Études de cinéma en France

En France, il y a quatre grandes écoles publiques de cinéma, la Fémis, l'École nationale supérieure Louis Lumière, l'École nationale supérieure de cinéma La CinéFabrique et l'École nationale supérieure d'audiovisuel (ENSAV).

À ces écoles viennent s'ajouter deux autres formations publiques ainsi que de nombreuses écoles et formations privées comme l'Institut International de l'Image et du Son (3IS) ou l'École Supérieure de Réalisation Audiovisuelle (ESRA)

Les écoles de cinéma dans l'histoire

La première école de cinéma publique au monde fut celle des Frères Lumière. En 1887, ils créaient une école d'opérateur. Ces derniers serviraient à promouvoir le cinéma partout dans le monde.

En 2015, l'Ecole nationale supérieure de cinéma La CinéFabrique est créée à Lyon. Elle acquiert rapidement une grande notoriété, si bien que La Fémis et l'École nationale supérieure Louis Lumière pensent à repenser leurs structures en s'inspirant de la pédagogie innovante de la CinéFabrique.[réf. nécessaire]

Voir aussi

Les écoles publiques

Enseignement supérieur spécialisé

Universités

Lycées (BTS)

  • Brevet de technicien supérieur - Métiers de l'audiovisuel. Cette formation n'est pas à proprement parler une formation aux métiers du cinéma (pas de technologie des caméras film ni de tournage film au programme, par exemple) mais aux métiers de l'audiovisuel principalement en vidéo. Elle permet néanmoins d'intégrer une école supérieure ou d'accéder, en évolution de carrière, à certains métiers du cinéma.

Les écoles privées

Notes et références


Articles connexes

Liens externes