Équipe d'Angola de football

Drapeau : Angola Équipe d'Angola
Écusson de l' Équipe d'Angola
Généralités
Confédération CAF
Couleurs Rouge, jaune et noir
Surnom Palancas Negras (« antilopes noires »)
Stade principal Stade national du 11 novembre
Classement FIFA en augmentation141e (1 juin 2017)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Brésil Roberto Bianchi
Plus sélectionné Fabrice Akwa : 80
Meilleur buteur Fabrice Akwa : 37[2]

Rencontres officielles historiques

Premier match Angola Drapeau : Angola 1 - 0 Drapeau : Cuba Cuba
()
Plus large victoire Angola Drapeau : Angola 7 - 1 Drapeau : Swaziland Swaziland
()
Plus large défaite Portugal Drapeau : Portugal 6 - 0 Drapeau : Angola Angola
()

Palmarès

Coupe du monde Phases finales : 1
1er tour en 2006
Coupe d'Afrique Phases finales : 6
Quart de finale en 2008 et 2010
Championnat d'Afrique des nations Phases finales : 0
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

L'équipe d'Angola de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs angolais sous l'égide de la Fédération d'Angola de football.

Les joueurs sont surnommés las Palancas Negras (les hippotragues noirs).

Histoire

Les débuts de l’Angola

L’Angola est un État indépendant depuis le 11 novembre 1975, indépendant vis-à-vis du Portugal, l’ancienne puissance colonisatrice. L'équipe d'Angola de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs angolais sous l'égide de la Fédération d'Angola de football. Les joueurs sont surnommés las Palancas Negras (les gazelles noires). Le premier match officiel de l’équipe d'Angola de football (Selecção Angolana de Futebol) a une grande symbolique : ce fut à domicile, le 1er juin 1977, contre Cuba et cela se solda par une victoire sur le score de 1-0. C’est à savoir que l’adversaire n’a pas été choisi au hasard car Cuba a aidé l’Angola lors de l’indépendance, contre l’invasion des troupes sud-africaines, dans un contexte de Guerre froide. La Fédération d'Angola de football (Federaçao Angolana de Futebol) est fondée en 1979. Elle est affiliée à la FIFA depuis 1980 et est membre de la CAF depuis 1980 également. Le pays n’est pas inscrit dans les phases éliminatoires pour la Coupe du monde de football (de 1930 à 1990), ni même pour la CAN (de 1957 à 1982). La plus large défaite fut enregistrée à l’extérieur, contre l’ancienne puissance colonisatrice, le Portugal, le 23 mars 1989, et cela se conclut par une défaite sur le score de 6-0.

De 1990 à 2005

De 1982 à 1996, le pays ne s’était toujours pas qualifié pour la CAN. Pour leur première participation à la CAN 1996, l’équipe d'Angola ne prit qu’un point contre le Cameroun (3-3). De 1990 à 2002, l’Angola n’a pas réussi à se qualifier pour la Coupe du monde, mais même s’il ne s’est pas qualifié pour la Coupe du monde 1998, l’Angola n’a enregistré aucune défaite. À la CAN 1998, il prit que deux points contre la Namibie et contre l’Afrique du Sud. L'Angola a été triple champion de la coupe de COFASA (en 1999 contre la Namibie, en 2001 contre le Zimbabwe et en 2004 contre la Zambie). Le 23 avril 2000, à Luanda, l’Angola remporte sa plus large victoire de son histoire contre le Swaziland, sur le score de 7 buts à 1, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2002. De 2000 à 2004, il ne se qualifia pas pour la CAN.

Depuis 2005

Des supporters de l'équipe d'Angola lors de la Coupe du monde 2006.

Au premier tour, l’équipe d'Angola affronte le Tchad et gagne grâce à la règle du but à l’extérieur (1-3 ; 2-0). Au second tour, il tombe dans le groupe composé du Nigeria, le Zimbabwe, de l’Algérie, du Gabon et du Rwanda. L'Angola a remporté tous ses matchs à domicile, a fait 3 matchs nuls, et s’est incliné une seule fois contre le Zimbabwe (0-2). En terminant à la première place de son groupe grâce aux résultats de ses rencontres particulières avec le Nigeria (1-0 et 1-1), l'Angola se qualifie le 8 octobre 2005, en gagnant son dernier match éliminatoire contre le Rwanda (1-0, but du capitaine Fabrice Akwa). Le Nigeria, grand favori du groupe, termine avec le même nombre de points mais est éliminé. À la CAN 2006, l’Angola échoua à un but près pour accéder aux quarts avec une victoire contre le Togo (3-2, doublé de Flávio Amado et but de Norberto Mauro Mulenessa), 0-0 contre la RD Congo et une défaite 1-3 (but de Flávio Amado) contre le Cameroun. À la Coupe du monde 2006, auteurs de deux matchs nuls face au Mexique (0-0) puis à l'Iran (1-1) et défaits de justesse par le Portugal (0-1), les Angolais quittèrent la compétition la tête haute. Flávio Amado est le seul buteur pour l’Angola en Coupe du monde. À la COSAFA Cup 2006, Fabrice Akwa fut meilleur buteur de la compétition avec 3 buts bien que le pays ait échoué en finale. À la CAN 2008, l’Angola tombe dans le groupe de la Tunisie, du Sénégal et de l’Afrique du Sud. Après un match nul contre l’Afrique du Sud (1-1, but de Manucho Gonçalves), il bat le Sénégal (3-1, doublé de Manucho Gonçalves et de Flávio Amado) puis fait 2-2 contre la Tunisie. Il termine deuxième et affronte l’Égypte. Il perd 2-1 malgré le superbe but de Manucho Gonçalves. Le meilleur buteur angolais est avec 4 buts Manucho Gonçalves.

Ils sont éliminés du premier tour de la CAN 2013 par l'équipe du Cap-Vert.

Palmarès

  • Coupe COSAFA
    • Vainqueur en 1999, 2001 et 2004.
    • Finaliste en 2006.

Parcours en Coupe du monde

  • 1930 : Non inscrit
  • 1934 : Non inscrit
  • 1938 : Non inscrit
  • 1950 : Non inscrit
  • 1954 : Non inscrit
  • 1958 : Non inscrit
  • 1962 : Non inscrit
  • 1966 : Non inscrit
  • 1970 : Non inscrit
  • 1974 : Non inscrit
  • 1978 : Non inscrit
  • 1982 : Non inscrit
  • 1986 : Non inscrit
  • 1990 : Tour préliminaire
  • 1994 : Tour préliminaire
  • 1998 : Tour préliminaire
  • 2002 : Tour préliminaire
  • 2006 : Phase de groupe
  • 2010 : Tour préliminaire
  • 2014 : Tour préliminaire
  • 2018 : Tour préliminaire

Parcours en Coupe d'Afrique

  • 1957 : Non inscrit
  • 1959 : Non inscrit
  • 1962 : Non inscrit
  • 1963 : Non inscrit
  • 1965 : Non inscrit
  • 1968 : Non inscrit
  • 1970 : Non inscrit
  • 1972 : Non inscrit
  • 1974 : Non inscrit
  • 1976 : Non inscrit
  • 1978 : Non inscrit
  • 1980 : Non inscrit
  • 1982 : Tour préliminaire
  • 1984 : Tour préliminaire
  • 1986 : Non inscrit
  • 1988 : Tour préliminaire
  • 1990 : Tour préliminaire
  • 1992 : Tour préliminaire
  • 1994 : Non inscrit
  • 1996 : 1er tour
  • 1998 : 1er tour
  • 2000 : Tour préliminaire
  • 2002 : Tour préliminaire
  • 2004 : Tour préliminaire
  • 2006 : 1er tour
  • 2008 : Quart de finale
  • 2010 : Quart de finale
  • 2012 : 1er tour
  • 2013 : 1er tour
  • 2015 : Tour préliminaire
  • 2017 : Tour préliminaire

Équipe actuelle

Liste des 25 joueurs sélectionnés pour les matchs de qualification à la Coupe d'Afrique des nations 2015 contre le Lesotho[3] :

Nom Date de Naissance Sélections (buts) Club
Gardiens
1 Élber (26 ans) 1 (0) Drapeau : Angola Benfica de Luanda
12 Landú (35 ans) 10 (0) Drapeau : Angola Recreativo do Libolo
22 António Dominique (23 ans) 3 (0) Drapeau : Suisse FC Le Mont LS
Défenseurs
2 Natael (34 ans) 7 (0) Drapeau : Angola Sagrada Esperança
3 Clinton Mata (24 ans) 1 (0) Drapeau : Belgique RSC Charleroi
5 Gomito (34 ans) 6 (0) Drapeau : Angola Recreativo do Libolo
13 Bastos (25 ans) 19 (1) Drapeau : Russie FK Rostov
15 Miguel (26 ans) 21 (0) Drapeau : Angola Benfica de Luanda
21 Genséric Kusunga (29 ans) 3 (0) Drapeau : Angleterre Oldham Athletic
Milieux
8 Manucho Diniz (31 ans) 6 (0) Drapeau : Angola Primeiro de Agosto
15 Miguel (26 ans) 21 (0) Drapeau : Angola Benfica de Luanda
18 Geraldo (25 ans) 12 (0) Drapeau : Brésil Coritiba
Ary Papel (23 ans) 9 (0) Drapeau : Angola Primeiro de Agosto
Chara (35 ans) 38 (0) Drapeau : Angola Petro Atlético
Fredy (27 ans) 5 (0) Drapeau : Portugal CF Belenenses
Joaquim Adão (25 ans) 4 (0) Drapeau : Angola Progresso
Job (29 ans) 32 (3) Drapeau : Angola Petro Atlético
Jonathan Buatu Mananga (23 ans) 1 (0) Drapeau : Angleterre Fulham U21
Carlitos (28 ans) 1 (0) Drapeau : Angola Recreativo do Libolo
Andre Edgar 28 juin 1999 (17 ans) 0 (0) Drapeau : SuisseFootball club de Sion U18
Rúben Gouveia (32 ans) 4 (0) Drapeau : Angola Recreativo Caàla
Attaquants
7 Igor Vetokele (25 ans) 3 (0) Drapeau : Angleterre Charlton Athletic
9 Manucho Captain sports.svg (34 ans) 51 (21) Drapeau : Espagne Rayo Vallecano
11 Gilberto (34 ans) 72 (7) Drapeau : Angola Petro Atlético
14 Rudy (28 ans) 2 (0) Drapeau : Grèce Skoda Xanthi
17 Dolly Menga (24 ans) 1 (0) Drapeau : Portugal Benfica B
23 José Pierre Vunguidica (27 ans) 15 (0) Drapeau : Allemagne SV Wehen Wiesbaden

Sélectionneurs successifs

Annexes

Voir aussi

Notes et références

Liens externes