Équipe de France de football en 1905

Drapeau : France Équipe de France
1905

Généralités
Entraîneur Comité de sélection de l'USFSA
Résultats
Matchs amicaux 2 matchs
1 victoire, 1 défaite
Meilleur buteur Gaston Cyprès (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


Chronologie

En 1905, et pour sa deuxième année d'existence, l'équipe de France dispute deux matches.

Le 12 février 1905, la France remporte le premier match de son histoire en battant l'équipe de Suisse, qui dispute à cette occasion le premier match de son histoire.

Les tricolores jouent un deuxième match le 7 mai 1905 contre la Belgique et s'inclinent sept buts à zéro. C'est la première défaite de l'équipe de France. Le match Belgique-France démarre avec une heure de retard car l'arbitre John Lewis s'était égaré. Cela n'est pas sans conséquence car Georges Crozier doit quitter le terrain à la 65e (17 h 50) afin de prendre le train à 18 heures pour réintégrer sa caserne. Il est alors suppléé par Canelle et la France termine la rencontre à dix. Crozier arriva néanmoins en retard à sa caserne et fit quinze jours de prison.

Équipe de France de football en 1905

Sommaire

Les matches

La France joue contre la Suisse le dimanche 12 février 1905[1].


Les joueurs

Temps de jeu des joueurs et buteurs
Joueur Club Drapeau : Suisse
12/02/05
Drapeau : Belgique
07/05/05
Gardiens de but
Maurice Guichard US parisienne 90
Georges Crozier US parisienne 65
Défenseurs
Fernand Canelle Club français 90 90
Joseph Verlet FC Paris 90
Henri Moigneu US tourquennoise 90
Milieux
Charles Wilkes Le Havre AC 90 90
Pierre Allemane RC France 90
Eugène Nicolaï United SC 90 90
Attaquants
Marius Royet US parisienne 90 90
Louis Mesnier CA Paris 90 90
Georges Garnier Club français 90 90
Gaston Cyprès CA Paris 90 But inscrit 90
Adrien Filez US tourquennoise 90 90
R. Gigot Club français 90

Photo

France-Suisse, le 12 février 1905

Sources

  • L'Équipe de France de Football : L'intégrale des 497 rencontres de 1904 à 1991

Notes et références

  1. Ern. Weber, « Le match franco-suisse », L'Auto, no 1582,‎ , p. 3 (lire en ligne)