Équipe de France de football en 2009

Drapeau : France Équipe de France
Écusson de l' Équipe de France
Généralités
Confédération UEFA
Emblème Le coq gaulois
Surnom Les Bleus, Les Tricolores
Stade principal Stade de France
Classement FIFA 7e
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : France Raymond Domenech
Rencontres officielles historiques
Premier match France Drapeau : France 0 - 2 Drapeau : Argentine Argentine ()
Plus large victoire France Drapeau : France 5 - 0 Drapeau : Îles Féroé Îles Féroé ()

L'équipe de France de football participe en 2009 à la suite et à la fin des qualifications pour le Mondial 2010, en Afrique du Sud[1]. L'équipe de France est entraînée par Raymond Domenech qui est assisté par Pierre Mankowski et Alain Boghossian.

Résumé de la saison

À l'instar de l'année 2008, l'Équipe de France réalise des performances poussives lors du premier semestre de l'année 2009. Ainsi, les Bleus commencent par une défaite face à l'Argentine (0-2), puis s'impose difficilement contre la Lituanie par deux fois sur la plus petite des marges (0-1 ; 1-0) grâce à Franck Ribéry. Ensuite elle joue deux matchs amicaux en juin, qui se soldent par une nouvelle défaite face au Nigeria (0-1), puis par une victoire face à la Turquie (1-0 sur pénalty)

À la suite de ces matchs loin d'être rassurants, l'Équipe de France rentre dans la dernière ligne droite des éliminatoires tout d'abord en battant difficilement les îles Féroé 1-0. Ensuite, elle fait deux matches nuls d'abord contre la Roumanie (1-1, buts de Henry et Escudé contre son camp) puis contre la Serbie au Marakana dans un match considéré comme la finale de son groupe qualificatif (1-1, but de Stankovic sur pénalty et de Henry pour la France). À partir de ce moment-là, la France semble condamnée à la deuxième place du Groupe 7, synonyme de participation aux barrages. Les deux victoires contre les îles Féroé 5-0 et contre l'Autriche 3-1 ne font qu'entériner ce constat.

L'équipe de France dispute donc sa place en Coupe du monde en barrages face à la République d'Irlande. Lors du match aller à Croke Park, c'est la France qui réussit à s'imposer grâce à un but de Nicolas Anelka à la 71e minute qui place la France en ballotage très favorable pour la qualification quatre jours avant le match retour au Stade de France qui a lieu le mercredi 18 novembre 2009. Néanmoins, lors du match retour, les choses se corsent très sérieusement pour les Bleus en raison d'un but de l'attaquant irlandais Robbie Keane à la 33e minute. Lors de ce match, la France semble très largement inférieure à l'Irlande et ne doit son salut que grâce à l'énorme prestation de son jeune gardien Hugo Lloris. C'est donc quasi miraculeusement que la France gagne le droit de disputer des prolongations, les deux équipes étant à égalité parfaite et ne pouvant pas être départagées par la règle du but à l'extérieur. Or, à la 103e minute, le capitaine des bleus Thierry Henry reçoit de la main gauche un coup franc tiré par Florent Malouda, puis fait une passe décisive (en accompagnant son geste de la main droite) pour William Gallas qui inscrit ainsi le but de l'égalisation, soulevant ainsi la colère de l'équipe Irlandaise. Néanmoins, l'arbitre n'ayant pas vu le contrôle du bras il valide le but, but qui permet ainsi à la France de se qualifier pour la Coupe du monde de football de 2010 dans la controverse, les Irlandais semblant en de nombreuses fois en mesure de se qualifier, qualification dont elle est privée par un but normalement non valable. La polémique est ainsi très vive dans les jours qui suivent, la Fédération d'Irlande de football, appuyée par le Premier Ministre Brian Cowen demandant que le match soit rejoué, à l'encontre néanmoins du règlement de la FIFA qui stipule que les décisions de l'arbitre sont irrévocables. L'attitude de Thierry Henry est également critiquée et brocardée. Sur l'action qui dure très rapidement (1 seconde), il est difficile de dire si son 1er contrôle du bras a été volontaire. Ce dernier demande donc également que la match soit rejoué. Néanmoins, certains ont plutôt vu de sa part une tentative de rehausser son image après ce fait de jeu peu glorieux, la FIFA ayant définitivement entériné le résultat du match. Sur cette même action, un joueur français en position passif de hors-jeu se fait bousculer dans la surface de réparation. Cela provoqua de nombreuses confusions et interprétations.

Évolution du coefficient FIFA

Le tableau ci-dessous présente les coefficients mensuels de l'équipe de France publiés par la FIFA durant l'année 2009[2].

Évolution du classement FIFA de l'équipe de France en 2009
Mois janv. fév. mars avril mai juin juillet août sept. oct. nov. déc.
Rang en stagnation 11 en stagnation 11 en diminution 12 en augmentation 10 en stagnation 10 en stagnation 10 en augmentation 9 en stagnation 9 en diminution 10 en augmentation 9 en augmentation 7 en stagnation 7

Les matchs des A

Date Stade Adversaire Score Comp Buteurs français
11 février 2009 Stade Vélodrome
Marseille, France
Drapeau : Argentine Argentine 0-2 A -
28 mars 2009 S. Darius and S. Girėnas Stadium
Kaunas, Lituanie
Drapeau : Lituanie Lituanie 1-0 QCM Ribéry But inscrit après 67 minutes 67e
Stade de France
Saint-Denis, France
Drapeau : Lituanie Lituanie 1-0 QCM Ribéry But inscrit après 75 minutes 75e
2 juin 2009 Stade Geoffroy-Guichard
Saint-Étienne, France
Drapeau : Nigeria Nigeria 0-1 A -
6 juin 2009 Stade de Gerland
Lyon, France
Drapeau : Turquie Turquie 1-0 A Benzema But inscrit après 38 minutes 38e (pén.)
12 août 2009 Tórsvøllur
Tórshavn, Îles Féroé
Drapeau : Îles Féroé Îles Féroé 0-1 QCM Gignac But inscrit après 42 minutes 42e
5 septembre 2009 Stade de France
Saint-Denis, France
Drapeau : Roumanie Roumanie 1-1 QCM Henry But inscrit après 48 minutes 48e
9 septembre 2009 Stade de l'Étoile rouge
Belgrade, Serbie
Drapeau : Serbie Serbie 1-1 QCM Henry But inscrit après 31 minutes 31e
10 octobre 2009 Stade du Roudourou
Guingamp, France
Drapeau : Îles Féroé Îles Féroé 5-0 QCM Gignac But inscrit après 35 minutes 35e But inscrit après 39 minutes 39e, Gallas But inscrit après 53 minutes 53e, Anelka But inscrit après 86 minutes 86e, Benzema But inscrit après 88 minutes 88e
14 octobre 2009 Stade de France
Saint-Denis, France
Drapeau : Autriche Autriche 3-1 QCM Benzema But inscrit après 18 minutes 18e, Henry But inscrit après 26 minutes 26e (pén.), Gignac But inscrit après 66 minutes 66e
14 novembre 2009 Croke Park
Dublin, Irlande
Drapeau : Irlande Irlande 0-1 Barrage CM Anelka But inscrit après 72 minutes 72e
18 novembre 2009 Stade de France
Saint-Denis, France
Drapeau : Irlande Irlande 1-1 a.p. Barrage CM Gallas But inscrit après 103 minutes 103e

Résultats détaillés

Match amical France Drapeau : France 0–2 Drapeau : Argentine Argentine Stade Vélodrome
Marseille, France

21h00
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
(0-1) Gutiérrez But inscrit après 41 minutes 41e
Messi But inscrit après 83 minutes 83e
Spectateurs : 60 000
Arbitrage : Drapeau : Suède Jonas Eriksson

CM - qualification Lituanie Drapeau : Lituanie 0–1 Drapeau : France France S. Darius and S. Girėnas Stadium
Kaunas, Lituanie

21h00
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
(0–0) Ribéry But inscrit après 67 minutes 67e Spectateurs : 9 000
Arbitrage : Drapeau : Pays-Bas Eric Braamhaar

CM - qualification France Drapeau : France 1–0 Drapeau : Lituanie Lituanie Stade de France
Saint-Denis, France

21h00
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Ribéry But inscrit après 75 minutes 75e (0–0) Spectateurs : 79 543
Arbitrage : Drapeau : Angleterre Howard Webb

Match amical France Drapeau : France 0–1 Drapeau : Nigeria Nigeria Stade Geoffroy-Guichard
Saint-Étienne, France

21h00
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
(0–1) Akpala But inscrit après 32 minutes 32e Spectateurs : 25 000
Arbitrage : Drapeau : Afrique du Sud Matthew Dyer

Match amical France Drapeau : France 1–0 Drapeau : Turquie Turquie Stade de Gerland
Lyon, France

21h00
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Benzema But inscrit après 38 minutes 38e (pén.) (1–0) Spectateurs : 40 000
Arbitrage : Drapeau : Allemagne Manuel Grafe

CM - qualification Îles Féroé Drapeau : Îles Féroé 0–1 Drapeau : France France Tórsvøllur
Tórshavn, Îles Féroé

18h00
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
(0–1) Gignac But inscrit après 42 minutes 42e Spectateurs : 3 000
Arbitrage : Drapeau : Grèce Michális Koukoulákis

CM - qualification France Drapeau : France 1–1 Drapeau : Roumanie Roumanie Stade de France
Saint-Denis, France

21h00
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Henry But inscrit après 48 minutes 48e (0–0) Escudé But inscrit après 55 minutes 55e (csc) Spectateurs : 78 209
Arbitrage : Drapeau : Croatie Ivan Bebek

CM - qualification Serbie Drapeau : Serbie 1–1 Drapeau : France France Stade de l'Étoile rouge
Belgrade, Serbie

21h00
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Milijaš But inscrit après 13 minutes 13e (1–1) Henry But inscrit après 31 minutes 31e Spectateurs : 55 000
Arbitrage : Drapeau : Italie Roberto Rosetti

CM - qualification France Drapeau : France 5–0 Drapeau : Îles Féroé Îles Féroé Stade du Roudourou
Guingamp, France

21h00
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Gignac But inscrit après 35 minutes 35e But inscrit après 39 minutes 39e
Gallas But inscrit après 53 minutes 53e
Anelka But inscrit après 86 minutes 86e
Benzema But inscrit après 88 minutes 88e
(2–0) Spectateurs : 16 000
Arbitrage : Drapeau : Pologne Robert Małek puis 74' Drapeau : Pologne Pawel Gil

CM - qualification France Drapeau : France 3–1 Drapeau : Autriche Autriche Stade de France
Saint-Denis, France

21h00
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Benzema But inscrit après 18 minutes 18e
Henry But inscrit après 26 minutes 26e (pén.)
Gignac But inscrit après 66 minutes 66e
(2–0) Janko But inscrit après 48 minutes 48e Spectateurs : 78 098
Arbitrage : Drapeau : Portugal Pedro Proença

CM - barrages Irlande Drapeau : Irlande 0–1 Drapeau : France France Croke Park
Dublin, Irlande

Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
(0–0) Anelka But inscrit après 72 minutes 72e Spectateurs : 74 103
Arbitrage : Drapeau : Allemagne Felix Brych

CM - barrages France Drapeau : France 1–1 a.p. Irlande Drapeau : Irlande Stade de France
Saint-Denis, France

Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Gallas But inscrit après 103 minutes 103e (0–1) Keane But inscrit après 33 minutes 33e Spectateurs : 79 145
Arbitrage : Drapeau : Suède Martin Hansson

Les joueurs

Joueurs Argentine Lituanie Lituanie Nigeria Turquie Îles Féroé Roumanie Serbie Îles Féroé Autriche Ireland Ireland
Gardiens de but
Steve Mandanda (Olympique de Marseille) 90 90 90 90 r81 90
Hugo Lloris (OL) 90 90 90 9 Petit carton rouge.png susp. 90 90 120
Défenseurs
Éric Abidal (FC Barcelone) 90 90 Capitaine 90 Petit carton jaune.png 90 90
William Gallas (Arsenal) 90 Petit carton jaune.png 90 90 Petit carton jaune.png 90 Capitaine 90 90 90 But inscrit 90 120 But inscrit
Bakary Sagna (Arsenal) 90 90 90 90 90 90 Petit carton jaune.png 90 90 90 120
Philippe Mexès (AS Rome) 90 90
Sébastien Squillaci (FC Séville) 90 90 90 90 r111
Patrice Évra (Manchester United) 90 90 90 90 90 90 Petit carton jaune.png 90 90 120
Julien Escudé (FC Séville) 90 90 90 90 9
Rod Fanni (Stade rennais) 90 90
Jean-Alain Boumsong (OL) 90
Gaël Clichy (Arsenal) 90
Milieux
Jérémy Toulalan (OL) 90 Petit carton jaune.png 90 Petit carton jaune.png r45 Petit carton jaune.png 90 90 90 90 62
Lassana Diarra (Real Madrid) 90 90 90 90 90 90 90 Petit carton jaune.png 90 Petit carton jaune.png susp. 90 120
Franck Ribéry (Bayern Munich) 90 90 But inscrit 90 But inscrit 70 r32 r25 r34 r13
Yoann Gourcuff (Girondins de Bordeaux) 90 78 57 r45 90 90 73 85 90 87
Samir Nasri (Arsenal) r12
Alou Diarra (Girondins de Bordeaux) 90 45 r5 90 90 120
Patrick Vieira (Inter Milan) 90 Capitaine
Florent Malouda (Chelsea) 58 65 r28 90 r2 r33
Moussa Sissoko (Toulouse FC) r28 90
Attaquants
Nicolas Anelka (Chelsea) 65 45 58 90 90 90 90 But inscrit 90 But inscrit 120
Karim Benzema (OL puis Real Madrid) r25 r26 r33 45 45 But inscrit r17 r17 But inscrit 79 But inscrit
Thierry Henry (FC Barcelone) 90 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine 90 But inscrit Capitaine 77 But inscrit Capitaine 90 Capitaine 51 But inscrit Capitaine 90 Capitaine 120 Capitaine
Peguy Luyindula (Paris-SG) 64 69
André-Pierre Gignac (Toulouse FC) r21 r45 r45 90 But inscrit 56 9 73 But inscrit But inscrit r39 But inscrit 90 57
Sidney Govou (OL) r20 r32 62 90 r63
Loïc Rémy (OGC Nice) 90
Bafétimbi Gomis (AS Saint-Étienne puis OL) r11

Maillot

Pour cette année 2009, l'équipe de France utilise un jeu de maillot confectionné par l'équipentier Adidas. À l'occasion des barrages face à l'Irlande, un nouveau maillot pour les matchs à domicile fait son apparition.

Couleurs Bleu, blanc et rouge
Marque Adidas
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile (1)
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile (2)
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile bis(2)

Audiences télévisuelles

Jour de diffusion Match Compétition Diffuseur Téléspectateurs Part d'audience
France – Argentine Amical TF1 8 420 000 36,3%
Lituanie – France Qualifications Coupe du monde 2010 7 490 000 34,2%
France – Lituanie 9 474 000 40,2%
France – Nigeria Amical 6 190 000 26,8%
France – Turquie 5 260 000 22,3%
Îles Féroé – France Qualifications Coupe du monde 2010 4 470 000 40,2%
France – Roumanie 7 700 000 37,7%
Serbie – France 9 270 000 38,7%
France – Îles Féroé 7 090 000 33,1%
France – Autriche 7 030 000 29,5%
Irlande – France Qualifications Coupe du monde 2010 (Barrage aller) M6 8 172 000 35,1%
France – Irlande Qualifications Coupe du monde 2010 (Barrage retour) TF1 11 659 000 47,3%

Notes et références

  1. Bastien Lhéritier, « "Un compromis pour ces qualifications" », sur www.fff.fr, (consulté le 9 décembre 2007)
  2. « Classement mondial », fr.fifa.com, 13 avril 2011, consulté le 15 juin 2011.