153P/Ikeya-Zhang

153P/Ikeya-Zhang
Description de cette image, également commentée ci-après
La comète Ikeya–Zhang photographiée le .
Caractéristiques orbitales
Époque 13 octobre 2002
(JD 2456640.5)
Demi-grand axe 51,2136 UA
Excentricité 0,990098
Périhélie 0,507141 UA
Aphélie 101,9200 UA
Période 366,5101 ans
Inclinaison 28,1199°
Dernier périhélie 18 mars 2002
Prochain périhélie 1er septembre 2362

Caractéristiques physiques
Découverte
Découvreurs Kaoru Ikeya, Zhang Daqing
Date 1er février 2002
Désignations C/1661 C1
C/2002 C1

La comète Ikeya–Zhang (池谷-張彗星, en chinois et japonais, désignation officielle 153P/Ikeya–Zhang) est une comète périodique qui a été découverte indépendamment par les deux astronomes amateurs chinois Zhang Daqing et japonais Kaoru Ikeya le 1er février 2002 dans la constellation de la Baleine.

Découverte

Le 1er février 2002, l'astronome chinois Zhang Daqing de Kaifeng découvre une nouvelle comète dans la constellation de la Baleine. Lorsqu'il rapporte sa découverte à l'Union astronomique internationale, il découvre que l'astronome japonais Kaoru Ikeya l'a déjà découverte un peu plus tôt, du fait que l'heure du coucher du soleil au Japon est antérieur à la Chine. D'après la tradition, comme leur découverte fut indépendante, la comète a été nommée d'après leurs deux noms, initialement désignée C/2002 C1 (Ikeya-Zhang).

Il est probable que cette comète fût déjà observée en 1661 (341 ans plus tôt) par l'astronome polonais Johannes Hevelius. Une comète brillante similaire a également été enregistrée par des astronomes chinois en 1661. Cette apparition a la désignation C/1661 C1[1].

Orbite

Les orbites des trois comètes Halley, Borrelly et Ikeya–Zhang, trajectoires en turquoise, croisant les orbites de Jupiter, Saturn, Uranus et Neptune, trajectoires en vert.
Les orbites des 3 comètes périodiques, Halley, Borrelly et Ikeya–Zhang, croisant celles des planètes externes. Ikeya–Zhang est à droite.

En tant que comète périodique ayant été observée à au moins deux périhélies, elle a reçu la désignation permanente « 153P ». Il s'agit de la comète classée comme périodique (c'est-à-dire ayant un préfixe « P ») qui a la plus longue période orbitale connue avec 366,51 années — certaines comètes à longue période, classées comme « non périodiques » au sens de l'UAI, ayant néanmoins des périodes plus longues. Elle est passée à son périhélie le 18 mars 2002, avec une magnitude apparente de 3,5, devenant la comète la plus brillante depuis 1997.

Sources

  1. (en) « 153P/Ikeya-Zhang », sur cometography.com (consulté le 22 mai 2019)

Liens externes