Île Tintamarre

Île Tintamarre
Île Tintamarre
Carte de Saint-Martin avec l'île Tintamarre au nord-est.
Carte de Saint-Martin avec l'île Tintamarre au nord-est.
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Archipel Îles du Vent
Localisation Océan Atlantique
Coordonnées 18° 07′ 10″ N, 62° 58′ 48″ O
Superficie 1,2 km2
Point culminant non nommé (39 m)
Administration
Collectivité d'outre-mer Saint-Martin
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC-4

Géolocalisation sur la carte : Petites Antilles

(Voir situation sur carte : Petites Antilles)
Île Tintamarre
Île Tintamarre

Géolocalisation sur la carte : Saint-Martin

(Voir situation sur carte : Saint-Martin)
Île Tintamarre
Île Tintamarre
Îles en France

L’île Tintamarre est une île inhabitée située à 3 km au Nord-Est de l'île de Saint-Martin, elle fait partie de la collectivité d'outre-mer française de Saint-Martin.

Description

Autour de son littoral, l'intégralité des 50 pas géométriques (soit les 83 m en profondeur à partir de la ligne des plus hautes eaux) est propriété du Conservatoire du Littoral et fait partie du domaine terrestre de la "Réserve naturelle nationale de Saint-Martin. À ce titre, l'espace et la nature y sont protégés par une réglementation spécifique.

Il s'agit d'un plateau calcaire de sédiments marins basculé en pente N-NE/S-SO. Le littoral Nord-Nord-Est est en falaises d'environ 30 m de haut, le Sud et l'Ouest étant au niveau de la mer. Au Sud, une barrière de corail (les Cayes) crée un lagon peu profond. À l'Ouest, faisant face à l'île Saint-Martin, s'étend une jolie plage très prisée des excursions touristiques : Baie Blanche.

Derrière la plage, restent encore les vestiges du terrain d'aviation créé par le pilote et aventurier Rémy de Haenen, puis utilisé par une petite compagnie faisant des transports « pittoresques ». À la suite de la création de la piste de Grand-Case (à Saint-Martin), celle de Tintamarre n'avait plus lieu d'être et a été abandonnée. Rémy de Haenen créa aussi les pistes des îles Saint-Barthélemy et Saba.

L'île est recouverte aux deux tiers par une forêt xérophile abritant des Gaïacs (arbre protégé), le reste étant en savane d'herbes courtes ou de taillis assez impénétrables sauf pour les chèvres (espèce introduite), les lézards (ameives et scinques), les iguanes communs (Iguana iguana), les crabes et les tortues de terre (Geochelone carbonaria). Parmi les oiseaux marins qui viennent y nicher, on observe le superbe Paille-en-queue et le Noddi brun.

Plusieurs chemins pédestres parcourent l'île. Ils permettent de découvrir :

  • Les bâtiments d'une ancienne ferme (restaurée récemment) ayant été exploité pour le coton au XIXe siècle ;
  • Les restes d'une petite voie ferrée (exploitation de sel, de gypse ou de guano ?) ;
  • Un bain de boue naturel (aujourd'hui interdit pour raison sanitaire) ;
  • Des points de vue exceptionnels.
Plage de la côte de l'île Tintamarre.