16e étape du Tour de France 2010

Tour de France 2010
16e étape
Image illustrative de l'article 16e étape du Tour de France 2010
Le château de Pau vu des berges du Gave
Bagnères-de-Luchon à Pau
Résultats de l’étape
1er Drapeau : France Pierrick Fédrigo h 31 min 43 s
(36,085 km/h)
2e Drapeau : France Sandy Casar m.t.
3e Drapeau : Espagne Rubén Plaza m.t.
Jersey red number.svg Comb. Drapeau : Espagne Non attribué[n 1]
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jaune Drapeau : Espagne Alberto Contador 78 h 29 min 10 s
(39,789 km/h)
2e Drapeau : Luxembourg Andy Schleck +s
(39,692 km/h)
3e Drapeau : Espagne Samuel Sánchez min
(39,676 km/h)
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vert Drapeau : Norvège Thor Hushovd 191 pts
Jersey polkadot.svg M. à pois Drapeau : France Anthony Charteau 143 pts
Jersey white.svg M. blanc Drapeau : Luxembourg Andy Schleck 78 h 29 min 18 s
(39,692 km/h)
Jersey yellow number.svg D. jaune Drapeau : États-Unis Team RadioShack 235 h 24 min 46 s
(39,701 km/h)
Chronologie

La 16e étape du Tour de France 2010 s'est déroulée le mardi entre Bagnères-de-Luchon et Pau sur 199,5 km. Le Français Pierrick Fédrigo (BBox Bouygues Telecom) s'y impose au sprint devant ses compagnons d'échappée, dont le septuple vainqueur du Tour de France Lance Armstrong. La tête classement général ne subit pas de changement, les favoris arrivant groupés dans un peloton. Celui-ci est réglé au sprint par Thor Hushovd, qui récupère ainsi le maillot vert. Il s'agit de la sixième victoire d'étape française (cela ne s'était plus vu depuis 1997) et de la troisième consécutive (première fois depuis 1994).

Profil de l'étape

Cette étape commence fort, avec le col de Peyresourde (11 km à 7,4 %), puis le col d'Aspin (12,3 km à 6,3 %), dont le sommet est au km 42,5. Après ces 2 montées de 1re catégorie, l'enchaînement de col continue, avec le col du Tourmalet (17,1 km à 7,3 %), une ascension Hors Catégorie dont le sommet est au km 72. Après la descente et une petite vingtaine de faux plats descendants, en passant par la zone de ravitaillement (km 102), le col d'Aubisque (29,2 km à 4,2 %) se dressera devant les coureurs. Une fois le sommet de cette montée Hors Catégorie au km 138 franchit, il restera la descente puis une quarantaine de km de plat, jalonnés par 2 sprints intermédiaires (164,5 et 185,5). L'arrivée est jugée à Pau, après 199,5 km de course depuis Bagnères-de-Luchon, à travers la Haute-Garonne, les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques.

La course

Au km 2, Eros Capecchi (Footon-Servetto) attaque, suivi par 7 coureurs, puis par 9 autres. On retrouve alors en tête de la course, outre Capecchi, Lance Armstrong, Christopher Horner (Team RadioShack), Bradley Wiggins (Team Sky), Roman Kreuziger, Sylwester Szmyd (Liquigas-Doimo), Ryder Hesjedal (Garmin-Transitions), Nicolas Roche (AG2R La Mondiale), Matthew Lloyd (Omega Pharma-Lotto), Kanstantsin Siutsou (Team HTC-Columbia), Steve Morabito (BMC Racing), Carlos Barredo (Quick Step), Rui Costa, José Iván Gutiérrez (Caisse d'Épargne), Amaël Moinard (Cofidis), Egoi Martínez et Gorka Verdugo (Euskaltel-Euskadi). Roche, Siutsou, Morabito, Barredo, Gutierrez, Moinard et Martínez sont lâchés avant le sommet. Au sommet, Szmyd passe en tête au sein d'un groupe de 14 coureurs, qui a reçu les renforts d'Anthony Charteau (BBox Bouygues Telecom), qui conforte son maillot à pois grâce à sa 2e place, suivi par Alexandre Vinokourov (Astana), Carlos Sastre (Cervélo TestTeam) et Sandy Casar (FDJ). Le groupe de tête possède alors 30 s d'avance sur Jurgen Van den Broeck (Omega Pharma-Lotto), 5e du général, et 55 s sur le peloton.

Mais, ne parvenant pas à revenir sur les hommes de tête, Van Den Broeck va finir par se relever. Les Rabobank et les Omega Pharma-Lotto vont alors prendre les commandes du peloton, qui n'a plus d'une vingtaine de secondes de retard au pied du col d'Aspin. Dans l'ascension, Szmyd et Lloyd lâchent, tandis que Samuel Sánchez (Euskaltel-Euskadi), Robert Gesink (Rabobank), Luis León Sánchez (Caisse d'Épargne) et Joaquim Rodríguez (Team Katusha) sont distancés à environ 30 s du groupe maillot jaune. Charteau passe en tête au sommet, avant que Casar ne prenne la poudre d'escampette dans la descente. Damiano Cunego (Lampre-Farnese Vini) rejoint le groupe de poursuivant.

Dès les premières pentes du Tourmalet, Pierrick Fédrigo (BBox Bouygues Telecom) attaque, tandis qu'Armstrong rejoint Casar au km 51. Derrière, on retrouve Fédrigo, Cunego, Jurgen Van de Walle (Quick Step) et Christophe Moreau (Caisse d'Épargne). Au km 53, Armstrong lâche Casar, avant d'être rejoint par Fédrigo et Cunego au km 62, puis par Moreau, Van de Walle et Casar. Rubén Plaza (Euskaltel-Euskadi), Horner et Barredo vont intégrer le groupe de tête à 6 km du sommet, avant qu'Ignatas Konovalovas (Cervélo TestTeam) ne fasse de même à 4 km du sommet. On retrouve donc 10 coureurs en tête. Fédrigo dispute le sprint pour protéger le maillot à pois de Charteau, mais c'est Moreau qui passe en tête au sommet. De nombreux éléments, dont Thor Hushovd (Cervélo TestTeam), recollent sur la fin de la montée dans le groupe maillot jaune, qui franchit le sommet avec 3 min 40 s de retard, tandis que Charteau est intercalé. L'écart va ensuite continuer d'augmenter, les échappés abordant l'Aubisque avec plus de 5 min d'avance.

Au km 125, Armstrong attaque, suivi par Barredo, Fédrigo, Plaza et Cunego. Mais, Horner, Van de Walle et Moreau font la jonction avant le sommet, ce qui permet à ce dernier de revenir à 15 points d'Anthony Charteau au classement de la montagne, grâce à son passage en tête. Casar pointe à 1 min 35 s, mais parvient à recoller dans la descente. Konovalovas, lui, est irrémédiablement lâché.

Carlos Barredo attaque à 45 km de l'arrivée. Il parvient à prendre rapidement du champ, puisqu'il a 42 s d'avance au 1er sprint intermédiaire. Le groupe de poursuivant stabilise l'écart, attendant une baisse de régime de l'espagnol. Ce dernier va ensuite plafonner, mais compte encore 18 s d'avance à 10 km de la ligne. Le groupe Armstrong va accélérer à 2,5 km du but, puis reprend sous la flamme rouge Barredo, qui ne s'accroche pas. Pierrick Fédrigo lance le sprint à 300 m de la ligne et devance Sandy Casar et Ruben Plaza, qui prend la 12e place du classement général, pour remporter sa 3e étape sur le Tour de France. Thor Hushovd règle le sprint du peloton, à 6 min 45 s, reprenant ainsi le maillot vert à Alessandro Petacchi (Lampre-Farnese Vini).

Sprints intermédiaires

  • 1. Sprint intermédiaire de Bielle (kilomètre 164,5)
- Drapeau : Espagne Carlos Barredo[n 1] -
Premier Drapeau : France Christophe Moreau 6 pts.
Deuxième Non attribué 4 pts.
Troisième Drapeau : États-Unis Lance Armstrong 2 pts.
  • 2. Sprint intermédiaire de Gan (kilomètre 185,5)
- Drapeau : Espagne Carlos Barredo[n 1] -
Premier Drapeau : France Christophe Moreau 6 pts.
Deuxième Non attribué 4 pts.
Troisième Drapeau : Belgique Jurgen Van de Walle 2 pts.

Côtes

Premier Drapeau : Pologne Sylwester Szmyd 15 pts
Deuxième Drapeau : France Anthony Charteau 13 pts
Troisième Drapeau : République tchèque Roman Kreuziger 11 pts
Quatrième Drapeau : Australie Matthew Lloyd 9 pts
Cinquième Drapeau : Italie Eros Capecchi 8 pts
Sixième Drapeau : Canada Ryder Hesjedal 7 pts
Septième Drapeau : Royaume-Uni Bradley Wiggins 6 pts
Huitième Drapeau : États-Unis Lance Armstrong 5 pts
Premier Drapeau : France Anthony Charteau 15 pts
Deuxième Drapeau : France Sandy Casar 13 pts
Troisième Drapeau : République tchèque Roman Kreuziger 11 pts
Quatrième Drapeau : Canada Ryder Hesjedal 9 pts
Cinquième Drapeau : Espagne Carlos Sastre 8 pts
Sixième Drapeau : Portugal Rui Costa 7 pts
Septième Drapeau : Italie Eros Capecchi 6 pts
Huitième Drapeau : États-Unis Lance Armstrong 5 pts
Premier Drapeau : France Christophe Moreau 20 pts
Deuxième Drapeau : France Pierrick Fédrigo 18 pts
Troisième Drapeau : Italie Damiano Cunego 16 pts
Quatrième Drapeau : États-Unis Lance Armstrong 14 pts
Cinquième Drapeau : France Sandy Casar 12 pts
- Drapeau : Espagne Carlos Barredo[n 1] -
Septième Drapeau : Espagne Rubén Plaza 8 pts
Huitième Drapeau : États-Unis Christopher Horner 7 pts
Neuvième Drapeau : Belgique Jurgen Van de Walle 6 pts
Dixième Drapeau : Lituanie Ignatas Konovalovas 5 pts
Premier Drapeau : France Christophe Moreau 40 pts
Deuxième Drapeau : France Pierrick Fédrigo 36 pts
Troisième Drapeau : États-Unis Christopher Horner 32 pts
Quatrième Drapeau : Espagne Rubén Plaza 28 pts
Cinquième Drapeau : États-Unis Lance Armstrong 24 pts
Sixième Drapeau : Italie Damiano Cunego 20 pts
- Drapeau : Espagne Carlos Barredo[n 1] -
Huitième Drapeau : Belgique Jurgen Van de Walle 14 pts
Neuvième Drapeau : France Sandy Casar 12 pts
Dixième Drapeau : Lituanie Ignatas Konovalovas 10 pts

Classement de l'étape

Classement de la 16e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Pierrick Fédrigo FRA BBox Bouygues Telecom en h 31 min 43 s
2e Sandy Casar FRA FDJ m.t.
3e Rubén Plaza ESP Caisse d'Épargne m.t.
4e Damiano Cunego ITA Lampre-Farnese Vini m.t.
5e Christopher Horner USA Team RadioShack Jersey yellow number.svg m.t.
6e Lance Armstrong USA Team RadioShack Jersey yellow number.svg m.t.
7e Jurgen Van de Walle BEL Quick Step m.t.
8e Christophe Moreau FRA Caisse d'Épargne m.t.
9e Non attribué[n 1]
10e Thor Hushovd NOR Cervélo TestTeam + min 45 s

Classement général

Classement général à la 16e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Alberto Contador Jersey yellow.svg ESP Astana en 78 h 29 min 10 s
2e Andy Schleck Jersey white.svg LUX Team Saxo Bank + s
3e Samuel Sánchez ESP Euskaltel-Euskadi + min 0 s
4e Denis Menchov RUS Rabobank + min 13 s
5e Jurgen Van den Broeck BEL Omega Pharma-Lotto + min 39 s
6e Robert Gesink NED Rabobank + min 1 s
7e Levi Leipheimer USA Team RadioShack Jersey yellow number.svg + min 25 s
8e Joaquim Rodríguez ESP Team Katusha + min 45 s
9e Alexandre Vinokourov KAZ Astana + min 12 s
10e Ryder Hesjedal CAN Garmin-Transitions + min 51 s

Classements annexes

Classement par points

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Thor Hushovd Jersey green.svg NOR Cervélo TestTeam 191 points
2e Alessandro Petacchi ITA Lampre-Farnese Vini 187 pts
3e Mark Cavendish GBR Team HTC-Columbia 162 pts

Classement du meilleur grimpeur

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Anthony Charteau Jersey polkadot.svg FRA BBox Bouygues Telecom 143 points
2e Christophe Moreau FRA Caisse d'Épargne 128 pts
3e Damiano Cunego ITA Lampre-Farnese Vini 99 pts

Classement du meilleur jeune

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Andy Schleck Jersey white.svg LUX Team Saxo Bank en 78 h 29 min 18 s
2e Robert Gesink NED Rabobank + min 53 s
3e Roman Kreuziger CZE Liquigas-Doimo + min 50 s

Classement par équipes

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
1re Team RadioShack Jersey yellow number.svg Drapeau des États-Unis États-Unis en 235 h 24 min 46 s
2e Caisse d'Épargne Drapeau de l'Espagne Espagne + min 27 s
3e Rabobank Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas + 30 min 53 s

Abandon

Notes et références

Notes

  1. a, b, c, d, e et f Carlos Barredo, initialement vainqueur du prix de la combativité de cette étape et présent lors des différents classements de l'étape, a été déclassé en juillet 2014 par l'UCI[1] tandis que ses places restes vacantes exceptées ses places de premier qui revient au deuxième alors que la deuxième place reste vacante.

Références

  1. (en) « Menchov case an example of the UCI's "new way of communicating" on doping violations », sur cyclingnews.com, (consulté le 15 juillet 2014)

Liens externes