1824 en droit

Chronologies
Années :
1821 1822 1823  1824  1825 1826 1827
Décennies :
1790 1800 1810  1820  1830 1840 1850
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Afrique, Amérique (Canada (Nouveau-Brunswick et Québec) et États-Unis) et Europe (France et Italie)
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs • Photographie • Santé et médecine Science Sociologie • Sport • Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain


Événements

  • Lois instaurant les grandes libertés individuelles et collectives dans la colonie du Cap (1824-1828).

Mars

  • 25 mars : par décret impérial, entrée en vigueur de la première charte constitutionnelle brésilienne, la première constitution dans l'histoire de ce pays[1]. Liberté religieuse. Le catholicisme est reconnu comme religion d’État. L’empereur obtient un pouvoir modérateur (poder moderador). Il nomme les sénateurs, convoque l’assemblée générale, sanctionne leurs décrets et leurs résolutions, approuve ou suspend les résolutions des assemblées législatives provinciales, proroge ou ajourne l’assemblée générale, dissout la chambre des députés, nomme et renvoie librement les ministres, suspend les magistrats, exerce le droit de grâce et d’amnistie. Il utilise son pouvoir modérateur pour affermir l’État et renforcer l’exécutif face au législatif, en faisant alterner gouvernements libéraux et conservateurs.

Avril

Juin

  • 6 juin : Combination Acts. Le Parlement britannique autorise les syndicats : la loi exclut les trades-unions des poursuites pour actions collectives contre la loi commune. Cette mesure met un terme aux lois condamnant les associations d’ouvriers.
  • 17 juin, États-Unis : fondation du Bureau des réserves indiennes, rattaché au ministère de la Guerre et établi à Washington. Chargé de régler les litiges territoriaux, ce bureau se transformera en un outil de colonisation des terres indiennes.

Octobre

  • 4 octobre : mise en vigueur de la constitution du Mexique. Santa Anna instaure la République au Mexique. Organisation des Estados Unidos Mexicanos. Santa Anna joue pendant son mandat de l’opposition entre les conservateurs centralistes et les libéraux fédéralistes pour se maintenir au pouvoir.

Décembre

  • 20 décembre /  : loi russe autorisant les fabricants à affranchir leurs serfs avec la permission du Comité des ministres.

Naissances

Décès

Notes et références

  1. Constitution brésilienne de 1824 Armelle Enders, Histoire du Brésil contemporain : XIXe-XXe siècles, Éditions Complexe, (ISBN 9782870276372, présentation en ligne)

Voir aussi

Articles connexes