Ðiện Biên Phủ

Position de la province de Điện Biên

Ðiện Biên Phủ (francisé en Diên Biên Phu) est un district du nord du Viêt Nam dans la province de Dien Biên dans le haut Tonkin, au cœur du Pays Taï (pays des Tai Dam, thaïs noirs).

Ðiện désigne une administration, Biên un espace frontalier et Phủ un district, soit, en termes francisés, « chef-lieu d'administration préfectorale frontalière ». Son nom d'origine Muong Tènh signifie en langue tai la ville du ciel ; mueang désigne un lieu, un pays, et tènh le ciel.

Sa capitale est Dien Biên Phu Ville (Thành Phố Ðiện Biên Phủ) qui est une ville moyenne, en plein développement, dont la population projetée pour 2020 est d'environ 150 000 habitants[1].

Histoire

Deuxième guerre mondiale

Le 17 mars 1945, le Gaur K du Corps léger d'intervention, du capitaine Cortadellas est parachuté à Diên Biên Phu. Aux ordres du général Alessandri, il va, en élément retardateur, avec 80 légionnaires rescapés du 3/5 REI, assurer les arrières de la « colonne Alessandri » en retraite vers la Chine, sur des centaines de kilomètres de pistes en haute région, combattant, notamment le 11 avril, à Houei Houn, le 15 avril, à Muang Khua, le 21, à Boun Tai, le 22, à Muong Yo.

Guerre d'Indochine

Le 20 novembre 1953 a lieu l'opération Castor, qui voit l'armée française s'emparer de la plaine de Diên Biên Phu et constituer un camps fortifié.

Cela entraîna la bataille de Diên Biên Phu qui fut conclue par une victoire capitale du Việt Minh contre l'Union française à la fin de la guerre d'Indochine, le .

Références

  1. (en) William S. Logan. Dien Bien Phu: Development and Conservation in a Vietnamese Cultural Landscape. Paper Presented at the Forum UNESCO University and Heritage 10th International Seminar “Cultural Landscapes in the 21st Century” Newcastle-upon-Tyne, 11-16 April 2005 Revised: July 2006

Liens internes