Île Galindez

Île Galindez (fr)
Galindez island (en)
Vue de l'archipel Argentine à droite où se situe l'île Galindez
Vue de l'archipel Argentine à droite où se situe l'île Galindez
Géographie
Continent Drapeau de l'Antarctique Antarctique
Archipel Argentine
Localisation Océan Austral
Coordonnées 65° 09′ S, 64° 09′ O
Géologie Île continentale
Administration
Secteur Territoire chilien de l'Antarctique, Territoire britannique antarctique, Antarctique argentine
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations

Géolocalisation sur la carte : péninsule Antarctique

(Voir situation sur carte : péninsule Antarctique)
Île Galindez (fr)
Île Galindez (fr)

Géolocalisation sur la carte : Antarctique

(Voir situation sur carte : Antarctique)
Île Galindez (fr)
Île Galindez (fr)
Îles de l'Antarctique

L'île Galindez est une île de la péninsule Antarctique de 0,8 km de long, située dans l'archipel Argentine, lui-même compris dans l'archipel Wilhelm.

Histoire

Découverte par la première expédition française en Antarctique conduite par Jean-Baptiste Charcot à bord du trois-mâts goélette le Français qui s'est déroulée du 31 août 1903 au 4 mars 1905. J.B. Charcot l'a nommée en l'honneur du commandant du voilier l'Uruguay, Ismael F. Galindez de la Marine argentine, qui a été envoyé pour chercher Charcot, quand on a craint l'expédition perdue un peu plus tôt en 1905.

Entre 1961 en 1998, les pics glacés des montagnes de l'île ont perdu 3 mètres d'épaisseur (Kovalenok et al. 2004)[1].

Géographie

Algue des neiges (Chlamydomonas nivalis) sur l'île Galindez.

La base antarctique Vernadsky se situe à Marina Point de cette Île Galindez.

Des caves de glace se sont formés dans les sols de l'île[2].

Installations

Une station de recherche scientifique, la station Akademik Vernadsky (Ukraine), se situe sur l’île Galindez.

Rattaché à la base ukrainienne, un petit bar, le Faraday bar, est tenu par les 12 Ukrainiens résidant à l'année sur l'île[3].

Flore

Une expédition ukraininenne de février-mars 2004 a répertorié 64 espèces d'algues sur l'île, et 51 espèces d'algues dans ses eaux environnantes[4].

Notes & Références

  1. (en) Alessandro Capra, Reinhard Dietrich, Geodetic and Geophysical Observations in Antarctica: An Overview in the IPY Perspective, www.books.google.com, 15 août 2008 (consulté le 21 juin 2018)
  2. (en) Ice cave on Galindez island, www.aq.geoview.info (consulté le 21 juin 2018)
  3. Alexandra Baumhardt, Vodka, soutifs et gros glaçons : au comptoir du bar le plus reculé du monde, www.munchies.voice.com, 3 janvier 2017 (consulté le 19 juin 2018)
  4. (en) Algae of marine littoral and inland water bodies of Galindez Island (Argentine Islands, Antarctic), www.dl.begellhouse.com, 2008 (consulté le 21 juin 2018)

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • Geographic Names of the Antarctic, 2e édition, United States Board on Geographic Names, 1995
  • Graham Land and South Shetland Islands, Scale 1:1 000 000, British Antarctic Survey, Natural Environment Research Council, 2006, (ISBN 1 85531 307 3)

LIen externe