Équipe de Belgique de football en 1906

Drapeau : Belgique Équipe de Belgique
1906

Généralités
Entraîneur Comité de sélection
(MM. Havenith, Friling, Romdenne et Seeldrayers)
Résultats
Matchs amicaux 3 matchs
3 victoires
Meilleur buteur Robert De Veen (5)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


Chronologie

L'équipe de Belgique de football en 1906 réalise 3 matchs internationaux qui se soldent par autant de victoires. Cette équipe entre dans l'histoire du football belge puisque les joueurs sont pour la première fois gratifiés par le journaliste Pierre Walckiers du surnom de « Diables Rouges », en référence à la couleur du maillot national, à la combativité et aux succès des internationaux cette année là.

Résumé de la saison

C'est en commentant cette saison 1906 parfaite que Pierre Walckiers, directeur-éditeur de La Vie Sportive, écrivit pour la première fois que les internationaux belges s'étaient battus comme de véritables « diables rouges », en référence à la couleur de leur équipement. L'expression fut d'emblée adoptée par la presse et le public mais ne devint officielle, et même protégée par un copyright, que bien plus tard.

L'équipe nationale belge le avant la rencontre contre les Pays-Bas à Anvers.

Les Diables Rouges se déplacent à Saint-Cloud le pour y affronter la France et remportent une nette victoire (5-0)[1],[2],[3]. Malgré la lourde défaite, Georges Crozier en profite pour entrer dans l'histoire en devenant le premier gardien de l'équipe de France de football à stopper un penalty.

Le , l'équipe nationale belge reçoit les Pays-Bas à Anvers pour le trophée annuel de la Coupe Van den Abeele et s'impose une nouvelle fois très largement (5-0)[4],[5]. En seconde période, Robert De Veen inscrit un hat trick en l'espace de 30 minutes.

Huit jours plus tard, en préparation au match face à leurs voisins du nord, les Diables Rouges rencontrent les professionnels anglais de Southampton. Le , sur le terrain du Racing, ils s'inclinent 1 but à 2[6]. Cette dernière rencontre ne figure toutefois pas sur les tablettes puisqu'elle opposa l'équipe nationale à une équipe de club, et n'est donc pas considérée comme officielle.

Les Pays-Bas invitent ensuite la Belgique le à disputer la 2e Rotterdamsch Nieuwsblad Beker à Rotterdam et sont défaits 3-2 en encaissant trois buts dans le dernier quart d'heure[7].

L'année avait toutefois commencé un peu plus tôt pour les footballeurs belges. Ils avaient en effet traversé la Manche pour la première fois, le , afin de rencontrer les Corinthians pour un match de préparation. Les amateurs londoniens infligent une très lourde défaite à la sélection belge (12-0)[8], qui n'est cependant pas reconnue officiellement puisqu'il s'agit d'un match contre une équipe de club. Les journaux de l'époque évoquent une traversée en bateau catastrophique et un mal de mer qui n'avait épargné aucun joueur.

Le , le comité de sélection accueille Louis Convert et Achille Grant-Dalton.

Les matchs

Match amical France Drapeau : France 0 - 5 Drapeau : Belgique Belgique Stade de la Faisanderie
Saint-Cloud, France

Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
(0 – 3) R. Feye But inscrit après 30 minutes 30e But inscrit après 35 minutes 35e
Van Hoorden But inscrit après 40 minutes 40e
Robert De Veen But inscrit après 58 minutes 58e But inscrit après 60 minutes 60e
Spectateurs : 515
Arbitrage : Drapeau de l'Angleterre Edward Wood
Rapport

Match amical
Coupe Van den Abeele
Belgique Drapeau : Belgique 5 - 0 Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas Kiel
Anvers, Belgique

Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Vanden Eynde But inscrit après 15 minutes 15e
Goetinck But inscrit après 40 minutes 40e
Robert De Veen But inscrit après 52 minutes 52e But inscrit après 68 minutes 68e But inscrit après 80 minutes 80e
(2 – 0) Spectateurs : 2 000
Arbitrage : Drapeau de l'Angleterre Patrick Harrower 
Rapport

Match amical
Rotterdamsch Nieuwsblad Beker
Pays-Bas Drapeau : Pays-Bas 2 - 3 Drapeau : Belgique Belgique Schuttersveld 
Rotterdam, Pays-Bas

Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Muller But inscrit après 32 minutes 32e
van der Vinne  But inscrit après 54 minutes 54e
(1 – 0) Cambier But inscrit après 76 minutes 76e But inscrit après 88 minutes 88e
Destrebecq But inscrit après 81 minutes 81e
Spectateurs : 10 000
Arbitrage : Drapeau des Pays-Bas Herbert Willing
Rapport

Les joueurs

Joueurs Drapeau : France
Amical
Drapeau : Pays-Bas
Amical
Drapeau : Pays-Bas
Amical
Gardiens de but
Robert Hustin (Racing Club de Bruxelles) 90 90 90
Défenseurs
Roger Piérard (Union Saint-Gilloise) 90[a] 90 90
Edgard Poelmans (Union Saint-Gilloise) 90 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine
Guillaume Vanden Eynde (Union Saint-Gilloise) 90 90 But inscrit[b] 90
Charles Cambier (FC Brugeois) 90 90 90 But inscrit But inscrit[b]
Milieux
Camille Van Hoorden (Racing Club de Bruxelles) 90 But inscrit 90 90
Alphonse Wright (Racing Club de Bruxelles) 90[a] 90 90
René Feye (Léopold Football Club) 90 But inscrit But inscrit[a],[b] 90
Alexandre Wigand (Union Saint-Gilloise) 90[c]
Attaquants
Robert De Veen (FC Brugeois) 90 But inscrit But inscrit[a],[b] 90 But inscrit But inscrit But inscrit 90
Pierre-Joseph Destrebecq (Union Saint-Gilloise) 90 90 90 But inscrit[c]
Hector Goetinck (FC Brugeois) 90[a] 90 But inscrit[b] 90
  1. a, b, c, d et e Première sélection officielle pour le joueur.
  2. a, b, c, d et e Premier but officiel pour le joueur.
  3. a et b Dernière sélection officielle pour le joueur.

Sources

Références

  1. « Foot-ball. France contre Belgique. », sur kbr.be, La Meuse, Ed.2, p.3, (consulté le 17 octobre 2017)
  2. « Football. Victoire belge à Paris. », sur kbr.be, Le Vingtième Siècle, Ed.1, p.3, (consulté le 17 octobre 2017)
  3. (nl) « SPORT EN WEDSTRIJDEN. Voetbal. », sur delpher.nl, Algemeen Handelsblad, (consulté le 12 mai 2017)
  4. (nl) « SPORT EN WEDSTRIJDEN. Voetbal. België —Nederland. Om den Van den Abeele-Beker. Schitterende overwinning der Belgen. », sur delpher.nl, De Telegraaf, (consulté le 12 mai 2017)
  5. (nl) « Sport. Voetbal. », sur delpher.nl, Rotterdamsch nieuwsblad, (consulté le 22 mai 2017)
  6. (nl) « Voetbal in België. », sur delpher.nl, De Telegraaf, (consulté le 12 mai 2017)
  7. (nl) « SPORT EN WEDSTRIJDEN. Voetbal. NEDERLAND-BELGIË. Om den Nieuwsblad-Bekar. Nieuw succes voor de Belgen. », sur delpher.nl, De Telegraaf, (consulté le 12 mai 2017)
  8. (nl) « SPORT EN WEDSTRIJDEN. Voetbal. », sur delpher.nl, Algemeen Handelsblad, (consulté le 12 mai 2017)

Bibliographie

  • COLIN, François. Les Diables Rouges : 1900-2014 / François Colin ; [traduction du néerlandais : Étienne Terroir]. - Bruxelles : Racine, 2014. - 1 vol. (204p.) : ill., couv. ill en coul. ; (ISBN 978-2-87386-892-5)
  • HUBERT, Christian. Le siècle des Diables rouges / Christian Hubert. - Bruxelles : Luc Pire, 2006. - 1 vol. (152p.) : ill., couv. ill en coul. (ISBN 2-87415-684-1)
  • Collectif. Le Dictionnaire des Diables Rouges / Bruno Govers, Pierre Bilic, Claude Henrot, Bruno Dubois, Pierre Danvoye. - Bruxelles : Euro Images Productions, 2000. - 1 vol. (320p.) : ill., couv. ill en coul. (ISBN 978-9-0766-2811-0)
  • GULDEMONT, Henry. 100 ans de football en Belgique: 1895-1995, Union royale belge des sociétés de football association / Henry Guldemont, Bob Deps. - Bruxelles : Vif  éd., 1995. - 1 vol. (312 p.) : ill. en noir et en coul., couv. ill. en coul. ; 31 cm. (ISBN 90-5466-151-8) (rel.).
  • HUBERT, Christian. Les diables rouges (édition revue et augmentée) / Christian Hubert. - Tournai: Gamma, 1981. - 1 vol. (253p.) : ill., couv. ill en coul. (ISBN 2-7130-0494-2)