105e division d'infanterie territoriale

105e Division d’Infanterie Territoriale
Création 9 août 1915
Dissolution 20 mars 1916
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de Terre
Type Division d’infanterie
Rôle Infanterie Territoriale
Ancienne dénomination Groupement sud de la défense mobile de Belfort
Guerres Première Guerre mondiale

La 105e Division d’Infanterie Territoriale est le nom d'une unité de l’armée française.
Elle est constituée, par ordre du gouvernement de Belfort à partir du groupement Sud de Belfort.
Elle porte successivement le nom de Groupement sud de la défense mobile de Belfort[1], du 14 octobre 1914 au 9 août 1915, puis 105e Division Territoriale
Le 20 mars 1916, elle est dissoute et transformé en 133e Division d'Infanterie.

Les chefs de la 105e Division d'Infanterie Territoriale

La Première Guerre mondiale

Composition au cours de la guerre

1914 - 1915

15 octobre 1914 – 15 février 1916

Occupation et organisation défensive des lignes de la Largue, au nord de la frontière suisse:
30 novembre - 5 décembre, engagement vers les étangs du bois d'Hirtzbach.
25 et 26 décembre, combats au bois d'Hirtzbach.
27 janvier 1915, combats au bois de Carspach.
13 et 14 février 1916, coups de main allemands et contre attaques françaises.

1916

15 février – 20 mars

Retrait du front; repos et instruction vers Giromagny.
26 février - 3 mars: mouvement vers la région Delle, Saint Hippolyte, et travaux.
3 - 20 mars: regroupement.

20 mars

Transformation en 133e Division d'Infanterie

Rattachements

Affectation organique: Isolée, d’août 1915 à mars 1916 (dissolution).

Ire Armée: 14 octobre - 8 décembre 1914
VIIe Armée: 4 avril 1915 - 20 mars 1916

Sources

Notes

  1. Appelé également et successivement:
    Groupement Matusinsky, du 14 octobre 1914 au 12 décembre 1914;
    Groupement Château, du 12 décembre 1914 au 18 avril 1915;
    Groupement Legros, du 18 avril 1915 au 9 août 1915.