Élections régionales françaises de 1998

Élections régionales françaises de 1998
Type d’élection Élections régionales
Corps électoral et résultats
Inscrits 39 590 866
Votants 22 973 668
58,03 %  −10,6
Votes exprimés 21 903 567
French party Droite.svg Droite parlementaire
Voix 7 804 931
35,63 %
 −2,4
Présidences élues 15  −6
French party Gauche.svg Gauche parlementaire
Voix 8 005 830
36,55 %
 +4,7
Présidences élues 10  +6
French party FN.svg Front national
Voix 3 271 525
14,94 %
 +1,2
Présidences élues 0  0
Étiquette des présidents de conseils régionaux élus
Carte
  •      Parti communiste réunionnais
  •      Parti socialiste
  •      Parti socialiste guyanais
  •      Mouvement indépendantiste martiniquais
  •      UDF
  •      RPR

Les élections régionales françaises de 1998 ont lieu le dans les 22 régions de France métropolitaine et dans les 4 régions d'Outre-mer.

Dans la plupart des régions, aucune force politique ne remporte de majorité absolue. Lors de l'élection de l'élection des présidents de région, quatre élus de droite acceptent le soutien du Front national, ce qui crée une importante controverse. La droite conserve 14 présidences sur 22 en métropole.

La gauche progresse par rapport aux précédentes élections en remportant huit présidences contre seulement deux auparavant.

Ces élections régionales sont les dernières au scrutin proportionnel à un tour. À partir des élections suivantes, le mode de scrutin est modifié afin de permettre de dégager des majorités.

Mode de scrutin

Les conseillers régionaux sont élus au scrutin de liste à la représentation proportionnelle suivant la règle de la plus forte moyenne, en un seul tour.

Chaque département forme une circonscription : les sièges sont répartis entre les listes ayant obtenu plus de 5 % des suffrages exprimés. Ils sont attribués selon l'ordre de présentation sur la liste.

Si ce mode de scrutin permet une représentation plus fidèle du corps électoral, il en favorise l'émiettement et permet plus difficilement l'émergence de majorités stables.

Contexte

Les deux premières élections régionales avaient vu la droite remporter toutes les régions métropolitaines sauf le Nord-Pas-de-Calais et le Limousin. Dans la majorité d'entre elles, elle dispose d'une majorité mais dans certaines, la droite gouverne avec le soutien implicite (Provence-Alpes-Côte d'Azur, Bourgogne) ou explicite (Languedoc-Roussillon) du Front national.

Ces élections de 1998 sont les premières depuis la dissolution et les législatives surprises de 1997 qui ont mené la gauche plurielle au pouvoir. Le président Jacques Chirac, affaibli par sa défaite, est contesté par une partie de sa majorité : certains sont d'avis de s'allier avec l'extrême droite tandis qu'au contraire d'autres s'y opposent vigoureusement, qualifiant le FN de parti xénophobe et d'antidémocratique. Alain Madelin, notamment, défend l'alliance avec le FN, tandis que François Bayrou, Philippe Séguin ou Nicolas Sarkozy s'y opposent[1].

En face la gauche poursuit sa dynamique en présentant presque partout des listes d'union. De plus, elle est favorisée par un retour de la croissance économique, une baisse du chômage et le succès de ses premières mesures.

Résultats nationaux

Résultats pour la France entière d'après le ministère de l'Intérieur[2]
Nuance de la liste ou coalition Voix % Sièges %
Gauche plurielle 6 123 165 27,96
Parti socialiste (PS) 856 258 3,91 422 23,10
Les Verts 497 037 2,27 70 3,83
Parti communiste français (PCF) 273 440 1,25 163 8,92
Divers gauche (DVG) 155 688 0,71 58 3,17
Parti radical de gauche (PRG) 75 193 0,34 25 1,37
Mouvement des citoyens (MDC) 25 049 0,11 15 0,82
Gauche parlementaire 8 005 830 36,55 753 41,22
RPR-UDF 6 104 860 27,87
Union pour la démocratie française (UDF) 664 221 3,03 281 15,38
Rassemblement pour la République (RPR) 505 254 2,31 325 17,79
Divers droite (DVD) 442 728 2,02 103 5,64
Mouvement pour la France (MPF) 87 868 0,40 15 0,82
Droite parlementaire 7 804 931 35,63 724 39,63
Front national (FN) 3 271 525 14,94 268 14,67
Extrême droite (EXD) 57 733 0,26 3 0,16
Extrême droite 3 329 258 15,20 271 14,83
Lutte ouvrière (LO) 792 951 3,62 20 1,09
Ligue communiste révolutionnaire (LCR) 59 527 0,27 2 0,11
Extrême gauche (EXG) 67 724 0,31 3 0,16
Extrême gauche (EXG) 920 202 4,20 25 1,37
MEI-GE-Divers écologistes 633 551 2,89 4 0,22
Chasse, pêche, nature et traditions (CPNT) 577 363 2,64 30 1,64
Divers (DIV) 331 725 1,51 0 0
Divers régionalistes 151 589 0,69 18 0,99
Femmes 148 078 0,68 2 0,11
Inscrits 39 590 866 100,00
Abstentions 16 617 198 41,97
Votants 22 973 668 58,03 100,00
Blancs et nuls 1 070 101 2,71 4,66
Exprimés 21 903 567 55,32 95,34

Résultats par région

Métropole

Alsace

Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 en Alsace
Partis Voix Sièges (47)
# % # %
RPR-UDF 116 448 20,12 19 40,43
Union pour la démocratie française 38 817 6,71
Rassemblement pour la République 37 672 6,51
Front national 119 070 20,58 13 27,66
Gauche plurielle PS - Les Verts - PCF 105 075 18,16 9 19,15
Féministes 36 958 6,39 2 4,26
Alsace d'abord 35 621 6,16 3 6,38
Mouvement écologiste indépendant 28 929 5,00 1 2,13
Lutte ouvrière 22 130 3,82
Divers droite 10 377 1,79
Parti fédéraliste 9 217 1,59
Génération écologie 6 966 1,20
Mouvement pour la France 3 792 0,66
Divers 2 351 0,41
Inscrits 1 128 532 100,00
Abstentions 516 343 45,75
Votants 612 189 54,25
Blancs et nuls 33 538 2,98
Exprimés 578 651 97,02
* liste du président sortant

Aquitaine

Article détaillé : Élection régionale de 1998 en Aquitaine.
Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 en Aquitaine
Partis Voix Sièges (85)
# % # %
Parti socialiste 260 355 21,91 41 48,24
Parti socialiste - Parti communiste français 112 992 9,51
Parti communiste français 74 201 6,24
Les Verts 55 578 4,68
RPR-UDF 341 593 28,74 31 36,47
Front national 127 478 10,73 6 7,06
Chasse, pêche, nature et traditions 100 352 8,44 7 8,24
Divers 17 451 1,47
Divers droite 17 063 1,44
Lutte ouvrière 14 487 1,22
Abertzaleen Batasuna 14 253 1,20
Contre le Chômage 11 930 1,00
Parti nationaliste basque 6 627 0,56
Génération écologie 6 514 0,55
Mouvement pour la France 5 082 0,43
Ligue communiste révolutionnaire 4 275 0,36
Centre national des indépendants et paysans 3 809 0,32
Inscrits 2 052 227 100,00
Abstentions 799 347 38,96
Votants 1 252 564 61,04
Blancs et nuls 64 104 5,12
Exprimés 1 188 460 94,88

Auvergne

Article détaillé : Élection régionale de 1998 en Auvergne.
Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 en Auvergne
Partis Voix Sièges (47)
# % # %
RPR-UDF* 228 270 40,00 23 48,94
Parti socialiste - Parti communiste français 155 188 27,19 21 44,68
Parti socialiste 23 573 4,13
Les Verts 9 638 1,69
Front national 54 592 9,57 3 6,38
Chasse, pêche, nature et traditions 18 164 3,18
Mouvement écologiste indépendant 16 429 2,88
Lutte ouvrière 11 904 2,09
Divers gauche 8 914 1,56
Mouvement des citoyens 5 865 1,03
Divers droite 5 581 0,98
Ligue communiste révolutionnaire 2 946 0,52
Inscrits 964 368 100,00
Abstentions 359 888 37,32
Votants 604 480 62,68
Blancs et nuls 33 816 5,59
Exprimés 570 664 94,41

* liste du président sortant

Basse-Normandie

Article détaillé : Élection régionale de 1998 en Basse-Normandie.
Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 en Basse-Normandie
Partis Voix Sièges (47)
# % # %
RPR-UDF 187 165 33,60 22 46,81
UDF diss.-Divers droite 11 575 2,08
RPR diss.-Divers droite 9 843 1,77
Gauche plurielle 121 698 21,85 16 34,04
Parti socialiste - PRG 23 661 4,25
PCF-MDC 4 326 0,78
Front national 61 146 10,98 6 12,77
Chasse, pêche, nature et traditions 40 564 7,28 2 4,26
Les Verts-Divers écologistes 28 279 5,08 1 2,13
Divers droite 21 927 3,94
Lutte ouvrière 13 292 2,39
Divers 9 479 1,70
GE-MEI-Divers écologistes 9 426 1,69
Divers écologistes 7 235 1,30
Divers écologistes 5 099 0,92
Ligue communiste révolutionnaire 2 322 0,42
Inscrits 1 011 512 100,00
Abstentions 424 649 41,98
Votants 586 863 58,02
Blancs et nuls 29 826 5,08
Exprimés 557 037 94,92

Bourgogne

Article détaillé : Élection régionale de 1998 en Bourgogne.
Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 en Bourgogne
Partis Voix Sièges (57)
# % # %
Gauche plurielle 163 670 26,64 24 42,11
Parti socialiste - Parti communiste français 41 276 6,72
Les Verts 4 488 0,73
RPR-UDF 192 024 31,26 24 42,11
Front national 90 835 14,79 7 12,28
Chasse, pêche, nature et traditions 28 466 4,63 2 3,51
Lutte ouvrière 25 403 4,13
Mouvement écologiste indépendant 25 326 4,12
Divers droite 10 829 1,76
Mouvement pour la France 10 383 1,69
Divers gauche 10 319 1,68
Divers 5 330 0,87
Centre national des indépendants et paysans 4 287 0,70
Ligue communiste révolutionnaire 1 727 0,28
Inscrits 1 130 948 100,00
Abstentions 486 176 42,99
Votants 644 772 57,01
Blancs et nuls 30 409 4,72
Exprimés 614 363 95,281

Bretagne

Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 en Bretagne
Partis Voix Sièges (83)
# % # %
RPR-UDF 414 727 34,52 40 48,19
Divers droite 43 458 3,62
Gauche plurielle 299 417 24,92 33 39,76
Parti socialiste - Parti communiste français 110 185 9,17
Les Verts 17 092 1,42
Front national 98 774 8,22 6 7,23
Lutte ouvrière 52 791 4,39 1 1,21
Union démocratique bretonne 38 951 3,24
Gauche alternative 25 804 2,15 3 3,62
Ligue communiste révolutionnaire 4 811 0,40
Génération écologie 26 623 2,22
Chasse, pêche, nature et traditions 24 660 2,05
Divers 15 392 1,28
Mouvement écologiste indépendant 15 252 1,27
Chômeurs 5 074 0,42
Autres 24 596 1,93
Inscrits 2 147 018 100,00
Abstentions 875 254 40,77
Votants 1 271 764 59,23
Blancs et nuls 54 157 4,26
Exprimés 1 217 607 95,74

Centre

Article détaillé : Élection régionale de 1998 en région Centre.
Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 en région Centre[3]
Partis Voix Sièges (77)
# % # %
Gauche plurielle 338 848 36,22 33 42,86
RPR-UDF 301 299 32,21 29 37,66
RPR diss.-Divers droite-Divers 21 016 2,25
Front national 148 620 15,89 13 16,88
Lutte ouvrière 45 471 4,86 1 1,30
MPF-CNIP 29 931 3,20
Divers écologistes-Divers 15 276 1,63
Chasse, pêche, nature et traditions 11 926 1,27 1 1,30
Génération écologie 8 953 0,96
Divers 7 331 0,78
PS diss. - Divers gauche 5 422 0,58
Divers gauche 1 330 0,14
Inscrits 1 682 541 100,00
Abstentions 698 319 41,50
Votants 984 222 58,50
Blancs et nuls 48 799 4,96
Exprimés 935 423 95,04

Champagne-Ardenne

Article détaillé : Élection régionale de 1998 en Champagne-Ardenne.
Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 en Champagne-Ardenne[4]
Partis Voix Sièges (49)
# % # %
RPR-UDF 147 028 30,43 19 38,78
Divers droite-Divers 10 423 2,16
UDF diss.-Divers droite 10 111 2,09
Gauche plurielle 76 036 15,74 18 36,73
Parti socialiste - Parti communiste français - Les Verts 66 011 13,66
PRG - Divers gauche 15 738 3,26
Front national 87 671 18,15 9 18,37
Lutte ouvrière 25 866 5,35 1 2,04
Chasse, pêche, nature et traditions 23 133 4,79 1 2,04
Divers écologistes 9 521 1,97 1 2,04
Mouvement pour la France 4 275 0,99
UDF diss.-Divers droite 2 197 0,45
Autres 5 097 1,06
Inscrits 901 409 100,00
Abstentions 395 729 43,90
Votants 505 680 56,10
Blancs et nuls 22 573 4,46
Exprimés 483 107 95,54

Corse

Article détaillé : Élection régionale de 1998 en Corse.
Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 en Corse[5]
Partis Voix Sièges (51)
# % # %
Gauche plurielle 30 238 24,81
RPR 17 253 14,15
UDF 14 472 11,87
RPR 10 985 9,01
Divers droite 9 528 7,82
Divers gauche 6 978 5,72
Régionalistes 6 352 5,21
Régionalistes 6 061 4,97
Front national 5 853 4,80
Femmes 4 328 4,79
Régionalistes 4 149 3,40
Régionalistes 2 363 1,94
Les Verts-Régionalistes 1 401 1,15
Femmes 1 133 0,93
Régionalistes 803 0,66
Inscrits 184 440 100,00
Abstentions 57 991 31,44
Votants 126 449 68,56
Blancs et nuls 4 552 3,60
Exprimés 121 897 96,40

Aucun siège n'est attribué à chacune des listes car le Conseil d’État a annulé l'élection à la suite de soupçons de fraude[6].

Franche-Comté

Article détaillé : Élection régionale de 1998 en Franche-Comté.
Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 en Franche-Comté[7]
Partis Voix Sièges (43)
# % # %
RPR-UDF 136 399 31,43 16 37,21
Gauche plurielle 130 206 30,00 16 37,21
Front national 73 961 17,04 9 20,93
Lutte ouvrière 19 448 4,48
Divers gauche 11 148 2,57 1 2,33
Chasse, pêche, nature et traditions 9 732 2,24 1 2,33
RPR diss.-Divers droite 9 732 2,05
Mouvement écologiste indépendant 8 782 2,02
Régionalistes-Divers 7 371 1,70
AREV 6 040 1,39
Divers droite 5 880 1,35
Divers écologistes 4 711 1,09
Mouvement pour la France 4 275 0,99
PRG 3 637 0,84
Divers écologistes 3 527 0,81
Inscrits 737 977 100,00
Abstentions 277 389 37,59
Votants 460 588 54,25
Blancs et nuls 31 619 6,86
Exprimés 428 969 97,02

Haute-Normandie

Article détaillé : Élection régionale de 1998 en Haute-Normandie.
Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 en Haute-Normandie[8]
Partis Voix Sièges (55)
# % # %
Gauche plurielle 218 384 32,69 20 36,36
RPR-UDF-MPF 200 442 30,00 19 34,55
Front national 109 584 16,40 10 18,18
Les Verts 40 139 6,01 3 5,45
Lutte ouvrière 27 658 4,14 2 3,64
GE-MEI 20 165 3,02
LCR 15 139 2,27
Mouvement des citoyens 13 550 2,03
Chasse, pêche, nature et traditions 13 168 1,97 1 1,82
RPR dissidents-Divers droite 9 835 1,47
Inscrits 1 193 994 100,00
Abstentions 493 160 41,30
Votants 700 834 58,70
Blancs et nuls 32 770 4,68
Exprimés 668 064 95,32

Île-de-France

Article détaillé : Élection régionale de 1998 en Ile-de-France.
Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 en Île-de-France[9]
Partis Voix Sièges (209)
# % # %
Gauche plurielle PS - Les Verts - PCF 1 124 795 35,24 86 41,15
RPR-UDF-MPF 1 025 765 32,13 83 39,71
UDF dissidents 125 687 3,94
Front national 520 504 16,31 36 17,22
LO 131 354 4,12 3 1,44
MEI - Divers écologistes 88 881 2,78
Génération écologie 73 270 2,30 1 0,48
Divers droite 30 691 0,96
Divers 29 502 0,92
Extrême gauche 28 258 0,89
Extrême droite 12 918 0,40
Inscrits 6 031 034 100,00
Abstentions 2 750 741 45,61
Votants 3 280 293 54,39
Blancs et nuls 88 218 2,69
Exprimés 3 192 075 97,31

Languedoc-Roussillon

Article détaillé : Élection régionale de 1998 en Languedoc-Roussillon.
Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 en Languedoc-Roussillon
Partis Voix Sièges (67)
# % # %
Parti socialiste 161 697 17,15 31 46,27
PS-PCF 115 272 12,23
PCF-PRG-MDC-Divers gauche-Divers écologistes 74 958 7,95
RPR-UDF 255 245 27,08 22 32,83
RPR diss.-Divers droite 21 842 2,32
Front national 164 512 17,45 13 19,40
Les Verts 42 367 4,49
Chasse, pêche, nature et traditions 31 926 3,39 1 1,49
Divers droite 21 620 2,29
Lutte ouvrière 14 118 1,50
Divers gauche 11 286 1,20
Femmes 7 685 0,82
GE - Divers écologistes 4 662 0,49
Divers droite 4 535 0,48
Régionalistes 4 027 0,43
Divers 3 579 0,38
Mouvement des citoyens 3 402 0,36
Inscrits 1 576 413 100,00
Abstentions 592 313 37,57
Votants 984 100 62,43
Blancs et nuls 41 367 4,20
Exprimés 942 733 95,80

Limousin

Article détaillé : Élection régionale de 1998 en Limousin.
Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 en Limousin
Partis Voix Sièges (43)
# % # %
Gauche plurielle 143 448 42,44 24 55,81
RPR-UDF 98 015 29,00 14 32,56
Front national 24 657 7,30 3 6,98
Chasse, pêche, nature et traditions 19 977 5,91 2 4,65
Ligue communiste révolutionnaire - LO 14 625 4,33
Divers droite 7 856 2,32
Retraités 7 110 2,10
MEI - Divers écologistes 7 068 2,09
RPR diss 5 570 1,65
Femmes 4 791 1,42
Extrême gauche 2 812 0,83
Chômeurs 2 069 0,61
Inscrits 549 533 100,00
Abstentions 190 120 34,60
Votants 359 413 65,40
Blancs et nuls 21 404 5,96
Exprimés 337 998 94,04

Lorraine

Article détaillé : Élection régionale de 1998 en Lorraine.
Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 en Lorraine
Partis Voix Sièges (73)
# % # %
RPR-UDF* 172 805 21,10 25 34,25
RPR diss.-Divers droite 32 708 3,99
RPR diss.-UDF-MPF-CNIP 27 895 3,41
PS-PCF 207 164 25,29 24 32,88
PRG-Divers gauche 20 773 2,54
Front national 134 443 16,42 13 17,81
Divers droite 77 027 9,40 8 10,96
Les Verts 42 376 5,17 1 1,37
Lutte ouvrière 37 997 4,64 1 1,37
Divers 19 948 2,44
Divers écologistes 19 647 2,40
Femmes 9 719 1,19
Chasse, pêche, nature et traditions 9 580 1,17 1 2,13
Ligue communiste révolutionnaire 6 920 0,84
Inscrits 1 560 974 100,00
Abstentions 690 243 44,22
Votants 870 731 55,78
Blancs et nuls 51 729 5,94
Exprimés 819 002 94,06
* liste du président sortant

Midi-Pyrénées

Article détaillé : Élection régionale de 1998 en Midi-Pyrénées.
Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 en Midi-Pyrénées
Partis Voix Sièges (91)
# % # %
Gauche plurielle 420 423 37,45 41 45,05
Les Verts 24 233 2,16
RPR-UDF* 369 100 32,87 38 42,86
UDF diss.-Divers droite 46 435 4,14
Front national 118 997 10,60 8 8,79
Chasse, pêche, nature et traditions 49 950 4,45 2 2,20
Lutte ouvrière 39 528 3,52
Ligue communiste révolutionnaire 21 387 1,90 2 2,20
Divers droite 12 914 1,15
Divers écologistes 5 736 0,51
Divers 4 671 0,42
PS diss.-Divers gauche 4 181 0,37
Femmes 3 291 0,29
Régionalistes 1 927 0,17
Inscrits 1 833 818 100,00
Abstentions 654 020 35,66
Votants 1 179 798 64,34
Blancs et nuls 57 025 4,83
Exprimés 1 122 773 94,06
* liste du président sortant

Nord-Pas-de-Calais

Article détaillé : Élection régionale de 1998 en Nord-Pas-de-Calais.
Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 en Nord-Pas-de-Calais[10]
Partis Voix Sièges (113)
# % # %
Gauche plurielle 294 522 18,99 42 37,17
Parti socialiste 161 130 10,39
PCF-MDC 70 001 4,51
UDF-RPR dissidents 178 096 11,49 35 30,97
RPR-UDF 152 996 9,87
RPR-UDF dissidents 107 959 6,96
Front national 237 258 15,30 18 15,93
Les Verts 128 355 8,28 9 7,96
LO 86 887 5,60 7 6,19
Femmes 49 198 3,17
Chasse, pêche, nature et traditions 34 575 2,23 2 1,77
GE-Divers écologistes 30 030 1,94
Divers 12 385 0,80
Divers gauche 7 191 0,46
Inscrits 2 721 023 100,00
Abstentions 1 091 730 40,12
Votants 1 629 293 59,88
Blancs et nuls 78 700 4,83
Exprimés 1 550 583 95,17

Pays de la Loire

Article détaillé : Élection régionale de 1998 en Pays de la Loire.
Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 en Pays de la Loire[11]
Partis Voix Sièges (93)
# % # %
RPR-UDF-MPF 196 470 15,94 50 53,76
RPR 175 341 14,22
UDF 137 110 11,12
UDF diss 37 094 3,01
Gauche plurielle 299 248 24,27 32 34,41
Parti socialiste 39 657 3,22
PS diss.-PCF-MDC-Les Verts 31 289 2,54
Les Verts 11 549 0,94
Front national 108 958 8,84 7 7,53
Lutte ouvrière 41 546 3,37 1 1,08
Chasse, pêche, nature et traditions 40 594 3,29 3 3,23
Divers droite 27 833 2,26
MEI-Divers écologistes 19 437 1,58
PS diss.-PRG-Divers gauche-Divers écologistes 19 326 1,57
GE 12 928 1,05
Divers 12 276 1,00
Régionalistes 10 386 0,84
Mouvement pour la France 8 658 0,70
Extrême droite 3 115 0,25
Inscrits 2 280 517 100,00
Abstentions 973 646 42,69
Votants 1 306 871 57,31
Blancs et nuls 30 409 5,67
Exprimés 1 232 815 94,33

Picardie

Article détaillé : Élection régionale de 1998 en Picardie.
Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 en Picardie[12]
Partis Voix Sièges (57)
# % # %
Gauche plurielle PS- PCF-PRG 226 395 30,49 22 38,60
RPR-UDF* 210 509 28,35 19 33,33
Front national 137 150 18,47 11 19,30
LO 50 684 6,83 3 5,26
Chasse, pêche, nature et traditions 36 685 4,94 1 1,75
Les Verts 35 562 4,79 1 1,75
GE-MEI-Divers écologistes 26 022 3,50
Divers droite 6 735 0,91
Mouvement pour la France 6 626 0,89
Divers 5 863 0,79
Inscrits 1 258 369 100,00
Abstentions 479 039 38,07
Votants 779 330 65,40
Blancs et nuls 36 829 4,73
Exprimés 742 231 95,27

* liste du président sortant

Poitou-Charentes

Article détaillé : Élection régionale de 1998 en Poitou-Charentes.
Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 en Poitou-Charentes[13]
Partis Voix Sièges (55)
# % # %
Gauche plurielle 236 044 36,03 24 43,64
Divers gauche 9 178 1,40
RPR-UDF* 117 496 17,93 24 43,64
RPR-UDF-MPF 114 393 17,46
MPF 14 846 2,27
RPR diss 10 712 1,64
Front national 64 728 9,88 5 16,13
Chasse, pêche, nature et traditions 43 133 6,58 2 3,64
LO 15 658 2,39
Les Verts 9 283 1,42
Divers gauche 9 105 1,39
PRG-PS diss 7 586 1,16
Extrême gauche 1 565 0,24
Extrême droite 1 433 0,22
Inscrits 1 203 568 100,00
Abstentions 508 766 42,27
Votants 694 802 57,73
Blancs et nuls 39 642 5,71
Exprimés 655 160 94,29

* liste du président sortant

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 en Provence-Alpes-Côte d'Azur[14]
Partis Voix Sièges (123)
# % # %
Gauche plurielle 497 517 30,51 49 39,84
PS-Divers gauche 70 542 4,33
RPR-UDF-MPF* 423 621 25,97 37 30,08
RPR diss.-UDF diss.-Divers droite 23 993 1,47
Front national 432 514 26,52 37 30,08
GE-MEI-Divers écologistes 35 386 2,17
LO 29 308 1,80
Les Verts 22 539 1,38
Chasse, pêche, nature et traditions 20 677 1,27
Divers droite 20 150 1,24
Femmes 14 087 0,86
Divers écologistes 12 177 0,75
Divers 9 924 0,61
Régionalistes 7 733 0,47
Divers écologistes 4 996 0,31
Divers 4 351 0,27
Divers 1 396 0,09
Inscrits 2 939 819 100,00
Abstentions 1 240 858 42,21
Votants 1 698 961 57,79
Blancs et nuls 68 050 4,01
Exprimés 1 630 911 95,99
* liste du président sortant

Rhône-Alpes

Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 en Rhône-Alpes[15]
Partis Voix Sièges (157)
# % # %
RPR-UDF-MPF* 542 172 29,51 60 38,22
Divers droite 51 292 2,79
RPR diss.-UDF diss.-Divers droite 45 577 2,48
Gauche plurielle 580 587 31,61 60 38,22
Les Verts 19 949 1,09
Front national 348 357 18,96 35 22,29
LO 69 049 3,76
GE-MEI-GE diss.-Divers écologistes 58 639 3,19
Divers 23 651 1,29
Chasse, pêche, nature et traditions 20 101 1,09 1 0,64
Régionalistes 17 119 0,93
GE-Divers écologistes 15 938 0,87
Divers gauche 11 380 0,62
Divers droite 8 533 0,46
PRG 7 165 0,39
Femmes 6 502 0,35
Extrême droite 4 646 0,25
Divers droite 2 553 0,14
Divers gauche 2 333 0,13
Divers 1 226 0,07
Divers 107 0,01
Divers 71 0,00
Inscrits 3 559 204 100,00
Abstentions 1 636 547 46,00
Votants 1 922 657 54,00
Blancs et nuls 85 711 4,46
Exprimés 1 836 947 95,54
* liste du président sortant

Outre-mer

Guadeloupe

Article détaillé : Élection régionale de 1998 en Guadeloupe.
Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 en Guadeloupe[16]
Tête
de liste
Liste Unique tour Sièges
# % # %
Lucette Michaux-Chevry RPR* 63 065 48,03 25 60.98
Jacques Gillot GUSR - PPDG - FGPS 32 148 24,49 12 9,76
Simon Ibo EXD 7 525 5,73 2 4,88
Mona Cadoce PCG 6 941 5,29 2 4,88
José Toribio PSG 6 509 4,96
Roland Thésauros UPLG 5 390 4,11
Félix Proto Diss.FGPS 4 262 3,25
Maurice Anselme Les Verts 1 746 1,33
Amédée Adelaïde UDF - Divers droite 1 196 0,91
Gérard Séné CO 922 0,70
Octavie Losio Divers droite 906 0,69
Jacques Lurel Divers 640 0,49
Léopold-Edouard Deher-Lesaint Écolo 43 0,03
Inscrits 259 904
Abstentions 117 999 54,60
Votants 141 905 45,40
Blancs et nuls 10 512 7,41
Exprimés 131 293 92,59
* liste du président sortant

Guyane

Article détaillé : Élection régionale de 1998 en Guyane.
Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 en Guyane[17]
Partis Voix Sièges (31)
# % # %
PSG* 5 486 28,28 11 35,48
FDG 4 376 22,56 9 29,03
RPR 3 086 15,91 6 19,35
Indépendantistes 1 669 8,61 3 9,68
Walwari 6,09 2 6,45
Divers gauche 4,90
Divers gauche 4,42
Divers droite 3,78
Divers gauche 2,89
Walwaridiss 2,54
Inscrits 43 290 100,00
Abstentions 22 609 52,23
Votants 20 681 47,77
Blancs et nuls 1 267 6,13
Exprimés 19 414 93,87
* liste du président sortant

Martinique

Article détaillé : Élection régionale de 1998 en Martinique.
Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 en Martinique[18]
Partis Voix Sièges (41)
# % # %
RPR-UDF 28 243 27,60 14 34,14
MIM 25 143 24,57 13 31,71
PPM-Divers gauche 13 764 13,45 10 24,39
PS 5 693 5,56
PCM diss 7 620 7,45 4 9,76
Divers gauche 4 700 4,59
PCM* 4 104 4,01
CO 3 245 3,17
Divers gauche 2 660 2,60
Divers droite 2 190 2,14
Divers droite 1 891 1,85
Régionalistes 1 600 1,56
Divers gauche 1 495 1,46
Divers 0 0,00
Inscrits 248 427 100,00
Abstentions 135 545 54,56
Votants 112 882 45,44
Blancs et nuls 10 534 9,32
Exprimés 102 348 90,68
* liste du président sortant

La Réunion

Article détaillé : Élection régionale de 1998 à la Réunion.
Résultats des élections régionales du 15 mars 1998 à La Réunion[19]
Partis Voix Sièges (45)
# % # %
UDF 33 536 15,04 21 46,67
RPR 31 700 14,21
Divers droite* 16 582 7,43
PCR-PS-Divers gauche 71 239 31,94 19 42,22
Free Dom 22 346 10,02 5 11,11
Divers 8 367 3,75
Divers droite 5 519 2,47
Divers 3 393 1,52
Divers gauche 3 355 1,50
Free Domdiss 3059 1,37
Divers 2889 1,30
LO 2825 1,27
Divers 2679 1,20
Divers 2503 1,12
Les Verts 2 463 1,10
MDC 2 232 1,00
Front national 1 863 0,84
Régionalistes 1720 0,77
Divers 1576 0,71
Divers 1250 0,56
Divers 988 0,44
Parti radical de gauche 968 0,43
Inscrits 390 007 100,00
Abstentions 148 461 38,07
Votants 241 546 61,93
Blancs et nuls 18 494 7,66
Exprimés 223 052 92,34
* liste du président sortant

Une issue incertaine

Au soir du 15 mars, si la gauche est arrivée en tête dans douze régions sur vingt-deux, elle n'est pourtant pas assurée d'en avoir la gestion. L'élection des présidents de régions le vendredi suivant en décidera.

Seules les régions Limousin et Pays de Loire connaissent une majorité absolue. Dans toutes les autres régions, la majorité n'est que relative voire à égalité (Poitou-Charentes, Franche-Comté)[20]. L'alliance avec le FN peut faire basculer douze régions à droite. L'intervention du président de la république Jacques Chirac sur sa majorité aboutit à la limiter à cinq régions (Rhône-Alpes, Picardie, Languedoc-Roussillon, Bourgogne et Centre). Cette alliance fait d'autant plus scandale qu'elle prive des listes de gauche arrivées en tête de leur victoire. La presse et la gauche nomment le vendredi 20 mars, jour de l'élection des présidents de région « le vendredi noir »[21].

Conséquences

« Le vendredi noir » conduit de nombreux électeurs de gauche à se mobiliser et de droite à s'abstenir deux jours plus tard, lors du second tour des élections cantonales le 22 mars 1998, donnant ainsi la victoire à la gauche dans de nombreux cantons et inversant souvent les tendances observées au 1er tour.

En Franche-Comté, Jean-François Humbert (UDF) élu, sans son accord, avec l'appoint des voix du FN, démissionne immédiatement et est réélu avec les voix de la gauche[22]. Comme Marc Censi en Midi-Pyrénées, plusieurs leaders de droite élus Président avec l'appoint des conseillers régionaux FN s'y refusent et démissionnent aussitôt. De l'autre côté, Charles Millon, Jacques Blanc et Charles Baur sont exclus de l'UDF pour s'être alliés avec l'extrême-droite [1].

En Rhône-Alpes, la confusion est grande, une partie des élus UDF se désolidarise du président Charles Millon. Son élection sera invalidée par le conseil d'état[23] et Anne-Marie Comparini (UDF) sera élue présidente en 1999 avec les voix de la gauche et des élus de droite réfractaires à l'alliance avec le FN. Cet épisode est à l'origine de la division de la droite lyonnaise conduisant à sa défaite aux élections municipales de 2001.

La gestion de nombreuses régions par des majorités relatives conduit celles-ci à la négociation voire au marchandage permanent et les fragilise beaucoup. Aussi pour dégager des majorités stables et pour éviter la réédition du « vendredi noir » les gouvernements Jospin en 1999 et Raffarin en 2003 modifient le mode d'élection des conseils régionaux[24]. On passe d'un scrutin proportionnel de liste à un tour dans le cadre départemental à un scrutin proportionnel de liste à deux tours dans le cadre régional avec une prime à la liste arrivée en tête, sur le modèle des scrutins municipaux.

En désaccord avec François Bayrou, Démocratie Libérale (DL) d'Alain Madelin, qui soutient les quatre présidents UDF élus avec les voix du FN, quitte la confédération qu'est l'UDF. 30 de ses députés quittent le groupe parlementaire UDF pour former le groupe DL à l'Assemblée Nationale[25]. C'est le début de l'éclatement de l'UDF.

Liste des présidents de région après les élections

Bibliographie

  • Le Livre noir : Droite, extrême droite, les amitiés particulières, d'un point de vue partisan.

Notes et références

  1. a et b Hélène Bekmezian, « Droite : trente ans d'hésitations face au FN », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  2. « Résultats des élections régionales 1998 », sur interieur.gouv.fr (consulté le 24 juin 2016)
  3. [1], Libération, 17 mars 1998
  4. [2], Libération, 17 mars 1998
  5. [3], Libération, 17 mars 1998
  6. « Le Conseil d'Etat annule les élections régionales corses. », sur liberation.fr, (consulté le 24 juin 2016)
  7. [4], Libération, 17 mars 1998
  8. [5], Libération, 17 mars 1998
  9. [6], Libération, 17 mars 1998
  10. [7], Libération, 17 mars 1998
  11. [8], Libération, 17 mars 1998
  12. [9], Libération, 17 mars 1998
  13. [10], Libération, 17 mars 1998
  14. [11], Libération, 17 mars 1998
  15. [12], Libération, 17 mars 1998
  16. [13], 17 mars 1998
  17. [14], 17 mars 1998
  18. [15], 17 mars 1998
  19. [16], Libération, 17 mars 1998
  20. Site France-Politique
  21. « Marianne du 23/03/1998 »(Archive • Wikiwix • Archive.isGoogle • Que faire ?) (consulté le 20 mai 2017)
  22. Site France-Politique
  23. Décision du conseil d'état du 09/12/1998
  24. Site Politique.com
  25. Déclaration politique du Groupe Démocratie Libérale et Indépendants