Émetteur de Bouvigny-Boyeffles

Émetteur de Lille Bouvigny
Émetteur de Bouvigny-Boyeffles
Bouvigny-Boyeffles emetteur.jpg
Vue générale de l'émetteur de Bouvigny-Boyeffles.
Présentation
Type
Destination initiale
Pylône haubané
Destination actuelle
En service
Construction
Novembre 1959
Commanditaire
Hauteur
307 m
Propriétaire
RTF (Novembre 1959-1964)
ORTF (1964-1975)
TDF depuis 1975
Localisation
Pays
Région
Subdivision administrative
Commune
Adresse
D 75, 62172 Bouvigny-Boyeffles
Coordonnées
50° 25′ 14″ N, 2° 39′ 04″ E

L'émetteur de Bouvigny-Boyeffles est un équipement de radiodiffusion constitué de matériel électronique et d'un mât d'une hauteur de 307 mètres se trouvant sur le territoire de la commune de Bouvigny-Boyeffles dans le département français du Pas-de-Calais, non loin de la limite avec Servins.

C'est l'un des émetteurs les plus puissants de France en TV analogique, TNT et Radios FM de Radio France.

L’émetteur héberge aussi les antennes mobiles de SFR en 2G et 3G, Bouygues Télécom en 2G, 3G et 4G, et Free Mobile en 3G et 4G

Le pylône actuel date de 1990[1]. L'ancien pylône construit en novembre 1959 fut détruit après la fin de la construction du nouveau pylône en 1990 et la construction du nouveau pylône a commencé en 1989.

Histoire de l’émetteur de Bouvigny

L'émetteur est mis en service en Novembre 1959 par la Radiodiffusion-télévision française pour remplacer l'émetteur de Télé-Lille situé dans le beffroi de la mairie de Lille. La chaîne, qui relaie le programme de RTF Télévision, est diffusée en 819 lignes sur le canal 08 VHF mais aussi sur un autre canal le canal 11 le programme de RTF Télévision qui diffuse vers le sud du Pas de Calais et de la Picardie les émissions régionales de Télé-Picardie produites par le centre d'actualités télévisées d'Amiens créé en 1967.

Un second canal est mis en service le pour diffuser RTF Télévision 2 en 625 lignes sur le canal 21 UHF. Ce canal diffuse également vers le sud les émissions régionales de Télé-Picardie produites par le centre d'actualités télévisées d'Amiens créé en 1967.

Le , un troisième canal est mis en service pour diffuser la toute nouvelle troisième chaîne couleur de l'ORTF sur le canal 24 UHF avec une puissance de 450 kW.

TDF ouvre un nouveau canal 27 UHF en 1976 pour y diffuser TF1 en couleur et ferme par la même occasion le canal 08 VHF.

En , un nouvel émetteur VHF de 200 kW est mis en service pour diffuser Canal+ sur le canal 05, suivi début 1986 de deux autres moins puissants à 9,5 kW (polarisation circulaire) sur le canal 51 pour diffuser La Cinq dès le 20 février 1986, jour d inauguration de la chaîne et sur le canal 54 pour TV6[3]

La télévision numérique terrestre a débuté le avec une puissance de 20 kW sur des canaux provisoires. Les canaux temporaires (avant l'extinction de l'analogique, le ) étaient les suivants : 23, 26, 30, 31, 35 et 48 en attendant l’arrêt de la télévision analogique en SFN parfois avec l’émetteur de Lambersart aujourd'hui disparu. Les canaux définitifs des multiplex numériques sont le 21, 23, 24, 26, 27, 30, 31 et 59[4]

Le , l'émetteur a commencé à diffuser la chaîne du groupe La Voix du Nord, Wéo sur le multiplex R1[5] qui est reçu par fibre optique des studios de Lille vers l'émetteur de Bouvigny-Boyeffles tout comme France 3 Nord-Pas-de-Calais Picardie.

Le canal 31, réservé au multiplex R5 (GR5), regroupant trois chaînes en haute définition est opérationnel depuis le dimanche , il a une puissance de 80 kW ; jusqu'en 2012 il avait une puissance de 20 kW.

Le , les multiplex R7 et R8 débutent leur diffusion et proposent six nouvelles chaines en haute définition.

Suite au passage à la TNTHD le 5 avril 2016, les multiplex R5 et R8 sont arrêtés définitivement pour libérer les fréquences 700 MHz aux opérateurs téléphoniques et les chaînes contenus dans ces deux multiplex sont réparties dans les 6 autres multiplex.

Réception

Émetteur de Bouvigny-Boyeffles en contre-plongée.
Entretien de l'émetteur de Bouvigny-Boyeffles

L'émetteur de Bouvigny-Boyeffles couvre une grande partie de la région Nord-Pas-de-Calais, dans une zone comprise entre Bapaume, Saint-Omer mais également Valenciennes[6]. Près de trois millions et demi de personnes dépendent de cet émetteur[7]. C'est aussi l'un des trois émetteurs principaux de la ville d'Amiens avec les émetteurs de Limeux (Somme) et l'Émetteur d'Amiens Saint-Just (Oise).

Au lancement de la TNT (le vendredi ), les émissions de l'émetteur de Bouvigny-Boyeffles ont perturbé les émetteurs proches[8]. En conséquence, le lancement de la télévision numérique fut décalé d'une semaine. De la même manière, le passage au tout numérique devait initialement avoir lieu le , mais a été reporté au

L'acheminement des signaux vers Bouvigny

Le transport des multiplex se fait en général via le satellite Eutelsat 5 West A (anciennement Atlantic Bird 3).

Provenance des multiplex
Fréquence Eutelsat 5 West A Contenu Remarque
11 509 MHz Pol. V Multiplex R1 (Flux 1) (remplacement de "France 3 sat" par "France 3 NPDC + WEO par une fibre optique entre Lambersart et Bouvigny), R4 (Flux 4) et R6 (Flux 6) DVB-S2 AMC/VCM Multistream
12 648 MHz Pol. V Multiplex R7 (Flux 1), R2 (Flux 2)(HD) et R3 (Flux 3) DVB-S2 AMC/VCM Multistream

Avec toujours pour objectif d'optimiser l'utilisation de la bande passante, les multiplex R7, R2 et R3 diffusés sur le répéteur 12 648 MHz et le répéteur 11 509 MHz pour les multiplex R1 R4 et R6 utilisent un autre système : la norme AMC/VCM (Codage et Modulation adaptatifs et variables). Cette dernière permet de changer dynamiquement les paramètres de transmission (par exemple le taux de correction d'erreur directe (FEC) peut être amélioré en cas de réception difficile (ex: mauvaise météo)). Les récepteurs capables de lire ces flux sont peu nombreux : il s'agit souvent de cartes tuner pour PC.

Émissions de l'émetteur de Bouvigny

Radio FM

En raison de sa proximité avec Béthune (20 km), cet émetteur diffuse 4 radios privées couvrant l'agglomération béthunoise. Les 5 radios publiques émises depuis l'émetteur de Bouvigny ont pour vocation d'émettre une grande partie du Nord-Pas-de-Calais, dont Lille.

Radio FM[4]
Fréquence Nom de la radio Puissance Date d'arrivée sur Bouvigny Hauteur de l'antenne Catégorie RDS (PS)
88.7 France Musique 100 kW 1960 409 m Publique MUSIQUE_
91.6 Europe 1 1 kW 1998 (ex: La Voix de l'Info, radio de La Voix Du Nord en 1990-1998) 215 m E EUROPE_1
92.2 RTL2 Nord 1 kW Mars 1995 (ex: M40-Métropolys de 1992 à 1995 et Métropolys en 1990-1992) 220 m C __RTL2__
94.7 France Bleu Nord 100 kW 1980 (ex: Fréquence Nord jusqu'en 2000) 409 m Publique BLEUNORD
96.9 Fun Radio 100 W Octobre 2008 211 m D __F_U_N_
98.0 France Culture 100 kW 1960 409 m Publique _CULTURE
103.2 RMC 200 W Octobre 2008 211 m E _RMC____
103.7 France Inter 100 kW 1987 (avant sur 94.7 avec Fréquence Nord en partagé de 1980-1987 et sur 94.7 de 1960 a 1980) 409 m Publique __INTER_
105.2 France Info 200 kW Juin 1992 409 m Publique __INFO__

Télévision

Télévision analogique (1959)

|class="wikitable" ! colspan="7" | Télévision analogique terrestre |- ! Bande ! Canal ! Puissance ! Trame ! Ouverture ! Fermeture ! Nom de la chaîne |- |VHF Bande III |08AH | 200 kW |819 lignes |Novembre 1959 |1978 |RTF Télévision (Télé-Lille)
Première chaîne de l'ORTF (Télé-Lille)
TF1 |- |VHF Bande III |11H |200 KW |819 lignes |Novembre 1959 |1978 |RTF Télévision (Télé-Picardie)
Première chaîne de l'ORTF (Télé-Amiens)
TF1 |- |UHF Bande IV |21H |450 kW |625 lignes SECAM IIIB avec porteuse NICAM |31/05/1964 1964 |RTF Télévision 2
Deuxième chaîne de l'ORTF (Télé-Picardie)
Antenne 2
France 2 (décrochages régionaux sur Antenne 2 jusqu'en juillet 1989 |- |UHF Bande IV |24H |450 kW |625 lignes SECAM IIIB avec porteuse NICAM |31/12/1972

|Troisième chaîne couleur de l'ORTF
FR3 Nord-Picardie
France 3 Nord-Pas-de-Calais |- |UHF Bande IV |27H |450 kW |625 lignes SECAM IIIB avec porteuse NICAM |22 Décembre 1976 à 12h30 12h30 |TF1 |- |VHF Bande III |05H |200 kW |625 lignes SECAM IIIB |4/11/1984 1984 |Canal+ |- |UHF Bande IV |51H |9.5 kW |625 lignes SECAM IIIB avec porteuse NICAM |20/02/1986 1986 |La Cinq
Arte
La Cinquième/Arte
France 5/Arte |- |UHF Bande IV |54H |9.5 kW |625 lignes SECAM IIIB avec porteuse NICAM |22/02/1986 ( Tests jusqu'au 1/03/1986) |TV6
M6 |}

La norme L, de télédiffusion analogique, utilisée en France diffuse la sous-porteuse audio en modulation d'amplitude ; un procédé qui, vu la largeur de bande utilisée dans la norme L, ne permet pas la stéréo contrairement aux normes B/G ou le son est diffusé en modulation de fréquence. Sous l'impulsion de TF1, TDF a adapté le procédé NICAM afin de pouvoir diffuser en stéréo. Il s'agit d'ajouter au signal émis une sous-porteuse audionumérique proche du signal de chrominance, un récepteur non compatible considérera cette porteuse comme du "bruit", un récepteur compatible remplacera le son analogique par le signal stéréo-numérique. L’inconvénient de ce système est que outre le fait de disposer d'un récepteur compatible, il est nécessaire d'équiper individuellement chaque émetteur d'un multiplexeur NICAM. Si dès 1994 pour la tour Eiffel était équipée, il faudra attendre début 1996 pour que TF1 et M6 soient diffusées en NICAM sur l'émetteur de Bouvigny et en 1999 pour l'équipement du NICAM sur France 2 mais aussi sur La Cinquième et Arte. France 3 déploie le NICAM en 2000 sur l'émetteur de Bouvigny-Boyeffles. Canal + n'a jamais utilisé le NICAM, car son parc de décodeur n'était pas compatible avec ce procédé.

Télévision numérique

Canaux, polarisation, puissances et diffuseurs des multiplexes
Télévision numérique terrestre[9]
Nom du multiplex Canal Polarisation Puissance
(PAR)
Diffuseur
Multiplex R1 (GR1) 24 Horizontale 79 kW Towercast
Multiplex R2 (NTN) 23 Horizontale 20 kW TDF
Multiplex R3 (CNH) 27 Horizontale 79 kW Towercast
Multiplex R4 (Multi4) 26 Horizontale 14 kW Towercast
Multiplex R6 (SMR6) 21 Horizontale 79 kW Towercast
Multiplex R7 (MHD7) 30 Horizontale 79 kW Towercast
Liste des chaînes
Chaîne Accès Groupe Disponible depuis Multiplex Format et
définition image
Norme
1 TF1 Gratuite Groupe TF1 R6 - SMR6 1080i 16/9 HD MPEG-4
2 France 2 Gratuite France Télévisions R1 - SGR1 1080i 16/9 HD MPEG-4
3 France 3 Gratuite France Télévisions R1 - SGR1 1080i 16/9 HD MPEG-4
4 Canal+ Payante avec plages en clair Groupe Canal+ R3 - CNH 1080i 16/9 HD MPEG-4 (crypté et en clair)
5 France 5 Gratuite France Télévisions R4 - Multi 4 1080i 16/9 HD MPEG-4
6 M6 Gratuite Groupe M6 R4 - Multi 4 1080i 16/9 HD MPEG-4
7 Arte Gratuite Arte France R4 - Multi 4 1080i 16/9 HD MPEG-4
8 C8 Gratuite Groupe Canal+ R2 - NTN 1080i 16/9 HD MPEG-4
9 W9 Gratuite Groupe M6 R4 - Multi 4 1080i 16/9 HD MPEG-4
10 TMC Gratuite Groupe TF1 R6 - SMR6 1080i 16/9 HD MPEG-4
11 TFX Gratuite Groupe TF1 R6 - SMR6 1080i 16/9 HD MPEG-4
12 NRJ 12 Gratuite NRJ Group R6 - SMR6 1080i 16/9 HD MPEG-4
13 LCP-Public Sénat Gratuite Parlement français R6 - SMR6 1080i 16/9 HD MPEG-4
14 France 4 Gratuite France Télévisions R1 - SGR1 1080i 16/9 HD MPEG-4
15 BFM TV Gratuite NextRadioTV R2 - NTN 1080i 16/9 HD MPEG-4
16 CNews Gratuite Groupe Canal+ R2 - NTN 1080i 16/9 HD MPEG-4
17 CStar Gratuite Groupe Canal+ R2 - NTN 1080i 16/9 HD MPEG-4
18 Gulli Gratuite Lagardère Active R2 - NTN 1080i 16/9 HD MPEG-4
19 France Ô Gratuite France Télévisions R1 - SGR1 576i 16/9 SD MPEG-4
20 TF1 Séries Films Gratuite Groupe TF1 R7 - MHD7 1080i 16/9 HD MPEG-4
21 La chaîne l'Équipe Gratuite Groupe Amaury R7 - MHD7 1080i 16/9 HD MPEG-4
22 6ter Gratuite Groupe M6 R4 - Multi 4 1080i 16/9 HD MPEG-4
23 Numéro 23 Gratuite Diversité TV (61 %)
NextRadioTV (39 %)
R7 - MHD7 1080i 16/9 HD MPEG-4
24 RMC Découverte Gratuite NextRadioTV R7 - MHD7 1080i 16/9 HD MPEG-4
25 Chérie 25 Gratuite NRJ Group R7 - MHD7 1080i 16/9 HD MPEG-4
26 LCI Gratuite Groupe TF1 R3 - CNH 576i 16/9 SD MPEG-4
27 France Info Gratuite France Télévisions
France Médias Monde
Radio France
INA
R1 - SGR1 576i 16/9 SD MPEG-4
30 Wéo Gratuite Groupe La Voix R1 - SGR1 1080i 16/9 HD MPEG-4
41 Paris Première Payante avec plages en clair Groupe M6 R4 - Multi 4 576i 16/9 MPEG-4 SD(crypté)
MPEG-2 SD(en clair)
42 Canal+ Sport Payante avec plages en clair Groupe Canal+ R3 - CNH 1080i 16/9 MPEG-4 HD (crypté et clair)
43 Canal+ Cinéma Payante Groupe Canal+ R3 - CNH 1080i 16/9 HD MPEG-4
45 Planète+ Payante Groupe Canal+ R3 - CNH 1080i 16/9 HD MPEG-4

Téléphonie mobile et autres transmissions

Opérateur 2G 3G 4G FH
SFR Oui Oui Oui Oui Oui Oui Oui Oui
Bouygues Télécom Oui Oui Oui Oui Oui Oui Oui Oui
Free Non Non Oui Oui Oui Oui Oui Oui

Site du Chemin des Loups

Un autre site de diffusion appartenant à TDF se trouve à 650 mètres du pylône haubané. Il diffuse 2 radios locales en FM, des ondes WiMAX, des communications mobiles privées (PMR) et du faisceau hertzien de TDF.

Radio FM

Fréquence Nom de la radio Puissance Date d'arrivée sur Bouvigny Catégorie RDS (PS)
88.0 Horizon 400 W 2002 B HORIZON_
99.2 RDL Bruaysis 400 W 2015 B BRUAYRDL

Autres transmissions


Voir aussi

Articles connexes

Sites émetteurs dans les Hauts-de-France

Liens externes

Notes et références

  1. « TNT62 :: L'âge de l'émetteur de Bouvigny ? », sur le forum tnt62.soforums.com (consulté le 24 août 2015).
  2. . « Bien avant la TNT... Les antennes d'émission TV en France dans les années 50-60 », sur le forum du site commercial telesatellite.com (consulté le 24 août 2015).
  3. a et b Lille - Bouvigny-Boyeffles (62172), Réception hertzienne dans le Nord-Pas-de-Calais. Consulté le 22 décembre 2008.
  4. DaV!D, « Wéo, la nouvelle chaîne de Télévision dans le 59-62 », glandouillage.com, (consulté le 22 mars 2009)
  5. Emmanuel Crépelle, « La TNT arrive dans les foyers arrageois le 15 décembre via l'antenne de Bouvigny » [PDF], La Voix du Nord, (consulté le 23 décembre 2008).
  6. Dominique Serra, « Wéo, la télé qui aime la nouveauté », La Voix du Nord, (consulté le 22 mars 2009).
  7. Pascal Topart, « La TNT arrive à Lens : enfin ! », Lens Info, (consulté le 22 décembre 2008).
  8. http://www.csa.fr/var/ezflow_site/storage/csa/pdf/gabarits/LILLE_62001.pdf [PDF] Gabarits sur le site du CSA