2009).
  9. Nicolas Santerre, « 9 mars 1906 - Adoption par l'Assemblée législative de la Loi sur les syndicats coopératifs », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 9 avril 2009).
  10. Serge Gaudreau, « 17 mars 1906 - Conquête de la coupe Stanley par les Wanderers de Montréal », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 9 avril 2009).
  11. Serge Gaudreau, « 1er mai 1906 - Tenue du défilé du 1er mai dans les rues de Montréal », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 9 avril 2009).
  12. Rumilly 1941, p. 130.
  13. Serge Gaudreau, « 2 juin 1906 - Ouverture du parc Dominion à Montréal », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 9 avril 2009).
  14. Rumilly 1941, p. 131.
  15. Joël Tremblay, « 19 juin 1906 - Découverte de la première mine d'or du Témiscamingue », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 9 avril 2009).
  16. François Sauvé et Caroline Brodeur, « 29 juin 1906 - Manifestations à Montréal contre le projet de loi «du dimanche» », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 9 avril 2009).
  17. Serge Gaudreau et Caroline Brodeur, « 12 juillet 1906 - Adoption d'amendements à la Loi du dimanche par la Chambre des communes », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 9 avril 2009).
  18. Serge Gaudreau, « 28 août 1906 - Incident majeur au canal Lachine », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 9 avril 2009).
  19. Rumilly 1941, p. 190.
  20. Rumilly 1941, p. 204.
  21. Jean Cournoyer, La mémoire du Québec, , p. 211.
  22. François Sauvé et Caroline Brodeur, « 8 octobre 1906 - Tenue d'une conférence interprovinciale à Ottawa », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 9 avril 2009).
  23. Assemblée en plein air où plusieurs politiciens de paris différents se réunissaient afin de discourir sur certains thèmes. Ces assemblées étaient très courues par la population
  24. Rumilly 1941, p. 173-177.
  25. François Sauvé, « 20 octobre 1906 - Discours de Henri Bourassa lors d'une investiture libérale à Beauport », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 9 avril 2009).
  26. Rumilly 1941, p. 181.