Équipe de France masculine de handball au Championnat d'Europe 2006

Équipe de France M au Championnat d'Europe 2006
Drapeau de la France

Fédération Fédération française de handball

Organisateur(s) Drapeau de la Suisse Suisse
Participation(s) 7e
Meilleure performance 4e place en 2002
Sélectionneur Drapeau : France Claude Onesta
Capitaine Jérôme Fernandez

Résultat Médaille d'or, monde Vainqueur
Meilleur(s) buteur(s) Nikola Karabatic, 40 buts
Historique
Bronzée aux JO de Barcelone et double championne du monde, la France n'a jamais remporté de médaille européenne.
Équipe de France

L'équipe de France masculine de handball participe à ses 7e Championnats d'Europe lors de cette édition 2006 qui se tient en Suisse du 26 janvier au .

Malgré une défaite face à l'Espagne 26 à 29 lors du tour préliminaire, les Bleus remportent leurs trois matchs du tour principal et se qualifient pour les demi-finales. Opposée à la Croatie, championne olympique, la France maîtrise son match grâce notamment aux 10 buts de Michaël Guigou et aux nombreux arrêts de Thierry Omeyer : victorieux 29 à 23, les Bleus sont enfin assurés de remporter leur première médaille à un Euro. En finale, ils retrouvent les Espagnols, champions du monde en titre. Menant de quatre buts à la pause (17-13), Nikola Karabatic (11 buts) et Thierry Omeyer (MVP du match et meilleur gardien de la compétition) font la différence lors des vingt dernières minutes pour s'imposer nettement 31 à 23 et couvrir d'or cette première médaille Européenne[1].

Cette victoire marque le début de la domination de l'équipe de France sur le handball international.

Qualification

La France doit passer par les barrages pour obtenir sa qualification.

Opposés à l'Israël, les Bleus se qualifient facilement en remportant ses deux matchs, 35 à 18 en Israël puis 29 à 18 en France[2].

Matchs de préparation

Effectif

Effectif de l'Équipe de France[3],[4] 
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nom Date de naissance Taille Poids Sél. Buts Club
1 GB Yohann Ploquin (1978-5-31) (27 ans) 1,90 97 kg 60 - Drapeau : France Toulouse Union HB
12 GB Daouda Karaboué (1975-12-11) (30 ans) 1,95 92 kg 10 - Drapeau : France Montpellier Handball
16 GB Thierry Omeyer (1976-11-2) (29 ans) 1,92 93 kg 116 - Drapeau : France Montpellier Handball
2 ARG Jérôme Fernandez (1977-3-7) (28 ans) 1,99 106 kg 205 820 Drapeau : Espagne FC Barcelone
3 DÉF Didier Dinart (1977-1-18) (29 ans) 1,97 104 kg 234 105 Drapeau : Espagne BM Ciudad Real
4 ARG Geoffroy Krantz (1981-12-3) (24 ans) 1,88 102 kg 5 4 Drapeau : France Montpellier Handball
5 DC Guillaume Gille (1976-7-12) (29 ans) 1,92 97 kg 195 534 Drapeau : Allemagne HSV Hambourg
6 P Bertrand Gille (1978-3-24) (27 ans) 1,87 98 kg 163 504 Drapeau : Allemagne HSV Hambourg
8 ARG Daniel Narcisse (1979-12-16) (26 ans) 1,89 90 kg 122 328 Drapeau : Allemagne VfL Gummersbach
11 ALG Olivier Girault (1973-2-22) (32 ans) 1,83 86 kg 190 418 Drapeau : France Paris Handball
13 ARG Nikola Karabatic (1984-4-11) (21 ans) 1,95 102 kg 69 270 Drapeau : Allemagne THW Kiel
14 P Christophe Kempé (1975-5-2) (30 ans) 1,93 105 kg 109 182 Drapeau : France Toulouse Union HB
18 ARD Joël Abati (1970-4-25) (35 ans) 1,90 85 kg 153 432 Drapeau : France SC Magdebourg
19 ALD Luc Abalo (1984-9-6) (21 ans) 1,82 80 kg 10 23 Drapeau : France US Ivry HB
21 ALG Michaël Guigou (1982-1-28) (23 ans) 1,79 78 kg 61 220 Drapeau : France Montpellier Handball
23 ARD Sébastien Bosquet (1979-2-24) (26 ans) 1,98 98 kg 29 60 Drapeau : France Dunkerque HGL
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Kinésithérapeute
  • Drapeau : France Patrick Kersten
  • Drapeau : France Jean-Christophe Mabire
Médecin(s)
  • Drapeau : France Pierre Sébastien
Préparateur physique
  • Drapeau : France Alain Quintallet
Manager général
  • Drapeau : France Michel Barbot
Directeur technique national
  • Drapeau : France Philippe Bana

Légende
———

Dernière mise à jour : 23 septembre 2017

Parmi les absents, trois joueurs majeurs ont mis un terme à leur carrière sous le maillot bleu après le Championnat du monde 2005 : le pivot Guéric Kervadec, l'ailier Grégory Anquetil et l'immense Jackson Richardson.

Résultats

Tour préliminaire

Groupe B (Bâle)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Drapeau : Espagne Espagne 5 3 2 1 0 94 82 12
2 Drapeau : France France 4 3 2 0 1 88 75 13
3 Drapeau : Allemagne Allemagne 3 3 1 1 1 87 84 3
4 Flag of Slovakia.svg Slovaquie 0 3 0 0 3 72 100 -28
26 janvier Drapeau : France France 35 21 Flag of Slovakia.svg Slovaquie
28 janvier Drapeau : Espagne Espagne 29 26 Drapeau : France France
29 janvier Drapeau : Allemagne Allemagne 25 27 Drapeau : France France

Tour principal

Groupe I (Bâle)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Drapeau : Espagne Espagne 9 5 4 1 0 170 144 26
2 Drapeau : France France 8 5 4 0 1 148 125 23
3 Drapeau : Allemagne Allemagne 7 5 3 1 1 160 137 23
4 Drapeau : Slovénie Slovénie 4 5 2 0 3 162 169 -7
5 Drapeau : Pologne Pologne 2 5 1 0 4 132 154 -22
6 Drapeau : Ukraine Ukraine 0 5 0 0 5 126 163 -37
31 janvier Drapeau : Slovénie Slovénie 30 34 Drapeau : France France
1er février Drapeau : Pologne Pologne 21 31 Drapeau : France France
2 février Drapeau : Ukraine Ukraine 20 30 Drapeau : France France

Demi-finale

4 février 2006
14 h 15
France Drapeau de France 29 - 23
(12 - 10)
Drapeau de Croatie Croatie Hallenstadion, Zurich
Spectateurs : 11 300
Arbitrage : Drapeau : Suède Peter Hansson, Peter Olsson

Michaël Guigou 10

Rapport

Mirza Džomba 10

Averti×3  Suspension×6

Averti×3  Suspension×5


Finale

5 février 2006
16 h 00
France Drapeau de France 31 - 23
(17 - 13)
Drapeau : Espagne Espagne Hallenstadion, Zurich
Spectateurs : 11 400
Arbitrage : Drapeau : Ukraine Valentyn Vakula, Aleksandr Liudovyk

Nikola Karabatic 11

Rapport

Juanín García 6

Averti×3  Suspension×3

Averti×3  Suspension×3 Carton rouge×1


Statistiques

Récompenses

Un seul joueur français est désigné dans l'équipe-type de la compétition[5] :

Buteurs

Un seul joueur français termine parmi les 10 meilleurs buteurs de la compétition[6] puisqu'avec 40 buts marqués, Nikola Karabatic termine 6e meilleur buteur de la compétition.

Les statistiques détaillées de l'équipe de France sont[7] :

Rang Joueur Tot. Tirs % Ch. 7m MJ Moy. Pass. Carton jaune Suspension Carton rouge Temps de jeu
1 Nikola Karabatic 40 72 56 % 40 0/1 8 5,0 14 5 4 0 h 18 min 5 s
2 Joël Abati 32 55 58 % 27 5/10 8 4,0 15 3 5 0 h 37 min 55 s
3 Jérôme Fernandez 32 59 54 % 30 2/2 8 4,0 8 1 2 0 h 24 min 4 s
à compléter
Total 243 426 57 % 221 22/33 8 30,4 95 27 25 1 h 0 min 0 s

Gardiens de but

Avec 38,4 % d’arrêts, Thierry Omeyer est le meilleur gardien français et est le 2e meilleur gardien de la compétition en pourcentage d'arrêts et le premier en nombre d'arrêts.

Les statistiques détaillées sont[7] :

Rang Joueur  % Arrêts Tirs MJ Moy. 7m Temps de jeu
1 Thierry Omeyer 38,4 % 99 258 8 12,4 2/19 h 36 min 47 s
2 Yohann Ploquin 45,9 % 28 61 8 3,5 2/7 h 23 min 13 s
3 Daouda Karaboué - % 0 0 8 0 0 h 0 min 0 s

Références

  1. « Euro 2006 - Sur le toit de l'Europe ! », sur handzone.net, (consulté le 3 mai 2019)
  2. Barrages de qualification
  3. « Les 16 Bleus retenus », sur eurosport.fr, (consulté le 23 septembre 2017)
  4. « La liste des 16 joueurs pour l’Euro », sur handzone.net, (consulté le 23 septembre 2017)
  5. (en) « Men's EHF EURO 2006 », sur Site officiel des Championnat d'Europe de handball, (consulté le 23 septembre 2017)
  6. (en) « Men's EHF EURO 2006 - Overall player statistics » [PDF], sur Site officiel des Championnat d'Europe de handball, (consulté le 23 septembre 2017)
  7. a et b (en) « Statistiques cumulées au Championnat d'Europe 2006 » [PDF], sur Site officiel des Championnat d'Europe de handball, (consulté le 23 septembre 2017)

Navigation

Liens internes