Équipe d'Afrique du Sud de football

Drapeau : Afrique du Sud Équipe d'Afrique du Sud
Écusson de l' Équipe d'Afrique du Sud
Généralités
Confédération CAF
Couleurs jaune, vert et blanc
Surnom Bafana Bafana
Stade principal Soccer City
Classement FIFA en diminution81e (21 décembre 2017)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Écosse Stuart Baxter
Plus sélectionné Aaron Mokoena : 101
Meilleur buteur Benedict McCarthy : 32

Rencontres officielles historiques

Premier match Australie Drapeau : Australie 1 - 2 Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud
() Plus large victoire Australie Drapeau : Australie 0 - 8 Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud
() Plus large défaite Australie Drapeau : Australie 5 - 1 Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud
()

Palmarès

Coupe du monde Phases finales : 3
1er tour en 1998, 2002 et 2010 Coupe d'Afrique Phases finales : 7
Médaille d'or, Afrique Vainqueur en 1996 Championnat d'Afrique des nations Phases finales : 0

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

L'équipe d'Afrique du Sud de football, surnommée les Bafana Bafana (signifiant « les garçons, les garçons » ou « les gars, les gars »), est constituée par une sélection des meilleurs joueurs sud-africains sous l'égide de la Fédération sud-africaine de football.

Histoire

Les débuts de l'Afrique du Sud

La fédération d'Afrique du Sud de football (South African Football Association) est fondée en 1892. Le premier match de la sélection sud-africaine fut joué le 10 mai 1947, à l'extérieur contre l'Australie, qui se conclut par une victoire des Bafana Bafana, sur le score de 2 buts à 1. Quelques jours plus tard, plus exactement le à Newcastle (Australie), l'équipe d'Afrique du Sud de football (South Africa national football team) connaît l’une de ses pires défaites contre l'Australie sur le score de 5 - 1. La Fédération d'Afrique du Sud de football est affiliée à la FIFA de 1952 à 1958, puis est réintégrée en 1992. La plus nette victoire des sud-africains fut faite le , à l'extérieur, contre l’Australie sur le score de 8 buts à 0. La fédération d'Afrique du Sud de football est membre de la Confédération africaine de football de 1957 à 1958, puis est réintégrée en 1992.

L'Afrique du Sud durant l'Apartheid

La Coupe d'Afrique des nations de football 1957 est un tournoi disputé en 1957 à Khartoum au Soudan et remporté par l'Égypte. Il s'agit de la première édition de la Coupe d'Afrique des nations. Quatre sélections ont pris part à ce tournoi dont l’équipe d'Afrique du Sud qui fut interdite de participation en raison des problèmes liés à l'Apartheid.

Lors de la deuxième conférence de la CAF, en 1958, l'Afrique du Sud a été officiellement expulsé de la CAF. Les All Whites (les tous blancs) ont été admis à la FIFA la même année, mais au mois d'août de 1960, il a été donné un ultimatum d'un an pour se conformer à la non-discrimination des règlements de la FIFA.

Le à la conférence annuelle de la FIFA, l'association sud-africaine a été officiellement suspendue de la FIFA. Sir Stanley Rous, président de la Fédération de football d'Angleterre, a été élu Président de la FIFA, quelques jours plus tard. Rous, inflexible, a déclaré que le sport, et la FIFA en particulier, ne devrait pas se mêler dans les affaires politiques et contre l'opposition farouche il a continué à résister aux tentatives d'expulsion de l'Afrique du Sud de la FIFA.

La suspension a été levée en janvier 1963, après une visite en Afrique du Sud par Rous afin d'enquêter sur l'état du football dans le pays. Rous a déclaré que si la suspension n'était pas levée, le football y serai retardé, peut-être à un point de non-recouvrement. La prochaine conférence annuelle de la FIFA en octobre 1964 a eu lieu à Tokyo et a été suivi par un plus grand contingent de représentants d'associations africaines et asiatiques et ici à la suspension de l'adhésion de l'Afrique du Sud a été de nouveau imposée.

En 1976, le gouvernement sud-africain consent à ce qu'une des premières équipes mixtes sud-africaines affronte la grande Argentine en match amical, à cette occasion Jomo Sono marque 4 buts et permet à l'Afrique du Sud de s'imposer 5-0[2]. Après le soulèvement de Soweto, l’Afrique du Sud a été officiellement expulsée de la FIFA cette même année.

L'Afrique du Sud depuis la fin de l'Apartheid et le titre de champion d'Afrique 1996

La Fédération d'Afrique du Sud de football est réintégrée en 1992 à la CAF et à la FIFA. Le 9 juillet 1992 a lieu le premier match international des Sud-Africains depuis la fin de l'Apartheid contre le Cameroun. Une des plus larges défaites de l’équipe d'Afrique du Sud fut le à Los Angeles (États-Unis) contre le Mexique qui gagne 4-0. L’Afrique du Sud ne participa pas à la CAN 1994, mais en 1996 elle organise la CAN 1996, voici le parcours qui a permis de gagner le titre : le pays organisateur tombe dans le groupe de l’Angola, de l’Égypte et du Cameroun. Il bat le Cameroun sur le score de 3-0 (but de Philemon Masinga, de John Moshoeu et de Mark Williams), puis l’Angola (1-0, but de Mark Williams) mais s’incline contre l’Égypte (0-1), et termine première du groupe. En quarts de finale, le pays organisateur affronte l’Algérie et s’impose 2-1 (buts de John Moshoeu et de Mark Fish). Puis en demi, le Ghana est l’adversaire des Bafana Bafana. Grâce à Mark Williams et au doublé de John Moshoeu, le pays organisateur s’impose 3-0 et se qualifie pour sa première finale de son histoire. Le , a lieu à First National Bank Stadium (FNB Stadium) à Johannesburg la finale. Devant 80 000 personnes et parmi eux le président sud-africain Nelson Mandela, l’Afrique du Sud remporte le titre de champion d’Afrique grâce au doublé en 2 minutes (73e et 75e) de Mark Williams contre la Tunisie. Mark Williams termine meilleur buteur ex-æquo avec le zambien Kalusha Bwalya, avec 5 buts.

De 1996 à 2002 : la présence des Bafana Bafana au niveau mondial

Public des Bafana Bafana

Fort de leur titre obtenu chez elle, les Bafana Bafana sont attendus et se qualifient pour la CAN 1998 et pour leur première Coupe du monde de football, en France. À la CAN 1998, ils échouèrent en finale contre l’Égypte sur le score de 2-0, mais Benedict McCarthy finit meilleur de la compétition à égalité avec Hossam Hassan, l’égyptien, avec 7 buts. Puis lors de la Coupe du monde 1998, l’Afrique du Sud est éliminée au premier tour avec deux points (0-3 contre la France ; 1-1 contre le Danemark, but de Benedict McCarthy ; 2-2 contre l’Arabie saoudite, doublé de Shaun Bartlett). Lors de la CAN 2000, elle prend la troisième place en battant la Tunisie (2-2 tab 4-3), mais Shaun Bartlett avec 5 buts termine meilleur buteur de la compétition. À Washington, le , les États-Unis réalisent une des plus larges défaites des Bafana Bafana, sur le score de 4-0. Elle a prouvé qu'elle avait sa place parmi les grandes nations africaines en football. Lors de la CAN 2002, l’équipe d'Afrique du Sud perd en quarts contre le Mali (0-2). Lors de la Coupe du monde 2002, elle frôla les huitièmes, elle fait match nul contre le Paraguay (2-2, buts de Quinton Fortune et de Teboho Mokoena), bat la Slovénie (1-0, but de Siyabonga Nomvethe) mais s’incline contre l’Espagne (2-3, buts de Benedict McCarthy et de Lucas Radebe).

Depuis 2002 : le déclin de la sélection

Cependant, depuis 2002, les Bafana Bafana sont en perte de vitesse, en témoignent leurs mauvais résultats obtenus lors des CAN 2004, 2006 et 2008 où ils échouèrent au premier tour. Une des plus larges défaites de l’Afrique du Sud a lieu à Monastir, en Tunisie, le qui se solde par un 4-0 pour le Nigeria, dans la phase de poule de la CAN 2004. L’équipe d'Afrique du Sud a aussi remporté la Cosafa Cup en 2002 contre le Malawi, 2007 contre la Zambie. Elle a même participé à la Gold Cup 2005, en étant éliminée en quarts aux tirs au but par le Panama (1-1 tab 5-3). Elle sera récompensée en 2010 avec l'organisation de la Coupe du monde de football 2010, ce sera la première fois qu'un pays africain organisera une phase finale, mais n’est pas directement qualifiée pour la CAN 2010 en Angola. L'entraîneur Carlos Alberto Parreira a été remplacé par le Brésilien Joel Santana pour préparer la Coupe du monde 2010. À huit mois de celle-ci, Santana est démis de ses fonctions à la suite des mauvais résultats en matchs de préparation.

Le 23 octobre 2009, Carlos Alberto Parreira redevient sélectionneur de l'équipe nationale. Qualifiée en tant que pays organisateur pour le mondial 2010, elle est le premier pays organisateur éliminé au premier tour après un match nul (1-1 contre le Mexique), 1 défaite (0-3 contre l'Uruguay) et une victoire (2-1 contre la France). Le Brésilien se retire après le mondial et laisse place son adjoint sud-africain Pitso Mosimane, la Fédération ayant décidé de faire confiance à un technicien national[3].

Palmarès

Parcours en Coupe du monde

Premier match à la Coupe du monde 2010
  • 1930 : Non inscrit
  • 1934 : Non inscrit
  • 1938 : Non inscrit
  • 1950 : Non inscrit
  • 1954 : Non inscrit
  • 1958 : Non inscrit
  • 1962 : Non inscrit
  • 1966 : Non inscrit
  • 1970 : Non inscrit
  • 1974 : Non inscrit
  • 1978 : Non inscrit
  • 1982 : Non inscrit
  • 1986 : Non inscrit
  • 1990 : Non inscrit
  • 1994 : Tour préliminaire
  • 1998 : 1er tour
  • 2002 : 1er tour
  • 2006 : Tour préliminaire
  • 2010 : 1er tour
  • 2014 : Tour préliminaire
  • 2018 : Tour préliminaire
  • 2022 :

Parcours en Coupe d'Afrique

Les Bafana Bafana lors de l'échauffement pendant la CAN 2008

Parcours à la Coupe des confédérations

Participation à la Gold Cup (CONCACAF)

  • 2005 : Quart de finaliste

Autres compétitions

Records

Chiffres au 17 novembre 2009[4]

Joueurs les plus capés
Sélections Joueur Période Buts
107 Aaron Mokoena 1999-2010 1
88 Siphiwe Tshabalala 2006-.... 12
81 Siyabonga Nomvethe 1999-2012 16
80 Benedict McCarthy 1997-2012 32
74 Shaun Bartlett 1995-2005 28
73 John Moshoeu 1993-2004 8
Meilleurs buteurs
Buts Joueur Période Matches
32 Benedict McCarthy 1997-2012 80
28 Shaun Bartlett 1995-2005 74
23 Katlego Mphela 2005-2013 53
23 Bernard Parker 2005-.... 71
19 Phil Masinga 1992-2001 58
16 Siyabonga Nomvethe 1999-2012 81

Effectif actuel

Effectif et encadrement de l'équipe d'Afrique du Sud au 28 mars 2018
Joueurs     Encadrement technique
P. Nom Date de naissance Sél. But(s) Club Depuis
1 G Keet, DarrenDarren Keet 10 444 05/12/1989 (28 ans) 8 0 Drapeau : Afrique du Sud Bidvest Wits 2013
16 G Khune, ItumelengItumeleng Khune 11 343 20/6/1987 (31 ans) 70 0 Drapeau : Afrique du Sud Kaizer Chiefs 2008
22 G Peterson, BrandonBrandon Peterson 8 692 22/9/1994 (23 ans) 0 0 Drapeau : Afrique du Sud Ajax Cape Town 2014
2 D Maela, InnocentInnocent Maela 9 461 14/8/1992 (25 ans) 2 0 Drapeau : Afrique du Sud Orlando Pirates 2017
3 D Frosler, ReeveReeve Frosler 7 485 11/1/1998 (20 ans) 1 0 Drapeau : Afrique du Sud Bidvest Wits 2018
4 D Mkhwanazi, BuhleBuhle Mkhwanazi 10 386 01/2/1990 (28 ans) 9 0 Drapeau : Afrique du Sud Bidvest Wits 2013
6 D Mphahlele, RamahlweRamahlwe Mphahlele 10 386 01/2/1990 (28 ans) 12 0 Drapeau : Afrique du Sud Kaizer Chiefs 2014
14 D Hlatshwayo, ThulaniThulani Hlatshwayo 10 431 18/12/1989 (28 ans) 34 3 Drapeau : Afrique du Sud Bidvest Wits 2013
18 D Hlanti, SifisoSifiso Hlanti 10 297 01/5/1990 (28 ans) 8 0 Drapeau : Afrique du Sud Bidvest Wits 2016
23 D Madisha, MotjekaMotjeka Madisha 8 580 12/1/1995 (23 ans) 6 0 Drapeau : Afrique du Sud Mamelodi Sundowns 2014
24 D Cardoso, DanielDaniel Cardoso 10 869 06/10/1988 (29 ans) 2 0 Drapeau : Afrique du Sud Kaizer Chiefs 2015
5 M Furman, DeanDean Furman 10 975 22/6/1988 (30 ans) 46 3 Drapeau : Afrique du Sud SuperSport United 2012
7 M Dolly, KeaganKeagan Dolly 9 300 22/1/1993 (25 ans) 13 2 Drapeau : France Montpellier HSC 2013
10 M Vilakazi, SibusisoSibusiso Vilakazi 10 420 29/12/1989 (28 ans) 31 5 Drapeau : Afrique du Sud Mamelodi Sundowns 2013
11 M Zwane, ThembaThemba Zwane 10 568 03/8/1989 (28 ans) 15 1 Drapeau : Afrique du Sud Mamelodi Sundowns 2014
12 M Mokotjo, KamoheloKamohelo Mokotjo 9 983 11/3/1991 (27 ans) 11 0 Drapeau : Angleterre Brentford FC 2012
13 M Mokoena, TebohoTeboho Mokoena 7 837 24/1/1997 (21 ans) 1 0 Drapeau : Afrique du Sud SuperSport United 2018
15 M Lorch, ThembinkosiThembinkosi Lorch 9 119 22/7/1993 (24 ans) 3 0 Drapeau : Afrique du Sud Orlando Pirates 2016
17 M Mahlambi, PhakamaniPhakamani Mahlambi 7 606 12/9/1997 (20 ans) 2 0 Drapeau : Égypte Al Ahly 2017
21 M Modiba, AubreyAubrey Modiba 8 389 22/7/1995 (22 ans) 5 0 Drapeau : Afrique du Sud SuperSport United 2016
25 M Ndlovu, SiphesihleSiphesihle Ndlovu 7 953 30/9/1996 (21 ans) 2 0 Drapeau : Afrique du Sud Maritzburg United 2018
999 M Zungu, BonganiBongani Zungu 9 405 09/10/1992 (25 ans) 24 2 Drapeau : France Amiens SC 2013
9 A Mothiba, LeboLebo Mothiba 8 199 28/1/1996 (22 ans) 2 2 Drapeau : France LOSC Lille 2018
19 A Tau, PercyPercy Tau 8 824 13/5/1994 (24 ans) 12 5 Drapeau : Afrique du Sud Mamelodi Sundowns 2017
20 A Moon, RyanRyan Moon 7 968 15/9/1996 (21 ans) 5 1 Drapeau : Afrique du Sud Kaizer Chiefs 2018
Sélectionneur



Légende


Groupes précédents

  • Coupe du monde 1998
  • Coupe du monde 2002
  • CAN 2006
  • CAN 2008
  • Coupe des Confédérations 2009

Sélectionneurs de l'Afrique du Sud

  • Hugh Sweetlove (1924)
  • John Wheeler (1924)
  • J. Barbour (1947-1955)
  • J. E. Kennedy (1955)
  • Drapeau : Angleterre Alan Rogers (1963)

Liste des sélectionneurs de l'Afrique du Sud depuis 1992.

Notes et références

  1. « Classement mondial », sur fr.fifa.com, (consulté le 14 juillet 2016).
  2. Le pelé de Soweto, article paru dans le n°2377 du nouvel observateur du 27 mai au 2 juin 2010
  3. « Pitso Mosimane, nouveau sélectionneur des Bafana Bafana », sur fr.cafonline.com, Confédération africaine de football, (consulté le 17 juillet 2010)
  4. (en) South Africa - International Appearances, sur rsssf.com
  5. Sélectionneur durant la CAN 98.
  6. a, b et c Sélectionneur durant un match.
  7. Sélectionneur durant la Coupe du monde 2002.
  8. Sélectionneur durant sept matches.
  9. Sélectionneur durant deux matches.