Élections sénatoriales françaises de 1900

Les élections sénatoriales françaises de 1900 se déroulent le 28 janvier 1900 et ont pour but de renouveler la série C du Sénat[1]. La série C compte 90 sièges à repourvoir et comprend les départements allant, alphabétiquement, de l'Orne à l'Yonne, ainsi que le département d'Oran en Algérie et l'Inde française[1]. L'élection du sénateur de l'Inde française a eu lieu le 7 janvier 1900[1]. En plus des 90 sièges de la série C, sept sièges vacants par suite de décès ont également été pourvus le même jour[1].

Élections sénatoriales françaises de 1900

Sommaire

Résultats

Série C

Département Sièges Radicaux-socialistes Radicaux Républicains Conservateurs Nationalistes
Basses-Pyrénées 3 0 0 3 0 0
Deux-Sèvres 3 0 2 1 0 0
Haute-Saône 3 0 1 1 0 1
Haute-Savoie 3 0 0 3 0 0
Haute-Vienne 3 0 0 3 0 0
Hautes-Pyrénées 2 0 1 1 0 0
Haut-Rhin 1 0 0 1 0 0
Indes françaises 1 0 0 1 0 0
Oran 1 0 0 1 0 0
Orne 3 0 0 2 1 0
Pas-de-Calais 5 0 0 5 0 0
Puy-de-Dôme 4 2 0 2 0 0
Pyrénées-Orientales 2 1 1 0 0 0
Rhône 5 0 0 5 0 0
Saône-et-Loire 5 0 3 2 0 0
Sarthe 3 0 2 1 0 0
Savoie 3 0 0 3 0 0
Seine 8 0 5 3 0 0
Seine-et-Marne 3 0 0 3 0 0
Seine-et-Oise 4 0 0 4 0 0
Seine-Inférieure 4 0 0 3 0 1
Somme 3 0 0 3 0 0
Tarn 3 0 1 1 0 1
Tarn-et-Garonne 2 0 0 2 0 0
Var 2 2 0 0 0 0
Vaucluse 2 0 1 1 0 0
Vendée 3 0 0 0 3 0
Vienne 3 0 1 2 0 0
Vosges 3 0 0 3 0 0
Yonne 3 0 3 0 0 0
Totaux 90 5 21 57 4 3

Élections complémentaires

Département Sièges Radicaux Républicains Nationalistes
Ardennes 1 1 0 0
Cantal 1 0 1 0
Finistère 2 0 2 0
Hautes-Alpes 1 0 1 0
Loire-Inférieure 1 0 0 1
Nièvre 1 0 1 0

Notes et références

  1. a b c et d « Les élections sénatoriales du 28 janvier », Le Temps,‎ , p. 1