Émile Reymond

Émile Reymond
Illustration.
Émile Reymond en 1910.
Fonctions
Sénateur de la Loire

(9 ans, 1 mois et 25 jours)
Élection
Réélection
Président du Conseil général de la Loire

(9 ans)
Prédécesseur Charles Cherpin
Successeur Étienne Brossard
Conseiller général du canton de Boën

(20 ans)
Prédécesseur André Gardan
Successeur Jean-Marie Servaud
Biographie
Nom de naissance Élie Henri Émile Reymond
Date de naissance
Lieu de naissance Tarbes (Hautes-Pyrénées)
Date de décès (à 49 ans)
Lieu de décès Toul (Meurthe-et-Moselle)
Nationalité Française
Père Francisque Reymond
Diplômé de Faculté de médecine de Paris
Profession Médecin
Aviateur

Émile Reymond de son vrai nom Élie Henri Émile Reymond, né le à Tarbes (Hautes-Pyrénées) et décédé le à Toul (Meurthe-et-Moselle), est un médecin, homme politique et aviateur français.

Biographie

Fils de Francisque Reymond, ancien député et sénateur, il fait ses études au Lycée Condorcet puis à Henri IV. Il suit des études de médecine, devant docteur en 1895. Il est chirurgien à Sèvres, puis à Nanterre, où sont service est l'un des plus importants de la région parisienne.

En 1903, il est conseiller d'arrondissement pour le canton de Boën, dans la Loire, et devient président du conseil d'arrondissement de Montbrison en 1905. En août 1905, il succède à son père, décédé, au Sénat. Il est réélu en 1906 et siège au groupe de la Gauche Républicaine. Il s'investit sur les questions de santé ainsi qu'à l'aviation. Il passe son brevet de pilote en 1910. Il est vice-président du groupe aviation au Sénat et devient, en 1912, président du comité national de l'aviation militaire. En 1914, il sert comme aviateur et est grièvement blessé le 21 octobre lors d'un vol d'observation à basse altitude. Il meurt le 22 octobre à l'hôpital de Toul.

Mandats et fonctions

Mandat parlementaire

  • 27 août 1905 -  22 octobre 1914 : Sénateur de la Loire (réélu le 7 janvier 1906)

Mandats locaux

Décorations

Décorations officielles

Source

  • « Émile Reymond », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Liens externes