Équipe de Niue de rugby à XIII

Description de l'image LogoNiue.png.
Surnom The Rock ( le rocher)
maillot maillot maillot
short
Kit socks.svg
Entrée au RLIF 2013
Sélectionneur Zeb Luisi
Premier match officiel Drapeau : Îles CookÎles Cook 22-08
1986
Plus large victoire Drapeau : NiueNiue 48-04 Afrique du Sud Drapeau : Afrique du Sud
2 mai 2015
Plus large défaite Drapeau : SamoaSamoa 36-18 Drapeau : NiueNiue
19 octobre 2014
Coupe du monde Phases finales : jamais qualifiée

L'équipe de Niue de rugby à XIII est l'équipe qui représente Niue dans les compétitions internationales. Elle regroupe les meilleurs joueurs insulaires (ou d'origine insulaire) de rugby à XIII.

Histoire et contexte

Un journaliste anglais, par boutade, a résumé la situation de ce très petit état sur le plan sportif ; toute la population de Niue (environ 1 700 habitants) pourrait tenir dans le plus petit stade de rugby à XIII professionnel, le Oldham's Vestacare Stadium[RL 1]. Le pays ne compte pas de champions olympiques, son expérience du haut niveau sportif se limite au football (avec quelques matchs amicaux perdus largement face à des voisins) et aux deux rugby (à XV et à XIII) pratiqués, semble-t-il, en bonne intelligence, les fédérations locales entretenant des liens entre elles et discutant du développement du ballon ovale dans le pays et de la meilleure stratégie à adopter.

Mais comme cela est souvent le cas c'est au travers de ses émigrés que les habitants de Niue ont pu pratiquer le rugby à XIII, notamment en Australie et en Nouvelle-Zélande.

L'équipe avait déjà participé à différentes éditions de la Pacific Cup, entre 1986 et 1994, et dès la reprise de cette compétition en 2004 ; son bilan est alors de deux victoires sur seize matchs disputés[RL 2], mais elle a été complétement refondue en 2013 entamant un meilleur cycle puisque hormis la courte défaite face à Vanuatu, elle réussit à avoir cinq victoires d'affilée contre les Îles Cook[1], l'Afrique du Sud (qu'elle bat trois fois) et les Philippines[RL 3]. Elle est la première équipe du Pacifique à faire une tournée en Afrique[2].

La fédération lance une importante campagne de recrutement en 2017 en Australie[3].

Une chance d'atteindre le haut niveau : le championnat des nations émergentes de 2018

L'équipe de Niue est versée dans la poule A de la troisième édition du championnat des nations émergentes de 2018, à la suite du tirage au sort organisé par la RLIF.

Elle rencontre Malte le 1er octobre 2018 et les Philippines le 7 octobre 2018. L'équipe s'impose dans ces deux rencontres puis bat la Grèce en demi-finale avant de s'incliner face à Malte sur le score 16-24.

Personnalités et joueurs emblématiques

L'équipe a la chance d'avoir comme ambassadeur, Dene Halatau (ancien international néo-zélandais)[2].

En 2018, elle peut compter sur des joueurs tels que Eddie Paea, Sion Tovo et Zeb Luisi[RL 4], mais c'est Welsey Lolo, pilier de 24 ans, qui s'illustre particulièrement lors du Championnat du monde de rugby à XIII des nations émergentes 2018, en permettant à son équipe de devenir vice-championne du tournoi [4].

Notes et références

  • (en) Ash Hope, « A Niue hope : They are small in number, but big in ambition. The tiny pacific nation of Niue is aiming to make a spash in the world of rugby league », Rugby League World, no 449,‎ , p. 66-69 (ISSN 1466-0105)
  1. Hope, p. 66.
  2. Hope, p. 68.
  3. Hope, p. 69.
  4. Hope, p. 67.
  • Autres sources
  1. « Sport: Niue rugby league claim biggest scalp yet », sur radionz.co.nz, (consulté le 4 septembre 2018) : « Niue have their sights on becoming part of the Pacific Test rugby league programme after another milestone victory.The Rock overwhelmed 2013 World Cup representatives Cook Islands 44-22 in Sydney in a one-off clash to claim their biggest ever international scalp. »
  2. a et b (en) « Sport: Niue excited for African league tour », sur radionz.co.nz, (consulté le 4 septembre 2018) : « Brendan Perenara said West Tigers veteran and former New Zealand Kiwis utility Dene Halatau has expressed interest in representing Niue »
  3. (en) « Tiny Niue on the look out for fresh rugby league talent », sur abc.net.au,  : « The region's smallest rugby league playing nation Niue has gone on a recruitment drive ahead of the annual Cabramatta Nines in Sydney at the end of this month. »
  4. (en) Ash Hope, « Out of the shadows : The emerging nations world championship shone a light on some of hidden talents. We've picked out ten of the breakout stars of the tournament », Rugby League World « Welsey Lolo, Niue », no 451,‎ , p. 72-73 (ISSN 1466-0105)