Équipe de France de football au Championnat d'Europe 2000

(Redirigé depuis Équipe de France de football au championnat d'Europe 2000)

Cet article relate le parcours de l'équipe de France de football au Championnat d'Europe 2000, organisé en Belgique et aux Pays-Bas du 10 juin au 2 juillet 2000.

Après son titre de championne du monde acquis en 1998, la France va confirmer son statut de meilleure équipe du monde à l'occasion de l'Euro 2000. Toujours aussi solide défensivement, elle propose un football plus offensif qu'en 1998 grâce à l'éclosion d'attaquants tels que Zinédine Zidane, Thierry Henry, David Trezeguet, Nicolas Anelka, Robert Pirès ou encore Sylvain Wiltord. Sur le banc, Jacquet a cédé sa place à son adjoint de 1998, Roger Lemerre.

En route vers l'Euro

Contexte

L'équipe de France remporte la Coupe du monde de football 1998 à domicile.

Décevante lors de ses matchs préparatoires, les Bleus sont entourés d'un certain scepticisme au moment d'aborder la Coupe du monde, et la contestation médiatique autour du sélectionneur national Aimé Jacquet est à son comble. Mais la France ne va pas passer à côté de son rendez-vous. Après un premier tour rondement mené, les Bleus se défont dans la douleur du Paraguay, de l'Italie et de la Croatie, avant de finir en apothéose contre le Brésil.

Devenu héros national après avoir été tant contesté, Aimé Jacquet quitte ses fonctions de sélectionneur au soir de la finale. Il est remplacé par son adjoint Roger Lemerre, qui conduit donc l'équipe de France dans les premiers matchs des éliminatoires pour l'Euro 2000. On notera notamment en fin d'année la première victoire de l'histoire des Bleus en terre russe.

Éliminatoires de l'Euro

Article détaillé : Éliminatoires du championnat d'Europe de football 2000#Groupe 4.

Les Français enchainent ensuite avec les éliminatoires pour obtenir leur place à l'Euro 2000. Malgré quelques résultats décevants, les Français arrachent leur qualification.

L'UEFA, pour déterminer les quatorze qualifiés au Championnat d'Europe de football 2000, organisé une épreuve, répartie sur deux années, qui met aux prises les membres de l'UEFA. Répartis dans huit groupes de six et un groupe de cinq, ces éliminatoires se jouaient en un tournoi sur la base des matchs aller-retour. Les neuf vainqueurs de groupe, le meilleur deuxième et les quatre vainqueurs des barrages entre les autres deuxièmes de groupe, se sont qualifiés pour l'Euro-2000 en Belgique et aux Pays-Bas, dont les équipes étaient déjà qualifiées d'office.

Au sein du groupe 4 des éliminatoires, l'équipe de France se qualifie dans la douleur pour l'Euro 2000. Accrochés par l'Ukraine, défaits à domicile par la Russie, le but de la victoire à quatre minutes de la fin contre le Andorre, les Bleus doivent attendre le mois d'octobre et une courte victoire contre l'Islande, conjuguée à un match nul quasi-miraculeux de l'Ukraine à Moscou, pour se qualifier. À l'issue de cette soirée, Youri Djorkaeff déclara « il faut savoir passer du caviar au pâté ».

L'année 1999 est également marquée par une victoire historique au Wembley Stadium. Au terme d'un match parfaitement maîtrisé, l'équipe de France bat l'Angleterre chez elle pour la première fois de son histoire.

Date Ville Équipe 1 Équipe 2 Résultat
5 septembre 1998 Reykjavik Drapeau : Islande Islande Drapeau : France France 1 - 1
10 octobre 1998 Moscou Drapeau : Russie Russie Drapeau : France France 2 - 3
14 octobre 1998 Saint-Denis Drapeau : France France Drapeau : Andorre Andorre 2 - 0
27 mars 1999 Saint-Denis Drapeau : France France Drapeau : Ukraine Ukraine 0 - 0
31 mars 1999 Saint-Denis Drapeau : France France Drapeau : Arménie Arménie 2 - 0
5 juin 1999 Saint-Denis Drapeau : France France Drapeau : Russie Russie 2 - 3
9 juin 1999 Barcelone Drapeau : Andorre Andorre Drapeau : France France 0 - 1
4 septembre 1999 Kiev Drapeau : Ukraine Ukraine Drapeau : France France 0 - 0
8 septembre 1999 Erevan Drapeau : Arménie Arménie Drapeau : France France 2 - 3
9 octobre 1999 Saint-Denis Drapeau : France France Drapeau : Islande Islande 3 - 2
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) Drapeau : France Drapeau : Ukraine Drapeau : Russie Drapeau : Islande Drapeau : Arménie Drapeau : Andorre
1 Drapeau : France France 21 10 6 3 1 17 10 +7 Drapeau : France France 0-0 2-3 3-2 2-0 2-0
2 Drapeau : Ukraine Ukraine 20 10 5 5 0 14 4 +10 Drapeau : Ukraine Ukraine 0-0 3-2 1-1 2-0 4-0
3 Drapeau : Russie Russie 19 10 6 1 3 22 12 +10 Drapeau : Russie Russie 2-3 1-1 1-0 2-0 6-1
4 Drapeau : Islande Islande 15 10 4 3 3 12 7 +5 Drapeau : Islande Islande 1-1 0-1 1-0 2-0 3-0
5 Drapeau : Arménie Arménie 8 10 2 2 6 8 15 -7 Drapeau : Arménie Arménie 2-3 0-0 0-3 0-0 3-1
6 Drapeau : Andorre Andorre 0 10 0 0 10 3 28 -25 Drapeau : Andorre Andorre 0-1 0-2 1-2 0-2 0-3

Matchs amicaux et Tournoi Hassan II

Les matchs amicaux de préparation à l'Euro sont plutôt rassurants. Le 29 mars 2000 la France s'impose pour la première fois de son histoire en Écosse.

Au début du mois de juin, les Tricolores remportent le tournoi Hassan II, un tournoi amical de football organisé par la Fédération royale marocaine de football et se déroulant à Casablanca, en battant d'abord difficilement le Japon aux tirs aux buts puis en écrasant le Maroc 5-1.

Matchs de préparation

Date Ville Équipe 1 Équipe 2 Résultat
28 mai 2000 Zagreb Drapeau : Croatie Croatie Drapeau : France France 0 - 2
4 juin 2000 Casablanca Drapeau : Japon Japon Drapeau : France France 2 - 2
6 juin 2000 Casablanca Drapeau : Maroc Maroc Drapeau : France France 1 - 5

Championnat d'Europe 2000

Premier tour

Le tirage au sort de la phase finale est effectué à Bruxelles. La France, est placée dans le groupe D en compagnie des Pays-Bas, de la République tchèque et du Danemark.

La France et les Pays-Bas apparaissent rapidement comme les favoris du groupe D[B 1]. Lors de son premier match face au Danemark, la France rappelle le score de l'été 98 (3-0) face à l'équipe supposée la plus faible du groupe[B 2]. Vient ensuite la République tchèque, Henry inscrit son second but en deux match et permet à l'équipe de l'emporter (2-1)[B 3]. Dans le dernier match face aux Pays-Bas, la finale pour la première place, les Bleus s'inclinent (3-2) malgré un bon Patrick Vieira qui musèle Edgar Davids[B 4].

France-Danemark
Équipes Drapeau : France France - Drapeau : Danemark Danemark
Score 3 - 0 (1 - 0)
Date 11 juin 2000
Stade Jan Breydel, Bruges
30 000 spectateurs
Arbitre M. Günter Benkö (Autriche)
Buts Laurent Blanc 17', Thierry Henry 65' Sylvain Wiltord 90'.
France Fabien Barthez - Lilian Thuram, Laurent Blanc, Marcel Desailly, Bixente Lizarazu - Didier Deschamps (cap.), Youri Djorkaeff (59' Patrick Vieira), Zinédine Zidane, Emmanuel Petit - Nicolas Anelka (82' Sylvain Wiltord) - Thierry Henry
Entraîneur : Roger Lemerre
Danemark Peter Schmeichel - Søren Colding, Rene Henriksen, Michael Schjønberg, Jan Heintze - Morten Bisgaard (72' Martin Jørgensen), Allan Nielsen, Stig Tøfting (72' Thomas Gravesen) - Jesper Grønkjær Petit carton jaune.png, Jon Dahl Tomasson (80' Mikkel Beck), Ebbe Sand
Entraîneur : Bo Johansson
France-République tchèque
Équipes Drapeau : France France - Drapeau : République tchèque République tchèque
Score 2 - 1 (1 - 1)
Date 16 juin 2000
Stade Jan Breydel, Bruges
30 000 spectateurs
Arbitre M. Graham Poll (Angleterre)
Buts Thierry Henry 7', Youri Djorkaeff 60'. / Karel Poborský 35 s.p'.
France Fabien Barthez - Lilian Thuram, Laurent Blanc, Marcel Desailly, Vincent Candela - Didier Deschamps (cap.), Patrick Vieira, Emmanuel Petit (46' Youri Djorkaeff), Zinédine Zidane - Thierry Henry Petit carton jaune.png (90' Sylvain Wiltord), Nicolas Anelka (55' Christophe Dugarry)
Entraîneur : Roger Lemerre
République tchèque Pavel Srníček - Tomáš Řepka, Karel Rada, Petr Gabriel Petit carton jaune.png (46' Milan Fukal) - Jiří Němec (cap.) Petit carton jaune.png, Karel Poborský, Tomáš Rosický (62' Marek Jankulovski Petit carton jaune.png, Radek Bejbl (48' Vratislav Lokvenc), Pavel Nedvěd - Vladimír Šmicer, Jan Koller
Entraîneur : Jozef Chovanec
France-Pays-Bas
Équipes Drapeau : France France - Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
Score 2 - 3 (2 - 1)
Date 21 juin 2000
Stade Amsterdam ArenA, Amsterdam
51 000 spectateurs
Arbitre M. Anders Frisk (Suède)
Buts Christophe Dugarry 8', David Trezeguet 31'. / Patrick Kluivert 14', Frank de Boer 51', Boudewijn Zenden 56'.
France Bernard Lama - Christian Karembeu, Marcel Desailly Petit carton jaune.png (cap.), Frank Lebœuf, Vincent Candela - Patrick Vieira Petit carton jaune.png (90' Didier Deschamps), Sylvain Wiltord (79' Nicolas Anelka), Johan Micoud, Robert Pirès - Christophe Dugarry Petit carton jaune.png (67' Youri Djorkaeff), David Trezeguet
Entraîneur : Roger Lemerre
Pays-Bas Sander Westerveld - Paul Bosvelt, Jaap Stam, Frank de Boer (cap.), Arthur Numan - Philip Cocu Petit carton jaune.png, Edgar Davids Petit carton jaune.png, Marc Overmars (89' Peter van Vossen), Dennis Bergkamp (78' Aron Winter) - Boudewijn Zenden, Patrick Kluivert (56' Roy Makaay)
Entraîneur : Frank Rijkaard

Classement

Place Équipe Points Joués V N D Buts + Buts - Diff.
1er Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas 9 3 3 0 0 7 2 +5
2e Drapeau : France France 6 3 2 0 1 7 4 +3
3e Drapeau : République tchèque République tchèque 3 3 1 0 2 3 3 0
4e Drapeau : Danemark Danemark 0 3 0 0 3 0 8 -8

Quart de finale

En quart de finale, elle rencontre l'Espagne qu'elle bat 2-1, Raúl ratant un pénalty dans les arrêts de jeu.

Équipes Drapeau : France France - Drapeau : Espagne Espagne
Score 2 - 1 (2 - 1)
Date 25 juin 2000
Stade Jan Breydel, Bruges
30 000 spectateurs
Arbitre M. Pierluigi Collina (Italie)
Buts Zinédine Zidane 32', Youri Djorkaeff 43'. / Gaizka Mendieta 38 s.p'.
France Fabien Barthez - Lilian Thuram, Laurent Blanc, Marcel Desailly, Bixente Lizarazu - Didier Deschamps Petit carton jaune.png (cap.), Patrick Vieira, Youri Djorkaeff, Zinédine Zidane, Thierry Henry (81' Nicolas Anelka) - Christophe Dugarry
Entraîneur : Roger Lemerre
Espagne Santiago Cañizares - Michel Salgado Petit carton jaune.png, Paco Jémez Petit carton jaune.png, Abelardo Fernández (cap.), Agustín Aranzábal - Iván Helguera (77' Lopez Gerard), Josep Guardiola Petit carton jaune.png, Gaizka Mendieta (57' Ismael Urzáiz), Pedro Munitis (73' Joseba Etxeberría) - Raúl González, Alfonso Pérez Petit carton jaune.png
Entraîneur : José Antonio Camacho

Demi-finale

En demi-finale, elle élimine le Portugal sur le même score (2-1), grâce au but en or, un penalty transformé par Zidane à la 117e minute.

Le match fut marqué par une incroyable performance de Zidane, multipliant les gestes les plus impressionnants avec une aisance remarquable, mais aussi par une polémique. Le penalty de la victoire fut concédé par les Portugais après une main d'Abel Xavier, la décision de l'arbitre fut vivement contestée, la main n'ayant rien d'intentionnel selon le défenseur fautif.

Demi-finale
Équipes Drapeau : France France - Drapeau : Portugal Portugal
Score 2 - 1 a.p et b.e.o (0 - 1, 1-1)
Date 28 juin 2000
Stade Stade Roi-Baudouin, Bruxelles
48 000 spectateurs
Arbitre M. Günter Benkö (Autriche)
Buts Thierry Henry 52', Zinédine Zidane 117 s.p'. / Nuno Gomes 19'.
France Fabien Barthez - Lilian Thuram, Laurent Blanc, Marcel Desailly Petit carton jaune.png, Bixente Lizarazu - Didier Deschamps (cap.), Patrick Vieira Petit carton jaune.png, Emmanuel Petit (65' Robert Pirès), Zinédine Zidane - Nicolas Anelka (72' Sylvain Wiltord), Thierry Henry (105' David Trezeguet)
Entraîneur : Roger Lemerre
Portugal Vítor Baía (cap.) - Abel Xavier, Jorge Costa Petit carton jaune.png, Fernando Couto, Dimas Teixeira Petit carton jaune.png (90' Rui Jorge) - Francisco Costinha, José Vidigal Petit carton jaune.png (61' Paulo Bento), Sergio Conceiçao, Manuel Rui Costa (78' João Pinto Petit carton jaune.png), Luís Figo Petit carton jaune.png - Nuno Gomes Petit carton rouge.png
Entraîneur : Humberto Coelho


Finale

La France et l'Italie avant la finale de l'Euro.

Le match commence par des occasions nettes de chaque côté avec Maldini qui intervient juste devant Djorkaeff sur un centre Henry dès la première minute, puis un corner de Fiore pour la tête mal ajustée de Totti (4e), et surtout, un ballon de Henry que Toldo croit anodin et laisse heurter la base extérieure de son poteau (6e). Après encore quelques occasions, la physionomie attendue de ce match prend forme, avec des Italiens soucieux de défendre à huit et rapides à la riposte en fonction des zones de récupération du ballon. Zidane bien pris par le milieu italien, Djorkaeff peu en vue sinon dans son replacement nécessaire face aux montées de Maldini, Henry souffre de solitude. Mais seul contre six, il trouve le moyen de prendre de vitesse la patrouille pour arracher un carton jaune à Di Biagio avant que le coup franc soit mal négocié (31e)[B 5].

Alors habituée à de gros débuts de secondes périodes, la France obtient deux occasions grâce à deux combinaisons de Henry et Zidane. À la 50e minute, Zoff réagit et remplace Fiore par Del Piero[B 5]. L'Italie pousse soudainement et provoque deux corners d'affilée. Sur l'un d'eux, Zidane et Lizarazu se font prendre par une talonnade de Totti qui isole Pesotto sur le flanc droit, le centre du Turinois ne peut être coupé ni Desailly, ni par Blanc et Delvecchio plonge aux six mètres pour finir le travail (1-0, 56e). Trois minutes plus tard, Del Piero manque de doubler la mise sur une frappe trop croisée. Alors que Pires attend de rentrer avant le but, c'est finalement Wiltord qui remplace Dugarry (58e). Del Piero manque une seconde occasion face à Barthez qui arrête sa frappe (84e). Lemerre et la France finissent le match avec Trezeguet-Henry-Wiltord devant, Pires entrant à la place de Lizarazu (86e) et Blanc, sourd aux rappels de Desailly, investit le milieu de terrain. Alors que l'on joue la quatrième et dernière minute de temps additionnel, le banc italien est déjà debout, prêt à sprinter sur la pelouse pour sauter aux bras des héros de la Squadra. Il ne reste que quarante secondes à jouer et un dernier coup franc tiré depuis son camp par Barthez. Trezeguet dévie le ballon par delà Cannavaro, pour Wiltord à gauche des six mètres italiens. Il l’emmène de la poitrine, arme son pied gauche et égalise entre les jambes de Nesta et sous le ventre de Toldo[B 6].

Après cette égalisation inouïe, le rapport de force s'inverse. Henry se sert toujours de sa vitesse (95e), Zidane expédie son coup franc de peu au-dessus (101e), avant d'être contré sur une tentative de ciseau (102e). Puis Pires échappe à Cannavaro sur la gauche pour adresser un centre vers Trezeguet, dont la reprise du gauche file dans la lucarne de Toldo. But en or, le match est terminé[B 6].

France Drapeau : France 2 - 1
b.e.o.
Drapeau : Italie Italie Stade de Feyenoord, Rotterdam
20:00
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Wiltord But inscrit après 90+4 minutes90+4e
Trezeguet But en or inscrit à la 103e minute 103e
Delvecchio But inscrit après 55 minutes55e Spectateurs : 48 200
Arbitrage : Anders Frisk Drapeau : Suède

Titulaires :
Fabien Barthez
Lilian Thuram Averti après 58 minute(s)58e
Laurent Blanc
Marcel Desailly
Bixente Lizarazu Remplacé après 85 minutes85e
Patrick Vieira
Didier Deschamps
Youri Djorkaeff Remplacé après 76 minutes76e
Zinédine Zidane
Christophe Dugarry Remplacé après 58 minutes58e
Thierry Henry
Remplaçants :
Sylvain Wiltord Entré après 58 minutes58e 
David Trezeguet Entré après 76 minutes76e 
Robert Pirès Entré après 85 minutes85e 
Entraîneur :
Roger Lemerre
FRA-ITA 2000-07-02.svg
Titulaires :
Francesco Toldo
Fabio Cannavaro Averti après 42 minute(s)42e
Alessandro Nesta
Mark Iuliano
Gianluca Pessotto
Demetrio Albertini
Luigi Di Biagio Averti après 31 minute(s)31e Remplacé après 66 minutes66e
Paolo Maldini
Francesco Totti Averti après 90 minute(s)90e
Stefano Fiore Remplacé après 53 minutes53e
Marco Delvecchio Remplacé après 86 minutes86e
Remplaçants :
Alessandro Del Piero Entré après 53 minutes53e 
Massimo Ambrosini Entré après 66 minutes66e 
Vincenzo Montella Entré après 86 minutes86e 
Entraîneur :
Dino Zoff

L'équipe à l'Euro

Effectif

Nom Équipe actuelle Date de naissance J. Buts Yellow card.svg Yellow card.svgRed card.svg Red card.svg
Gardiens de but
16 Fabien Barthez AS Monaco 28.06.1971 5 0 0 0 0
1 Bernard Lama Paris SG 07.04.1963 1 0 0 0 0
22 Ulrich Ramé Girondins de Bordeaux 19.09.1972 0 0 0 0 0
Défenseurs
5 Laurent Blanc Inter Milan 19.11.1965 5 1 0 0 0
2 Vincent Candela AS Rome 24.10.1973 2 0 0 0 0
8 Marcel Desailly Chelsea 07.09.1968 6 0 2 0 0
18 Frank Lebœuf Chelsea 22.01.1968 1 0 0 0 0
3 Bixente Lizarazu Bayern Munich 09.12.1969 4 0 0 0 0
15 Lilian Thuram Parme FC 01.01.1972 5 0 1 0 0
Milieux de terrain
7 Didier Deschamps Chelsea 15.10.1968 6 0 1 0 0
19 Christian Karembeu Real Madrid 03.12.1970 1 0 0 0 0
14 Johan Micoud Girondins de Bordeaux 24.07.1973 1 0 0 0 0
17 Emmanuel Petit Arsenal 22.09.1970 3 0 0 0 0
11 Robert Pirès Olympique de Marseille 29.10.1973 3 0 0 0 0
4 Patrick Vieira Arsenal 23.06.1976 6 0 2 0 0
10 Zinédine Zidane Juventus 23.06.1972 5 2 0 0 0
Attaquants
9 Nicolas Anelka Real Madrid 14.03.1979 5 0 0 0 0
6 Youri Djorkaeff FC Kaiserslautern 09.03.1968 5 2 0 0 0
21 Christophe Dugarry Girondins de Bordeaux 24.03.1972 4 1 1 0 0
12 Thierry Henry Arsenal 17.08.1977 5 3 1 0 0
20 David Trezeguet AS Monaco 15.10.1977 3 2 0 0 0
13 Sylvain Wiltord Girondins de Bordeaux 10.05.1974 5 2 0 0 0
Sélectionneur
  Roger Lemerre 18.06.1941

Buteurs

Position Nom Club Nombre de buts Nombre de matchs
no 1 Thierry Henry Arsenal 3 5
no 2 Youri Djorkaeff FC Kaiserslautern 2 5
David Trezeguet AS Monaco 2 3
Sylvain Wiltord Girondins de Bordeaux 2 5
Zinédine Zidane Juventus 2 (dont 1 sur penalty) 5
no 6 Laurent Blanc Inter Milan 1 5
Christophe Dugarry Girondins de Bordeaux 1 4

Aspects socio-économiques

Audiences télévisuelles : record historique

Après la finale de la Coupe du monde 1998 et ses 20,6 millions de français devant TF1 (76 % de part de marché), record d’audience historiques, on voit mal comment il est possible de faire plus. En quart de finale face à l'Espagne, plus de 16 millions de français sont réunis devant leur télévision (64,6 % de part de marché. Dans les dernières minutes, ils sont plus de 19 millions à vivre le suspense de la fin du match (80,6 %). En demi-finale contre le Portugal sur France 2, la rencontre est suivie par 18,3 millions de fidèle (70,5 %), avec un pic d'audience à 20,5 millions pour le penalty victorieux de Zidane. C'est logiquement la finale face à l'Italie qui permet de dépasser France-Brésil. TF1 retient 21 440 860 personnes (77,5 %), nouveau record de la télévision française, avec un pic à 24 873 510 pendant la prolongation[B 7].

Hébergement

L'équipe de France réside au « Château du Lac » de Genval et s'entraîne au stade Justin Peeters à Wavre en Belgique.

Primes

Les matchs de la campagne 1998-2000

No  Date Ville, stade Adversaire Score Compétition Buteur(s) pour la France Buteur(s) pour l'adversaire
1 19 août 1998 Drapeau : Autriche Vienne, Ernst Happel Stadion Drapeau : Autriche Autriche N 2-2 A Laslandes (16), Boghossian (84)
2 5 septembre 1998 Drapeau : Islande Reykjavik, Laugardalsvöllur Drapeau : Islande Islande N 1-1 QCE Dugarry (36)
3 10 octobre 1998 Drapeau : Russie Moscou, Stade Loujniki Drapeau : Russie Russie V 2-3 QCE Anelka (13), Pirès (29), Boghossian (81)
4 14 octobre 1998 Drapeau : France Saint-Denis, Stade de France Drapeau : Andorre Andorre V 2-0 QCE Candela (53), Djorkaeff (59)
5 20 janvier 1999 Drapeau : France Marseille, Stade Vélodrome Drapeau : Maroc Maroc V 1-0 A Djorkaeff (48)
6 10 février 1999 Drapeau : Angleterre Londres, Wembley Stadium Drapeau : Angleterre Angleterre V 2-0 A Anelka (68, 76)
7 27 mars 1999 Drapeau : France Saint-Denis, Stade de France Drapeau : Ukraine Ukraine N 0-0 QCE -
8 31 mars 1999 Drapeau : France Saint-Denis, Stade de France Drapeau : Arménie Arménie V 2-0 QCE Wiltord (2), Dugarry (45)
9 5 juin 1999 Drapeau : France Saint-Denis, Stade de France Drapeau : Russie Russie D 2-3 QCE Petit (48), Wiltord (53)
10 9 juin 1999 Drapeau : Espagne Barcelone, Stade de Montjuïc Drapeau : Andorre Andorre V 1-0 QCE Lebœuf (86)
11 18 août 1999 Drapeau : Irlande du Nord Belfast, Windsor Park Drapeau de l'Irlande du Nord Irlande du Nord V 1-0 A Laslandes (67)
12 4 septembre 1999 Drapeau : Ukraine Kiev, Olimpiyskyi Stadion Drapeau : Ukraine Ukraine N 0-0 QCE -
13 8 septembre 1999 Drapeau : Arménie Erevan, Stade Hrazdan Drapeau : Arménie Arménie V 3-2 QCE Djorkaeff (45), Zidane (67), Laslandes (74)
14 9 octobre 1999 Drapeau : France Saint-Denis, Stade de France Drapeau : Islande Islande V 3-2 QCE Dadason (csc 18), Djorkaeff (38), Trezeguet (71)
15 13 novembre 1999 Drapeau : France Saint-Denis, Stade de France Drapeau : Croatie Croatie V 3-0 A Pirès (46), Maurice (67), Vairelles (73)
16 23 février 2000 Drapeau : France Saint-Denis, Stade de France Drapeau : Pologne Pologne V 1-0 A Zidane (88)
17 29 mars 2000 Drapeau : Écosse Glasgow, Hampden Park Drapeau : Écosse Écosse V 2-0 A Wiltord (54), Henry (88)
18 26 avril 2000 Drapeau : France Saint-Denis, Stade de France Drapeau : Slovénie Slovénie V 3-2 A Trezeguet (63, 95), Blanc (76)
19 28 mai 2000 Drapeau : Croatie Zagreb, Stade Maksimir Drapeau : Croatie Croatie V 2-0 A Pirès (26), Trezeguet (70)
20 4 juin 2000 Drapeau : Maroc Casablanca, Stade Mohamed V Drapeau : Japon Japon N 2-2
(4-2 tab)
Tournoi Hassan II Zidane (61), Djorkaeff (75)
21 6 juin 2000 Drapeau : Maroc Casablanca, Stade Mohamed V Drapeau : Maroc Maroc V 5-1 Tournoi Hassan II Henry (26), Djorkaeff (56), Dugarry (75),
Anelka (84), Wiltord (90)
22 11 juin 2000 Drapeau : Belgique Bruges, Stade Jan Breydel Drapeau : Danemark Danemark V 3-0 CE (1er tour) Blanc (16), Henry (64), Wiltord (90),
23 16 juin 2000 Drapeau : Belgique Bruges, Stade Jan Breydel Drapeau : République tchèque République tchèque V 2-1 CE (1er tour) Henry (7), Djorkaeff (60)
24 21 juin 2000 Drapeau : Pays-Bas Amsterdam, Amsterdam ArenA Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas D 2-3 CE (1er tour) Dugarry (8), Trezeguet (30)
25 25 juin 2000 Drapeau : Belgique Bruges, Stade Jan Breydel Drapeau : Espagne Espagne V 2-1 CE (1/4 finale) Zidane (32cf), Djorkaeff (44)
26 28 juin 2000 Drapeau : Belgique Bruxelles, Stade du Roi Baudouin Drapeau : Portugal Portugal V 2-1 (b.e.o) CE (demi-finale) Henry (51), Zidane (117)
27 2 juillet 2000 Drapeau : Pays-Bas Rotterdam, Feyenoord Stadion Drapeau : Italie Italie V 2-1 (b.e.o) CE (finale) Wiltord (94), Trezeguet (103)

A: match amical. QCE: match qualificatif pour l'Euro 2000. CE : match de l'Euro 2000.

Notes et références

  • Le livre de l'année 2000, L'Équipe,

Bibliographie

  • Thierry Hubac, 1904-2004. Un siècle en Bleu, Mango Sport, 2004.
  • Le livre de l'année 2000, SNC L'Équipe, , 194 p. (ISBN 2-9512031-3-6) Document utilisé pour la rédaction de l’article