Équipe fédérale Lens-Artois

L'équipe fédérale Lens-Artois est une équipe de football professionnelle française mise en place par le régime de Vichy en 1943-1944. Elle est constituée en grande partie de joueurs du Racing Club de Lens.

Équipe fédérale Lens-Artois

Sommaire

Histoire

Créée en 1943 sous le régime de Vichy et l'impulsion du colonel Pascot, commissaire aux sports, l'équipe fédérale Lens-Artois est constituée en majorité de joueurs du Racing Club de Lens, club principal du bassin minier à cette époque, mais aussi de ceux d'équipes voisines de l'Artois (Bruay-la-Buissière, Bully-les-Mines…).

Cette formation participe lors de la saison 1943-1944 au championnat de France fédéral et à la Coupe de France. Emmenée par le lensois Stefan Dembicki, meilleur buteur de la division avec 41 buts, l'équipe Lens-Artois est sacrée championne malgré un match en retard (à Toulouse) qui ne sera jamais disputé, la faute à de mauvaises conditions de transport. En Coupe de France, elle s'arrête au stade des demi-finales, éliminée en deux matches (0-0, puis 2-1) par l'équipe fédérale Reims-Champagne[1].

À la Libération, l'équipe Lens-Artois est dissoute.

Effectif

Notes et références

  1. « Coupe de France – Saison 1943-1944 : Demi-finales », sur fff.fr (consulté le 21 octobre 2012)

Lien externe