Équipe d'Italie de football à la Coupe du monde 1970

Équipe d'Italie de football à la Coupe du monde 1970

Fédération Fédération d'Italie de football

Organisateur(s) Drapeau du Mexique Mexique
Participation 7e
Meilleure performance Médaille d'or, Coupe du MondeMédaille d'or, Coupe du Monde Champion en 1934 et 1938
Sélectionneur Ferruccio Valcareggi
Capitaine Giacinto Facchetti
Meilleur buteur Roberto Boninsegna (2)
Gianni Rivera (2)
Équipe d'Italie de football à la Coupe du monde

L'équipe d'Italie de football participe à la Coupe du monde de football 1970 organisée au Mexique du 31 mai au 21 juin 1970, ce qui constitue la septième phase finale de Coupe du monde de son histoire, et sa troisième consécutive.

Les joueurs italiens atteignent la finale de la compétition, en étant battus par le Brésil.

Effectif

Drapeau : Italie Ferruccio Valcareggi

No. Pos. Joueur Date de naissance et âge Sélec. Club
1 Gardien Enrico Albertosi (30) 21 Drapeau de l'Italie Cagliari
2 Défenseur Tarcisio Burgnich (1939-4-25) (âgé de 31 ans) 33 Drapeau de l'Italie Internazionale
3 Défenseur Giacinto Facchetti Capitaine (1942-7-18) (âgé de 27 ans) 46 Drapeau de l'Italie Internazionale
4 Défenseur Fabrizio Poletti (1943-7-13) (âgé de 26 ans) 4 Drapeau de l'Italie Torino
5 Défenseur Pierluigi Cera (1941-2- 25) (âgé de 29 ans) 2 Drapeau de l'Italie Cagliari
6 Milieu Ugo Ferrante (1945-7-18) (âgé de 24 ans) 1 Drapeau de l'Italie Fiorentina
7 Milieu Comunardo Niccolai (1946-12-15) (âgé de 23 ans) 1 Drapeau de l'Italie Cagliari
8 Milieu Roberto Rosato (1943-8-18) (âgé de 26 ans) 18 Drapeau de l'Italie Milan
9 Milieu Giorgio Puia (1938-3-8) (âgé de 32 ans) 7 Drapeau de l'Italie Torino
10 Défenseur Mario Bertini (1944-1-7) (âgé de 26 ans) 9 Drapeau de l'Italie Internazionale
11 Attaquant Luigi Riva (1944-11-7) (âgé de 25 ans) 16 Drapeau de l'Italie Cagliari
12 Gardien Dino Zoff (1942-2- 28) (âgé de 28 ans) 10 Drapeau de l'Italie Napoli
13 Attaquant Angelo Domenghini (1941-8-25) (âgé de 28 ans) 22 Drapeau de l'Italie Cagliari
14 Milieu Gianni Rivera (1942-8-18) (âgé de 27 ans) 38 Drapeau de l'Italie Milan
15 Milieu Sandro Mazzola (1942-11-8) (âgé de 27 ans) 37 Drapeau de l'Italie Internazionale
16 Milieu Giancarlo De Sisti (1943-3-13) (âgé de 27 ans) 12 Drapeau de l'Italie Fiorentina
17 Gardien Lido Vieri (1939-7-16) (âgé de 30 ans) 4 Drapeau de l'Italie Internazionale
18 Défenseur Antonio Juliano (1943-1- 1) (âgé de 27 ans) 14 Drapeau de l'Italie Napoli
19 Attaquant Sergio Gori (1946-2- 24) (âgé de 24 ans) 0 Drapeau de l'Italie Cagliari
20 Attaquant Roberto Boninsegna (1943-11-13) (âgé de 26 ans) 1 Drapeau de l'Italie Internazionale
21 Défenseur Giuseppe Furino (1946-7-5) (âgé de 23 ans) 0 Drapeau de l'Italie Juventus
22 Attaquant Pierino Prati (1946-12-13) (âgé de 23 ans) 6 Drapeau de l'Italie Milan

Coupe du monde

Groupe B

Classement final
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Drapeau : Italie Italie 4 3 1 2 0 1 0 +1
2 Drapeau : Uruguay Uruguay 3 3 1 1 1 2 1 +1
3 Drapeau : Suède Suède 3 3 1 1 1 2 2 0
4 Drapeau : Israël Israël 2 3 0 2 1 1 3 -2
3 juin Italie Drapeau : Italie 1 0 Drapeau : Suède Suède
6 juin Uruguay Drapeau : Uruguay 0 0 Drapeau : Italie Italie
11 juin Israël Drapeau : Israël 0 0 Drapeau : Italie Italie

Italie - Suède

Italie Drapeau : Italie 1 - 0 Drapeau : Suède Suède Estadio Luis Dosal, Toluca
16:00
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Domenghini But inscrit après 10 minutes 10e Spectateurs : 14 000
Arbitrage : Jack Taylor Drapeau : Angleterre
Assistants :
Drapeau : Suisse Rudolf Scheurer
Drapeau : Égypte Ali Kandil
Rapport AvertiCronqvist

Titulaires :
1 Enrico Albertosi Gardien de but
2 Tarcisio Burgnich
5 Pierluigi Cera
7 Comunardo Niccolai Remplacé après 37 minutes 37e
3 Giacinto Facchetti Capitaine
10 Mario Bertini
16 Giancarlo De Sisti
15 Alessandro Mazzola
13 Angelo Domenghini
20 Roberto Boninsegna
11 Luigi Riva

Remplaçants :
8 Roberto Rosato Entré après 37 minutes 37e 

Sélectionneur :
Ferruccio Valcareggi
Titulaires :
1 Ronnie Hellström Gardien de but
4 Björn Nordqvist Capitaine
5 Roland Grip
6 Tommy Svensson
3 Kurt Axelsson
7 Bo Larsson Remplacé après 80 minutes 80e
10 Ove Grahn
8 Leif Eriksson Remplacé après 56 minutes 56e
9 Ove Kindvall
13 Claes Cronqvist
20 Jan Olsson

Remplaçants :
19 Göran Nicklasson Entré après 80 minutes 80e 
21 Inge Ejderstedt Entré après 56 minutes 56e 

Sélectionneur :
Orvar Bergmark

Uruguay - Italie

Uruguay Drapeau : Uruguay 0 - 0 Drapeau : Italie Italie Stade Cuauhtémoc, Puebla
16:00
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Spectateurs : 30 000
Arbitrage : Rudi Glöckner Drapeau : Allemagne de l'Est
Assistants :
Drapeau : Allemagne de l'Est Kurt Tschenscher
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Josip-Drago Horvat
Cortés Averti Rapport

Titulaires :
1 Ladislao Mazurkiewicz Gardien de but
4 Luis Ubiña Capitaine
6 Juan Mujica
5 Julio Montero Castillo
2 Atilio Ancheta
3 Roberto Matosas
7 Luis Cubilla
9 Víctor Espárrago
10 Ildo Maneiro
20 Julio César Cortés
17 Rúben Bareño Remplacé après 70 minutes 70e

Remplaçants :
19 Oscar Zubía Entré après 70 minutes 70e 

Sélectionneur :
Juan Hohberg
Titulaires :
1 Enrico Albertosi Gardien de but
2 Tarcisio Burgnich
5 Pierluigi Cera
8 Roberto Rosato
3 Giacinto Facchetti Capitaine
10 Mario Bertini
16 Giancarlo De Sisti
15 Alessandro Mazzola
13 Angelo Domenghini Remplacé après 46 minutes 46e
20 Roberto Boninsegna
11 Luigi Riva

Remplaçants :
21 Giuseppe Furino Entré après 46 minutes 46e 

Sélectionneur :
Ferruccio Valcareggi

Italie - Israël

Italie Drapeau : Italie 0 - 0 Drapeau : Israël Israël Estadio Luis Dosal, Toluca
16:00
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Spectateurs : 10 000
Arbitrage : Ayrton Vieira de Moraes Drapeau : Brésil
Assistants :
Drapeau : Éthiopie Seyoum Tarekegn
Drapeau : Allemagne de l'Est Kurt Tschenscher
Primo Averti
Bello Averti
Rapport AvertiBoninsegna

Titulaires :
1 Itzhak Vissoker Gardien de but
2 Shraga Bar
4 David Primo
12 Yisha'ayahu Schwager
6 Shmuel Rosenthal
5 Zvi Rosen
3 Menachem Bello
7 Itzhak Shum
10 Mordechai Spiegler Capitaine
8 Giora Spiegel
9 Yehoshua Feigenbaum Remplacé après 46 minutes 46e

Remplaçants :
14 Dani Shmulevich-Rom Entré après 46 minutes 46e 

Sélectionneur :
Emmanuel Scheffer
Titulaires :
1 Enrico Albertosi Gardien de but
2 Tarcisio Burgnich
5 Pierluigi Cera
8 Roberto Rosato
3 Giacinto Facchetti Capitaine
10 Mario Bertini
16 Giancarlo De Sisti
15 Alessandro Mazzola
13 Angelo Domenghini Remplacé après 46 minutes 46e
20 Roberto Boninsegna
11 Luigi Riva

Remplaçants :
14 Gianni Rivera Entré après 46 minutes 46e 

Sélectionneur :
Ferruccio Valcareggi

Quart de finale

Italie - Mexique

Italie Drapeau : Italie 4 - 1 Drapeau : Mexique Mexique Estadio Luis Dosal, Toluca
12:00
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Guzmán But inscrit après 25 minutes 25e (csc)
Riva But inscrit après 63 minutes 63e But inscrit après 76 minutes 76e
Rivera But inscrit après 70 minutes 70e
González But inscrit après 13 minutes 13e Spectateurs : 26 851
Arbitrage : Rudolf Scheurer Drapeau : Suisse
Assistants :
Drapeau : Bermudes Keith Dunstan
Drapeau : États-Unis Henry Landauer
Rivera Averti Rapport

Titulaires :
1 Enrico Albertosi Gardien de but
2 Tarcisio Burgnich
5 Pierluigi Cera
8 Roberto Rosato
3 Giacinto Facchetti Capitaine
10 Mario Bertini
15 Alessandro Mazzola Remplacé après 46 minutes 46e
16 Giancarlo De Sisti
13 Angelo Domenghini Remplacé après 84 minutes 84e
20 Roberto Boninsegna
11 Luigi Riva

Remplaçants :
14 Gianni Rivera Entré après 46 minutes 46e 
19 Sergio Gori Entré après 84 minutes 84e 

Sélectionneur :
Ferruccio Valcareggi
Titulaires :
1 Ignacio Calderón Gardien de but
13 José Vantolrá
3 Gustavo Peña Capitaine
14 Javier Guzmán
5 Mario Pérez
17 José Luis González Remplacé après 68 minutes 68e
15 Héctor Pulido
8 Antonio Munguía Remplacé après 60 minutes 60e
19 Javier Valdivia
21 Javier Fragoso
11 Aarón Padilla

Remplaçants :
9 Enrique Borja Entré après 60 minutes 60e 
16 Isidoro Díaz Entré après 68 minutes 68e 

Sélectionneur :
Raúl Cárdenas

Demi-finale

Italie - RFA

La demi-finale, entre l'Italie et la République fédérale d'Allemagne, est considérée par beaucoup comme le plus grand match de l'histoire de la coupe du monde[1]. L'Italie a pris une avance 1-0 par Roberto Boninsegna 8 minutes après un excellent « une-deux » avec Luigi Riva. La RFA a serré le jeu pour égaliser le reste de la partie, jusqu'au temps additionnel, au cours duquel Karl-Heinz Schnellinger marque. Durant la prolongation, Gerd Müller donne l'avantage à l'Allemagne à la 94e minute avant que l'Italie ne revienne à la marque par le défenseur Tarcisio Burgnich (un de ses rares buts en international).

À la 104e minute, Riva marque contre le gardien allemand Sepp Maier le troisième but italien (3-2), et Müller d'égaliser six minutes plus tard. La télévision est en train de retransmettre le ralenti du but allemand quand le milieu italien Gianni Rivera, étrangement esseulé au point de penalty, prend à contre-pied le gardien allemand sur un bon centre en retrait de Boninsegna. Franz Beckenbauer a refusé de s'arrêter de jouer après avoir eu la clavicule cassée à la suite d'un choc avec un Italien pendant le temps supplémentaire : car Helmut Schön, le sélectionneur ouest-allemand, avait déjà employé les deux remplacements autorisés, Beckenbauer (qui était critiqué du côté allemand) est resté sur le terrain avec son bras en écharpe. L'image du défenseur allemand le bras contre la poitrine est restée célèbre comme symbole de son courage et de sa persévérance. Il porte néanmoins une part de responsabilité sur le dernier but italien. Ce match est considéré comme le « match du siècle », également connu sous le nom de Partita del Secolo en Italie et Jahrhundertspiel en Allemagne. Un monument sur au stade Azteca à Mexico le commémore.

17 juin 1970 Italie Drapeau : Italie 4–3 a. p. Drapeau : République fédérale d'Allemagne Allemagne de l’Ouest Stade Azteca, Mexico
16:00
Boninsegna But inscrit après 8 minutes 8e
Burgnich But inscrit après 98 minutes 98e
Riva But inscrit après 104 minutes 104e
Rivera But inscrit après 111 minutes 111e
Schnellinger But inscrit après 90 minutes 90e
Müller But inscrit après 94 minutes 94e But inscrit après 110 minutes 110e
Spectateurs : 102 444
Arbitrage : Arturo Yamasaki Drapeau : Mexique[2]
Report

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe



Titulaires :
1 Enrico Albertosi Gardien de but
2 Tarcisio Burgnich
3 Giacinto Facchetti Capitaine
5 Pierluigi Cera
8 Roberto Rosato Remplacé après 91 minutes 91e
10 Mario Bertini
15 Sandro Mazzola Remplacé après 46 minutes 46e
16 Giancarlo De Sisti
13 Angelo Domenghini
20 Roberto Boninsegna
11 Luigi Riva

Remplaçants :
14 Gianni Rivera Entré après 46 minutes 46e 
4 Fabrizio Poletti Entré après 91 minutes 91e 

Sélectionneur :
Drapeau de l'Italie Ferruccio Valcareggi
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe



Titulaires :
1 Sepp Maier Gardien de but
7 Berti Vogts
15 Bernd Patzke Remplacé après 66 minutes 66e
5 Willi Schulz
3 Karl-Heinz Schnellinger
4 Franz Beckenbauer
12 Wolfgang Overath
20 Jürgen Grabowski
9 Uwe Seeler Capitaine
13 Gerd Müller
17 Hannes Löhr Remplacé après 52 minutes 52e

Remplaçants :
14 Reinhard Libuda Entré après 52 minutes 52e 
10 Siegfried Held Entré après 66 minutes 66e 

Sélectionneur :
Drapeau : Allemagne de l'Ouest Helmut Schön

Finale

Brésil - Italie

Dans la finale, le Brésil a frappé le premier, une tête de Pelé sur un centre de Rivelino à la 18e minute. Roberto Boninsegna a égalisé pour l'Italie après une gaffe dans la défense brésilienne. Dans la deuxième mi-temps, la puissance de feu et la créativité du Brésil étaient trop forte pour une Italie qui est resté accrochée à leur système défensif prudent. Gérson double la mise pour le Brésil d'un tir puissant des 20 mètres. Il frappe ensuite coup-franc des 40 m sur Pelé qui remet de la tête sur Jairzinho lancé qui ne peut que marquer. Apres une magnifique démonstration de maîtrise collective face à des Italiens déboussolés, Pelé décale son capitaine Carlos Alberto sur le flanc droit pour le dernier but. Le but de Carlos Alberto, après une série de mouvements par l'équipe brésilienne de la gauche au centre, est considéré comme l'un des plus grands buts jamais marqués dans l'histoire du tournoi. Cette victoire a consacré le premier tri-campeão (triples champions) dans l'histoire du football. Du côté italien, une vive polémique s'installe à propos du Ballon d'or en titre, Gianni Rivera, qui n'est entré en jeu qu'à la 84e minute, soit après le but de Carlos Alberto.

Avec cette troisième victoire après 1958 et 1962, le Brésil a gagné le droit de garder le trophée de Jules Rimet de manière permanente (ironiquement, il a été volé en 1983 à Rio de Janeiro et n'a jamais été récupéré). L'entraîneur brésilien Mário Zagallo était le premier footballeur à devenir champion du monde en tant qu'un joueur (1958, 1962) et entraîneur, et Pelé a fini sa carrière en coupe de monde en tant que premier joueur à avoir gagné trois coupes du monde.

21 juin 1970 Brésil Drapeau : Brésil 4–1 Drapeau : Italie Italie Stade Azteca, Mexico
12:00
Pelé But inscrit après 18 minutes 18e
Gérson But inscrit après 66 minutes 66e
Jairzinho But inscrit après 71 minutes 71e
Carlos Alberto But inscrit après 86 minutes 86e
Boninsegna But inscrit après 37 minutes 37e Spectateurs : 107 412
Arbitrage : Rudi Glöckner Drapeau : Allemagne de l'Est
Assistants :
Drapeau : Suisse Rudolf Scheurer
Drapeau : Argentine Ángel Norberto Coerezza
Rivelino Averti Report Burgnich Averti

Titulaires :
1 Félix Gardien de but
4 Carlos Alberto Capitaine
2 Brito
3 Piazza
16 Everaldo
5 Clodoaldo
8 Gérson
7 Jairzinho
9 Tostão
10 Pelé
11 Rivelino

Sélectionneur :
Mário Zagallo
Titulaires :
1 Enrico Albertosi Gardien de but
2 Tarcisio Burgnich
3 Giacinto Facchetti Capitaine
5 Pierluigi Cera
8 Roberto Rosato
10 Mario Bertini Remplacé après 75 minutes 75e
13 Angelo Domenghini
15 Sandro Mazzola
16 Giancarlo De Sisti
11 Luigi Riva
20 Roberto Boninsegna Remplacé après 84 minutes 84e

Remplaçants :
18 Antonio Juliano Entré après 75 minutes 75e 
14 Gianni Rivera Entré après 84 minutes 84e 

Sélectionneur :
Ferruccio Valcareggi

Notes et références

  1. So Foot, « Rétro - Coupe du monde 1970 - Brazil tri campeão », (consulté le 29 avril 2010)
  2. Arturo Yamasaki est né au Pérou, où il commença sa carrière d'arbitre. Il quitta le Pérou pour officier au Mexique en 1968, il arbitra lors de cette Coupe du monde en représentant la Fédération du Mexique de football.