Élections sénatoriales françaises de 1946

Les élections sénatoriales de 1946 ont pour but d'élire, pour la première fois, les représentants au Conseil de la République. Elles ont lieu les et le .

Élections sénatoriales françaises de 1946

Sommaire

Résultats

Les élections sont un triomphe pour les deux partis dominants de la vie politique française de la période : le MRP et le PCF. Déjà, ces deux formations avaient remportées le plus de suffrages lors des élections législatives du mois précédent.

Le MRP obtient 62 sièges et le PCF 61. Derrière, les socialistes font pâle figure avec 37 sénateurs. Enfin, le RGR est à 25 et les indépendants et le PRL se partagent 20 sièges.

L'élection à la présidence du Conseil de la République entérine logiquement la victoire du candidat MRP Auguste Champetier de Ribes face au communiste Georges Marrane, soutenu avec réticence par les socialistes.

21 femmes sont élues, et sont ainsi les premières sénatrices de l’Histoire de France.

Composition partisane de la première législature du Conseil de la République.

Sources

  • Jean-Pierre Rioux, La France de la Quatrième République, tome 1, Seuil, Paris, 1980, p. 158

Voir aussi

Articles connexes