153e division d'infanterie (France)

153e Division d'Infanterie
Création
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de Terre
Type Division d'Infanterie
Rôle Infanterie
Guerres Première Guerre mondiale
Batailles 1915 - 2e bataille d’Artois
1915 - 2e Bataille de Champagne
1916 - Bataille de Verdun
1916 - Bataille de la Somme
1917 - Chemin des Dames
1918 - Bataille de l'Aisne
1918 - Bataille de la Marne
(Bataille du Soissonnais)
1918 - Offensive des Cent-Jours
(Offensive Meuse-Argonne)
(Bataille de Saint-Thierry)

La 153e division d'infanterie est une division d'infanterie de l'armée de terre française qui a participé à la Première Guerre mondiale.

Les chefs de la 153e Division d’Infanterie

  • 29 mars 1915 - 26 mars 1916 : Général Deligny
  • 26 mars - 19 décembre : Général Magnan
  • 19 décembre 1916 - 1er mai 1917 : Général Pellé
  • 4 mai 1917 - : Général Goubeau

Première Guerre mondiale

Unités ayant fait partie de la division

16 avril 1915 - 18 décembre 1916

19 décembre 1916 - 5 juillet 1918

6 juillet 1918- 11 septembre 1918

12 septembre 1918 - novembre 1918

Historique

1915

  • 1er - 13 avril : constitution au camp de la Courtine.
  • 13 - 24 avril : transport et concentration vers Anvin.
23 avril, transport par V.F. et par camions, d’Anvin, de Saint-Pol-sur-Ternoise et d’Hesdin, vers la région de Cassel, puis mouvement en direction d’Ypres.
  • 24 avril - 8 juin : engagée vers Lizerne[1], et Steenstraate, à la suite des attaques allemandes par gaz du 22 avril ; occupation d’un secteur vers Steenstraate et Boesinghe (en liaison avec l’armée belge).
16 mai : prise de Steenstraate et de Het-Sas.
  • 8 - 15 juin : retrait du front, transport par V.F. et par camions, des régions de Bergues et Cassel, au sud-est de Saint-Pol ; repos.
  • 15 juin - 5 juillet : mouvement vers Arras. Engagée, le 16 juin, dans la 2e bataille d’Artois (éléments sous les ordres des 9e et 20e Corps d’Armée : attaques françaises au nord de Neuville-Saint-Vaast. À partir du 26 juin, occupation d’un secteur dans une partie de Neuville-Saint-Vaast et au nord de ce village.
  • 5 juillet - 25 septembre : retrait du front et repos vers Boffles.
14 - 17 juillet : mouvement vers Pont-Remy.
17 juillet - 4 septembre : transport par V.F. dans la région de Rosières-aux-Salines ; travaux d’organisation défensive sur la rive gauche de la Meurthe ; instruction et repos.
4 septembre : mouvement vers Bayon.
12 - 25 septembre : transport par V.F. dans la région de Vitry-le-François, puis mouvement vers le front, en direction de Minaucourt.

1916

25 février, attaque allemande sur le fort de Douaumont et repli sur le front village de Douaumont, Vaux-devant-Damloup.
27, 28 et 29 violents combats dans la région du fort de Douaumont.
2, 3 et 4 mars, combats au village de Douaumont.
  • 7 mars - 10 avril : retrait du front ; repos vers Bar-le-Duc.
  • 10 - 24 avril : transport par camions dans la région de Verdun. Engagée à nouveau dans la bataille de Verdun, entre la route d’Esnes à Malancourt et la corne sud-est du bois d’Avocourt.
  • 24 avril - 18 juin : retrait du front et transport par V.F. dans la région nord-ouest d’Abbeville. À partir du 2 juin, transport par V.F. vers Conty, puis mouvement vers Quevauvillers ; repos.
  • 18 juin - 27 juillet : mouvement vers Hamel. À partir du 9 juillet, engagée dans la bataille de la Somme, vers Hardecourt-aux-Bois : 20 juillet, violente attaque française ; progression vers le nord de Maurepas.
  • 27 juillet - 7 août : retrait du front ; repos vers Bray-sur-Somme.
  • 7 - 21 août : mouvement vers le front. Engagée à nouveau, dans la bataille de la Somme, vers Maurepas et au nord : les 10, 16 et 18 août, attaques françaises dans cette région.
  • 21 août - 8 octobre : retrait du front ; transport par V.F. au nord d’Abbeville ; repos et instruction.
  • 8 octobre - 10 novembre : transport par camions dans la région de Quevauvillers ; repos et instruction.
  • 10 - 28 novembre : mouvement vers le front. À partir du 13 novembre, engagée pour la troisième fois dans la bataille de la Somme, entre le sud de Sailly-Saillisel, et le nord-est de Rancourt.
14, 15 et 16 novembre : violents combats.
  • 28 novembre 1916 - 7 janvier 1917 : retrait du front (relève par l’A.W.), puis, le 15 décembre, transport par V.F. dans la région de Bayon ; repos.

1917

  • 7 - 16 janvier : mouvement vers Frouard ; travaux de 2e position.
  • 16 janvier - 15 février : transport par V.F. vers Château-Thierry; repos vers Condé-en-Brie, puis vers Belleau.
  • 15 février - 7 avril : mouvement vers le front, préparatifs d’offensive vers Villers-en-Prayères, puis, à partir du 25 mars, dans la région de Fismes.
  • 7 - 21 avril : occupation d’un secteur vers Troyon et Chivy. À partir du 16 avril, engagée dans la 2e bataille de l’Aisne : progression par Chivy, sur le Chemin des Dames ; organisation et défense des positions conquises vers Cerny-en-Laonnois et le sud de Courtecon.
  • 21 avril - 7 mai : retrait du front ; repos vers Lesges.
  • 7 mai - 8 juin : occupation d’un secteur vers Cerny-en-Laonnois et le sud de Courtecon.
16 mai, mouvement de rocade et occupation d’un nouveau secteur vers Courtecon et la ferme Malval.
  • 8 - 29 juin : retrait du front, mouvement vers Villers-Cotterêts, puis transport par V.F. à Bayon et à Vézelise ; repos et instruction.
  • 29 juin - 4 novembre : occupation d’un secteur entre la Moselle et Limey, réduit à droite, le 15 octobre, jusque vers Fey-en-Haye.
  • 4 novembre - 27 décembre : retrait du front ; repos et instruction au camp de Bois-l’Évêque, puis, à partir du 27 novembre, vers Gondreville.
  • 27 décembre 1917 - 22 janvier 1918 : transport par V.F. de Toul, dans la région de Vanault-les-Dames.
À partir du 4 janvier 1918, les éléments de la 153e DI sont employés à des travaux de 2e position dans la région de Verdun (zone des 2e, 10e et 13e C.A. )

1918

15 juin attaque française et prise de Cœuvres-et-Valsery.
18 juin - 2 juillet, combats offensifs dans la forêt de Villers-Cotterêts, vers Laversine et Saint-Pierre-Aigle, puis organisation du front.

Rattachements

Affectation organique : 20e Corps d’Armée, d’avril 1915 à novembre 1918

24 juillet – 18 août 1918
13 octobre – 11 novembre 1918
20 septembre – 25 décembre 1915
26 février – 23 avril 1916
27 décembre 1917 – 29 mars 1918
19 août – 11 septembre 1918
30 mars – 8 avril 1918
9 avril – 3 mai 1918
12 septembre – 12 actobre 1918
24 avril – 14 décembre 1916
16 janvier - 9 juin 1917
2 – 15 janvier 1917
10 juin – 26 décembre 1917
17 – 22 avril 1915
8 juin – 13 juillet 1915
4 mai – 23 juillet 1918
  • D.A.B.
23 avril – 21 mai 1915
  • D.A.L.
14 juillet – 13 septembre 1915
26 décembre 1915 – 19 février 1916
15 décembre 1916 – 1er février 1917
  • G.P.N.
22 mai – 7 juin 1915
  • Groupement Pétain
14 – 19 septembre 1915
  • Intérieur
1er – 16 avril 1915
20 – 25 février 1916

L'entre-deux-guerres

Seconde Guerre mondiale

L'après Seconde Guerre mondiale

Notes et références

  1. Lizerne et Steenstraate sont désormais des quartiers de Zuidschote

Voir aussi

Bibliographie

  • (fr) Ministère des Armées, État-Major de l'Armée de Terre, Service Historique, Inventaire sommaire des archives de la Guerre 1914-1918, Imprimerie « LA RENAISSANCE » — TROYES - Dépôt légal : 4e trimestre 1969 — No 19.982
  • AFGG, vol. 2, t. 10 : Ordres de bataille des grandes unités : divisions d'infanterie, divisions de cavalerie, , 1092 p. (lire en ligne).

Articles connexes

Liens externes

La 153° DI dans la bataille de l'Aisne (1917)