1467

Cette page concerne l'année 1467 du calendrier julien.

Événements

Asie

Une bataille de l'époque Sengoku. De 1467 (révolte d’Onin) à 1570 environ, le Japon est plongé dans l’anarchie la plus complète (Époque Sengoku). On se bat dans les monastères, dans les villes et les campagnes et, dans les rues de Kyôto parcourues de bandes rivales, les empereurs iront jusqu’à mendier leur nourriture. Certains clans féodaux se déclarent autonomes ; chaque seigneur s’organise dans ses fiefs, s’attache des vassaux et règne en maître sur une portion du territoire japonais. Une nouvelle catégorie sociale apparaît, celle des myôshu (« maîtres d’un lot fiscal de terres ») qui finissent par devenir de petits seigneurs. À cette époque apparaissent également les ninja (« personnes cachées »), qui résistent dans les montagnes aux opérations des condottieri.


Europe

  • Avril : Skanderbeg revient en Albanie après avoir demandé des fonds au pape et à Venise. Il bat une armée turque venue renforcer le général ottoman Balaban qui assiège Krujë. Skanderbeg lève le siège et Balaban est tué dans la bataille sous les murs de la ville[8].
  • Été : révolte des nobles hongrois de Transylvanie, qui élisent roi Janos Szentgyörgy. Mathias Corvin réprime le complot[11].
  • 21 juillet : émeutes à Tolède contre les conversos et les Juifs. Le nouveau chrétien Fernando de la Torre et son frère sont capturés et pendus (23 juillet), et les conversos doivent se rendre[12]. Huit rues du centre commerçant de la ville sont réduites en cendres. Les rebelles réactualisent la Sentencia Estatuto de 1449 et comme le prétendant au trône Alphonse XII de Castille  refuse d’entériner leurs actes, ils ouvrent la ville à Henri l’Impuissant.
  • 25 juillet : Bataille indécise de la Riccardina ou de la Molinella  près de Bologne, entre les forces des exilés florentins à Venise, conduites par Bartolomeo Colleoni, et celles de Florence, alliée à Bologne, Milan et Naples, conduites par le duc d'Urbin[13].
  • 28 juillet : le sultan ottoman Mehmed II assiège pour la troisième fois Krujë, en Albanie sans parvenir à prendre la forteresse[8].
  • Juillet :


Naissances en 1467

Décès en 1467

Notes et références

  1. Roger Bersihand, Histoire du Japon : des origines à nos jours, Payot, (lire en ligne)
  2. Martijn Theodoor Houtsma, E.J. Brill's first encyclopaedia of Islam, 1913-1936, Volume 2, BRILL, (ISBN 9789004082656, lire en ligne)
  3. Sanderson Beck, China, Korea & Japan to 1800, World Peace Communications, (ISBN 9780979253201, lire en ligne)
  4. Anton Špiesz, Dejiny Slovenska na ceste k sebauvedomeniu, Perfekt, (ISBN 9788085261448, lire en ligne)
  5. Jean-Charles-Leonard Simonde Sismondi, Histoire des républiques italiennes du Moyen Âge, Volume 5, A. Wahlen, (lire en ligne)
  6. Isabel Beceiro Pita, La rebelión irmandiña, Ediciones AKAL, (ISBN 9788473392631, lire en ligne)
  7. Maurice Vernes, Jean Réville, Léon Marillier, René Dussaud, Paul Alphandéry, Revue de l'histoire des religions, Volume 217, Presses Universitaires de France, (lire en ligne)
  8. a et b Studia Albanica, Académie des sciences de la République Populaire d'Albanie, Institut d'histoire, Institut de linguistique et littérature, (lire en ligne)
  9. Jean-Patrice Boudet, Entre science et nigromance : astrologie, divination et magie dans l'occident médiéval, XIIe-XVe siècle, Publications de la Sorbonne, (ISBN 9782859445447, lire en ligne)
  10. a, b et c Philippe de Commynes, Joël Blanchard, Mémoires, Librairie Droz, (lire en ligne)
  11. Constantin C. Giurescu, Horia C. Matei, Histoire chronologique de la Roumanie, Editura științifică și enciclopedică, (lire en ligne)
  12. Linda Martz, A network of converso families in early modern, University of Michigan Press, (ISBN 9780472112692, lire en ligne)
  13. Jean-Charles-Leonard Simonde Sismondi, Histoire des républiques italiennes du Moyen Âge, Volume 6, A. Wahlen, (lire en ligne)
  14. a et b Johann Christian Pfister, Histoire d'Allemagne, Volume 6, Beauvais, (lire en ligne)
  15. Christian Friedrich Pfeffel, Abrégé chronologique de l'histoire et du droit public d'Allemagne, Paris, Jean-Thomas Hérissant, (lire en ligne)
  16. Édouard de Barthélemy, Histoire de la ville de Châlons-sur-Marne, Laurent, (lire en ligne)
  17. Eugène Rosseeuw Saint-Hilaire, Histoire d'Espagne, Volume 5, Furne et Cie., (lire en ligne)
  18. Michel de Boüard, Le château de Caen, Publications du CRAHM, (ISBN 9782902685561, lire en ligne)
  19. Philippe Le Bas, France: dictionnaire encyclopédique. 12 tom, Volume 9, (lire en ligne)
  20. Congrès archéologique de France, Volumes 102 à 103, Société française d'archéologie, (lire en ligne)
  21. Frédéric Schoell, Franz Xaver Zach, Cours d'histoire des états européens, Volume 22, imprimerie royale et chez Duncker et Humblot,
  22. International Committee of Historical Sciences. Commission of comparative military history, International review of military history, Numéro 83, (lire en ligne)
  23. Edgar Quinet, Œuvres complètes, Volume 6, Pagnerre, (lire en ligne)
  24. Johannes Hendrik Kramers, Joseph Schacht, The Encyclopaedia of Islam, Volume 4, Brill, (lire en ligne)

Liens externes