Élie Rouby

Élie Rouby
Élie Rouby
Fonctions
Président du Conseil général de la Corrèze
Successeur Jacques Chirac
Conseiller général du Canton de Lapleau
Prédécesseur Hippolyte Rouby
Successeur Charles Clair
Maire de Lapleau
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Lapleau (Corrèze)
Date de décès
Lieu de décès Tulle (Corrèze)
Parti politique Parti républicain, radical et radical-socialiste, puis SFIO

Élie Rouby, né le à Lapleau en Corrèze et décédé le à Tulle en Corrèze, est un résistant et un homme politique français.

Biographie

Il est le fils d'Hippolyte Rouby, maire et conseiller général de Lapleau et sénateur de Corrèze. Entrepreneur dans l'industrie, il est maire et conseiller général (Parti républicain, radical et radical-socialiste) de Lapleau, sa commune natale, de 1921 à 1940.

Sergent-pilote d'escadrille pendant la Première Guerre mondiale, il entre dans la Résistance en 1940. Sous l'Occupation, il recueille des personnes recherchées par le Régime de Vichy, notamment le futur président du Conseil Henri Queuille. Il participe ensuite aux combats de la Libération. Grièvement blessé, il est fait Compagnon de la Libération et obtient la Croix de la Libération.

À la Libération, il retrouve ses mandats, cette fois sous l'étiquette SFIO. Il devient également président du Conseil général de la Corrèze de 1946 à 1970.

Lien externe