Élie Bloch

Élie Bloch
Alias
Élie Bloch
Naissance
Dambach-la-Ville, Bas-Rhin
Décès
Auschwitz
Nationalité Drapeau : France Française
Pays de résidence Drapeau : FranceFrance
Diplôme
Activité principale
Formation

Élie Bloch[1]Éliézer-Léopold Bloch, le à Dambach-la-Ville dans le Bas-Rhin et mort en à Auschwitz[2] est un rabbin français. Résistant[3], il est déporté et assassiné à Auschwitz.

Éléments biographiques

Les premières années

Élie Bloch est né le 8 juillet 1909 à Dambach-la-Ville (Haut-Rhin). Son père Joseph Bloch est rabbin de Dambach-la-Ville. La famille Bloch a pour origine Grussenheim (Haut-Rhin) où elle vit depuis plus de deux siècles. La branche maternelles, la famille Debré origine du village de Westhoffen.

Devenir rabbin

Après son baccalauréat, il prend une décision qui surprend ses proches: au lieu de s'engager dans une carrière rabbinique il s'inscrit à l'École de tissage et de filature de Mulhouse. Il en sort en 1928 avec un diplôme de premier ordre dans la spécialité de tissage.

Rabbin de la jeunesse de Metz

Accueilli par Jules Bauer à Paris, il épouse Georgette Samuel, fille du chef du Consistoire de Moselle.

Aumônier des évacués et des réfugiés

Il essaye sans succès de sauver le rabbin Moïse Kalhenberg et son épouse.

Rabbin du camp de Poitiers

Il devient le responsable de l'UGIF pour la région de Poitiers où il se dépense sans compter pour les internés du camp de la route de Limoges[4].

En février 1943, sa femme est arrêtée sur dénonciation. Venu pour la faire libérer, il est arrêté à son tour avec sa fille âgée de 5 ans. Ils furent internés à leur tour au camp de la route de Limoges à Poitiers puis au camp de Drancy puis déportés sans retour en décembre 1943[5] vers Auschwitz.

Hommage posthume

Bibliographie

Notes et références

  1. Voir, (en)Rabbi Elie-Leopold Bloch, member of the Jewish underground in France. Yad Vashem Photo Archive.
  2. Voir, Paul Levy. Le Rabbin Elie Bloch. Dambach-la-Ville, 1909-Auschwitz, 1943. sdv.fr.
  3. Voir, Rabbin Elie. Ne les oublions pas. Memoresist.org.
  4. « Le camp de Poitiers », sur Vienne Resistance Internement Déportation,
  5. a et b Joseph Bloch, Haggadah, Librairie Durlacher,
  6. Rue du Rabbin Élie Bloch-Metz. Wikimapia.
  7. Plan. Ville. Rue du Rabbin Élie Bloch (Metz).
  8. Voir, (en)Bosquet Rabbin Elie Leopold Bloch Metz France. Jewish National Fund. Yad Vashem Photo Archive.
  9. Extraits en ligne]

Articles connexes

Liens externes