Îles Revillagigedo

Îles Revillagigedo
Archipiélago de Revillagigedo (es)
Vue aérienne de l'île Socorro.
Vue aérienne de l'île Socorro.
Géographie
Pays Drapeau du Mexique Mexique
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 18° 49′ 59″ N, 111° 00′ 00″ O
Superficie 169 km2
Nombre d'îles 4
Île(s) principale(s) Île Socorro
Point culminant Mont Evermann (1 130 m sur Île Socorro)
Géologie Îles volcaniques[1]
Administration
Statut Parc national inscrit au patrimoine mondial

État Drapeau de Colima Colima
Municipalité Manzanillo
Démographie
Population 45 hab.
Densité 0,27 hab./km2
Autres informations
Découverte 1533
Fuseau horaire UTC−07:00 et −08:00

Géolocalisation sur la carte : Mexique

(Voir situation sur carte : Mexique)
Îles Revillagigedo
Îles Revillagigedo
Archipels au Mexique

Les îles Revillagigedo, en espagnol Islas Revillagigedo ou Archipiélago de Revillagigedo, sont un archipel volcanique[1] du Mexique situé dans l'océan Pacifique, au large de l'État de Colima. Remarquables pour leurs écosystèmes, elles forment un parc national et sont inscrites au patrimoine mondial.

En 2017, le Mexique a créé la plus vaste (150 000 km2) réserve marine d'Amérique du Nord, considérée comme l'équivalent des Galapagos pour l'Amérique du Nord, via un classement en parc national par décret du 25 novembre 2017 (protégé de la pêche, de toutes les industries extractives et de toute nouvelle construction d'hôtels sur toute sa surface.

Géographie

Topographie

Les îles volcaniques sont rattachées à la municipalité de Manzanillo de l'État de Colima. Les rivages de l'État de Jalisco, les plus proches de l'archipel depuis la côte occidentale du Mexique, sont distants selon les îles de 548 km à 972 km, tandis que le Cabo San Lucas en Basse-Californie du Sud, n'est situé qu'à 458 km au nord de l'île Socorro.

L’archipel a une superficie totale de 169 km2 et se compose d'est en ouest de :

  • l'île San Benedicto, 10 km2 (4,8 sur 2,4 km), hauteur 310 m à Bárcena ;
  • l'île Socorro, 132 km2 (16,5 sur 11,5 km), l'île principale avec en son centre le mont Evermann qui culmine à 1 130 m ;
  • l'île Roca Partida, 0,003 km2 ;
  • l'île Clarion, 27 km2 (8,5 sur 3,5 km), 335 m au Monte Gallegos.

Géologie

Climat

Écosystème

Vue aérienne du rivage verdoyant de l'île Socorro.

Faune

Flore

Protection

Parc national de Revillagigedo
San Benedicto Island.jpg
Géographie
Adresse
Coordonnées
18° 49′ 17″ N, 112° 45′ 50″ O
Administration
Type
Groupe d'îles ()
Statut patrimonial
Site Ramsar (en)
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial
Identifiant

Archipel des Revillagigedo *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Coordonnées 18° 49′ 17″ nord, 112° 45′ 50″ ouest
Pays Drapeau du Mexique Mexique
Type Naturel
Critères (vii) (ix) (x)
Superficie 636 685 ha
Zone tampon 14 186 420 ha
Numéro
d’identification
1510
Zone géographique Amérique latine et Caraïbes **
Année d’inscription 2016 (40e session)
MX-Revillagigedo.PNG
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Les îles Revillagigedo constituent une réserve de biosphère depuis 2008. Elles sont inscrites au patrimoine mondial depuis 2016 et érigées en parc national, le plus grand d'Amérique du Nord, depuis 2017[2].

parmi les menaces pour la biodiversité figurent certaines espèces introduites comme le chat, qui déciment une espèce autochtone et endémique de reptile (Urosaurus auriculatus)[3]

Histoire

Il n’y a pas de trace d’habitat humain avant leur découverte par le navigateur espagnol Hernando de Grijalva en . Il appelle alors les deux îles qu'il découvre Santo Tomás et Inocentes. En 1542, Ruy López de Villalobos redécouvre ensuite Inocentes, qu’il nomme alors Anublada, aujourd'hui appelée San Benedicto. En 1608, Martín Yáñez de Armida, redécouvre Santo Tomás qu’il nomme Socorro. Roca Partida et Santa Rosa (auj. Clarión) la plus à l’ouest sont découvertes par José Camacho en 1779. Elles sont nommées ainsi en l’honneur de Juan Vicente de Güemes Padilla Horcasitas y Aguayo (1740-1799), second comte de Revilla Gigedo et 53e vice-roi de Nouvelle-Espagne de 1789 à 1794.

Elles ont été visitées plusieurs fois par de nombreux explorateurs :

Le 25 juillet 1861, le président mexicain Benito Juárez signe un décret qui donne le contrôle de l’archipel à l’État du Colima. Une base navale est construite sur Socorro en 1957. En 2017 l'aire protégée est étendue, avec un décret qui la porte à (150 000 km2) ce qui en fait à cette date la plus grande réserve marine d'Amérique du Nord. Le Parc nationalest protégé de la pêche, de toutes les industries extractives et de toute nouvelle construction d'hôtels.

Démographie

Notes et références

  1. a et b Richards A.F (1959). Geology of the islas revillagigedo, Mexico|. Bulletin Volcanologique, 22(1), 73 [1]
  2. (es) « México impone la mayor protección ambiental de su historia en el archipiélago de Revillagigedo », El País,‎ (lire en ligne)
  3. Arnaud G, Rodríguez A, Ortega-Rubio A & Álvarez-Cárdenas S (1993). Predation by cats on the unique endemic lizard of Socorro Island (Urosaurus auriculatus), Revillagigedo, Mexico.

Voir aussi

Lien externe

  • Institut National de l'Écologie

Bibliographie

  • Brattstrom, B. H. (1990). Biogeography of the Islas Revillagigedo, Mexico. Journal of Biogeography, 177-183 | résumé
  • Cook, R. D., Crawford, M. L., Omar, G. I., & Crawford, W. A. (1991). Magmatism and deformation, southern Revillagigedo Island, southeastern Alaska. Geological Society of America Bulletin, 103(6), 829-841.
  • Crawford, M. L., & Crawford, W. A. (1991). Magma emplacement in a convergent tectonic orogen, southern Revillagigedo Island, southeastern Alaska. Canadian Journal of Earth Sciences, 28(6), 929-938.
  • Hanna, G. D. (1926). Expedition to the Revillagigedo Islands, Mexico, in 1925: general report. California academy of sciences.
  • Jehl, J. R., & Parkes, K. C. (1982). The status of the avifauna of the Revillagigedo Islands, Mexico. Wilson Bull, 94(1), 1-19.
  • Johnston, I. M. (1931). The flora of the Revillagigedo Islands. The Academy.
  • Moore, J. G. (1970). Submarine basalt from the Revillagigedo Islands region, Mexico. Marine Geology, 9(5), 331-345.
  • Palacios-Vargas, J. G., Llampallas, J., & Hogue, C. L. (1982). Preliminary list of the insects and related terrestrial Arthropoda of Socorro Island, Islas Revillagigedo, Mexico. Bulletin of the Southern California Academy of Sciences, 81(3), 138-147.
  • Richards, A. F., & Brattstrom, B. H. (1959). Bibliography, cartography, discovery and exploration of the Islas Revillagigedo. Acad..
  • Saleeby, J. B. (2000). Geochronologic investigations along the Alexander-Taku terrane boundary, southern Revillagigedo Island to Cape Fox areas, southeast Alaska. SPECIAL PAPERS-GEOLOGICAL SOCIETY OF AMERICA, 107-144|résumé.
  • Santaella, L., & Sada, A. M. (1991). The avifauna of the Revillagigedo Islands, Mexico: additional data and observations. The Wilson Bulletin, 668-675 (résumé).