Éonavien

Éonavien
Galicien-asturien
Pays Espagne
Région Asturies
Nombre de locuteurs 40 000
Typologie SVO
Classification par famille
Statut officiel
Régi par Academia de la llingua asturiana
Article premier de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (voir le texte en français)

Artrego 1

Os hòmes y'as muyeres nacen todos llibres/libres e iguales na dignidá como nos dereitos, e tando como tan dotaos de xuizo e concènza, hanse de tratar us cos outros como ermaos.

L'éonavien (eonaviego o gallego-asturiano dans la propre langue) est le glottonyme utilisé pour désigner la langue romane traditionnellement parlée dans la région de l'extrémité ouest des Asturies en Espagne, située entre le fleuve Eo et le Navia, couramment dénommée «fala» par ses locuteurs. Tout comme le galicien et le portugais, la langue éonavienne a été développée à partir de la désintégration du galaïco-portugais unifié au Moyen Âge. La langue est actuellement affectée de manière significative, comme l'est aussi la galicien, par l'influence de l'espagnol.

Écriture et règles de l'orthographe

L'Éonavien est écrit au moyen de l'alphabet latin. En 2007, l'Académie de la langue asturienne (Academia de la LLangue Asturiana) a promulgué des normes orthographiques[1].

Évolution de la langue

Maintenant montré que l'évolution du langage à l'appui du documentaire dans le monastère Oscan préservée:

française latine galaïco-portugais mediévale éonavien courant éonavien
haut (élevé) altu(m) outo outo alto
arbre árbor(em) árvol árvore árbol
beaucoup multu(m) muito muito muito
clé clave (m) chave chave chave
doute dubitâtiô(m) dubida/dulda ¿dobeda?/dolda débeda/duda
épine spina (m) espinna espĩa espía
aplanir aplanare achãar achãar achanar
plein plenum (m) chẽo chẽo/chĩo chèn/chío
houe asciata(m) aixada eixada eixada
cerise cerasium cereija cereixa cereixa
doigt dígitu(m) dedo dido dido
droite directu (m) direyto dereyto dereito/dereto
fils filius (um) fillo fillo fiyo
sauver guardare guardar gardar guardar
homme hōmo/hōminem hòmem hòme hòme
livre libru(m) livro libro/llibro libro/llibro
lune lūna(m) lúa lúa/llúa lúa/llúa
laine lana(m) lã/llã lá/llá
main mānu(m) mão maao mao
apple mattiāna (m) maçã maçaa mazá
mien mea (m) minna/mía mĩa (mina) mía
noir niger /nigrum nieiro/neiro neiro negro
neige níve(m) neve neve neve
nuit nox/nócte(m) noite noite nòite
obliger obligare obrigar obridar obrigar
coffre péctus(m) peito peito peito
qui quī / quem quem quen quèn
diner cena (m) cẽa cĩa cía
paroi (mur) parĭes/ parĕtem parede parede parede
quatre quattuor quatro quatro cuatro
une ūna(m) ũa/ hũa ũa úa
sortir salire sair sair salir
tien tuus /tuum teu tou tou
vielle vĕtula vella vella veya
vérite veritas/ veritatem verdade verdade verdá
française latine galaïco-portugais mediéval Eonavien [2] courant eonavien

Comparatif avec d'autres langues

Latine Langue Galicien Eonavien Langue Galaïco-portugais Portugais Langue Ouest Asturien Française
Est Ouest
canes cans [ˈkaŋs] cas [ˈkas] cais [ˈkajs] cães/cããs cães ['kãj̃ɕ] canes [kanes] chiens
equuus cabalo [ka'balo] cabalo [ka'balo] cabalo/caballo [ka'balo]/[ka'baλo] * cavalo cavalo [ka'vaɫu] caballu [ka'baλu] Cheval
latrones ladróns [laˈðɾoŋs] ladrós [laˈðɾos] ladróis/lladróis [laˈðɾojs]/[λaˈðɾojs] * ladrões ladrões [ɫaˈðrõj̃ɕ] l.ladrones [ʈʂa'ðrones] voleurs
germanum imán [iRˈmaŋ] irmao [iRˈmao] ermao [eRˈmao] irmão irmão [iR'mãw] hermanu [eRˈmanu] frère
lux luz [ˈlus] luz [ˈluθ] luz/lluz [ˈluθ]/['λuθ] * luz/lus luz [ɫujʃ] l.luz [ʈʂuθ] léger
longum lonxe [ˈ'lonʃe] lonxe [ˈ'lonʃe] lònxe/llònxe [ˈ'lɔnʃe]/ [ˈλɔn'ʃe] * longe longe ['ɫõƷi] l.loñe ['ʈʂoɲe] longue
quinque cinco [ˈsiŋko] cinco [ˈθiŋko] cinco [ˈθiŋko] cinco cinco ['sinku] cincu [θiŋku] cinquième
oculum ollo [ˈoʎo]/[ˈɔʝo] ollo [ˈoʎo]/[ˈɔʝo] òyo [ˈɔʝo] ollo olho [ˈoʎu] güeyu/güechu [w'eʝu]/[w'etʃu] œil
horam hora [ˈɔɾa] hora [ˈɔɾa]/[ˈoɾa] hora [ˈoɾa] hora hora ['ɔɾa] hora [ˈoɾa] heure
hominem home [ˈome] home [ˈɔme] hòme ['ɔme] home homem [o'mẽ] huome/home [w'ome]/['ome] homme
tuus cantavisti ti cantaste(s) [kantaste(s)] tu/ti cantaches [tu kantatʃes] tu cantache [tu kan'tatʃe] tu cantaste tu cantaste [tu kã'tasti] tu cantasti [kan'tasti] vous chantiez
animales animás [ani'mas] animás [ani'mas] animales [ani'males] animaes animais [ani'majs] animales [ani'males] animaux
infanta niña ['niɲa] niña ['niɲa] nía [ni'a] ninna menina [me'nina] neña['neɲa] fille

(*)Sons latéraux "ʎ" Porcian rivière rivière en bateau. Sons latéraux "I" à EUVE rivière Porcian.

L'éonavien dans tous les domaines de la langue galicienne-portugais.

L'éonavien dans le système éducatif de la Principauté

Il existe une loi sur l'usage et la promotion de la langue asturienne qui promulgue la possibilité pour les jeunes entre 6 et 16 ans d'étudier la langue dans les établissements d'enseignement en tant que matière optionnelle et volontaire qui selon certaines sources d'information ne serait pas respectée dans tous les centres[3].

Notes et références

  1. http://www.academiadelallingua.com/pdf/normas_gallego.pdf
  2. (es) Vid. Alvárez Castrillón, Xose A. Colección diplomática del monasterio de Santa María de Villanueva de Oscos (1139-1300), Ridea, 2011; en ce qui concerne la nasalisation des voyelles ĩ y ũ voir aussi: Frías Conde, "O relativo do continuum entre galego e asturiano en Asturias", Ianua, Revista Philologica Romanica, ISSN-e 1616-413X, Nº. 5, 2004-2005, p. 93-106
  3. Signaler répression. Source: Académie de la langue Asturienne

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes