Îles Gough et Inaccessible

Îles Gough et Inaccessible
Îles Gough et Inaccessible *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Carte des îles
Carte des îles
Coordonnées 37° 18′ sud, 12° 41′ ouest
Pays Royaume-Uni
Type Naturel
Critères (vii)(x)
Superficie 7 900 ha
Zone tampon 390 000 ha
Numéro
d’identification
740
Zone géographique Europe et Amérique du Nord **
Année d’inscription 1995 (19e session)

Géolocalisation sur la carte : océan Atlantique

(Voir situation sur carte : océan Atlantique)
Îles Gough et Inaccessible
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Les îles Gough et Inaccessible sont un site du patrimoine mondial de l'UNESCO dans l'archipel de Tristan da Cunha dans le sud de l'océan Atlantique. Le site contient l'île Inaccessible et l'île Gough.

Les îles sont inhabitées, à part une station météorologique sud-africaine sur l'île Gough[1]. Les îles sont un site important pour les oiseaux marins[2].

Faune

Le nombre d'oiseaux se reproduisant sur les deux îles est estimé à 5 millions[3]. La plupart des oiseaux passent la majorité de leur vie en mer, mais viennent se reproduire sur les îles en hiver et en été. C'est le cas du Puffin à lunettes, du Pétrel de Schlegel et du Puffin majeur. Les deux îles abritent également des oiseaux qui nichent sur terre, comme l'Albatros de Tristan da Cunha, l'Albatros à nez jaune et l'Albatros brun. Les côtes abritent plus de 90 % de la population mondiale du Gorfou de Moseley. Finalement, certaines espèces endémiques sont répertoriées: le Râle atlantis, la Gallinule de Gough, la Rowettie de Gough et le Nésospize de Tristan da Cunha[3].

Il n'y a pas de mammifères terrestres originaires des îles. Cependant, des Souris grises ont été introduites accidentellement sur l’île Gough[3].

Au niveau des mammifères marins, des Otaries à fourrure subantarctique se reproduisent sur les îles et l'on trouve des Éléphants de mer du sud. Des Dauphins obscurs se trouvent dans les eaux autour des îles, ainsi que des Tasmacètes de Shepherd et des Baleines franches australes[3].

Notes et références

  1. (en) « Gough Island », sur South African National Antarctic Programme (consulté le 7 décembre 2016)
  2. « Îles de Gough et Inaccessible », sur unesco.org (consulté le 7 décembre 2016).
  3. a, b, c et d (en) The RSPB and the Tristan Conservation Department, Gough and Inaccessible Island World Heritage Site management plan : April 2010 – March 2015, , 36 p. (lire en ligne)

Liens externes