Équipe de France de football en 1963

Équipe de France de football en 1963

Cet article traite de l'année 1963 de l'Équipe de France de football.

  • L'année 1963 fut l'une des moins désastreuses des années noires du football français puisque la France se qualifie pour les quarts de finale du Championnat d'Europe de football 1964, grâce à la victoire 3-1 contre la Bulgarie au Parc des Princes le 26 octobre 1963. Cette victoire fait naître beaucoup d'espoirs, après la défaite à Sofia 0-1[1].
  • Kopa refuse de jouer après un différend avec le sélectionneur Georges Verriest, et est donc suspendu 2 mois et demi. Il est aussi condamné pour avoir dit que les joueurs de football étaient des esclaves. Il s'insurgeait contre les contrats liant les joueurs à leur club jusqu'à l'âge de 35 ans.
  • Marcel Loncle, pour refus de sélection, est suspendu 15 jours.

Les matchs

Date Stade Adversaire Score Comp Buteurs français
9 janvier 1963 Nou Camp
Barcelone, Espagne
Drapeau : Espagne Espagne N 0-0 A -
27 février 1963 Parc des Princes
Paris, France
Drapeau : Angleterre Angleterre V 5-2 CE (tour préliminaire) Wisnieski (3e, 75e), Douis (32e), Cossou (43e & 82e)
17 avril 1963 Feyenoord Stadion
Rotterdam, Pays-Bas
Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas D 0-1 A -
28 avril 1963 Stade olympique Yves-du-Manoir
Colombes, France
Drapeau : États-Unis du Brésil Brésil D 2-3 A Wisnieski (70e) & Di Nallo (82e)
29 septembre 1963 Vasil Levski
Sofia, Bulgarie
Drapeau : République populaire de Bulgarie Bulgarie D 0-1 CE (1/8 aller) -
26 octobre 1963 Parc des Princes
Paris, France
Drapeau : République populaire de Bulgarie Bulgarie V 3-1 CE (1/8 retour) Goujon (44e & 81e) & Herbin (78e)
11 novembre 1963 Parc des Princes
Paris, France
Drapeau : Suisse Suisse N 2-2 A Buron (18e) & Lech (31e)
25 décembre 1963 Parc des Princes
Paris, France
Drapeau : Belgique Belgique D 1-2 A Masnaghetti (13e)

A : match amical. CE : Championnat d'Europe de football 1964

Les joueurs

Joueurs Drapeau : Espagne Drapeau : Angleterre Drapeau : Pays-Bas Drapeau : États-Unis du Brésil Drapeau : République populaire de Bulgarie Drapeau : République populaire de Bulgarie Drapeau : Suisse Drapeau : Belgique
Gardiens de but
Pierre Bernard (Nîmes Olympique/AS Saint-Étienne) 90 90 90 90 90 90 90
Georges Carnus (Stade français) (1re sélection) 90
Défenseurs
André Lerond (Stade français) (dernières sélections) 90 90 90 90
Jean Wendling (Stade de Reims) (dernières sélections) 90 90 90
André Chorda (Girondins de Bordeaux) 90 90 90 90 52Flag of the Red Cross.svg 90
Bruno Rodzik (Stade de Reims) (dernières sélections) 90 90 90 90 90
Marcel Adamczyk (Lille OSC) (1re et dernière sélection) 90
Pierre Michelin (UA Sedan Torcy) (1re sélection) 90 90 90 90
Marcel Artélésa (AS Monaco) (1re sélection) 90 90 90 90
Georges Casolari (AS Monaco) (1re sélection) 90
Milieux
Yvon Goujon (Stade Rennais UC/FC Rouen) (dernières sélections) 90 90 90 But inscrit But inscrit 90 90
Maryan (UA Sedan Torcy) 90 90 90 90
René Ferrier (AS Saint-Étienne) 90 90
Joseph Bonnel (US Valenciennes-Anzin) 90 90 90 90 90
Robert Herbin (AS Saint-Étienne) 90 90 90 90 But inscrit 90 90
Théo (AS Monaco) (2de et dernière sélection) 90
Jean-Claude Piumi (US Valenciennes-Anzin) (2de sélection) 90
Lucien Muller (Real Madrid) (15e sélection) 90
Attaquants
Yvon Douis (AS Monaco) 90 90 But inscrit 90 90 90 90 90
Serge Masnaghetti (US Valenciennes-Anzin) (uniques sélections) 90 90 But inscrit
Paul Sauvage (Stade de Reims) (5e sélection) 90
Lucien Cossou (AS Monaco) 90 But inscrit But inscrit 90 45 90
Maryan Wisnieski (RC Lens) (dernières sélections) 90 But inscrit But inscrit 90 90 But inscrit
Paul Chillan (Nîmes Olympique) (uniques sélections) 90 r45
Fleury Di Nallo (Olympique lyonnais) 90 But inscrit
Laurent Robuschi (Girondins de Bordeaux) (4e sélection) 90
Jean-Louis Buron (FC Rouen) (uniques sélections) 90 90 90 But inscrit 90
Georges Lech (RC Lens) (1re sélection) 90 90 But inscrit 90

Références

  1. Max Urbini, « France 3 Bulgarie 1 plus qu'une victoire ! », Football Magazine, no 46,‎ , p. 4