Željko Franulović

Željko Franulović
Image illustrative de l’article Željko Franulović
Željko Franulović en 1975.
Carrière professionnelle
1966 – 1983
Nationalité Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie
Naissance (71 ans)
Split
Prise de raquette Droitier, revers à une main
Gains en tournois 450 000 $
Palmarès
En simple
Titres 9
Finales perdues 6
Meilleur classement 5e (06/1970)
En double
Titres 7
Finales perdues 7
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - F(1) 1/16 1/16
Double - 1/4 1/4 1/16
Mixte - 1/2 - -

Željko Franulović, né le à Split, est un ancien joueur de tennis professionnel croate.

Il est depuis 2005 le directeur du Masters de Monte-Carlo.

Carrière

Spécialiste de la terre battue, il a notamment remporté le tournoi de Monte-Carlo en 1970 puis a atteint la finale à Roland-Garros contre Jan Kodeš après avoir battu Arthur Ashe en quart (6-3, 3-6, 10-8, 4-6, 6-3), puis Cliff Richey. L'année suivante, il y atteint les demi-finales. Il a participé aux deux premières éditions du Masters en 1970 et 1971.

Passé professionnel en 1969, il totalise 9 titres sur le circuit ATP et une huitaine de tournois amateurs dont les Internationaux de Yougoslavie en 1967, 1970 et 1971[1].

Après sa retraite, il créé en 1984 un tournoi de tennis d'exhibition à Lausanne, l'Ebel Classic où il parvient à réunir certains des meilleurs joueurs au monde[2]. En 1989, il collabore avec l'ATP en tant que représentant des joueurs, notamment concernant la réorganisation du circuit professionnel. Directeur du Masters de tennis masculin à de nombreuses reprises pendant les années 1990, il devient en 1997 responsable de l'ATP Tour Europe, basé à Monaco[3], avant de prendre la direction du tournoi de Monte-Carlo en 2005. Entre 2007 et 2009, il a été membre du Board of Directors. Il fut également un temps entraîneur de l'équipe de Croatie de Coupe Davis[4].

Palmarès

En simple messieurs

En double messieurs

Parcours dans les tournois du Grand Chelem

En simple

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open Open d'Australie
1966 1er tour (1/64) Drapeau : Tchécoslovaquie J. Kodeš n.o.
1967 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne J. Couder 1er tour (1/64) Drapeau : Australie J. Cottrill n.o.
1968 1/8 de finale Drapeau : République socialiste de Roumanie I. Țiriac 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis M. Riessen n.o.
1969 1/4 de finale Drapeau : Australie T. Roche 2e tour (1/32) Drapeau : Royaume-Uni R. Wilson 1er tour (1/64) Drapeau : Australie R. Emerson n.o.
1970 Finale Drapeau : Tchécoslovaquie J. Kodeš 3e tour (1/16) Drapeau : Australie R. Carmichael n.o.
1971 1/2 finale Drapeau : Tchécoslovaquie J. Kodeš 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis C. Graebner 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis T. Leonard n.o.
1972 2e tour (1/32) Drapeau : Australie I. Fletcher n.o.
1973 2e tour (1/32) Drapeau : France F. Jauffret n.o.
1974 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis H. Solomon n.o.
1975 3e tour (1/16) Drapeau : Chili J. Fillol 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis A. Ashe n.o.
1976 1/8 de finale Drapeau : Italie A. Panatta 2e tour (1/32) Drapeau : République socialiste de Roumanie I. Năstase 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis V. Gerulaitis n.o.
1977 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine G. Vilas 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis B. Walts
1978 n.o. 2e tour (1/32) Drapeau : Tchécoslovaquie S. Birner
1979 n.o. 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis S. Smith
1980 n.o. 1er tour (1/64) Drapeau : Chili B. Prajoux
1981 n.o. 1er tour (1/64) Drapeau : Tchécoslovaquie T. Šmíd
1982 n.o.
1983 n.o. 1er tour (1/64) Drapeau : Bolivie M. Martínez

N.B. : à droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open Open d'Australie
1968 2e tour (1/16)
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie B. Jovanović
Drapeau : Espagne A. Gimeno
Drapeau : États-Unis P. Gonzales
2e tour (1/16)
Drapeau : Chili L. Ayala
Drapeau : Australie M. Anderson
Drapeau : États-Unis D. Ralston
n.o.
1969 3e tour (1/16)
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie B. Jovanović
Drapeau : Australie R. Emerson
Drapeau : Australie R. Laver
1er tour (1/32)
Drapeau : Chili L. Ayala
Drapeau : Pologne T. Nowicki
Drapeau : Pologne M. Rybarczyk
1er tour (1/32)
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie N. Špear
Drapeau : Australie K. Rosewall
Drapeau : Australie Fr. Stolle
n.o.
1970 1/4 de finale
Drapeau : Mexique J. Loyo Mayo
Drapeau : France G. Goven
Drapeau : France Fr. Jauffret
1er tour (1/32)
Drapeau : Mexique J. Loyo Mayo
Drapeau : Chili P. Cornejo
Drapeau : Chili J. Fillol
n.o.
1971 1/8 de finale
Drapeau : Afrique du Sud T. Ryan
Drapeau : Australie B. Bowrey
Drapeau : Afrique du Sud R. Maud
1/4 de finale
Drapeau : Afrique du Sud R. Maud
Drapeau : États-Unis Cl. Graebner
Drapeau : Brésil T. Koch
1er tour (1/32)
Drapeau : Tchécoslovaquie J. Kodeš
Drapeau : États-Unis Di. Dell
Drapeau : États-Unis B. Seewagen
n.o.
1972 n.o.
1973 n.o.
1974 1/8 de finale
Drapeau : Égypte I. El Shafei
Drapeau : Australie D. Crealy
Drapeau : Nouvelle-Zélande O. Parun
n.o.
1975 2e tour (1/16)
Drapeau : Nouvelle-Zélande O. Parun
Drapeau : Colombie I. Molina
Drapeau : Espagne J. Velasco
n.o.
1976 1/8 de finale
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie N. Pilić
Drapeau : France P. Dominguez
Drapeau : France Fr. Jauffret
2e tour (1/16)
Drapeau : Nouvelle-Zélande O. Parun
Drapeau : Inde V. Amritraj
Drapeau : Inde A. Amritraj
n.o.
1977 1/8 de finale
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie N. Pilić
Drapeau : États-Unis Br. Gottfried
Drapeau : Mexique R. Ramírez
1978 n.o.
1979 n.o. 2e tour (1/16)
Drapeau : Chili H. Gildemeister
Drapeau : France P. Dominguez
Drapeau : France G. Moretton
1980 n.o. 2e tour (1/16)
Drapeau : Équateur A. Gómez
Drapeau : Pologne W. Fibak
Drapeau : Tchécoslovaquie I. Lendl
1981 n.o. 2e tour (1/16)
Drapeau : Paraguay Fr. González
Drapeau : Suède P. Hjertquist
Drapeau : États-Unis S. Krulevitz
1982 n.o. 1er tour (1/32)
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie M. Ostoja
Drapeau : République fédérale d'Allemagne A. Maurer
Drapeau : République fédérale d'Allemagne W. Popp

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat, tandis que le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Références

  1. Zeljko Franulovic, sur tennisarchives.com
  2. Duel au sommet à Vidy, sur carton-rouge.ch, 2 décembre 2012
  3. Une journée dans la vie du patron du tournoi de Monte-Carlo, 24 heures, 15 avril 2011
  4. Interview Zeljko Franulovic, sur forceonemagazine.com, 1er avril 2016

Liens externes